Les iPhone 11 et 11 Pro comparés aux iPhone XR et XS

Stéphane Moussie |

À chaque lancement de nouveaux iPhone, la même question se pose : est-ce que la nouvelle génération vaut le coup par rapport aux précédentes ? La question se pose pour les fans tentés de renouveler leur modèle après seulement un an d'utilisation, mais aussi pour ceux équipés de modèles plus anciens.

En effet, l'iPhone 11 ne remplace pas l'iPhone XR au catalogue, c'est une option supplémentaire. Vaut-il mieux acheter l'iPhone 11 à 809 € ou son prédécesseur à 709 € ?

Même interrogation pour les modèles les plus haut de gamme. Les iPhone XS ne sont plus vendus par Apple, mais on va les trouver pendant encore un moment dans diverses boutiques à des prix plus bas (le nouveau tarif du XS 64 Go est 1 039 €). Faut-il mettre 120 € de plus pour un 11 Pro ? En attendant de pouvoir tester les nouveaux modèles, comparons leurs fiches techniques.

iPhone 11 vs iPhone XR

Design et fabrication

Cela peut paraître superficiel, mais après tout c'est un caractère distinctif de ces modèles de milieu de gamme : les couleurs des iPhone XR et iPhone 11 ne sont pas les mêmes.

On retrouve bien le blanc, le noir, le jaune et le rouge (PRODUCT)RED, cependant leurs teintes sont plus pâles sur la nouvelle génération. Est-ce mieux ou moins bien ? C'est avant tout une question de goût. Le bleu et le corail de l'iPhone XR sont pour leur part remplacés par un vert et un mauve plus discrets.

iPhone XR
iPhone 11

Contrairement aux iPhone 11 Pro dont le verre a une nouvelle finition mate texturée, l'iPhone 11 conserve un dos en verre brillant (et un cadre en aluminium). Les dimensions et le poids sont strictement identiques à l'iPhone XR : écran 6,1", 150,9 x 75,7 x 8,3 mm pour 194 g.

Apple assure que l'iPhone 11 est doté « du verre le plus résistant jamais conçu pour un smartphone », mais on évitera les chutes, cela restant du verre malgré tout.

Bien qu'il n'y ait pas de différence de fabrication extérieure, l'iPhone 11 bénéficie d'une résistance à l'eau un peu meilleure que le XR. Il a un indice de protection IP68 au lieu d'IP67. Qu'est-ce que ça change ? Le nouveau smartphone peut rester sous l'eau jusqu'à 2 mètres de profondeur pendant 30 minutes maximum, soit 1 mètre de plus.

Écran et haut-parleurs

Circulez, y'a rien à voir. Ou plutôt, vous verrez le même écran LCD « Liquid Retina HD » d'une définition de 1 792 x 828 pixels (326 ppp). Le contraste (1 400:1), la luminosité maximale (625 nits) et tout le reste sont identiques. C'est un excellent écran LCD, mais il n'est pas aussi saisissant que l'écran OLED des iPhone plus chers.

iPhone 11. Image Ars Technica

Puisque l'écran n'a pas évolué, les bordures noires de l'iPhone 11 sont toujours un peu plus larges que sur les iPhone X/XS et 11 Pro. Aucun changement non plus pour l'encoche et Haptic Touch.

Ça bouge en revanche du côté des haut-parleurs. Le son stéréo laisse sa place à un son « spatial » avec prise en charge du Dolby Atmos pour un rendu plus immersif. Il faudra écouter ce qu'il en est, mais ce genre de spatialisation sur smartphone est généralement limité.

Le système TrueDepth dans l'encoche a été revu. D'après Apple, Face ID s'active plus rapidement et l'angle est plus ouvert qu'avant.

Performances

L'iPhone 11 gagne logiquement le dernier système sur puce en date, à savoir l'A13 Bionic. Le CPU et le GPU de celui-ci sont jusqu'à 20 % plus rapides que ceux de l'A12. La nouvelle puce, toujours gravée en 7 nm, consomme également moins d'énergie (jusqu'à 40 % en moins concernant les deux cœurs haute performances du CPU). Progrès aussi pour le Neural Engine, le moteur dédié aux tâches d'intelligence artificielle, jusqu’à 20 % plus rapide et jusqu’à 15 % moins énergivore.

Est-ce que ces gains feront une différence au quotidien ? D'expérience, on ne s'attend pas à un coup d'accélérateur impressionnant. La puce A12 était déjà très puissante (elle l'est d'ailleurs toujours plus que les processeurs concurrents plus récents) et en a encore beaucoup dans le ventre. Les limites de l'A12 sont très loin d'avoir été atteintes. Les bénéfices de l'A13 se ressentiront peut-être plus en matière d'autonomie. À voir.

D'après plusieurs rumeurs, l'iPhone 11 aurait 1 Go de plus de mémoire que le XR, soit 4 Go au total (autant que les XS), mais cela reste à confirmer.

Appareil photo

Principale évolution de l'iPhone 11, son appareil photo qui se dédouble. D'une part, il est équipé d'un module grand-angle 12 mégapixels (ouverture ƒ/1,8) amélioré : disposant de 100 % de Focus Pixels, Apple assure qu'il est capable de faire une mise au point automatique jusqu'à trois fois plus rapidement en conditions de faible éclairage.

iPhone 11. Image Ars Technica

D'autre part, la grande nouveauté est l'intégration d'un module ultra grand-angle 12 MP (ouverture ƒ/2,4) offrant un champ de vision de 120°.

Ce n'est donc pas un zoom 2x qui permettra de faire des portraits rapprochés comme sur les iPhone XS et tous les précédents modèles équipés d'un double appareil. Apple a fait le choix d'intégrer un ultra grand-angle permettant de capturer une image quatre fois plus vaste, ce qui sera utile pour les paysages, les photos de groupe ou encore les lieux où le recul est limité. Ce nouvel objectif est décrit comme un « zoom optique arrière 2x » ou un « zoom 0,5x (équivalent 13 mm) » selon les supports.

L'app Appareil photo sur iPhone 11. Image Macworld

L'application Appareil photo a été adaptée pour tirer parti au mieux de ce nouvel objectif. C'est toujours la globalité de la scène qui est affichée (elle déborde du cadre traditionnellement dévolu à la prise de vue), afin de choisir en connaissance de cause le grand-angle ou l'ultra grand-angle.

En outre, l'iPhone 11 dispose d'un mode Nuit qui s'active tout seul dès que nécessaire (pas de possibilité de l'activer manuellement) pour produire de meilleurs clichés en conditions de faible éclairage. Grâce à ce mode, les photos sont plus lumineuses, notamment.

Les premières comparaisons publiées par Apple semblent indiquer que le mode Nuit de l'iPhone 11 est moins extrême que celui des Pixel, qui éclaire tellement les photos qu'il s'éloigne parfois de la réalité, mais il faudra vérifier cela.

Mode Nuit de l'iPhone 11. Images Apple

Toujours par rapport à l'iPhone XR, l'iPhone 11 a un flash True Tone plus lumineux, un mode Portrait qui fonctionne aussi avec les animaux et les objets, trois effets supplémentaires pour les éclairages de portrait (Scène, Scène mono et High-key mono), ainsi qu'un Smart HDR nouvelle génération.

Ce nouveau Smart HDR reconnaît désormais les visages et les traite différemment des autres éléments. Apple promet que « les visages sont rehaussés d’un élégant jeu d’ombres et de lumière, et les tons chair restent parfaitement naturels ». Si la promesse est tenue, c'est tant mieux, car le Smart HDR actuel a parfois tendance à lisser trop durement les visages.

Cet automne, l'appareil photo sera encore amélioré avec une mise à jour logicielle apportant Deep Fusion, un nouveau système de traitement de l’image s'appuyant sur l'apprentissage automatique pour produire des clichés toujours plus réussis.

Image Apple

Apple a aussi beaucoup insisté sur la vidéo, au point d'affirmer que ses nouveaux iPhone offraient la meilleure qualité vidéo disponible sur smartphone. Par rapport au XR, l'iPhone 11 a donc l'avantage de pouvoir filmer avec un objectif ultra grand-angle, en plus du grand-angle classique.

La gamme dynamique étendue pour la vidéo fonctionne jusqu'à 60 i/s, au lieu de 30 i/s. De même, la stabilisation vidéo qui était limitée au 1080p marche aussi en 4K sur ce nouveau modèle.

L'iPhone 11 profite de la nouvelle fonction QuickTake qui permet de prendre une vidéo en maintenant la pression sur l'obturateur — plus besoin de basculer du mode photo au mode vidéo. Il a aussi un « zoom audio » qui accorde le son au type de plan afin d’optimiser la dynamique sonore.

Pour compléter cette partie photo/vidéo, à l'avant, on passe d'un capteur 7 MP à un capteur 12 MP qui jouit du Smart HDR nouvelle génération et permet de filmer jusqu'en 4K et jusqu'à 120 i/s. De quoi se filmer en slow-motion.

Pour rendre « cool » le selfie vidéo au ralenti, Apple s'est sentie obligée d'inventer un néologisme : le « slofie ». Vous vous souvenez des « groufies » de Huawei ? Non ? Et des « bothies » de Nokia ? Non plus ? C'est parce que quand une marque décide d'imposer un mot nouveau, ça ne marche pas — je mangerai mon chapeau en slow-motion si j'ai tort au sujet des slofies.

Autonomie

Selon Apple, l'iPhone 11 offre une heure d'autonomie en plus que l'iPhone XR, qui était déjà bon dans le domaine. Cela donne jusqu'à 17 heures d'endurance en lecture vidéo. Au nouveau test de streaming vidéo, l'iPhone 11 est crédité de 10 heures maximum (pas de score pour son prédécesseur).

À noter que contrairement au XR qui était le modèle le plus endurant de la précédente gamme, l'iPhone 11 a une moins bonne autonomie que les 11 Pro (18 heures en lecture vidéo) et 11 Pro Max (20 heures), selon les chiffres d'Apple.

Connexion sans fil

Enfin, la partie sans fil a été modernisée. Alors que la double SIM (nano-SIM + eSIM) est toujours de la partie, l'iPhone 11 prend en charge plus de bandes de fréquences (ce qui est utile quand on parcourt le monde, mais le XR était déjà bien loti) et est compatible 4G Gigabit (un débit qu'on n'atteindra jamais dans la réalité, mais l'iPhone 11 est potentiellement plus rapide que le XR).

Il est aussi plus rapide en Wi-Fi grâce à la gestion du Wi-Fi 6 (802.11ax) pour un débit jusqu'à 38 % supérieur. Les routeurs Wi-Fi 6 arrivent petit à petit sur le marché et vont devenir la norme dans les années à venir.

Même si Apple est restée très discrète sur le sujet, l'iPhone 11 est équipé de la nouvelle puce U1 dédiée à la technologie Ultra Wideband, qui servira à localiser de façon précise les autres appareils équipés de la même puce. Elle ne sera exploitée qu'à partir d'iOS 13.1 pour AirDrop : lors d'un partage, on pourra pointer son iPhone 11 vers celui de son destinataire, et le menu de partage lui donnera la priorité.

« Ce n'est qu'un début », comme le dit Apple elle-même, puisqu'elle aurait d'autres fonctions en tête et même un nouveau produit consacré à retrouver des objets perdus.

iPhone 11 : l'iPhone XR 2

Indubitablement, la plus grande avancée de l'iPhone 11 sur l'iPhone XR, c'est son double appareil photo. L'objectif ultra grand-angle va apporter plus de polyvalence, c'est acquis. Quant à la qualité des photos, Apple s'est judicieusement attaquée à ses deux points faibles, les clichés en environnements sombres et le Smart HDR pas si intelligent. Maintenant, il faudra juger sur pièces des progrès promis.

Les autres améliorations risquent d'être moins sensibles dans l'immédiat. Avec l'A13, le Wi-Fi 6 et la puce U1, c'est un premier pas dans le futur que l'on fait. Les bénéfices de ces technologies devraient être plus perceptibles dans quelques années.

Vendu à partir de 809 €, l'iPhone 11 coûte 50 € de moins que l'iPhone XR à son lancement. On peut toujours passer de 64 à 128 Go de stockage pour 50 € de plus ou bien à 256 Go pour 170 €.

iPhone 11 Pro vs iPhone XS

Design et fabrication

Le design global des iPhone 11 Pro n'évolue pas, mais leur finition, si. Le verre réfléchissant cède sa place à du verre (« le plus résistant jamais utilisé dans un smartphone ») mat texturé. En résultent des iPhone plus discrets, mais pas moins élégants. Enfin, « discrets », peut-être pas dans l'immédiat, la faute à leur gros bloc photo constitué de trois optiques larges. Ce n'est sans doute qu'une question de temps avant que l'on ne fasse plus attention à ce trio d'yeux.

Pour en revenir au verre mat texturé, il est synonyme de traces de doigts en moins. Quant à savoir s'il est plus ou moins glissant que l'ancien verre, les avis des premiers journalistes qui l'ont eu rapidement en main ne sont pas encore clairs.

iPhone 11 Pro

Autre nouveauté, un coloris vert nuit, qui s'ajoute à l'argent, au gris sidéral et à l'or. Tout en proposant un peu de diversité, cette nouvelle couleur s'inscrit dans le créneau des autres, à savoir faire sérieux et élégant. Pour une touche de fun, c'est vers le XR ou le 11 qu'il faut encore se tourner.

L'iPhone 11 Pro est un petit peu plus grand, épais et lourd que le XS : 144 x 71,4 x 8,1 mm pour 188 g, contre 143,6 x 70,9 x 7,7 pour 177 g. Ça ne fera pas les affaires des utilisateurs qui réclament des iPhone plus compacts et plus légers. On s'éloigne toujours plus des dimensions et du poids des iPhone de 4,7" (40 g en plus que l'iPhone 8, ça se sent).

iPhone 11 Pro vert nuit. Image Ars Technica

L'iPhone 11 Pro Max établit quant à lui un record de poids : 226 g. C'est 18 g de plus que le XS Max ou 24 de plus que le 8 Plus. Ses dimensions augmentent elles aussi : 158 x 77,8 x 8,1 mm au lieu de 157,5 x 77,4 x 7,7. Un beau bébé, donc. En contrepartie, on gagne une batterie plus grosse, comme on le verra plus tard.

Bien que l'indice de protection des iPhone 11 Pro soit le même que celui des XS (IP68), ils peuvent encaisser une immersion jusqu'à 4 mètres de profondeur pendant 30 minutes, contre 2 mètres pour les XS.

Écran et haut-parleurs

L'écran OLED, qui était déjà l'un des meilleurs du marché sur le XS, se perfectionne et gagne pour l'occasion un nouveau nom pompeux : Super Retina XDR. Les tailles et les définitions ne changent pas d'une année sur l'autre : 5,8" avec 2 436 x 1 125 pixels (458 ppp) pour le 11 Pro et 6,5" avec 2 688 x 1 242 pixels (458 ppp) pour le 11 Pro Max.

Ce qui devient encore meilleur, c'est la luminosité maximale, qui passe de 625 nits à 800 nits en plein soleil, voire jusqu'à 1 200 nits lorsque l'on regarde des photos HDR et des films HDR10.

iPhone 11 Pro et Pro Max. Image SlashGear

Le contraste, qui était déjà un point fort de l'écran eu égard à sa technologie OLED, passe lui de 1 000 000:1 à 2 000 000:1. L'écran Super Retina XDR est aussi jusqu'à 15 % plus économe en énergie que son prédécesseur.

Tout cela est fantastique, sauf que ce nouvel écran marque un retour en arrière que l'on pressentait : il n'a pas 3D Touch. Les iPhone 11 Pro ne sont pas capables de reconnaître l'intensité de la pression des doigts comme l'iPhone 6s et presque tous les modèles ultérieurs.

iPhone 11 Pro Max. Image TechRadar

L'iPhone XR a entamé le mouvement l'année dernière en remplaçant partiellement 3D Touch par Haptic Touch : ce n'est plus l'intensité de la pression qui compte, mais sa durée (le retour haptique est quant à lui toujours présent pour signaler la prise en compte de l'interaction). iOS 13 boucle la transition en généralisant le fonctionnement d'Haptic Touch à tout le système.

L'avantage, c'est que l'on a enfin des interactions communes entre l'iPhone et l'iPad pour les menus contextuels et les autres actions auxiliaires. L'inconvénient, qui sera exclusivement perçu par ceux qui tiraient parti de 3D Touch en connaissance de cause, c'est que l'activation d'Haptic Touch n'est pas aussi immédiate qu'une pression forte, puisqu'elle repose justement sur la durée de la pression (durée plus longue qu'un tap normal).

Face ID, lui, progresse : il est censé s'activer plus rapidement et fonctionner avec un angle plus large qu'avant.

Quant aux haut-parleurs, les iPhone 11 Pro se différencient des XS par leur « son spatial » et la prise en charge du Dolby Atmos.

Performances

Comme l'iPhone 11, les iPhone 11 Pro et 11 Pro Max bénéficient évidemment de la nouvelle puce A13 et de son Neural Engine de troisième génération. Sauf surprise, les performances de ces trois smartphones devraient être très similaires, sinon identiques.

Ce qu'on ne sait pas encore, Apple ne communiquant pas sur le sujet, c'est si la quantité de mémoire vive a augmenté. Les iPhone XS disposent de 4 Go. Selon OnLeaks, les nouveaux modèles pourraient avoir 6 Go de RAM, mais on attendra les démontages pour en avoir le cœur net.

Appareil photo

Le gros morceau (au dos) des iPhone 11 Pro, c'est l'appareil photo. Le double appareil cède sa place à un triple appareil. Le nouvel objectif ultra grand-angle est identique à celui de l'iPhone 11 (ouverture ƒ/2,4, champ de vision de 120°, capteur 12 MP). Il offre donc de nouvelles possibilités créatives et pratiques.

L'ajout d'un objectif ultra grand-angle n'est pas la seule nouveauté, les modules existants ont été améliorés. À l'instar de l'iPhone 11, l'objectif grand-angle (ouverture ƒ/1,8, capteur 12 MP) dispose maintenant de 100 % de Focus Pixels pour une mise au point automatique plus rapide en conditions de faible éclairage.

Le téléobjectif (zoom 2x, capteur 12 MP) a une ouverture plus grande de ƒ/2,0 au lieu de ƒ/2,4 sur les XS, ce qui sera bien utile pour produire des photos moins bruitées quand la lumière manque. Apple indique qu'il capte 40 % de lumière en plus.

Ce téléobjectif est ce qui distingue les iPhone 11 Pro de l'iPhone 11 en photo et en vidéo. Les autres nouveautés (mode Nuit, fonction QuickTake, Deep Fusion, zoom audio, Smart HDR nouvelle génération…) sont communes aux trois terminaux.

Par rapport à l'iPhone XS et à tous les précédents modèles équipés d'un double appareil, on gagne donc dans un objectif ultra grand-angle et une meilleure qualité photo/vidéo. Les améliorations annoncées par Apple vont dans le bon sens, ne reste plus qu'à voir si elles sont respectées…

Autonomie

Ceux qui reprochaient à Apple de cultiver un culte de la finesse préjudiciable pour l'autonomie ont été entendus : les iPhone 11 Pro sont plus épais que les XS, ils font 8,1 mm au lieu de 7,7 mm (l'iPhone 11 reste « leader » avec 8,3 mm). Apple a sans doute profité de cet espace supplémentaire pour caser une batterie plus grosse.

Ajoutez à cela les progrès de consommation du processeur et de l'écran, et l'iPhone 11 Pro offre jusqu'à 4 heures d'autonomie en plus que le XS. Quant au 11 Pro Max, il a jusqu'à 5 heures d'autonomie en plus que le XS Max.

Fait notable, alors que l'iPhone XR était le champion de l'endurance face aux XS, la situation s'est inversée cette année. Les iPhone 11 Pro sont crédités d'une meilleure longévité que l'iPhone 11.

Autre avantage des modèles Pro, ils sont livrés avec un chargeur USB-C 18 W compatible avec la recharge rapide, quand l'iPhone 11 se contente toujours d'un chargeur 5 W (USB-A).

Connexion sans fil

Les iPhone XS disposaient déjà d'un modem 4G Gigabit, mais d'après un premier test, celui des iPhone 11 Pro (et iPhone 11 ?) serait un peu plus rapide. Une chose est sûre, il prend en charge plus de bandes de fréquences.

La double SIM, nano-SIM + eSIM, est toujours de la partie. Il y a encore le cas particulier des modèles chinois qui n'ont pas d'eSIM en raison de la réglementation locale. Dans ce pays, l'eSIM est remplacée par un second emplacement pour carte nano-SIM.

Contrairement aux iPhone XR et XS Max, l'iPhone XS chinois n'avait pas de double nano-SIM. Cette injustice est réparée cette année. Tout comme l'iPhone 11 et l'iPhone 11 Pro Max, l'iPhone 11 Pro chinois a deux emplacements nano-SIM.

Les nouveaux appareils les plus haut de gamme obtiennent aussi le Wi-Fi 6 et la prometteuse puce U1 pouvant servir de « radar personnel ».

iPhone 11 Pro et 11 Pro Max : les nouveaux iPhone 7

L'iPhone 11 Pro est l'équivalent de l'iPhone 7 Plus en son temps : un design rafraichi avec une nouvelle finition et un accent porté sur la photo. L'autonomie fait aussi un bond significatif, à en croire Apple.

C'est une évolution dans la continuité, dira-t-on poliment. Ceux qui espéraient voir plus de nouveautés apparues récemment chez la concurrence en seront pour leurs frais. Il faudra repasser pour une encoche plus discrète, la recharge inversée, un écran ProMotion, Touch ID sous l'écran… Les iPhone 11 Pro marquent même un petit retour en arrière avec la perte de 3D Touch.

Les tarifs des iPhone 11 Pro ne baissent pas par rapport à ceux des XS à leur lancement. L'écart se creuse donc entre l'iPhone 11 à 809 € et l'iPhone 11 Pro à 1 159 €. On reste sur 64 Go de stockage de base et Apple ne donne toujours pas la possibilité de passer à 128 Go. Si on veut plus, il faut se tourner vers le modèle 256 Go qui coûte 170 € supplémentaires.

Vous avez maintenant les premières clés en main pour voir si un renouvellement de votre iPhone vaut le coup ou non, et si oui, avec quel modèle. Évidemment, nous vérifierons si les différentes promesses d'Apple sont respectées dans nos futurs tests des iPhone 11 et 11 Pro.

Les précommandes ouvriront demain, vendredi 13 septembre, à 14 h. La sortie aura lieu le 20 septembre. Voici tous les prix :

iPhone 11 (blanc, noir, vert, jaune, mauve et (PRODUCT)RED) :

  • 64 Go : 809 €
  • 128 Go : 859 €
  • 256 Go : 979 €

iPhone 11 Pro (gris sidéral, argent, vert nuit et or) :

  • 64 Go : 1 159 €
  • 256 Go : 1 329 €
  • 512 Go : 1 559 €

iPhone 11 Pro Max (gris sidéral, argent, vert nuit et or) :

  • 64 Go : 1 259 €
  • 256 Go : 1 429 €
  • 512 Go : 1 659 €
avatar sergentPepper | 

Merci pour les infos. Au niveau de l’écran justement, est-ce que la différence entre l’écran d’un 11 et d’un 11 Pro est flagrante ? Petite question supplémentaire, l’écran OLED est-il plus lisible en pleine lumière que l’écran LCD ?

Merci d’avance

avatar Marco787 | 

L'écart de taille d'écran est très flagrant. Entre autres bénéfices patents, les icônes et les texte sont bien plus lisibles. Regarder une video est bien plus agréable et immersif.

Un élément clé non mentionné dans l'article est la largeur de l'écran : si les iPhone 11 et 11 Pro (et prédécesseurs) ont une diagonale bien plus grande que les iPhone Plus (8 Plus etc.), ils ont un écran moins large. Le texte et le icônes sont donc plus petits et moins agréables à lire.

avatar sergentPepper | 

@Marco787

Merci pour le retour. Concernant l’utilisation en pleine lumière, l’OLED s’en sort-il mieux que le LCD ?

avatar Clément34000 | 

@sergentPepper

L’oled de la série Pro est plus lisible que le lcd en pleine lumière grâce à la montée de la valeur nits

avatar iVador | 

Venant d’un X🅂 le changement semble peu évident, par contre l’autonomie anémique du X 2017 peut le justifier

avatar pilipe | 

@iVador

Autonomie anémique du X ? J’ai un iPhone X et l’autonomie est nickel. Pas de soucis de ce côté là.

avatar Clément34000 | 

@pilipe

Je suis d’accord, en utilisation normale, il tient largement la journée. L’autonomie est de toute façon aléatoire suivant les possesseurs, suivant les réglages et suivant ce qu’on appelle utilisation normale lol

avatar fte | 

@pilipe

"Autonomie anémique du X ? J’ai un iPhone X et l’autonomie est nickel. Pas de soucis de ce côté là."

Je dois croire qui ? Toi ? Pourquoi ?

La réalité des uns n’est pas nécessairement la réalité des autres.

avatar JOHN³ | 

@iVador

Avec reprise du X le tel coûte toujours un bras
Une batterie externe en revanche... ;-)

avatar Pierredu21 | 

@iVador

Pas de problème d'autonomie sur iPhone X ici également, il tient sans problème deux journées complètes avant de le recharger, (pas de jeux, mais utilisation assez intensive !)...

avatar iVador | 

@Pierredu21

Manifestement je suis tombé sur un X à problème alors ...
Parfait si tout va bien pour vous !

avatar Pierredu21 | 

@iVador

si tu l'as toujours, fais une restauration et amène-le en Apple Store, ils devraient pouvoir trouver le problème / remplacer la batterie si défectueuse...

avatar koko256 | 

@Pierredu21

"Pas de problème d'autonomie sur iPhone X ici également, il tient sans problème deux journées complètes avant de le recharger, (pas de jeux, mais utilisation assez intensive !)..."

Deux jours ! On ne doit vraiment pas avoir la même définition d'intensif...

avatar Fego007 | 

@koko256

C’est clair
Mes X ( change 2 fois ) tenaient de 7h à 14h max

avatar increasemoney | 

@iVador

@TrollMan06
quelqun m'explique comment il peut commenter un article 2 minutes apres sa sortie 😂😂

avatar TrollMan06 | 

@increasemoney

Et soit dit en passant, il a dit qu'il viendrait plus ici depuis que le prix de l'abonnement a augmenté... une vraie girouette ce type :D

avatar increasemoney | 

@TrollMan06
C'est vraiment un faible ce iVador ahah il fait le mec en faisant le beau toutou....

- Décembre 2018 : je quitte igeneration je vais chez les anglais BAH DEGAGE MDR mais non il a du se faire rejeter

- Conférence 2018 apple : l'encoche de l'iPhone X c'est horrible blablabla 2 jours plus tard il en acheté un puis achète un xs Max (bonjour l'écologie)

- Apple Tv+ : ils vont se planter blablabla Netflix c'est les meilleurs ....

Disney+ sort = premier jour de sa sortie il dis qu'il quitte Netflix WTF MDR
ensuite après avoir critique Apple Tv+ il OSE ENCORE DEMANDER les 1 an gratuit?!

tu te fous de la gueule de tout le monde là
t'as crédibilité elle est proche de celle de Trump

avatar increasemoney | 

@TrollMan06

ah pis je vais rajouter : il s'est tellement pas ce défendre (0 arguments) ce plouc qu'il te balance un : pathétique, minable, pauvre type

c'est un troll en lui même😂

avatar ValeRoss46 | 

@increasemoney

Il a activé les notifs pour chaque article.

avatar increasemoney | 

@ValeRoss46

ok

avatar Electro | 

C’est un peu n’importe quoi cette résistance, j’ai à peine nager dans la piscine pendant 2 minutes avec mon iPhone XR et il fait un redémarrage intempestif...
Riz à la rescousse, mais quand je suis parti à l’Apple store, ils m’ont dit que des qu’on enlève le port pour mettre la SIM, on perd l’étanchéité...
Face ID et bouton silencieux HS...

avatar Stéphane Moussie | 

@Electro : je ne l'ai pas reprécisé dans ce papier, mais les dommages causés par les liquides ne sont pas couverts par la garantie. « Résistant à l'eau », ça ne veut pas dire qu'on peut se baigner avec son iPhone sans avoir de souci à se faire. On en avait parlé ici : https://www.igen.fr/iphone/2018/08/liphone-nest-pas-etanche-il-peut-resi...

avatar altifab2 | 

@Electro: ça frise le scandale tout de même cette pseudo certification IP68.
J'ai eu une mésaventure cet été dans une piscine avec mon XS.
Pour en avoir discuté avec un ami industriel qui a l'habitude des vraies certifications IP68, le discours d'Apple est de la publicité mensongère caractérisée...non condamnée.
C'est d'ailleurs étonnant qu'aucune action n'a été entreprise.
Apple fait vraiment sa loi avec des règles contradictoires au sujet des pastilles qui changent de couleur. Bah si elles changent de couleur, c'est que l'eau est rentré et qu'il n'est pas IP68 alors que le téléphone n'a même pas un an, donc sous garantie.
Bref, je m'arrête la car ça me fait du mal de me remémorer mon passage l'Apple Store.

avatar pierrefeuilleciseaux | 

@altifab2

C’est du marketing.

Un peu comme les nouvelles TV d’ailleurs disant qu’elles sont compatibles Dolby Atmos.

Sans barre de son, ça reste un son assez banale.

Pr en revenir à l’IP68, c’est une norme donc Apple est difficilement attaquable.
La responsabilité revient à ceux qui donnent cette norme eventuellement.

En tt cas, Apple est assez vigilant pr ne pas montrer leur smartphone au fond d’une piscine (à la difference de Samsung qui se fait poursuivre en justice car ils laissaient penser que leur Galaxy etait totalement etanche) car comme le disait Oomu, les iPhone restent resistants à l’eau et non étanches.

Et ils prennent bien le soin de preciser que “la résistance aux éclaboussures, à l’eau et à la poussière n’est pas permanente et peut diminuer au fil du temps dans le cadre d’une utilisation normale.”

avatar Clément34000 | 

@altifab2

C’est vrai qu’Apple (comme tout les autres) le dit haut et clair aujourd’hui, pourtant, ils n’assument pas. Dangereux comme comportement. Maintenant, pour faire l’avocat du diable, Apple n’a aucun moyen de connaître les conditions de noyade lol, hormis la bonne fois du client.

Et il y a un autre soucis dont quasi personne ne parle... la condensation interne... immergez un téléphone en fonctionnement dans de l’eau bien plus fraîche que l’intérieur de téléphone, je vous laisse imaginer la suite...

avatar oomu | 

IP68 indique uniquement des niveaux de RESISTANCE

1er chiffre (dizaine) = protection contre la poussière. il indique la tolérance selon la taille des poussières
2nd chiffre (unité) = protection contre l'eau et les liquides. le chiffre indique la tolérance selon le temps d'exposition à l'eau

Ces appareils sont dont RESISTANTS, ils peuvent tolérer une immersion accidentelle jusqu'à certaines conditions (indiqué par le chiffre 8, c'est une certification)

Ils ne sont PAS étanches. Ils ne sont PAS fait pour aller dans l'eau, uniquement tolérer au cas où.

Ils ne sont PAS fait pour plonger avec, nager, ou prendre des photos sous l'eau. Et oui, l'eau peut rentrer dedans selon les conditions.

avatar MachuPicchu | 

@oomu

Un iPhone qui ne marche plus après être tombé dans l’eau, je ne dirais pas qu’il est résistant.

avatar armandgz123 | 

@Electro

Pareil sur l’iPhone 7 de ma copine : elle a renversé son verre d’eau dessus, et maintenant il est bouillant sur la partie supérieure et ne capte plus...

avatar Nitneuqq | 

@Electro

Je viens de perdre mon iPhone X en le laissant tomber dans l’eau également.... Ça m’a fait mal d’être sans tel pendant une semaine coincé en Grèce. Mais bon, un petit prétexte en Apple Store, la pastille d’humidité blanche, et hop - iPhone remplacé

avatar Electro | 

Je précise bien, on enlève le port une première fois pour y mettre notre SIM, et après on le remet.
C’est à dire que quand mon iPhone était sous l’eau, il avait bien le port SIM…

avatar SebKyz | 

@Electro

Tu as un petit joint qu’il fait bien remettre, parfois ça bouge un peu quand tu enlève le tiroir sim.

avatar Marco787 | 

@Electro

Retour très utile. Encore du marketing pas très honnête...

avatar Furious Angel | 

Tres bon compte rendu !

Les évolutions sont cohérentes, pas dingues mais bonnes. Le mieux est probablement le gain en autonomie, c’est la préoccupation numéro 1 des usagers. Apple est sur des cycles de 3 ans maintenant, un tic toc toc, donc ça change peu.

3D Touch était une bonne idée mais difficilement utilisable (on ne peut jamais deviner où ce sera utilisable) et totalement sous-exploité par les développeurs. Son abandon est assez logique, surtout que les solutions logicielles apportées sont bonnes (et 3D touch nécessite aussi d’appuyer un certain temps).

Les seules choses qui me chagrinent sont ces blocs photos carrés (mais c’est probablement mieux pour assurer la transition entre les capteurs) et les couleurs pastels du 11.

Ah et j’aime beaucoup les nouveaux noms, largement plus clairs et qui ne font plus passer le moins cher pour un bas de gamme, mais plutôt les plus chers pour du haut de gamme.

avatar pilipe | 

@Furious Angel

Au final peut importe les noms. Le iPhone 11 est un bas de gamme, mais au prix fort. Le iPhone X s’il y a deux ans est meilleurs que le iPhone 11 qu’ils viennent de sortir. C’est du n’importe quoi.

avatar Furious Angel | 

@pilipe

En quoi le X d’il y a deux ans est meilleur ? Ses seuls avantages sont l’écran et le téléobjectif...

Et non les noms comptent vraiment. L’an dernier, le Xs et le XS Max étaient les iPhone « de base » et le Xr un modèle « en dessous », qui avait une image de téléphone moins bien alors que les différences sont faibles. Le nouveau nom permet d’avoir le 11 qui est l’iPhone « de base » et les 11 Pro et 11 Pro Max qui sont « au dessus. » Ça change totalement la perception, ce sont des noms compréhensibles (le chiffre romain puis une lettre qui ne signifie rien, c’était assez con) et ça rend la gamme cohérente avec tout l’écosystème Apple.

avatar pilipe | 

@Furious Angel

Il est meilleur part rapport à l’écran. Tout le reste le X l’a déjà. Pour un iPhone qui a deux ans, il est excellent. Le iPhone 11 n’a rien de plus à part le grand angle, mais à perdu le zoom. Quasi 1000 euros pour quais la même chose qu’un téléphone s’il y a deux ans, c’est bête.

Au final, peu importe les noms qui sont juste une perception. L’iPhone 11 reste toujours un bas de gamme et le 11 pro le version normal.

avatar Furious Angel | 

@pilipe

Le processeur, la batterie, la connectivité, la vitesse sont meilleurs sur le 11 que sur le X. Le téléobjectif on ne s’en sert pas tous les jours et la différence d’écran est presque impossible à discerner. Mais le 11 ne s’adresse pas aux possésseurs du X de toute façon.

Et non le 11 n’est pas un bas de gamme parce qu’il a du LCD...

avatar Marco787 | 

@ Furious Angel

Tout à fait d'accord. Et la liste des différences ne s'arrête pas là.

@ pilipe
"L’iPhone 11 reste toujours un bas de gamme"
??? Avec un prix supérieur à 800 euros, du bas gamme ? (Sans parler des différentes caractéristiques.)

avatar tmorel | 

Oui le 11 est un bas de gamme.

Peu importe son prix dans l’absolu.

Parallèle avec l’automobile.

Tu achètes une Porsche 718 Cayman a 57 000€ (pris de base sans option). Dans l’absolu c’est une voiture chère comparé à une marque généraliste comme Renault ou Peugeot et que pas beaucoup de monde peut se payer mais au final cela reste la bas de gamme de chez Porsche où les modèles peuvent vite monter à 150 000€-200 000 € voire 800 000€ quand la 918 Spyder était en vente.

Oui dans l’absolu 800€ pour un téléphone c’est cher (comparé à Android) mais chez Apple cela reste le bas de gamme. Je ne prends pas en compte les iPhone 8 et Xr qui sont des modèles de l’année dernière voire de l’année encore d’avant.

Apple joue simplement avec les dénominations et une fois de plus accolé la désignation Pro qui ne veut plus rien dire de nos jours et par la même occasion veut éviter de frustrer ses clients qui achèterait un iPhone et aurait l’impression d’acheter un iPhone au rabais.

J’ai eu l’iPhone 2G, iPhone 3G, iPhone 4, iPhone 4S, iPhone 5, iPhone 6, iPhone 6S, iPhone 7 puis iPhone XS Max (mon téléphone actuel).

La montée des prix continue aura raison cette fois ci. Je garderai mon XS Max plusieurs années et si Apple continue de monter ses prix ce sera fini pour moi. A un moment je préfère mettre 1500€ dans un voyage plutôt que dans un smartphone.

L’année dernière j’ai revendu pas mal de matos que je rechignais à revendre et qui trainaient. En 3-4 mois j’ai récupéré plusieurs milliers d’euros. Du coup je me suis fait plaisir j’ai pris l’iPhone XS Max 256 Go, une Apple Watch 4 acier noir sidéral cellular 44 mm, un iPad Pro 12.9 256 Go , un iMac Pro (modèle de base) et un HomePod.
Avec Les reventes je n’ai pas eu à sortir d’argent donc et un jour j’ai fait le total de la facture et je me suis dit que cela devenait de la folie et je regrette de ne pas l’avoir mis dans des choses plus utiles ou enrichissantes.

avatar achille_talon_1972 | 

@tmorel

Ton analyse est plus que pertinente et je la rejoins... depuis le 3G, je n’ai zappé que le 4s... et tous les ans j’essaie de me raisonner. J’ai eu l’iPhone X, une « révolution » en soit. Venant d’un 7plus, la taille me manquait. Le XS Max (mon actuel) annoncé, je l’ai acheté, la taille me manquait mais surtout je crois que c’était le bon argument ! Pourtant, lorsque j’ai vu les prix, je me suis dit : » JAMAIS ». 1400 euros pour un 256, plus, à ce prix, auquel il fallait ajouter l’Apple care... auquel j’ai souscrit.

Passés quelques jours, j’ai craqué.

Le 11 pro Max... pareil. Et depuis 48 h, j’essaie de trouver un bon argument pour changer. Mais je me suis dit JAMAIS à la Keynote.

Je suis d’accord avec toi... les prix sont stratosphériques. Mais un passionné va toujours trouver les arguments qui vont justifier sa dépense.

J’ai un iPhone 8 professionnel, trop petit. J’ai mon Xs Max 256 en dual Sim, je l’utilise plus que mon iPad Pro, mon PC, mon iMac... alors je me dis « oui, c’est bcp d’argent... mais tu tires 800 eur de ton XsMax, tu rajoute 600... et tu as le top ! ».

Chacun voit midi à sa porte. Mais je suis d’accord... l’évolution depuis le X ne justifie pas le changement. Mais quand la passion prend le dessus...

J’adore la photo, j’en fait bcp. J’ai revendu tous mes objectif et mon boîtier. C’est ce qui me fait justifier chaque fois le dernier iPhone... vrai pas vrai ?

En définitive, Apple sait nous convaincre de l’inutilité... un dos en verre texturé qui n’est pas un attrape traces... un nouveau coloris vert militaire du plus bel effet... un bloc photo immonde (... mais on finira par le trouver beau !) mais avec des gadgets et effets qu’on utilisera au début pour se convaincre de son absolu nécessité !

Nous sommes tout de même nombreux à avoir adhéré à la secte de la pomme !

J’attends de voir demain 14h00 pour me décider... Volpy me reprend mon Xs Max 850eur...

avatar Horfilas | 

@achille_talon_1972

« Et tu as le top ! »

La passion c’est bien, mais est-ce que toujours vouloir le top te donne des supers pouvoirs ?

C’est plutôt un comportement d’addiction que tu décris. Le « dealer » Tim Cook et ses potes sont contents, ça les enrichit financièrement. Mais toi, tu y gagnes quoi ?

avatar Horfilas | 

@Furious Angel

« Et non le 11 n’est pas un bas de gamme parce qu’il a du LCD... »

Exactement. Xiaomi a sorti récemment le Mi A3 avec un écran AMOLED à 250€. Et bien il est de moins bonne qualité que celui des iPhone X🅁 et 11.

avatar themasck | 

le meilleur smartphone est celui que l'on apprécie , mon X me convient encore , son design a 2 objectifs me plait plus le 3dtouch est top ainsi que l'écran même si il n'est pas si lumineux que les nouveaux .la batterie du X a bien vieilli 97% (coconut batterie) .
je vais le garder une année de plus et passer a l'Apple watch 5 .
j'attendais les portes clé , dommage .

avatar Horfilas | 

@pilipe

C’est ton avis, pas une vérité universelle. Je dirais plutôt que l’entrée de gamme aujourd’hui, dans le catalogue Apple, c’est l’iPhone 8.

avatar zubizareta1980 | 

@Horfilas

Et c'est une très bonne entrée de gamme, pour ceux qui ne veulent pas payer plus que nécessaire :-) !

avatar JOHN³ | 

L’avancée de Face ID ne serait-elle pas liée au passage à 12 mpx ?

J’aurais foncé sur cette iPhone 11 si la caméra avant proposait un très grand angle...
j’apprécie les formes plus grandes et les rondeurs plus prononcées :]

Du coup je vais remplacer mon X par le 11 Pro d’ici quelques semaines

avatar Furious Angel | 

@JOHN³

Face ID ne fonctionne pas avec la caméra frontale mais avec un capteur infrarouge.

avatar JOHN³ | 

@Furious Angel

Aaaaah voilà
Je pensais que ça servait quand même !

avatar Furious Angel | 

@JOHN³

Juste quand on parametre Face ID pour voir sa tete dans le cercle ^^

avatar ClownWorld 🤡 | 

Bla bla-bla-bla

Pages

CONNEXION UTILISATEUR