Citi pessimiste sur les ventes d’iPhone

Anthony Nelzin-Santos |

Dans une note aux investisseurs, Citi révèle son pessimisme au sujet des ventes d’iPhone. Le groupe financier américain baisse ses prévisions à 34 millions d’unités pour le deuxième trimestre et même 25 millions d’unités pour le troisième trimestre. Citi s’attend donc à ce que les ventes d’iPhone connaissent leur première baisse d’une année sur l’autre.

Une baisse mesurée, certes (- 3,13 % et - 3,95 %), mais la première depuis le lancement de l’iPhone en 2007. Après deux années explosives (+ 90,99 % et 82,33 %), la croissance de l’iPhone s’est légèrement tassée en 2012 (+ 73,01 %) et pourrait donc selon Citi être beaucoup plus mesurée en 2013 (de l’ordre de 25 %).

Le succès de l’iPhone 5 est incontestable, mais est bel et bien moins fort que celui de ses prédécesseurs. Ainsi au quatrième trimestre, l’iPhone 5 a été le smartphone le plus vendu aux États-Unis, mais il ne représentait que 43 % des ventes totales d'iPhone, l’iPhone 4S et l’iPhone 4 faisant de la résistance grâce au contexte économique.

Les sondages de Citi auprès des canaux de distribution montrent aussi que la demande pour l’iPad mini commence à s’essouffler. Le groupe financier table néanmoins sur 18 millions d’iPad vendus au deuxième trimestre, une progression de 52,5 % d’une année sur l’autre. Mais il prévient : le « grand » iPad va mal.

Apple en serait consciente, elle qui pourrait présenter un iPad 5 dès le mois prochain. De même, elle se prépare à remplacer l’iPhone 5 dès l’été, en même temps qu'un iPhone moins cher qui relancerait la croissance sur de nouveaux marchés.

Citi est devenue ces derniers mois beaucoup plus conservatrice dans ses avis au sujet d’Apple, mais n’a pour l’instant pas été démentie. Les chiffres cités sont même parfaitement en ligne avec les prévisions (elles aussi pessimistes) de chiffre d'affaire et de bénéfices annoncées par Apple, ce qui apporte du crédit à cette analyse.


avatar Mactot18 | 
Je redis et maintient qu'augmenter les prix au moment même où la moitié du monde vie une crise économique historique, est totalement suicidaire. A trop en vouloir...
avatar arsinoe | 
@ easybay : absolument d'accord avec toi. Et, plus largement, au-delà du seul facteur prix, avec tous ceux qui considèrent qu'Apple se repose sur ses lauriers, qui s'assèchent et fanent lentement mais sûrement… Apple parle de miser sur le long terme et c'est très bien. Mais à court terme, je crains un sérieux passage à vide que l'on ressent déjà.
avatar cadou | 
Personne ne veut d'Iphone au rabais, pour ça, il y a des clones Android. C'est ça de construire un succès sur une image plutôt que sur de réels caractéristiques.
avatar Lou117 | 
@Mrdodo : tu avais demandé à être viré... Il faudrait savoir !
avatar capvarou | 
L'iPhone 5 64GB presque 900 euros. Alors même que le prix de la mémoire ne fait que chuter. Si j'étais obligé de débourser 900€ je ne l'aurais jamais acheté parce que j'estime qu'il ne les vaut pas.
avatar Aimkiupi | 
@wikopeax : 'En attendant, apple est totalement larguée par la concurrence, et ces réflexions interminables sur la taille des écrans n'aident sans doute pas à moderniser un iOS à peu près aussi obsolète qu'un blackberry' ----------------------------- Ce que tu es drôle ! Merci pour cette bonne barre de rires !
avatar an3k | 
@MarcMame Au-delà de la phrase qui t'a heurté, as-tu bien lu son analyse ? Je ne la trouve pas bête du tout.
avatar Aimkiupi | 
@Ast2001 : '@MarcMame Au-delà de la phrase qui t'a heurté, as-tu bien lu son analyse ? Je ne la trouve pas bête du tout.' ------------ Heurté ?? Mais pas du tout. Juste un bon rire et ça fait du bien.
avatar agerber | 
MarcMame je crois surtout qu'ils ont voulu un peu trop en faire en terme d'obsolescence ultra programmée, et se sont pris les pieds dans le tapis en retardant volontairement des nouveautés techniques . Aussi bien au niveau des tailles d'ecran (ipad, iphone), que des technos , deja presentes ailleurs comme le nfc , induction.. Tout ceci va apparaitre comme par magie dans un ou deux ans .. Attention a ce que le public ne soit pas lassé par cette technique de ralentissement marketing. Car les mobiles venus de chine n'ont plus rien avoir avec ceux d'il y a 2 ans et présentent un rapport puissance /qualité / cout qui va faire tres mal cette année. L'arrogance des européens, et des rires envers les chinois nous ont couté bon nombre d'emplois cher MarcMane.. Rire ne rend pas forcement intelligent.
avatar Aimkiupi | 
@rikki finefleur : 'L'arrogance des européens, et des rires envers les chinois nous ont couté bon nombre d'emplois cher MarcMane.. Rire ne rend pas forcement intelligent.' ----------------- Je ne savais pas que wikopeax était chinois. Pardon pour mon ignorance, mon arrogance et ma stupidité. N'empêche qu'il était drôle quand même.
avatar agerber | 
@MarcMame nokia a aussi beaucoup rigolé a l'arrivée d'apple sur le marché des phones.
avatar PachaColbert | 
L'iPhone 4 fait de la résistance surtout aux USA où il est offert avec le renouvellement de forfait ou un nouveau forfait. Pour Apple, l'équation est des plus simples : la baisse du chiffre d'affaires est inéluctable. Il n'y a à l'heure actuelle aucun relai de croissance en vue. Et les marges démentes minent la réputation de l'entreprise. Apple est donc engagée dans une spirale infernale dont elle ne sortira pas indemne. C'est à une lente agonie à laquelle nous allons assister.
avatar dvd | 
Tiens tiens, CITI s'est positionné en VAD et veut faire du fric...

CONNEXION UTILISATEUR