iPhone 4 : pour l'instant tout va bien ?

Christophe Laporte |

Si l'iPhone 4 n'avait pas ses problèmes de réception, tout irait pour le mieux dans le meilleur des montes pour Apple. ChangeWave, qui a interrogé plus de 4028 personnes, montre que l'intérêt du grand public aux États-Unis pour les smartphones est croissant, notamment pour ceux d'Apple.

En effet, sur l'échantillon consulté, ils sont 16,4 % à envisager très sérieusement à faire l'acquisition d'un smartphone d'ici trois mois. Jamais ce chiffre n'a été aussi élevé. Détail qui a son importance, cette étude a été menée juste au moment où Apple commercialisait l'iPhone 4.

Parmi les personnes désireuses de s'équiper, 52 % d'entre elles souhaitent opter pour un iPhone, un chiffre en progression de 21 points par rapport à la enquête précédente menée en mars. Sur le front "Android", il est intéressant de noter que HTC est en train d'inverser la vapeur face à Motorola. Petit à petit, la société asiatique se fait un nom outre-Atlantique.

Cette étude soulève deux autres points dignes d’intérêt: le recul de RIM et la descente aux enfers de Palm. Concernant la société canadienne, les indicateurs passent progressivement au rouge (lire : Un switch massif vers Android et iPhone ?)x. Son offensive auprès du grand public est en train de tourner court. 6 % des sondés comptent acheter un BlackBerry, contre 14 % au mois de mars. D'autre part, le taux de satisfaction des possesseurs de BlackBerry est en chute constante depuis septembre 2008.

Concernant Palm, les intentions d'achat sont nulles pour les trois mois d'avenir. L’entreprise rachetée par HP cultive un drôle de paradoxe. En effet, en terme de satisfaction clients, la société se classe troisième, derrière HTC et Apple qui est largement en tête avec 73 % de satisfaction.

Reste que les problèmes de réception pourraient être catastrophiques pour Apple, si elle ne propose pas très rapidement une solution crédible à ses clients. Cette affaire prend de l'ampleur aux États-Unis comme l'atteste cette une de l'édition new-yorkaise de Metro.

[ image via Mac4ever]

Tags
avatar jefrey | 
Demain : activation du Champ de distorsion de la Réalité, à pleins tubes !!!
avatar Tibimac | 
Oui, mais bof... Je fais partie des "attentistes" face aux problèmes de réception de l'iPhone, mais les titres racoleurs d'un gratuit comme Metro, sans aucune analyse, franchement, ça ne modifierait par d'un millième ma décision d'achat si elle était prise...
avatar slimfast | 
Affaire à suivre demain
avatar photar | 
On voit que Métro a des choses a raconter en une de son quotidien... De pire en pire... Enfin bon ça confirme ce que je pense, les gens veulent toujours un IPhone et quoi qu'on dise ça ne changera pas car l'iPhone : c'est la classe :)
avatar eTeks | 
Bah tant mieux ! y en aura plus pour ceux qui n'en veulent :-)
avatar Bidule200 | 
@ viriathe : ;-)
avatar Hi me | 
" dans le meilleur des montes " é bin com mèm atancion laule
avatar nemrod | 
Cette étude date du mois de juin, si j'ai bien compris, ce nouvel iPhone n'était peut-être pas encore commercialisé (ou alors c'était les tous débuts). Je ne vois donc pas comment les problèmes de réception du nouvel iPhone pourraient interférer dans cette étude.
avatar Mayorkam | 
Parce que tu crois que cela va faire perdre par exemple tellement de points de satisfaction à Apple qu'il se retrouve derrière des entreprises à 30 voire 40 points derrière aujourd'hui ? Tu rêves vraiment éveillé, ou alors ton inconscient est vraiment plus fort que tes mots. On dirait vraiment que c'est ce que tu souhaites. Tu sembles oublier les énormes problèmes d'OS pour le lancement du 3G, avec un OS hyper instable et des applis qui plantaient à la pelle. Certains comme toi annonçaient un écroulement de la demande sur ce simple fait qui était pourtant si l'on prend du recul , BEAUCOUP plus pénalisant à l'époque que des problèmes d'antenne qui ne conduisent même pas à un rush des consommateurs vers les boutiques pour un échange, alors que le problèmes est pourtant sur médiatisé jusqu'à la nausée... Il semble bien que, dans les FAITS, beaucoup ne remarquent même pas ce soucis (parce droitier et/ou protection ou Zone bien couverte), ou que beaucoup vivent avec en se remémorant les franches parties de rigolades avec leurs anciens smartphones nokia bien pourris par exemple... Le revers de la médaille quand on en fait ultra trop, comme pour cette affaire, c'est que les journalistes constatent avec éclat que le n'importe quoi dans le traitement de l'info ça n'a jamais poussé les gens dans le sens qu'on voulait obtenir. Si on veut une réaction appropriée, il faut une information responsable et pas fouille merde, il faut une réaction équitable et qui s'attaque aux problèmes de tous les constructeurs, et pas seulement s'acharner sur l'un d'entre eux parce qu'on découvre que cela fait vendre du papier ou pire, parce que, comme Gizmodo, on a des comptes à régler avec cette entreprise...
avatar Mayorkam | 
Sur la news proprement dite, on voit que l'avance d'Apple est proprement saisissante et que la disponibilité des l'iPhone 4 chez Verizon et Sprint pourrait vraiment faire un tord considérable aux ventes d'Android. La demande pour l'iPhone est en train d'exploser. On peut comprendre la rage totale et violente de journalistes qui découvrent que leurs avis n'ont pas force de loi sur l'opinion, surtout quand cet avis est loin d'être équitablement réparti entre tous les acteurs. Il faut tout de même comprendre les gens et arrêter de les prendre dans certains médias pour des triples buses. Beaucoup ont eu des téléphones voire smartphones AVANT l'iPhone, beaucoup ont eu des soucis de réception avec tel ou tel téléphone (c'était mon cas avec mon dernier smartphone SE par exemple qui était bien pire que l'iphone 4 niveau réception, pas le même monde en fait...), beaucoup ont connu les galères d'OS pourris, poussifs, beaucoup savent aussi que même si on n'arrête pas de leur vendre l'herbe RIM ou Android plus verte, les forums tempèrent beaucoup cette vision idyllique et pour tout dire franchement mensongère... Internet permet cela, de répandre comme un trainée de poudre une rumeur, une info boursouflée d'adjectifs impressionnants et dramatisants, mais le net charrie aussi son lot d'expériences utilisateurs, de tests matériels (qui mettent l'iPhone 4 tout en haut) et de toutes ces choses qui remettent à leur juste place ceux qui en font trop.
avatar JackOne | 
"Reste que les problèmes de réception pourraient être catastrophiques pour Apple, si elle ne propose pas très rapidement une solution crédible à ses clients. Cette affaire prend de l'ampleur aux États-Unis comme l'atteste cette une de l'édition new-yorkaise de Metro. " Est-ce que igeneration peut un minimum être critique, intelligent et assumer avec brio leur statut de site spécialisé produits Apple? Car igener. pourrait dire que Métro fait du journalisme pourri en disant que consumer reports a fait un "don't buy" pour l'iphone 4 alors que le blog a fait un "don't recommend", ce qui différent. Par ailleurs est-ce que le site pourrait arrêter de parler de problème de réception (cette dernière n'étant pas directement indiquée par le nombre de barre et on a dit souvent que l'iPhone 4 a une excellente réception, cf anandtech) et arrêter de parler de satisfaction client qu'Apple doit satisfaire : http://www.engadget.com/2010/07/13/yes-the-iphone-4-is-broken-no-the-iphone-4-is-not-broken/
avatar BM-Mac | 
les médias c'est vraiment des mangent merde, aucune objectivité aucune rigueur. J'étais dans la voiture quand j'avais entendu que cette association américaine déconseillait l'achat de l'iphone 4, perso pour moi c'est rentré dans une oreille et c'est direct ressortit par l'autre ( parce que moi j'attends de voir, je prends mon temps j'analyse etc je ne crache pas direct) par contre pour ceux qui étaient avec moi et qui connaissaient très peu l'affaire ça à fait un autre effet, pourquoi ? parce que c'est journalistes de merde ont " oublié" de préciser que ce ne sont pas tous les iphones et se problème existe sur d'autre téléphone, ça met plus d'objectivité...
avatar BM-Mac | 
@daito "Est-ce que igeneration peut un minimum être critique, intelligent et assumer avec brio leur statut de site spécialisé produits Apple?" moi j'ai remarqué qu'ils avaient peur d'assumer ce rôle ils essaient trop de faire les neutre genre nous on est un site mac et on reste objectif, moi j'ai remarqué plein de pub google sur ce site....
avatar JackOne | 
Igener. pourrait aussi pointer l'approche bizarre de consumer reports qui ne recommende pas l'iPhone 4 mais dit en même temps que l'iPhone 4 est le meilleur smartphone du marché. Et dire aussi que les tests de consumer reports sont moin d'être rigoureux : http://mobileanalyst.wordpress.com/2010/07/12/iphone-4-report-consumer-reports-study-is-full-of-crap/
avatar popo69 | 
@ daito : On a publie un article qui critiquait la méthodologie employée par consumer reports mardi soir
avatar eipem | 
Je ne comprends pas bien l'intérêt de ce genre de news qui nous dit en substance "tout irai pour le mieux pour Apple s'il n'y avait pas cette sale affaire de l'i4". À vrai dire, d'une je m'en doute un peu, de deux je m'en fout un peu aussi. Ça ne fait pas beaucoup avancer le problème. Et ça n'apprend pas grand chose non plus... Mais je peux comprendre la frustration des rédacteurs de MacGé qui attendent la solution d'Apple sans la voir venir.
avatar nemrod | 
@ Shenmue; Je n'ai jamais dit cela, tu as interprété mon post. Par rapport à la première phrase de l'article, j'ai simplement écrit que cette étude a manifestement été réalisée avant que l'on parle de ces problèmes de réception. Je ne sais pas ce qu'il en serait si l'on réalisait cette étude maintenant, je n'en sais rien et je ne vais pas inventer, c'est toi qui spécule là-dessus.
avatar jmquidet | 
Oula y a combo fatal sur les commentaires là. Les pavés de Shenmue, les trolls de Daito et les délires conspirationnistes de Chenzo57 ; tous à la suite ça fait mal. Je pense qu'Apple est sauvée grace à vous les gars. Sinon ils recrutent au Mandarom parait-il. Ils avait un messie cosmoplanétaire mais il est mort vieux et il a même pas recussité...

CONNEXION UTILISATEUR