Apple n'aurait pas renouvelé son talk-show « The Problem », Jon Stewart souhaitant aborder les sujets de la Chine et de l'IA

Félix Cattafesta |

Ça sent le sapin pour The Problem, un talk-show Apple TV+ présenté par le grand nom du petit écran US Jon Stewart. Celui-ci aborde dans ses émissions d'une heure des sujets variés comme le changement climatique, le racisme, les élections ou le traitement des vétérans. Les thématiques sont parfois sensibles, et peut-être même trop sensibles pour Apple : le New York Times rapporte que la troisième saison ne verra pas le jour suite à des « différences créatives ».

Image : Apple.

Jon Stewart et Apple seraient en désaccord par rapport au choix de certains sujets envisagés pour la troisième saison de l'émission. Selon des personnes proches du dossier, Jon Stewart a expliqué à ses équipes que certaines thématiques comme la Chine ou l'intelligence artificielle préoccuperaient les dirigeants d'Apple. Ceux-ci craindraient également l'arrivée de la campagne présidentielle de 2024, pouvant potentiellement amener des questions controversées.

Si l'enregistrement des nouveaux épisodes devait commencer dans les prochaines semaines, l'animateur et Cupertino auraient décidé de rompre leurs contrats. Les membres de l'équipe auraient été informés de l'arrêt de l'émission jeudi dernier. Selon le Hollywood Reporter, Apple se serait directement approchée de Jon Stewart pour lui faire comprendre qu'elle souhaitait que ce dernier « s'aligne » sur le point de vue de l'entreprise par rapport à ces potentiels sujets. Une tentative qui n'a pas abouti étant donné que l'animateur a visiblement décidé de jeter l'éponge.

Jon Steward est généralement très critique dans ses émissions : un épisode centré sur la Chine aurait pu faire mauvaise pub à Apple, qui cherche à garder de bonnes relations avec le pays. Cupertino travaillerait sur des fonctionnalités liées à l'intelligence artificielle qui vont sans doute finir par arriver dans ses produits : il n'est donc pas très étonnant de voir la marque chercher à assurer ses arrières.

avatar sailor29 | 

Magnifique

avatar vincentn | 

Ce fut une belle parenthèse. Une très bonne émission.

Étonnant qu’Apple fasse venir Stewart vu le personnage, étonnant qu’il ait pu avoir une liberté totale pendant 2 saisons entières (Apple, son hypocrisie, ont été critiqué dans certaines, même en creux), pas surprenant qu’à la première friction sérieuse cela s’arrête, Stewart n’étant pas le genre à mettre de l’eau dans son vin.

avatar monsieurg33K | 

L’émission aura rarement aussi bien portée son nom, au point de l’arrêter 😂

avatar MGA | 

L’avènement de la TV du futur quasi entièrement enregistrée et en différé est de toute façon un problème pour l’expression des points de vue contradictoires. Seul le direct permet de s’affranchir de l’autocensure des diffuseurs… encore faut-il être prêt à en assumer les retombées.

avatar Link1993 | 

@MGA

Là censure se fait avant le directe... ça ne changera rien.

avatar MGA | 

@Link1993

Pas toujours l’histoire de la vieille TV est truffée de « traquenards » qui ont permis de faire passer des messages.

avatar cosmoboy34 | 

@MGA

Ça fait bien longtemps que ça n’arrive plus et c’était plus lié à une époque qu’à un mode de diffusion. Aujourd’hui direct ou pas les propos sont bien plus contrôlés comme le contenu. Et en parlant de direct ça n’existe quasiment plus la plupart des émissions en direct sont en léger différé ce qui leur permet de contrôler encore plus la diffusion et le contenu

avatar MGA | 

@cosmoboy34

En effet il n’y a plus de vrai direct. Trop dangereux 😘

avatar abalem | 

C’est de plus en plus évident qu’Apple vend du vent, et ils vont bien finir un jour par se le prendre dans les dents. Même sur MacG que j’aime pourtant bien lire j’ai de moins en moins le réflexe de cliquer sur les articles. J’aime les macs, silicon reste une réel progrès, mais Mac OS commence à se charger de n’importe quoi depuis 2/3 versions, l’iPhone est ennuyeux au possible, l’AW est aussi moche qu’inutile, années après années, et le casque VR la c’est vraiment le pompon de la dystopie édulcorée ou tout le monde a l’air aussi vivant qu’au musée Grevin, ou que sur Apple TV. Bref, ça commence à m’exaspérer sévère, alors que ça m’a fait rêver pendant un paquet d’années (Mac OS X) 😕

avatar TDBI | 

@abalem

Tu étais jeune c’est tout 🙂

avatar lienmathieu2 | 

@TDBI

Apple sous jobs faisait vraiment des produits différents d’année en années. Pas seulement des upgrades. S’excusait du prix de l’iPhone 1 lors de la sortie du 3G.
Le Vision pro sera amusant mais ne justifiera pas sa possession à long terme. Un bon truc à louer pour quelques mois.

avatar Artefact3000 | 

@TDBI

Pas faux.

Moi aussi, je suis vieux. 😉

avatar abalem | 

@TDBI

Ahah, je me suis dis ça bien sûr, mais je crois qu’il n’y a pas que ça, quand même 😝

avatar celebration | 

Pensée unique Land version Pro Max XDR Ultra.

avatar Glop0606 | 

Apple n'aime pas la polémique. C'est pas incompréhensible et même ça peut être un plus car les polémiques c'est quasi en pemanence de nos jours. Donc pourquoi pas. Après la vie est faîtes d'aspérités et d'ailleurs c'est ce qui manque aux programmes d'Apple TV+. Perso je m'en suis lassé. Depuis Severance, c'est très mou. (Sans parler que Fondation est pour moi une totale désillusion)

avatar jujulec | 

Apple porte étendard du ventre-mou des combats consensuelles, il est la Le Problème.

avatar BingoBob | 

@jujulec

+1

avatar spezzic | 

Ah il est beau le pays de la liberté d’expression ! Quele bande charlot ces américains ! Ils me font un peu plus marrer de jour en jour avec leur hypocrisie et leur puritanisme a deux balles ! Pays propagandiste de merde qui vend de la merde !

avatar Paquito06 | 

@spezzic

“Ah il est beau le pays de la liberté d’expression ! Quele bande charlot ces américains ! Ils me font un peu plus marrer de jour en jour avec leur hypocrisie et leur puritanisme a deux balles ! Pays propagandiste de merde qui vend de la merde !”

Vois melangez pas mal de concepts. Il s’agit pour apple de faire du politiquement correct. En d’autres termes, d’etre diplomate, de ne pas froisser sa clientele, si vous preferez, afin de sauver son business. On sait deja qu’apple c’est du disney pour adultes. Apple ne fait pas dans charlie hebdo ou le canard enchainé, puisque son audience est un peu plus large. Faut pas partir dans des delires conservateurs au quart de tour 😅

avatar spezzic | 

@Paquito06

Dans ce cas on embauche pas un présentateur comme lui pour un talkshow si on veut faire du politiquement correct. Ca me rappelle CNews et Boloré ! Ca ne vaut pas mieux !

avatar Paquito06 | 

@spezzic

Ah oui le choix au depart est risqué 😅

avatar XiliX | 

J'adore les talk-shows de Jon Stewart, cash mais vrai...

avatar Paquito06 | 

Apple parfois tu nous chies dans les bottes.

avatar Moebius13 | 

Ahhhh Apple, défenseur des droits de l’homme 😌

avatar Chrislam | 

Apple est une boîte commerciale, pas une chaîne d’information, qui a des intérêts stratégiques en Chine. Alors, au moment où Tim Cook est là-bas pour tenter d’améliorer un peu les relations avec le régime chinois, on peut imaginer qu’il subisse quelques pressions qui peuvent l’amener à faire des choix déplaisants pour nous, mais qui, j’en suis convaincu, ne correspondent pas non plus à son éthique personnelle…

avatar occam | 

@Chrislam

"Apple est une boîte commerciale, pas une chaîne d’information"

Montrez-moi une chaîne — ou un site — d’info qui ne serait pas une entreprise commerciale.

Sauf les rares chaînes publiques à vocation spécialisée, qui sont à leur tour soumises soit à des pressions politiques, soit cernées par des carcans idéologiques. Ou les deux à la fois, comme l’illustre l’exemple de BBC News. Sur les questions qui gênent les gouvernements tory (Brexit, Europe, performances économiques, corruption, état réel de l’immigration, économies et sociétés parallèles, etc.) ils ont successivement appris à mettre la sourdine et à ne pas trop fureter.
Sur le reste, comme à présent au sujet de Hamas, on pratique le « wokisme d’ambiance », évitant également de regarder de trop près. Et gare aux voix discordantes et à l’interviewé qui passerait outre les consignes de langage.

Nous sommes bien loin du Shinbone Star, de L’Aurore de Zola, et du Washington Post de Ben Bradlee et Kate Graham.

avatar DahuLArthropode | 

On voit les limites qu’il y a à produire des contenus quand on est une boîte qui a d’autres intérêts qui peuvent entrer en conflit avec la liberté d’expression, l’opinion, et même l’information.
Imaginez que Bolloré ou Bernard Arnaud se mêlent de devenir des patrons de presse ou de chaînes de télé, je me demande où ça mènerait.

avatar occam | 

@DahuLArthropode

🤭
Je ne suis pas certain que tous les lecteurs saisiront d’emblée l’ironie mordante de votre second alinéa.
👍👍👍

avatar DahuLArthropode | 

@occam

Tous non. Mais je me réjouis même pour un seul complice.

avatar DG33 | 

@DahuLArthropode

Non, grand dieu ils ne feraient pas ça !

avatar Mrleblanc101 | 

Sur Apple TV+ ? Jamais vu dans le catalogue et jamais entendu parlé

avatar ckermo80Dqy | 

@Mrleblanc101

Pourtant à chaque fois que je cherche un film ou autre je tombe dessus 😉

avatar debione | 

Bah euh oui... Quelqu'un est étonné? Je ne crois pas...

Comme le mentionne très bien @jujulec: "Apple porte étendard du ventre-mou des combats consensuels".
-Alors qu'avez vous à répondre à cela, hein?
-Je suis d'accord avec vous!

Et ici se pose un gros problème pour les gens enfermés dans l'univers Apple, où d'ailleurs dans n'importe quel cercle fermé.

avatar fte | 

Stewart a sans doute refusé de centrer la troisième saison sur le thème des princesses Disney.

avatar Dziga_Vertox | 

Netflix l’a récupéré c’est bon.

avatar MachuPicchu | 

Apple devrait vraiment racheter Disney, ils ont la même volonté de faire voir le monde à travers de jolies lunettes à filtre rose.

avatar Emile Courrier | 

@MachuPicchu

Ce serait une mauvaise idée, en ce moment : Disney a en ce moment une image exécrable apparaissant comme “dur” et “cynique” dans le conflit qui l’oppose lui et les autres Majors aux Actrices et Acteurs. Cette image ne date d’ailleurs pas de la grève, mais de bien auparavant et ne se limite pas à ses relations avec les acteurs ou les scénaristes . La grève lui a donné simplement plus de visibilité.
L’image d’Apple est (au moins pour l’instant) plutôt positive, avec sa volonté de défendre des projets ambitieux, à l’instar du dernier Scorsese et en insistant pour passer par les salles…

avatar Malvik2 | 

Apple, le monde de Tempus, ou la consensualité règne en maître

CONNEXION UTILISATEUR