Arcep : les forfaits sans engagement dominent à 80 %

Florian Innocente |

80,7 millions de cartes SIM circulaient en France à la fin mars, les forfaits sans engagement sont très largement majoritaires et les ventes de cartes à usage exclusivement internet ne connaissent plus la croissance observée au plus fort de la crise sanitaire.

Ce sont quelques-uns des enseignements tirés de l'Observatoire de l'Arcep sur les marchés des communications électroniques pour le premier trimestre de cette année.

D'abord sur les 80,7 millions de cartes SIM en France, c'est une croissance (+290 000) supérieure à celle constatée il y a un an (+250 000) et au niveau des records de 2014. Ce sont les forfaits dits postpayés qui en profitent quasi intégralement, comparé aux cartes SIM prépayées.

Les cartes "MtoM" sont utilisées dans les systèmes automatiques

Les formules sans engagement des opérateurs dominent à une écrasante majorité avec 80,7 % du parc résidentiel en métropole (par opposition à celui des entreprises). C'est 3 points de plus en un an. On rappellera au passage qu'Orange a adopté ce principe sur ses forfaits traditionnels à l'automne dernier suivi par SFR.

Forfaits mobiles : de 90 Go pour 9 € à 200 Go pour 15 €

Forfaits mobiles : de 90 Go pour 9 € à 200 Go pour 15 €

Autre proportion écrasante, celle des opérateurs de réseau face aux opérateurs virtuels. Les premiers se sont arrogé 92,2 % du marché ce premier trimestre (+1,2 point en un an). Cette prédominance s'explique par des acquisitions de MVNO réalisées l'année dernière, Bouygues en ayant raflé plusieurs.

Bouygues Telecom acquiert plusieurs MVNO d

Bouygues Telecom acquiert plusieurs MVNO d'un coup (NRJ Mobile, Auchan Telecom…) 🆕

Altice (SFR) s

Altice (SFR) s'associe à Leclerc autour de Réglo Mobile

L'intégration de ces acteurs au sein du réseau de leur nouveau propriétaire a mécaniquement fait augmenter la part de cette catégorie. Au premier trimestre 2021, l'Arcep comptabilisait un pic de 8,9 millions de cartes SIM d'opérateurs virtuels, passées à 6,1 millions début 2022.

La crise du Covid-19 et les confinements, enfin, avaient poussé les ventes de cartes SIM réservées aux usages exclusivement internet. Les usagers ayant eu des besoins inédits en connexion depuis un domicile pas toujours bien desservi par l'internet fixe. Aux 30 000 cartes supplémentaires comptées cette année, il faut opposer les 100 000 qui avaient été écoulées sur le seul premier trimestre 2021. La situation sanitaire se normalisant, la croissance faiblit naturellement.

Arcep : Orange et Free en tête pour la satisfaction client, SFR en retrait

Arcep : Orange et Free en tête pour la satisfaction client, SFR en retrait


Tags
avatar niconougat76 | 

C’est finie les forfaits avec engagement sauf pour ceux qui veulent un nouveau téléphone et encore ça vaut plus le coup maintenant . Moi perso j’ai tout chez free et aucun soucis que ce soit sur le prix du mobile qui inclus la 5g et illimité et même là box delta avec pop nickel . J’ai voulu tester bouygues et en 1 ans ils ont voulu augmenter 3 fois quand même …

avatar DP-Britto | 

En même temps vu la douille que c'est le prix d'un téléphone avec forfait...

avatar MarcMame | 

@DP-Britto

"En même temps vu la douille que c'est le prix d'un téléphone avec forfait..."

———-
Il fut une époque où tu n’avais pas le choix.
Je me rappelle avoir voulu prendre un forfait sec, sans téléphone donc, et l’écart de prix était quasi nul.
Quant à l’engagement, même ordre d’idée.
Les forfaits sans engagement étaient hors de prix.

avatar DP-Britto | 

@MarcMame

C'est vrai mais ça fait un moment qu'on n'est plus obligé quand meme, au moins 10 ans et l'arrivée de Free.

avatar MarcMame | 

« Les formules sans engagement des opérateurs dominent à une écrasante majorité »
————
Un grand merci à Free

avatar adrien1987 | 

C'est la douille si on reste 24 mois. Des fois avec la loi Chatel si on gère bien son truc on peut bien s'en sortir.

avatar Ichigo-Roku | 

Si en plus on a une promo et des réductions, des fois c'est plus intéressant oui.

avatar Faabb | 

@adrien1987

Pas vraiment : on ne gagne rien, les opérateurs basent leur tarif sur l’engagement plancher de 12 mois et on est même perdants à rester 24 mois.
Le mieux - ET - le plus simple est de prendre un abonnement sans engagement et un mobile avec une facilité de paiement 12 mois si besoin. Free le propose à taux zéro sur 12 mois par ex. et plein d’enseignes font du 4x sans frais.

avatar PtitXav | 

Est ce que ca compte les eSIM ? 🧐❓

avatar alastorne | 

@PtitXav
eSIM ou SIM, ce n’est qu’une option du forfait, ça me semblerait logique que oui.

CONNEXION UTILISATEUR