Facebook attaque Apple devant la Commission européenne, Epic défend ses principes

Mickaël Bazoge |

Facebook a décidé d'aller au feu contre Apple. Le réseau social a fourni à la Commission européenne sa liste de griefs sur la manière dont Apple gère sa boutique d'applications. Les services à la concurrence de l'UE sont en pleine phase de consultation dans le cadre du Digital Services Act, un « paquet » visant à rééquilibrer la balance du pouvoir avec les grandes plateformes du numérique.

Dans ce document, Facebook explique avoir subi des difficultés avec la mise en œuvre des règles d'Apple, sur les achats intégrés par exemple, sur les applications de jeux, sur la connexion aux services, sur la publicité en ligne. « Dans chacune de ces catégories, Apple a pris des décisions qui privilégient ses propres services et flux de revenus, au détriment des autres », tacle l'entreprise.

Le réseau social revient notamment sur cette histoire de Facebook Gaming, qu'il a fallu amputer d'une partie de ses fonctions (les jeux, en l'occurrence) pour obtenir le feu vert d'Apple. « En interdisant largement aux autres développeurs de proposer des apps permettant aux consommateurs d'accéder à des jeux qui ne sont pas distribués directement sur l'App Store, Apple s'arrange pour que ces consommateurs ne puissent acheter des jeux qu'auprès d'Apple et non chez d'autres développeurs ». La Commission européenne a déjà eu l'occasion de s'exprimer sur ce dossier.

L'autre dada de Facebook concerne les restrictions apportées à la collecte d'informations personnelles. Sans citer iOS, l'entreprise indique que les grandes plateformes encadrent de plus en plus strictement le pistage des utilisateurs, et limitent le croisement des données collectées par les apps et les sites web. iOS 14 devait resserrer encore la vis dans ce domaine, mais Apple a repoussé la mise en œuvre des nouvelles mesures d'encadrement publicitaire au début de l'année prochaine.

Facebook craint que les plateformes décident d'échapper aux contraintes qu'elles imposent aux autres, si d'aventure elles venaient contrarier leurs propres efforts en matière de publicité (lire aussi : iOS 14 : les revenus publicitaires des partenaires de Facebook pourraient se réduire de moitié).

Cette nouvelle salve contre Apple intervient après une interview de Mark Zuckerberg dans laquelle le fondateur de Facebook dit pis que pendre de la mainmise d'Apple sur l'App Store (lire : Mark Zuckerberg se plaint du contrôle unilatéral exercé par Apple sur l'App Store). Les couteaux sont manifestement de sortie, mais gare au retour de flammes : Facebook n'est pas un agneau innocent et sa batterie de casseroles ne cesse de grossir.

Epic sur le terrain des principes

Tout cela intervient dans un contexte où Apple fait face à plusieurs fronts : en Europe comme on vient de le voir, aux États-Unis face au régulateur, et en justice contre Epic. Tim Sweeney, le patron de l'éditeur de Fortnite, a réagi sur Twitter contre l'accusation d'Apple selon laquelle toute cette histoire pourrait se résumer à un « désaccord sur l'argent » (lire : Apple veut récupérer les sous générés par Fortnite avec son système de paiement alternatif).

D'après Sweeney, si Apple reste sur cette ligne de défense, cela voudrait dire que le constructeur a « perdu de vue les principes fondateurs de l'industrie de la tech ». En premier lieu, le fait qu'un appareil que vous avez acheté vous appartient, « vous êtes libre de l'utiliser comme vous le souhaitez » : configuration, installation des logiciels, création d'apps, partage avec des proches.

« C'est exactement ce que symbolisait la publicité "1984" d'Apple », et ce que symbolise la parodie faite par Epic : « Une nouvelle société toute puissante qui dicte les conditions d'accès des utilisateurs à leurs appareils, qui s'impose comme intermédiaire entre les créateurs et les utilisateurs, et qui utilise cette position pour exercer son contrôle et engranger de l'argent ».

Tim Sweeney se place sur le terrain des beaux principes tandis qu'Apple campe sur des positions très business. Rappelons que Fortnite pourrait revenir sur l'App Store pour peu qu'Epic se plie aux règles de l'App Store, c'est à dire supprime son système de paiement alternatif, tout en poursuivant Apple en justice (lire : Fortnite a perdu 60% de ses joueurs iOS).


avatar pacou | 

@marenostrum

Explique moi le modèle économique de Facebook, s’il te plaît.

Gratuit ? Vraiment ?

avatar marenostrum | 

le modele économique ne concerne pas l'utilisateur de leur service. lui n'a rien à payer.

avatar pacou | 

@marenostrum

De quelle utilisateur parles tu?
Je ne suis pas utilisateur de Facebook, ou si peux, en tant que particulier, cependant je suis utilisateur de Facebook en tant qu’entrepreneur, et là c’est potentiellement cher.
J’ai même un client qui lache 20 à 30 k€ par mois de frais publicitaires. Explique lui que c’est gratuit.

avatar AppleDomoAdepte | 

@marenostrum

Rien n’est gratuit, ne fais pas le naïf 🙃

avatar marenostrum | 

je ne dis pas le contraire. je disais que le service, Facebook, est gratuit. et c'est tout.

avatar Bigdidou | 

@AppleDomoAdepte

« ne fais pas le naïf 🙃 »
Oh, non, il ne « fait » pas le naïf.

avatar empereur_kuzco | 

C’est étonnant que cette plainte tombe au moment où apple coupe l’herbe sous le pied du suivi publicitaire dans pas mal d’apps.

avatar byte_order | 

@empereur_kuzco
C'est étonnant que Apple repousse son annonce de la date de coupage d'herbe sous le pied au moment où des plaintes pour abus de position pleuvent...

avatar Inconnu-Soldat | 

Non Apple retarde mais n’annule pas et retarde pour laisser le temps aux opérateurs de s’adapter. Et cela n’a Ken à voir avec Epic et la suite puisque ce retardement est consécutif à des discussions antérieures.

avatar Salapeche | 

"C’est étonnant que cette plainte tombe au moment où apple coupe l’herbe sous le pied du suivi publicitaire dans pas mal d’apps."

C'est étonnant que les applications dont temps d'écran a pompé le principe se soient faites jeter de l'appstore, pour avoir soit-disant enfreints des règles alors quelles fonctionnent comme ça depuis des années, quand temps d'écran est apparu sur ios. Oh bah ça alors quelle coïncidence. :)

avatar fousfous | 

Dire qu'au nom de la "liberté", ces grosses boites vont nous flinguer l'expérience utilisateur d'iOS...
Qu'ils s'occupent des consoles aussi, y a pas de raison que seuls les utilisateurs d'iOS perdent au change.

avatar byte_order | 

@fousfous
> Dire qu'au nom de la "liberté", ces grosses boites vont nous flinguer l'expérience utilisateur d'iOS...

Hein ? En quoi cette "liberté" vous empêchera, vous, si c'est ce qui vous convient, de rester exclusivement consommateur de l'AppStore et rien d'autre !?
Si les règles pour être publier sur l'AppStore reste les mêmes parce que par ailleurs d'autres canaux de distributions sont rendus possibles, y'a aucune raison pour que les apps validées par Apple aient comme par magie une qualité en chute libre. Et c'était le cas, c'est que le contrôle qualité de l'AppStore a chuté.

Le marché de luxe ne voit pas sa qualité sombrer mécaniquement parce qu'il existe d'autres boutiques proposant des trucs plus ou moins similaires mais à la qualité bien inférieure !

Suffit juste de continuer a aller acheter dans la boutique de luxe, c'est aussi simple que ça.

avatar fousfous | 

@byte_order

Regarde comment ça se passe sur Mac, je n'ai pas du tout le choix de passer par le store pour télécharger mes apps...
Et avec les politiques d'exclusivités, notamment à cause d'epic, pour le jeu on ne peut même pas choisir son store car c'est disponible à un seul endroit.
Au final on est obligé de créer une multitude de compte, d'avoir une multitude de launcher (steam, origin...). A chaque fois qu'il faut lancer ça met du temps parce qu'il y a une MAJ a faire (au moins avec le MAS tout est tenu à jour) ou que ça a du mal à se connecter aux serveurs de steam...
Bref j'espère ne pas connaître ça sur iOS, et pour ceux que ça plait pas il y a justement android qui fonctionne comme ça. Quand on achète des produits Apple c'est justement pour la facilité d'utilisation et le respect de la vie privée (si les apps passent hors des stores, qui vérifie les apps du coup? C'est bien pour ça que Facebook aimerait passer hors du store).

avatar Krist013 | 

Facebook vend les données qu’ils recueillent gratuitement...

avatar marenostrum | 

ce site fait pareil. n'importe quel site ou service gratuit, fait pareil. sinon il ferme ses portes direct. derrière tout ça y en a des salariés.

avatar pacou | 

@marenostrum

C’est pas bien 🤒, tu ne cotises pas comme moi depuis que iGeneration demande une contribution.

C’est de ta faute si tu es victime des pubs ciblées sur iGeneration.

Mais sur Facebook, tu n’as pas le choix : tu fournis gratuitement tes états d’âme, et Facebook revend , relativement cher, ces données aux diffuseurs pour que tu reçoives des posts ciblés (donc pas tous les posts de tes « amis ») et des pubs.

Quelle es ta liberté la dedans?

Concernant le sujet, Facebook vs Apple, comment te dire que vraiment Apple veut protéger tes données, c’est son modèle économique, et que vraiment Facebook n’aime pas ça, car t’es données, c’est sa matière première.

avatar marenostrum | 

c'était pour dire, que tout ce qui est gratuit c'est toi le produit (qui rémunère le gars derrière le service). et c'est tout. ça n'empêche pas celui qui est payant de faire pareil (tu le paye et il t'utilise quand même pour plus de profits), surtout en cas de monopole.

avatar pacou | 

@marenostrum

Mais tu vois bien que le problème des 30% ne concerne que ceux qui font payer leur application.
Apple ne prends que les frais d’inscription en tant que développeur pour tout les autres.

Et il y a pas mal d’applications gratuites qui sont rémunérées par de la pub, frais publicitaire sur lesquels Apple ne prend rien.

A priori, pas mal de développeurs ont pu gagner leur vie grâce à l’app store, mais maintenant quelques uns voudraient en gagner encore plus.

Apple n’est pas sans défaut, certes mais c’est loin d’être le diable qu’on veut bien nous faire croire.

avatar byte_order | 

@pacou
> Quelle es ta liberté la dedans?

Ben FaceBook ne vous empêcher pas de chercher un autre réseau social qui respecte mieux vos besoins. Si si y'en a, FB ne peut pas les empêcher de vous être accessible, en plus.
Sans pour autant devoir changer ni d'ordinateur, ni de smartphone pour cela.

> Apple veut protéger tes données, c’est son modèle économique

Non. Son modèle économique c'est celui d'une prison dorée. Vos données y sont protégées, mais vous, vous êtes dans sa prison. Où y'a qu'un magasin, le sien. Où y'a qu'un service forfaitaire de jeux vidéo, le sien. Où y'a qu'un moyen d'acheter des trucs directement depuis les apps, le sien.
C'est ça son modèle économique. Oh certes, il est possible d'en sortir, mais le coût n'est pas neutre. Déjà faut racheter du matos...

Facebook, Google font de l'argent en exploitant le *contenu* vos données privées, Apple, elle, fait de l'argent de la *captivité* de ses données dans son écosystème, dans lequel elle capte ensuite un gros pourcentage sur chaque transaction faite depuis cet écosystème.

La protection des données n'est pas l'objectif, mais un moyen.
Si c'était vraiment l'objectif, elle ne viendrait pas de retirer la possibilité d'utiliser une adresse mail de relai plutôt qu'une véritable adresse mail aux utilisateurs sur iOS qui avaient installé Fortnite *avant* son conflit avec l'éditeur de Fortnite.

Par ailleurs, Apple accepte contre 2 milliard par an de confier toutes vos recherches par défaut à Google. S'il vous faut une preuve que la protection de vos données n'est pas son modèle économique...

avatar tetsuo60 | 

@byte_order

Mais justement ta liberté est de
Choisir le model qui t intéresse le plus!!!!
Je préfère un écosystème ferme où mes données sont mieux protéger a un système ouvert avec les données revendues!!!

Pourquoi vouloir à tous prix me retirer se choix de base???

Tu me fait rire avec tes 2M/an pour Google...j’utilise pas Google comme moteur de recherche sur mon iPhone!!!

avatar byte_order | 

@tetsuo60
> Pourquoi vouloir à tous prix me retirer se choix de base???

Où avez vous lu que cela vous retirera ce choix ?
Votre liberté de choisir d'utiliser exclusivement l'AppStore depuis votre iPhone et rien d'autre vous appartient.
Mais cette liberté s'arrête là. Vous ne pouvez pas l'imposer à d'autres, ni leur imposer de devoir changer de smartphone, tout comme eux ne peuvent pas vous imposer de devoir utiliser autre chose que l'AppStore sur *votre* iPhone. Et vous ne pouvez pas plus imposer à un développeur de devoir accepter les conditions commerciale de votre boutique préférée parce que vous ne l'achèterez pas ailleurs. Ne l'achetez pas, et c'est tout. Au développeur de voir son intérêt à lui.

Votre liberté s'arrête là où elle déborde sur celle d'autrui.

Il vous faut absolument voir l'absence totale d'autres choix au alentour pour vous sentir rassuré quand vous rentrez dans votre boutique préférée, en qui vous avez toute confiance !?
Par ailleurs, ces boutiques ne seront pas installées sur votre iPhone, que craignez vous, d'y entrer par erreur !?!

> Tu me fait rire avec tes 2M/an pour Google...
> j’utilise pas Google comme moteur de recherche sur mon iPhone!!!

C'est bien.
Mais combien font comme vous à votre avis ?

Vous croyez que si c'était très peu de personne, Apple obtiendrait de Google une telle somme !?
Vous croyez que Apple et Google ne connaissen pas le nombre exacte de requête faite depuis iOS vers le moteur de recherche de Google !?

Les 2 milliard sont la preuve que ce nombre est élevé.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Si on dit oui pour d’autres stores, on va réduire nos choix.

avatar tetsuo60 | 

@byte_order

Voir l’absence des autres choix??? Mais je l’es vois les autres choix...sans avoir besoin/vouloir de leur laisser une porte ouverte sur mon device.

Bcp utilise Google d’où les 2M...et alors? Tant mieu pour Apple, si il peuvent se faire un bon billet sur leur dos!

Je dis simplement que je ne comprend pas comment on peux vouloir qu Apple torde son model qui fonctionne juste parce que le
Voisin le fait !
À te lire il serait normal que d’autre boutique puisse te vendre des app pour ton iPhone...bah non c’est le choix qu a fait Apple pour ces produit et si ça ne te plait pas ça sur Android!!! Pourquoi vouloir uniformiser les proposition à ce point?
Le jour où Apple prendra un virage qui me déplaira comparer à la concurrence j irai à la concurrence!!
Il y a des proposition idéologique et commerciale différente sur le marché, a chacun de choisir celle qui lui correspond le mieux!!!
Tu veux de l’ouverture, soit va sur Android. Je veux un système clef en main laisse moi Apple comme il est!!!
Je ne sais pas si tu es gamer, maos si c’est le cas tu t insurge sur les exclue sur telle ou telle machine? Ou tu choisi la machine qui va te vendre les exclue qui t’intéresse?
Pareil pour les store sur console...qd epic va s attaquer au xboxlive? Non parce que c la seule boutique dispo sur Xbox! Et le play store sur PS4? L’eshop sur Switch? Toute dés boutique au monopole sur chacune de leur machine mais la ca dérange personne !!! Et pourtant chacun a des règle strictest distinctes !!??

avatar raoolito | 

@marenostrum

ce site non, j'ai payé l'abonnement donc je fonctionne en abonné et donc pas de pub et mes données ne sont pas revendues. Ca fait partie du deal. Si j'apprenais que ce n'est pas le cas, je partirais en courant.

avatar marenostrum | 

ça n'empêche pas que pour les autres, comme nous qu'on veut pas ou on peut pas payer, c'est la même manière de Facebook qui s'applique. et nous on le sait très bien. on est informé.

avatar raoolito | 

ya quand meme un truc qui me chifonne là-dedans.
En fait ce que veulent tous les attaquants c'est quoi ? Un acces gratuit ou quasi à la plateforme iOS
iOS c'est développé et maintenu par Apple, sur du matériel conçu par apple, des procs apple, du design apple, vendu et distribué dans les circuits apple etc...
Et on entend par là que ca devrait etre comme motorola par exemple: un simple fabriquant de telephone. Tout le monde dit "oui mais google eux ils autorisent des stores exterieurs"
bullshit, google a viré epic et la seule différence c que epic veut s'en sortir par son propre sur telephones android ce qui n'est pas le cas sur iOS.
et je ne parle meme pas des consoles de jeux videos qui signent des exclusivités, bloquant ainsi un jeu chez eux et se servant sur le dos des développeurs.
J'ai vraiment du mal à comprendre cette notion d'obligation quand finalement on se retrouve avec un appareil+ecosystème qui n'existerait pas sans Apple. Ce qui n'existe nulle part ailleurs. (sauf pour les surfaces et quelques anciens telephones samsung avec leurs propres proc et encore il faudrait ryzen.)

avatar raoolito | 

@raoolito

parfois je me dis que vu le cashflow, apple devrait simplement tout arreter. plus d'iphone plus aucun support de rien, plus d eproduction, rien whalou.
alors certes ca ferait plaisir aux adorateurs de la planete, aux evangelistes de l'opensource, aux amateurs de windoseries et de linuxeries. Apple ferme, redistribue tout aux employés et aux actionnaires et bye bye vous avez gagné on arrete tout.
Et là, le monde serait-il meilleur ?
plus d'iphones, plus d'ipad, plus de mac, plus de watch, plus d'airpod, plus de swift, plus d'apple music, plus d'appTV+, plus d'Ax plus d emacOs ou d'iOs, plus d'app store, plus de macpro, plus de finalcut, plus de...

avatar marenostrum | 

il faut saisir ce que dit le pdg de Fortnite. il est explicite lui. Apple n'a pas inventé tout dans les technologies qu'elle utilise pour son iPhone, ou ordinateur ou autres trucs. et pourtant elle tire de l'argent avec. les autres veulent la même chose. c'est comme ça qui marche la technologie.

avatar AppleDomoAdepte | 

@marenostrum

C’est de la pure hypocrisie. Apple paye les brevets lui permettant de faire ses produits et, accessoirement, paie ses ingénieurs R&D

Qu’Epic développe ses propres téléphones si c’est si simple.

L’hypocrisie d’Epic atteint des summums en oubliant dans son propos son attaque contre Google qui pourtant accepte les
Stores alternatifs. Bref, c’est bien une histoire d’argent et pas de principes vertueux.

A noter que pour une bonne part des clients Apple, l’attrait de leurs produits est basé sur leur écosystème fermé.
Si je veux qqchose d’ouvert, Android est là

avatar Salapeche | 

"C’est de la pure hypocrisie. Apple paye les brevets lui permettant de faire ses produits et, accessoirement, paie ses ingénieurs R&D"

Apple paye tellement qu'elle a volée nokia et n'a payée que pour mettre fin à un combat judicaire qui était perdu d'avance pour elle. Elle a volé qualcomm pour faire d'intel un concurrent de qualcomm et pour que qualcomm baisse ses prix, elle fait de l'évasion fiscale, l'ipod est un pur produit issu du vol du domaine public anglais, l'appstore est une copie du 1ier store dispo sur ios et pour lequel apple n'a jamais versé le moindre centime au mec qui la mis en place, etc etc.

A quelle moment apple paye ?

avatar AppleDomoAdepte | 

@Salapeche

Tu peux avoir ton opinion mais sur l’ensemble de ces sujets, Apple est dans la légalité.

En cas de litige commercial, il y a action en justice et Apple honore les conséquences éventuelles des jugements.

Tu es encore de mauvaise foi en parlant d’évasion fiscale, non légale, et optimisation fiscale, purement légale.

😇

avatar Salapeche | 

"En cas de litige commercial, il y a action en justice et Apple honore les conséquences éventuelles des jugements. "

Ou elle trouve un arrangement à 1 milliard de $, comme avec nokia, pour éviter justement un jugement qui va lui couter bien + cher. :)

Tellement dans la légalité qu'elle a été condamner en italie, au japon, en corée du sud et surement dans d'autres pays encore. :)

Niveau mauvaise foi tu bats des records, donc tu devrais éviter de l'ouvrir si c'est pour ne rien dire d'utile. :)

avatar tetsuo60 | 

@marenostrum

Et bien qu il fabrique leur propre smartphone et OS!!! Franchement ce qui les emmerde c’est que malgres ma sois disante fermeture d’iOS...et bien ça fonctionne et que pour être dessus du coup il sont obligé de ce plier aux règle de Apple...Mais qu est ce qui les empêche de créer leur propre smartphone ?! Maos ma bizarrement ma main a couper qu il laisseront pas les autres éditeurs faire ce qu il veut dessus

avatar corben | 

Facebook avec tous les procès au cul sur les données d’utilisateurs, il ose la ramener...

avatar yoyo3d | 

Au début j étais partagé entre Epic et Apple mais Facebook qui s'érige en victime et en parangon de vertu c est un peu fort de café.

avatar persi | 

Je suis pas fan de facebook, mais bon si ca peut contribuer à faire bouger les choses.

Quant à Tim Sweeney, ben vous savez quoi, moi je le crois quand il parle de principe, même si ca l'empeche pas de penser business non plus, c'est pas incompatible

avatar Jeckill13 | 

« Apple a pris des décisions qui privilégient ses propres services et flux de revenus, au détriment des autres » .... tout comme Facebook, Epic et consorts veulent obtenir des décisions qui privilégient leurs revenus au détriment de ceux de la plateforme sur laquelle ils veulent la distribuer.

avatar andr3 | 

L’Europe, le futur désert digital.

avatar hirtrey | 

@redaction Ca commence à être fatiguant les salariés de macG qui lancent des trolls pour générer du traffic sur le site.

avatar AppleDomoAdepte | 

@hirtrey

« Ca commence à être fatiguant les salariés de macG qui lancent des trolls pour générer du traffic sur le site. »

Je me suis fait la même réflexion.
En ce moment, on retrouve de plus en plus d’articles polémiques et, inversement, le flux de news semble moindre que sur d’autres médias

Ça plus quelques trolls et on fait tourner les compteurs de fréquentation

avatar byte_order | 

> Rappelons que Fortnite pourrait revenir sur l'App Store pour peu qu'Epic se plie aux
> règles de l'App Store, c'est à dire supprime son système de paiement alternatif,
> tout en poursuivant Apple en justice (lire : Fortnite a perdu 60% de ses joueurs iOS).

Non, c'est trop tard. Ca c'était avant le retrait du compte développeur d'Epic.
Apple empêche Epic d'obtenir un compte développeur avant 1 an minimum, désormais.
Sauf, j'imagine, si Epic renonce à poursuivre Apple. Mais en attendant, il semble clair qu'Apple n'a aucunement l'intention d'autoriser un retour de Fortnite, même conforme aux règles actuelles de l'AppStore.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

"Non, c'est trop tard. Ca c'était avant le retrait du compte développeur d'Epic.
Apple empêche Epic d'obtenir un compte développeur avant 1 an minimum, désormais.
Sauf, j'imagine, si Epic renonce à poursuivre Apple. Mais en attendant, il semble clair qu'Apple n'a aucunement l'intention d'autoriser un retour de Fortnite, même conforme aux règles actuelles de l'AppStore."

Là tu t’avances un peu vite.

Si EPIC décide de réintroduire Fornite au conditions d’avant son casus belli, ce serait affaiblir la position juridique d’Apple que de refuser de réactiver le compte dev d’EPIC.

N’oublions pas que la réelle procédure ne porte pas sur les conséquences du casus belli d’EPIC, ce ne sont là que les enjeux du TRO et de la PI.

Je reste assez convaincu que Fornite reviendra sur le stores après le traitement du PI.

Si ce n’est pas le cas c’est vraiment ce serait vraiment impressionnant de la part d’EPIC et très respectable en terme de capacité à perdre des entrées d’argent conséquentes sur une très longue période (La procédure va durer très longtemps)

Wait & See

avatar tetsuo60 | 

Franchement je pige pas...Apple a choisi la
Voix d un hardware et d’un softwares propriétaire et a donc mis en place les règles qu’elle souhaite... merde si ça ne leur plaît pas ils n’ont qu’à passer leur chemin!!!
C’est exactement comme les gens qui critique sans cesse l’iPhone...si ça te plait pas paye toi une autre marque et fais pas chier!!!

Epic ces chien, ca les dérange pas que sur Xbox on soit obliger de passer par le Xbox live (avec les règles décidés par MS) pour télécharger leur jeu?!
Ça leur en touche une s’en faire bouger l’autre que sur Switch on ne puisse acheté leur jeu merdique que sur l’eshop (avec les règles décidé par Nintendo)!!!

Je vois plein de com disant « si ça peux faire bouger les choses »...Mais quelles choses????
Moi je suis très bien avec mon AppStore, je regarde ce qu il y a comme app qui pourrai me plaire, je regarde le px, si ça me va je prend!! J ai aucunement besoin de me retrouver avec 50 possibilité de paiement différentes, j ai pas besoin d avoir plusieurs boutique d’app différente sur mon iPhone...
Merde à la fin si cette proposition hardware + software + AppStore ne vous plaît pas aller chez Android et faites pas chier!!!!

avatar Linux Snob | 

Que cela te fasses chier ou pas, si apple veut continuer à proposer ses services aux européens alors apple doit se conformer aux lois européennes sur la concurrence.

J'adore mon iphone et ios mais ce n'est pas une raison pour être aveugle devant ce qui se passe. Cette commission de 30% me parait abusive, parait abusive à beaucoup de développeurs également, et elle est dans le collimateur de beaucoup d'autres juridictions.

avatar Inconnu-Soldat | 

J’imagine bien alors l’Europe interdire à IKEA d’avoir le monopole de la vente de leurs produits dans leur magasins. J’imagine bien l’Europe obliger IKEA à laisser dans leurs magasins des stands de leur fournisseurs vendant en direct leurs produits.
C’est fou cette confusion totale entre le marché dans lequel Apple n’a aucun monopole et sa boutique qui a le monopole de vente de ses produits comme toutes les boutiques de la terre qui ont le monopole de la vente des produits dans leur boutique. Je reste atterré devant cette confusion permanente et quasi universelle, y compris par les politiques, très populistes sur ce coup-là.

avatar Bigdidou | 

@Inconnu-Soldat

« Je reste atterré devant cette confusion permanente »

Ben creuse toi un gros trou, puisque c’est toi qui fait cette confusion.
Tu confonds en plus manifestement iOS et l’AppStore dans ta métaphore IKEA.
Pour meubler ma maison, je ne demande pas à IKEA de vendre autre chose que IKEA, mais de pouvoir aller acheter aussi ailleurs si je me fournis chez IKEA.
Pour meubler mon iPhone, je ne demande pas à Apple de vendre autre chose que ce qu’elle veut, mais de pouvoir aussi m’adresser à d’autres vendeurs, qu’elle reste tout à fait libre d’ignorer.

avatar persi | 

Ah ben c'est sur que d'un point de vu consommateur ca a peu d'intérêt, la cible c'est ceux qui veulent proposer un service aujourd'hui interdit par apple comme xcloud, geforce now, stadia. Et pour les développeurs qui veulent pouvoir négocier les commissions ou des deals.
C'est une défense d'intérêt économique pas de la simplicité utilisateur, mais dans tous les cas ne t'inquietes pas, l'apple store ne va pas cesser d'exister.

avatar Salapeche | 

"Franchement je pige pas...Apple a choisi la
Voix d un hardware et d’un softwares propriétaire et a donc mis en place les règles qu’elle souhaite... merde si ça ne leur plaît pas ils n’ont qu’à passer leur chemin!!!"

Si tu souhaites vivre dans une dictature, ya plein de pays où tu pourras te réfugier en attendant, laisse la liberté et la possibilité d'avoir le choix tranquille.

Toi clairement tu leur aurais vendu du beurre...

"Merde à la fin si cette proposition hardware + software + AppStore ne vous plaît pas aller chez Android et faites pas chier!!!!"

Si avoir le choix ne te plait pas, va vivre en corée du nord et fait pas chier!!!!

avatar Krysten2001 | 

@Salapeche

Mais on a le choix !!! On veut du Apple avec son modèle actuel c’est tout. Si ça ne vous plait pas, la concurrence existe pour répondre à VOS besoins. Pourquoi forcer les gens a vouloir être comme vous ?

avatar Krysten2001 | 

Merci Apple et l’app store. Je ne comprends pas certains qui veulent absolument des stores alternatifs... pour faire quoi sérieusement ? Apple a crée son os de A à Z et a voulu un système fermé 🔒 avec des règles. Si ça ne plait pas, Android est là pour les combler.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR