Face ID reste sans adversaire chez Samsung

Florian Innocente |

Quelques jours avant le lancement de l’iPhone X, l’analyste Ming-Chi Kuo affirmait qu’Apple avait pris deux ans d’avance sur ses concurrents en matière de biométrie faciale 3D.

Son pronostic tend à se confirmer au vu de ce qui a été annoncé sur les Galaxy S9 pour les méthodes d’identification. Samsung est probablement le seul à pouvoir répondre directement à Apple, techniquement (par ses compétences) et commercialement (par ses volumes de ventes).

Seulement, la dernière génération de ses smartphones fait toujours du bon vieux capteur d’empreintes le dispositif d’identification le moins casse-tête et le plus sûr. Pourtant, ce n’est pas à défaut d’essayer d’avoir un bonbon pour tout le monde.

Comme les S8, les S9 et S9+ proposent pas moins de six méthodes : code PIN, mot de passe, schéma (le tracé avec le doigt sur une grille de points), empreinte digitale, reconnaissance faciale et reconnaissance de l’iris. Cette année il y a un « one more thing », une septième approche dite de « l’analyse intelligente » qui combine les deux dernières.

Après avoir choisi cette option dans les réglages, le téléphone basculera automatiquement entre la détection faciale et la reconnaissance de l’iris selon le contexte. La lecture faciale est tributaire de la luminosité, elle est aussi plus sommaire puisqu’elle s’appuie toujours sur une observation en 2D de votre visage, là où Face ID le décortique en 3D par des milliers de points projetés.

L’iris est plus efficace en basse ou en absence de lumière mais il faut porter le regard dans la zone supérieure de l’écran, ne pas trop bouger, éviter les lunettes et lentilles de contact. Ça marche quand même et c’est suffisamment fiable pour servir de sésame au paiement électronique.

Malheureusement, le problème avec ce nouveau mode qui en fusionne deux, c’est qu’à partir de l'instant où il inclut l’option faciale, il est disqualifié pour servir dans les situations les plus exigeantes comme le paiement électronique. Sachant que Samsung Pay n’est pas disponible dans tous les pays (on l’attend toujours en France, par exemple) ce n’est pas forcément rédhibitoire, mais ça témoigne d’une insuffisance.

Samsung ne s’en cache pas, dans sa vidéo de présentation des S9 pour l’entreprise, il précise que l’analyse intelligente est « moins sécurisé que la reconnaissance de l’iris seule » qui, elle, marche avec Samsung Pay. En résumé, l’addition de ces deux méthodes ne donne pas un meilleur résultat que la plus efficace des deux.

Le capteur d’empreintes rempile et reste le patron, le moyen le plus sûr de vérifier son identité dans tous les cas de figures. Face ID trace une ligne plus droite : on l’utilisera aussi bien pour déverrouiller son téléphone que pour ouvrir une application protégée ou faire ses courses en boutiques comme sur le web. De jour comme de nuit.

C’est le reflet de deux approches. Suffisamment confiante dans ses développements, Apple a tout parié sur Face ID, allant jusqu’à brûler les ponts avec Touch ID qui fonctionnait très bien et dont personne ne se plaignait vraiment 1.

Samsung, pris de court, doit composer avec ce qu’il a dans sa vieille caisse à outils, à défaut de mieux. Le scanner de l’iris des S9 est décrit comme moins susceptible de se faire gruger et pouvant fonctionner d’un peu plus loin, tandis que les commentateurs ont tous loué la position plus pratique du capteur d’empreintes au dos. C’est bien mais ça pèse tout de même peu sur la balance du progrès technologique.

Il n’est pas assuré que le prochain Galaxy Note changera la donne. Ming-Chi Kuo évoquait l’intégration d’un capteur d’empreintes sous l’écran pour le Galaxy Note de cette année. Le patron de Samsung Electronics n’a pas semblé démentir mais il attend que la technologie soit au niveau de ses attentes.

En définitive, de l’iPhone X, l’élément distinctif le plus simple à reprendre par la concurrence a été l’encoche. Pour Face ID ce sera une autre paire de manches puisqu’il faut imbriquer du matériel pointu avec un logiciel performant, et tasser le tout bien au fond du système pour que celui-ci ainsi que toutes les applications en profitent de façon transparente.

Samsung a certainement les capacités d’y parvenir, mais quand ? Citons aussi Google, qui peut adapter Android à loisir. Qualcomm et d’autres peuvent leur prêter assistance. Sans oublier qu’en ayant lancé ses capteurs TrueDepth à grande échelle, Apple va contribuer à la banalisation progressive de ces composants, comme Touch ID a participé à remettre en selle et à démocratiser les capteurs d’empreintes.

Mais une comparaison équitable entre Face ID et n’importe lequel de ses futurs challengers ne vaudra que si trois critères sont réunis : une fiabilité égale ou supérieure ; une intégration aussi bonne que dans iOS ; et la capacité à le proposer au plus grand monde grâce à des volumes de vente importants partout dans le monde (lire aussi Les Pixel de Google ne sont pas encore un succès écrasant). Sinon ce ne sera que bavardages et gesticulations.


  1. Ce qui ne veut pas dire que Face ID est la solution idéale aux problématiques de biométrie. Ça marche bien, il y a quelque chose d’indéniablement magique dans son utilisation mais ce système introduit ses propres contraintes, certaines inhérentes à son principe, d’autres qui seront peut-être effacées ou lissées au fil du temps (lire Phone X : le retest & Appel à témoins : utilisateurs d'iPhone X, que pensez-vous de Face ID ?). ↩︎


avatar spece92 | 

Les rois de l’innovation ?

avatar pagaupa | 

@spece92

Sauf que c'est sûrement ce qui le fera changer de crémerie.
Aucune confiance aux répercusions de ce face id.

avatar TrollMan06 | 

@pagaupa

Apotheker sort de ce corps. ?

avatar McDO | 

Dit-il depuis son iPhone composé à 90% d'innovations Samsung...

avatar jazz678 | 

@McDO

« Dit-il depuis son iPhone composé à 90% d'innovations Samsung... »

Hein??

avatar C1rc3@0rc | 

@McDO

90%... c'est tres exageré.
C'etait peut etre vrai pour les premiers iPhone, mais il me semble qu'iFixit et quelques autres ont permis de decouvrir qu'un iPhone est un produit qui a des composants conçus en Europe, USA et Asie, meme s'il reste un produit assemblé et construit massivement en Chine.

Apres que Samsung fasse un flop avec sa reconnaissance faciale, celle la je l'attendais de pied ferme et j'expliquai pourquoi. Au moins ils ne se pas ridiculisés comme a la première itération ni comme Apple.

Apple a de l'avance avec Fake ID... non en fait.
Apple n’a pas conçu Fake ID comme un dispositif d’authentification: c’est une dénaturation opportuniste et marketing d’un dispositif de motion tracking et scanner 3D dans un smartphone a usage de la VR.
Apple étant en retard sur la VR, Truedepth n’avait pas d’usage.
Apple etant a la traine a peu près partout (sauf de cpu) il fallait refaire le coup de l’iPad 3 avec le Retina pour reprendre de la visibilité et la seule innovation du smartphone c’est Truedepth… sans usage.
Alors Apple lui a collé un gadget - Animoji - et une ineptie: Fake ID.

Ça ce voit, ça fait du buzz, mais c’est inutile et inefficace: c’est du marketing…

La biometrie est une mode, un marronnier du marketing, comme la TV 3D et autres fadaises intermittentes.
La mode dure 3 ou 4 ans, puis on change.
Samsung avait (re)lancé la mode, et s’est ridiculisé. Apple a suivi et s’est ridiculisé.

Quelle sera la prochaine mode? On verra, mais Samsung n’allait pas investir sur un dispositif dont la fonction est intrinsèquement déficiente et hasbeen dans son rôle marketing. Personne ne le fait d’ailleurs.

Ils ont juste fait comme Apple: de la bidouille logiciel.

Le seul progrès aujourd’hui c’est d’intégrer la reconnaissance digitale sous l’écran. Apple et Samsung ne le font pas (encore).

avatar AppleG | 

@C1rc3@0rc

Oh oh! Mais c'est le retour de Monsieur FakeID on dirait!!!! Il nous a manqué!
Au fait, t'as quoi comme téléphone ? Ça m'intéressait de connaître ton avis dessus et savoir quel système innovant tu utilise au quotidien.

avatar Lecorbubu | 

@C1rc3@0rc

J'ai du mal à comprendre ce post très incisif sur face ID quand je vois qu'une grande partie des utilisateurs et testeurs indiquent que celui-ci marche globalement à peu près aussi bien que Touch ID. Chacune des méthodes ayant ses défauts et ses qualités.
Je ne peux malheureusement pas en juger personnellement n'étant pas de détenteur d'un iPhone X. J'ai toujours mon 5s embarquant touch ID premier du nom et la plupart du temps ça marche assez bien même si dans certaines situations (pluie, humidité,...) il peut être pénible d'emploie.

Je suis à priori assez convaincu de Face ID personnellement, en revanche je suis d'accord avec ta critique sur la gadgetisation de True depth avec les animojis notamment. J'ai eu aussi cette impression que Apple était en manque d'idée sur les applications dérivées de cette technologie.

avatar frankm | 

@McDO

Alors dans les 90% il n'y a pas face ID. Sinon Apple utilise Samsung comme un exécutant

avatar jazz678 | 

@frankm

Le terme approprié n’est pas « exécutant » mais plutôt fournisseur

avatar pagaupa | 

@jazz678

Pour ne pas dire "fabricant d'Apple" ?

avatar bonnepoire | 

Comme c’est étonnant. Beaucoup d’annonces et beaucoup de gadgets.

avatar misterbrown | 

Et alors ?

Pourquoi remplacer quelque chose qui marche très bien et qui et très fiable comme le capteur d'empreinte ?
Oui Apple a de l'avance dans ce domaine, et alors ?

À t'on remplacé le volant par un joystick dans les voitures?
Les lacets par des scratchs?

avatar misterdouglas | 

@misterbrown

Oui mais pas quand il est aussi mal placé que sur les Samsung.

avatar C1rc3@0rc | 

@misterdouglas

Effectivement bel exemple des conneries que provoque le marketing.
Pourquoi placer le capteur digitale qui fonctionne bien au dos de l'appareil ou il est difficile d'acces d'autant plus qu'il faut systematiquement placer cet appareil onereux dans une coque de protection?

Parce que le marketing a dit que la mode c'est le borderless... b.o.r.d.e.r.l.e.s.s. on vous dit, le graal du moment!

Ça fait des annees qu'Android a rendu optionnel la présence d'un bouton en facade - Apple vient juste de s'y mettre avec l'iPhone X - alors garder un capteur en facade qui empeche de faire du borderless, nan les mecs du marketing ont mis le veto.

On mise tout sur le borderless, c'est la tendance, Apple s'y met et pousse le ridicule dans les cornes et l'encoche pour dire qu'il a la plus grosse surface, tout le mode se met au format 18.9 (plus grosse surface, même si mathématiquement c'est l'inverse)...

Le marketing permet de faire inefficace, moche, de régresser technologiquement, mais c'est la force du marketing. Le seul concurrent du marketeu c'est en fait le designer dans le genre.

Donc on enlève le capteur digitale complètement ou on le fout au dos (il est utile quand même, c'est con de le virer complètement)...

avatar Doctomac | 

@misterbrown

« À t'on remplacé le volant par un joystick dans les voitures? »

Non car justement ce n’est pas aussi bien. Là, FaceID est tout aussi bien, voir mieux dans certains aspects que le lecteur d’empreinte.

Surtout c’est largement mieux qu’un lecteur d’empreinte placé au dos de l’appareil.

avatar -Kadix- | 

@Doctomac

Oui Faceid est excellent sauf sur 1 point: ApplePay. Il faut regarder sont téléphone et appuyer 2 fois sur 1 bouton. Beaucoup moins simple que de poser son tel sur le boîtier en ayant le doigt sur le capteur
C’est le seul reproche que je lui fais

avatar Wolf | 

@-Kadix- j'utilise ApplePay avec mon Apple Watch, donc pas plus de problème que cela :)

avatar thebarty | 

@Wolf

Exact. ApplePay sur l’AppleWatch, sans l’iPhone à proximité, fonctionne du tonnerre !

avatar foxot | 

@-Kadix-

Perso pas de regret de touchID pour payer, je trouve que FaceID marche mieux alors qu’avec touchID je me retrouvais souvent à taper mon code pour payer, mais comme je disais c’est mon cas perso.
Par contre touchID me manque quand mon téléphone est posé sur une table ou sur le lit, quand tu veux juste checker quelque chose sans forcément avoir le téléphone bien devant toi... bref, dans ces moment là touch ID (sous l’écran par contre, derrière ce serait inutile pour ces situation) que manque.

avatar -Kadix- | 

@foxot

Plus fiable pour le paiement on est d’accord mais pas plus simple. Par contre je trouve qu’il me reconnaît de mieux en mieux posé sur une table en diagonale

avatar SIMOMAX1512 | 

@-Kadix-

Alors pour information tu double clique sur le bouton ça active Apple Pay Face ID te reconnaît et ensuite tout tranquillement tu prend le temps de le poser sur le terminal tu as quelques secondes pour le faire . Compliqué ??

avatar Malouin | 

@-Kadix-

Avec la montre... c’est Ouf ! Trop top...

avatar Splinter | 

@-Kadix-

C’est moins simple mais ça reste facile quand même.

avatar IPICH | 

@-Kadix-

Pense aux pauvres personnes qui n'ont qu'une carte bancaire et doivent la rentrer dans une borne de paiement, et doivent composer leur code et attendre que ça marche.

Franchement c'est déjà suffisamment rapide en sans contact sur smartphone faut pas abuser?

avatar rikki finefleur | 

ca dépend si tu as de la batterie.
et entre sortir son smartphone ou sa carte bancaire.. Je vois pas.

avatar pagaupa | 

@misterbrown

Quand on saura tout sur le face id, beaucoup s'en mordront les doigts...

avatar shaba | 

@pagaupa

On sait déjà que ce type de technologie est sans danger sur la rétine, que veux-tu de plus ?

avatar zoubi2 | 

@shaba

Allons, voyons... Dans sa grande sagesse, papauga veut dire que FaceID nous prend en photo et que ces photos sont transmises à la NSA :-(

avatar shaba | 

@zoubi2

Oui et stockées juste à côté de nos empreintes :) et quand Apple introduira ADNid le profil sera complet ! Bien vu :)

avatar pagaupa | 

@shaba

Quand on voit les contrôles aux frontières des USA, ça m'étonnerait qu'ils se privent des données d'Apple.

avatar thebarty | 

@pagaupa

Tu développes, stp ?

avatar IPICH | 

@zoubi2

Pas du tout ne le fais pas passer pour ce qu'il(ou elle) n'est pas.

Cette personne dit simplement qu'on ne sait pas encore les effets d'un projecteur infrarouge sur le visage utilisé quotidiennement. Il a raison de s'interroger là-dessus.

avatar pagaupa | 

@shaba

Je ne parle pas de santé mais de flicage.

avatar malcolmZ07 | 

@pagaupa

Okay donc tu ne te bases sur rien , à Part ta haine en vers Apple et ta méconnaissance tu fonctionnement de face ID ou encore face ID qui est le même (secure enclave .etc).
Un bon petit troll minable en somme et qui vient faire l'apologie des solutions google qui sont toutes basées sur la récolte de masse de tes données personnelles ...

avatar pagaupa | 

@malcolmZ07

Il faudra me retrouver où je fais l'apologie de google...

avatar pagaupa | 

@malcolmZ07

Quant au "minable" ça glisse...

avatar IPICH | 

@shaba

Sur le long terme on n'en sait encore rien, un projecteur infrarouge qui nous clignote à la figure ça peut réserver quelques surprise dans le futur.

avatar daffyduuck | 

@pagaupa

Peux tu détailler les risques que tu mentionne ?
- santé ? Non je ne vois pas.
- risque pour que quelqu'un puisse accéder à ton téléphone ? Moins qu'avec un code, moins qu'avec touch id
- risque pour la confidentialité de tes données ? Apple en a fait sa marque de fabrique, se fatigue à faire des os et des apps que tu critique ici même, justement parce qu'elle s'interdit de traiter les données de ses clients sans leur consentement (et encore avec consentement uniquement quand c'est ultra nécessaire)

Donc je ne vois pas comment je pourrais me mordre les doigts

avatar frankm | 

@daffyduuck

Côté santé, ça utilise un laser. Mais selon les docs c'est inoffensif

avatar pagaupa | 

@daffyduuck

On verra...

avatar Issou la chancla | 

On se prends des milliards de points rouges sur la gueule en permanence et on se sent A LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE :)

avatar DDivo | 

@pagaupa

C'est à dire ?
Argumentation ?
Source(s) ?

Pffff ??‍♂️??‍♂️

avatar pagaupa | 

@DDivo

Je me méfie par principe d'une entreprise qui aurait ma photo, mon empreinte, et tutti quanti...même si elle se défend de ne rien communiquer.
On a vu ce que ça donnait avec des simples comptes et le piratage des serveurs.

avatar morpheusz63 | 

Des sources ? Meltdown ou spectres et l'entreprise All Celebrite

avatar morpheusz63 | 

@pagaupa
Je vous rejoins vis à vis de face id et tutti compti...Certains se rendre pas compte dans quelle sociétés orweliens on vis, je crois qu'ils ont la mémoire courte(spectres,meltdown, Snowden ...etc) ils ont cru que le gentil chevalier blanc APPLE va protéger leurs vie privée des services secret américain , une entreprise privé étatiques qui bosse que pour eux pas pour le peuple.
Mais bon vous avez raison wait and see, comme l'affaire des batteries

avatar Frodon | 

@pagaupa
@morpheusz63
Coup de bol, Apple n'a ni votre photo, ni votre empreinte digital. Et même en exploitant les failles Meltdown, Spectre et même celle de Cellebrite cela n'y donnera pas accès. Ils auront accès aux données sur le stockage flash, mais pas l'empreinte ou la numérisation 3D du visage.

avatar pagaupa | 

@Frodon

Si tu le dis...
Une entreprise américaine à qui on vient de faire un joli cadeau fiscal et au pays de la NSA...
Bien généreux les USA...

avatar thebarty | 

@pagaupa

Tu affabules, mais vu que tu postes 200 fois par jour, on ne peut pas t’en vouloir. Consulte !

avatar Florian Innocente | 
Je crois qu'on n'a pas remplacé les lacets par des scratch pour de simple question de mode, parce que les scratch c'est quand même fonctionnement plus pratique et plus efficace, mais c'est passablement moche.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR