Spotify, Tinder et ProtonMail soutiennent Epic Games contre Apple

Nicolas Furno |

Epic Games s’est lancée dans un combat épique hier contre Apple et contre Google. Le créateur de Fortnite a utilisé l’immense popularité du jeu pour déposer plainte contre chaque entreprise sur leurs pratiques jugées anti-concurrentielles en matière d’App Store, notamment sur l’obligation d’utiliser les achats in-app intégrés. Tout a commencé d’ailleurs quand l’entreprise a proposé des achats intégrés en direct.

Extrait de la parodie de la publicité « 1984 » diffusée hier par Epic Games.

Rares sont les éditeurs d’apps qui peuvent se permettre une guerre ouverte et surtout la seule réponse qu’Apple et Google pouvaient offrir, à savoir le retrait de Fortnite de la boutique. Mais cela ne veut pas dire qu’Epic Games est seule dans ce combat. Au moins trois autres entreprises ont annoncé leur soutien au géant du jeu vidéo : Spotify, le groupe Match qui édite notamment Tinder et ProtonMail ont tous publié un communiqué de presse hier contre Apple (et aussi Google, même si l’entreprise n’est pas mentionnée).

Le soutien de Spotify ne surprendra personne, le numéro un mondial du streaming de musique a été parmi les premiers à critiquer Apple et ses pratiques jugées déloyales. La firme a porté plainte contre le propriétaire de l’App Store auprès de la Commission européenne à l’automne 2019 et c’est l’un des acteurs les plus importants dans ce combat. Son communiqué est dans la lignée de sa position jusque-là :

Nous applaudissons la décision d’Epic Games de s’opposer à Apple et de souligner davantage les pratiques injustes d’Apple qui ont désavantagé les concurrents et dépouillé les consommateurs pendant bien trop longtemps. Les enjeux pour les consommateurs et les créateurs d’apps, grosses et petites, ne pourraient être plus élevés et s’assurer que la plateforme iOS est gérée de manière compétitive et juste est une tâche urgente qui aura de larges conséquences.

Les communiqués des deux autres entreprises vont exactement dans le même sens, avec un soutien d’Epic Games et le souhait de voir les règles des App Store changer. D’autres acteurs rejoindront peut-être prochainement cette « coalition » contre Apple et Google.


avatar macosZ | 

@Arpee

Parce qu’un abonné a spotify va souscrire à Apple Music si spotify n’est plus disponible ???? J’y crois pas une seconde

Moi le jour où spotify n’est plus sur l’app store ben je changerai pour un Android.

avatar JCKrow | 

@Arpee

Bonne question. Ce qui est sûr, pour ma part, c’est qu’en tant que client potentiel, si mes applications préférées ne sont pas disponibles sur iPhone, j’y réfléchi à deux fois avant de prendre un téléphone à 1259€...

avatar Nesus | 

Spotify qui continue allègrement a expliquer qu’ils vivent grâce à l’invention du mobile et donc au investissement colossaux d’Apple, mais qui veut avoir tout l’usufruit en ayant rien fait.
Genre tu construis ta maison et Spotify vient habiter dedans et te demande de bien vouloir lui donner la même place qu’à toi, parce que bon sinon tu es un dictateur. C’est quand même très très beau.

avatar macinoe | 

"Spotify qui continue allègrement a expliquer qu’ils vivent grâce à l’invention du mobile et donc au investissement colossaux d’Apple, mais qui veut avoir tout l’usufruit en ayant rien fait."

Vous croyez que les constructeurs automobiles et les équimentiers versent des royalties à la famille Benz ?

avatar Nesus | 

@macinoe

Oui quand l’équipementier veut mettre son nom dans un voiture Mercedes, c’est effectivement ce qu’il se passe.

Personne n’interdit à epic de faire son système, comme il a fait son store, et de vendre des téléphones sous son os comme fait Google, ou alors de faire ses téléphones et de les vendre comme fait Apple.

Sauf que eux, ils veulent le beurre, l’argent du beurre et la crémière. Pas d’investissement, pas de risque et toutes les recettes. C’est pas comme ça que ça fonctionne. Demain vous aller voir votre boss pour lui dire : mec, maintenant mon salaire c’est l’ensemble du ÇA que la boîte génère avec mon travail ? Je suis sûr qu’il va grandement apprécier.

avatar Salapeche | 

Apple verse une commission au opérateur internet pour utiliser leurs tuyaux et leurs équipements réseau ?

Et est-ce-qu'apple verse une commission aux libristes qui ont conçu les ports/dépôts d'applications ? J'suis sur que non, déjà qu'elle ne verse pas 1 centime à openssl alors que ça lui permet de générer des milliards de $ en sécurisant ses transactions...
Bizzarement apple préfère voler un développeur plutôt que de lui verser de l'argent pour le travail de titan qu'il accompli. Pourquoi les autres devraient faire différement et payer apple pour du vent ?

avatar pilote85 | 

On parle toujours de 30% mais c’est pas 30% la première année puis un pourcentage moindre à partir de la deuxième année?

avatar fousfous | 

@pilote85

C'est 30% la première année et ensuite 15% les autres années.
On voit qu'Apple a fait des efforts mais ça n'a pas été suffisant pour certains vu qu'au final on ne peut pas prendre d'abonnements chez Apple.
Donc si ça se trouve même avec 0% de commission beaucoup de gros voudraient passer par leur propre système parce que ça fait des informations personnelles à revendre.

avatar NestorK | 

@fousfous

15%, c’est sur les abonnements qui ne concernent pas Fortnite. Deuxième message que je lis de ta part, deuxième bêtise.

avatar Ducletho | 

@fousfous

« C'est 30% la première année et ensuite 15% les autres années. »

Pour les achats in app c’est toujours 30%

avatar IceWizard | 

@pilote85

« On parle toujours de 30% mais c’est pas 30% la première année puis un pourcentage moindre à partir de la deuxième année? »

Non, ça c’est pour les abonnements. Pas pour l’achat d’une application ou d’un in-app où c’est 30% tout le temps.

avatar Jul21 | 

La porte est ouverte personne ne vous retiens rassurez-moi ?

avatar Onoulade | 

Je trouve ça dommage que le modèle économique de beaucoup de jeux soit de passer par des micros transactions ou des abonnements, ça gangrène le gameplay et oblige l’utilisateur a payer davantage si il veux une chance de gagner. Je préfère largement payer 20€ un Overwatch, un Minecraft ou un Portal et avoir acheté 100% du gameplay, mais j’imagine que c’est moins rentable de cette façon... bref je n’aime de toute façon pas jouer sur téléphone, sur mon mac j’ai pas des pubs qui apparaissent toutes les deux minutes quand je joue.

avatar vincentn | 

Quelle surprise ! (Non)
Même réponse que pour Epic. Vous voulez défendre les consommateurs et créateurs ?
Regardons vos propres clauses abusives et turpitudes commerciales. Spotify, dans votre système de partage très déséquilibré, rendez l’argent aux auteurs, qui ne récupèrent presque rien de leurs productions.
Remettons à plat toutes les pratiques commerciales et clauses léonines (apps, jeux, contenus…) des entreprises du numérique. Chiche !

avatar Salapeche | 

A part des dettes les auteurs ne récupèront rien de spotify. Spotify spoil tellement les auteurs qu'elle cumule les pertes et finit dans le rouge depuis des années. C'est à se demander si c'est pas plutôt l'industrie de la musique qui arnaque spotify et en demande beaucoup trop. :)

avatar romainB84 | 

« (et aussi Google, même si l’entreprise n’est pas mentionnée) »

Ah tiens 😅 c’est surprenant dis donc 😂😂

avatar MartyNick | 

L’affaire est compliquée mais Apple la position visant à dire qu’Apple exagère sur sa commission est un peu manichéenne. Remettre en cause le pourcentage on peut le comprendre : pourquoi 30 et pas 20 ou 15 ?
Mais n’oublions pas qu’Apple :
- fournisseur d’infrastructures
- apporteur d’affaire (et vu le nombre d’iDevices...)
- distributeur

Maintenant, on est bien d’accord que:
- les 100€ annuel ne couvre pas les frais d’infrastructure
- quand vous payez votre crédit et que vous passez par un courtier celui-ci prend une com conséquente (mais modulable selon le montant)
- pareil pour tout distributeur physique sinon pourquoi ne pas ouvrir sa propre boutique au lieu de vendre via la Fnac ou aux galeries Lafayette.

Le problème d’Apple c’est l’absence d’alternative à son store officiel qui protège les petits des clones et les consommateurs du piratage le plus simple.

Après c’est marrant que des entreprises détenues par Tencent en partie s’offusque d’un Apple qui renie sa position de « Pirate » anti-1984

avatar Seb42 | 

@MartyNick

Exactement Epic = +\- Tencent 🤔.
Tiens donc il n’y aurait pas une petite histoire la dernière.

avatar IceWizard | 

@Seb42

« Tiens donc il n’y aurait pas une petite histoire la dernière. »

Peut-être pas comme tu le penses (Chine, USA, Trump, etc..). Le nerf de la guerre me semble être l’envie d’Epic de s’emparer d’une grande partie du marché de la vente de jeux iOS, avec leurs propres AppStore. C’est un marché de plusieurs dizaines de milliards par an ..

avatar fousfous | 

@IceWizard

Ce qui m'inquiète avec Epic c'est qu'ils ont l'air de vouloir casser et tuer la concurrence (steam) pour ensuite devenir le seul gros distributeur de jeux et ensuite faire ce qu'il leur plait.
Ils ont clairement une stratégie de dumping pour devenir les plus gros et incontournables. Donc je suis pas sur qu'on y gagne (en plus de devoir dépendre d'une boîte possédé en grande partie par les chinois).

avatar oboulot | 

@fousfous

+1 avec ton message

avatar j0hnmerrick | 

Mais n’oublions pas qu’Apple :
- fournisseur d’infrastructures
=> oui, mais en store parallèle pourrait les décharger de celà :)
- apporteur d’affaire (et vu le nombre d’iDevices...)
=> mais ca va dans les 2 sens. Si il y avait aucun app, les gens n'achèteraient pas d'iphone. Qui se rappelle des windows phone. Pas d'appli pas de client.
- distributeur
=> oui mais ils imposent de rester les seuls distributeurs... c'est un peu facile

Comparaison foireuse:
Tu achètes une belle cuisine. Tu n'as pas le choix du frigo et on t'oblige a faire tes courses dans 1 seul magasin.

avatar MartyNick | 

C'est pour cela que j'ai écrit :
Le problème d’Apple c’est l’absence d’alternative à son store officiel qui protège les petits des clones et les consommateurs du piratage le plus simple.

C'est le seul tort d'Apple le reste est totalement classique :
https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually-the-industry-standard

avatar Crunch Crunch | 

Bla bla bla…
N'est-ce pas EPIC qui propose un store (genre Steam), et qui impose aussi un % lors de l'achat ?

Bizarre de se plaindre contre qqch que l'on applique soit même… 🧐

avatar BleuRooster | 

Qu’apple interdit c’est achat In-App!

avatar Ducletho | 

@BleuRooster

« Qu’apple interdit c’est achat In-App! »

Et Apple va se couper de là meilleure source de revenu ?

avatar Antwan | 

Une énième traduction Motamo. 😑 Qui parle comme ça en Français sérieux.

avatar anonx | 

Et dire que je paye rien moi et c’est pas prêt d’arriver 👻😂😂😂

J’aimerais bien qu’Apple se mange une rouste comme Windows phone ceci dit....

avatar GQuentin87 | 

Et si d’un coup, je lance un exemple un peu au hasard, Adobe installait des caisses automatiques pour payer directement chez eux dans les rayons de la Fnac devant le rayon où leurs logiciels sont vendus parce qu’ils en ont marre de la marge que la Fnac se fait sur leur logiciel, tout le monde trouverait ça choquant ? Si en réponse la Fnac était de supprimer le rayon Adobe de son magasin, on serait choqué?

avatar romainB84 | 

@GQuentin87

« Si en réponse la Fnac était de supprimer le rayon Adobe de son magasin, on serait choqué? »

Non parce que la Fnac c’est pas Apple!
La mode n’est pas au bashing anti Fnac!! C’est l’anti Apple et Facebook qui est tendance en ce moment! (Amusant cette ironie au passage : tous ces « anticonformistes » qui clament ne pas être des moutons en tapant sur Apple... alors qu’il n’y a pas plus tendance que de tacler Apple justement lol 😂)
Alors c’est le principe des modes... ça change, peut être qu’un jour ça sera pour la Fnac 😅

avatar GQuentin87 | 

@romainB84

C’est trop ça. Un store reste un store, physique ou numérique, si tu veux y être distribué y a des règles. L’avantage avec l’AppStore c’est qu’elles sont un peu moins opaques que dans la grande distribution. Au moins on sait que c’est 30% pour 99% des devs.

avatar romainB84 | 

@GQuentin87

Rien de bien nouveau sous le soleil!
Les gens ne veulent que ce qui les arrangent lol
Les avantages ... sans les contraintes !
Je veux habiter dans un quartier super calme, dans une superbe maison, ... ça fait 5 ans que je paye 2000 balles de loyer... ça suffit maintenant c’est décidé... je ne payerai plus que 300€ et je veux la même chose 😂

avatar bbibas | 

C'est une guerre de gros sous, elles s'en foutent du client ! Personne de mon entourage (pas du tout techno) s'est plaint d'utiliser AppStore. Au contraire ça rassure, d'avoir une boutique qui regroupe toutes les applications. Pas besoin de surfer sur le net pour trouver la bonne application

avatar iBaby | 

Tout de même, Epic se plaint et contre Apple et contre Google. Je ne connais pas d’autres concepteurs d’OS mobiles aussi importants, donc Epic se plaint contre à peu près tous les acteurs du mobile. Mais iOS, par exemple, n’est pas une invention libre de droits, c’est la propriété d’Apple. Je ne prétends pas, en achetant un iPhone, posséder iOS, juste une licence. Epic traite un peu iOS et Android comme du patrimoine qu’il faudrait ouvrir au public. Au sujet de stores alternatifs : Android le permet, donc pourquoi se plaindre contre Google ? Quant à Apple, ils peuvent se ranger derrière l’aspect sécuritaire pour ne pas ouvrir iOS à d’autres stores. La démarche d’Epic est brouillonne. Ce qui serait plus pertinent, ce serait une class action venant des utilisateurs, pour ouvrir des appstores alternatifs, ça aurait du sens. Moi ça me va tel que c’est.

avatar letofzurichois | 

Décidément, certains s’engouffrent dans la brèche après avoir bien profiter de cet écosystème pour s’engraisser.

Dire que c’est pour le consommateur me fait doucement rire. De la naïveté qui confine à la sottise 👌🏻

avatar Vaouchy | 

Spotify, cet abruti qui conçoit la création de musique comme la création de t-shirt en disant aux artistes qu’ils sont trop longs à faire des albums... qu’il dégage!

avatar warmac33 | 

@Vaouchy

Ça fait un bail que le monde de la musique est avant tout un business plus qu'un monde artistique...
Les majors ont traité les artistes de cette façon bien avant Spotify
Par contre des boîtes comme Spotify ont endigué le piratage et modernisé le marché de la musique. Moi qui telechargeais du MP3 24/7 dans les années 2000 je suis maintenant avec toute ma petite famille sur un compte spotify famille.
En revanche que Spotify doive verser 30% de son abonnement à apple qui avec Apple music sest contentée de reprendre le même modèle et ne doive rien verser à personne c'est quand même sacrément anticoncurrentiel.

avatar Vaouchy | 

@warmac33

Je ne soulève que le fait que cette machine à fric se permette d’apprendre aux musiciens ou artistes comment faire leur travail. Ce qui est déplacé. On ne lui dit pas comment agir avec sa boîte ou ses services, qu’il reste donc à sa place, de milliardaire.

avatar warmac33 | 

@Vaouchy

Sur le principe je suis d'accord, par contre pour moi pas pire que les maisons de disques.
Par contre tu te trompes sur la situation financière de Spotify, qui n'est pas milliardaire mais déficitaire

avatar Vaouchy | 

@warmac33

Spotify oui mais Ek est milliardaire, et c’est de lui dont je parle...

avatar blopi4 | 

La commission n'est rien quand on est un dev indé. Si vous saviez le coût pour mettre en place une infra de paiement et distribution d'app ...
Oui tu peux mettre ton service Stripe ou Paypal, mais ça c'est qu'une partie de la solution.
Les API d'Apple t'enlèvent un énorme partie du travail à réaliser derrière (backend de paiement, gestion du remboursement, notification à l'app que c'est payé etc).
Quand on est un géant, on a les ressources pour faire ça. En indépendant on a (ou pas) la compétence mais on a pas le temps sur ça qui apporte rien aux features de l'app.

avatar fte | 

@blopi4

"Les API d'Apple t'enlèvent un énorme partie du travail à réaliser derrière (backend de paiement, gestion du remboursement, notification à l'app que c'est payé etc)."

Il y a des fournisseurs d’API autre qu’Apple, et même des API prenant en charge plusieurs systèmes de paiement.

Crois-tu vraiment que seul Apple sait faire ce genre de choses ?

avatar blopi4 | 

@fte

Non mais ne pas avoir 50 dépendances c'est pas un mal non plus.

Je comprends la volonté de vouloir choisir autre chose pour l'inapp.

Une solution serait de passer quand même par l'API d'Apple en tant que passerelle mais de choisir derrière son fournisseur.
Apple serait donc un des choix possibles avec sa grille de tarif et sa com.
Avec un autre choix, pas de com Apple, juste celle du fournisseur.

Problème de sécurité réglé, faudrait juste que chaque fournisseurs se map à l'API (sans soucis à mon avis)

avatar corben | 

Ceux qui sont contre Apple et contre le contrat qu’ils ont signé peuvent aussi retirer leur app d’eux même du store

avatar Maxmad68 | 

@corben

Pour faire quoi à la place?
C’est bien beau de se retirer de l’App Store, mais étant la seule boutique d’app sous iOS, on est obligé de passer par elle.
Donc obligé d’être d’accord avec les conditions posées par Apple.
Là est le problème

avatar Maxmad68 | 

@corben

Pour faire quoi à la place?
C’est bien beau de se retirer de l’App Store, mais étant la seule boutique d’app sous iOS, on est obligé de passer par elle.
Donc obligé d’être d’accord avec les conditions posées par Apple.
Là est le problème

avatar fousfous | 

@Maxmad68

On peut aussi ne pas passer par iOS.
Certains ici oublient qu'iOS n'est pas le centre du monde mais une minorité des appareils en circulation.
En tant qu'utilisateur si je ne suis pas content de la politique d'une boîte je n'achète pas. Et ça marche d'autant mieux qu'il y a une concurrence très importante sur le secteur du mobile.

avatar macinoe | 

"En tant qu'utilisateur si je ne suis pas content de la politique d'une boîte je n'achète pas. Et ça marche d'autant mieux qu'il y a une concurrence très importante sur le secteur du mobile."

C'est un peu binaire et extrémiste non ?

On peut être mécontent de certaines choses et content d'autres.
Entre le bon et le mauvais le curseur peut se positionner sur une infinité de positions.
Il vaut mieux parler de mieux et de moins bon.
Une position aussi radicale que la tienne tue tout esprit critique et donc toute possibilité d'amélioration.

avatar fousfous | 

@macinoe

Bah à un moment il faut savoir ce qu'on veut et ne pas tout accepter.
Si il y a quelque chose que je n'accepte je n'achète pas. Il y a suffisamment de concurrence comme ça pour trouver un fonctionnement différent (et je parle en général pour pleins d'appareils ou de services).

avatar YetOneOtherGit | 

@macinoe

"C'est un peu binaire et extrémiste non ?"

Macinoe qui s’attaque au manichéisme et à l’extrémisme des positions 👍👏👏👏

🤪🥳🙃

Pages

CONNEXION UTILISATEUR