L'App Store toujours engorgé d'applications parasites, Apple répond 🆕

Stéphane Moussie |

Mise à jour 11/02 — Dans une déclaration envoyée au site The Verge, Apple assure prendre « au sérieux » les commentaires et les retours concernant l'activité frauduleuse qui peuvent apparaitre sur les réseaux sociaux et ailleurs. Le constructeur explique qu'il « enquête » et qu'il « agit » à chaque rapport.

Nous ne tolérons pas les activités frauduleuses sur l'App Store, et nous avons des règles strictes contre les applications et les développeurs qui tentent de tromper le système. En 2020, nous avons supprimé plus d'un demi-million de comptes développeurs pour fraude, et supprimé plus de 60 millions d'avis utilisateurs considérés comme du spam.

Le chiffre de 60 millions est aussi présent sur la page du site web d'Apple vantant les mérites de la boutique [màj le 07/06] : il est désormais indiqué 80 millions.

Apple précise que son équipe anti-fraude travaille « activement » pour éliminer les apps coupables d'infractions aux règles, et qu'elle améliore « constamment » le processus d'examen.


Article original, 09/02 — Se faire une place dans une boutique qui compte 2 millions d'applications, ce n'est déjà pas évident, mais quand en plus on est copié sans vergogne, cela devient une mission impossible. C'est l'expérience relatée sur Twitter par Kosta Eleftheriou, le créateur d'un clavier virtuel pour Apple Watch.

Kosta Eleftheriou, qui a tout de même réussi à percer par le passé avec Fleksy, raconte que son app FlickType a été copiée par plusieurs développeurs uniquement motivés par l'appât du gain. Non seulement les clones ne fonctionnaient pas correctement, mais en plus ils coûtaient un prix délirant. KeyWatch, une vraie arnaque, avait un abonnement à 8 $ par semaine.

Le pire, c'est que ces applications parasites étaient plus visibles sur l'App Store que FlickType, car leurs créateurs les abreuvaient en faux avis positifs pour les faire gagner en popularité. D'après Kosta Eleftheriou, les fraudeurs ont même utilisé les vidéos promotionnelles de son app pour faire leur pub. Selon le développeur, KeyWatch a pu générer plus de 2 millions de dollars.

À la suite de la médiatisation de cette affaire, Apple a retiré plusieurs apps incriminées de l'App Store, mais pour Kosta Eleftheriou, le problème reste entier. « Le problème s'est tellement amplifié que les notes et les avis aggravent la situation. Ce système donne aux consommateurs un faux sentiment de sécurité et un avis erroné sur les apps », estime-t-il dans une interview à The Verge.

Cet écueil ne date pas d'aujourd'hui, de nombreux développeurs s'en plaignent depuis des années sans que rien ne change véritablement. Apple se contente juste d'un petit coup de balai quand la pression monte, or c'est un problème au moins aussi important que celui de la commission de 30 % que l'entreprise a fini par entendre. Apple doit lutter efficacement contre les faux avis, revoir l'algorithme du moteur de recherche qui est actuellement dupé par les clones ou encore détecter plus rapidement les parasites, selon Kosta Eleftheriou.

D'après lui, pour qu'Apple prenne enfin le problème à bras-le-corps, il faudrait un concurrent à l'App Store sur iOS : « Dans un monde idéal, la concurrence a tendance à faire bouger les choses, que ce soit en matière de prix ou de règles. La concurrence fait naître de nouvelles idées. » Cela s'est vu récemment dans le milieu du jeu vidéo avec l'arrivée de l'Epic Games Store qui a obligé Steam à se réveiller.

En attendant qu'Apple fournisse une réponse à la hauteur, Kosta Eleftheriou s'est donné comme mission de pointer les parasites de l'App Store.


avatar mat16963 | 

« En attendant qu'Apple fournisse une réponse à la hauteur » il a de l’espoir 😂😂 😭malheureusement...

avatar reborn | 

La concurrence empêcherait les clones ?

avatar man0 | 

@reborn

La concurrence motiverait à la recherche et à la suppression des clones, plutôt 😉

avatar raoolito | 

@man0

je n’ai pas entendu que sur le google playstore les clones ou autres parasites seraient mieux chassé pour cause de concurrence…

avatar man0 | 

@raoolito

Oui, j’ai mis du conditionnel...
J’expliquais ce que suggère l’article _ou plutôt ce que suggère Kosta Eleftheriou.

avatar v1nce29 | 

Oui. Par exemple en proposant un store limité à 1000 applications mais les meilleures (selon ce store).

avatar reborn | 

@v1nce29

Et ces 1000 applications ne seraient pas des clones existant sur d’autres stores ?

avatar v1nce29 | 

Les applications ne seraient pas spécifiques à ce store ; il proposerait juste SA sélection du meilleur antivirus, éditeur de texte, logiciel de mixage...
Moins de logiciels à valider.
Moins d'espace disque.
Aucune gestion des avis des utilisateurs et donc pas de modération à faire.
Donc éventuellement moins cher.

Ou a contrario un store hyper spécialisé (par ex dans la musique) avec des sous-rubriques bien plus fines que chez Apple pour trouver exactement le produit qui te convient.

Bref exactement comme dans la vraie vie : hypermarché vs supérette vs commerçe spécialisé

avatar Fredouille14 | 

@v1nce29

pas bête, un store qui ne prend que 10% mais fasse la part belle à des applications réussies d’éditeurs indépendants et respectueux des données

avatar fousfous | 

C'est vrai que les clones et les faux avis ils n'y a que sur l'app store d'Apple parce qu'il n'y a pas de concurrence...
La mauvaise foi du dev quand même.

avatar iTiti | 

@fousfous

Il donne son avis il a pas dit que c’était mieux ailleurs…

avatar r e m y | 

Pourquoi Apple ferait le ménage.... un seul contrefacteur a généré 2 millions de dollar en vendant sa copie, en rapportant à Apple 600 000 dollar, soit beaucoup plus que le développeur de l'utilitaire original!
🤔

avatar redchou | 

@r e m y

CQFD...

avatar Silverscreen | 

@redchou

C’est pas entièrement vrai : si l’écosystème est toxique pour les vrais développeurs, il n’incite plus à y développer.
C’est quoi l’intérêt de se mettre à dos un dév dont l’app clonée rapporte 600 000 $ si, sans les cloneurs dans scrupules, avec un coup de pouce de l’app Store (notes non trafiquées), c’est peut être l’app originale qui génèrerait ça ?
Et si les devs originaux quittent la plateforme, il ne reste rien de potable à cloner...

Apple doit sûrement aussi explorer des pistes : avoir un app Store sain, avec des clients qui ne se font pas arnaquer, ça va aussi dans le sens de la défense de son modèle vs des stores mulitples avec des critères de distribution moins « regardants »

avatar r e m y | 

@Silverscreen

Sauf que les cloneurs sont beaucoup plus efficaces pour mettre leur app en avant et la vendre. Ils rapportent donc beaucoup plus à Apple.
Et puis d'un point de vue légal, il est très compliqué d'empêcher un développeur de reprendre l'idée d'un autre développeur pour proposer une app similaire. Donc Apple n'est pas fondé à supprimer une app au prétexte qu'elle ressemble beaucoup à une autre.

C'est donc un problème très délicat et les solutions ne sont pas évidentes à trouver.

avatar YetOneOtherGit | 

@r e m y

"Sauf que les cloneurs sont beaucoup plus efficaces pour mettre leur app en avant et la vendre."

Ils ont compris que le business c’est bien plus le marketing que le produit sur bien des offres d’app.

L’avenir commercial de bien des applications clonés ne serait en fait pas bien différent sans cela.

C’est un des gros pb aujourd’hui des store : y exister 😎

avatar fkdev | 

@YetOneOtherGit

Les faux avis c’est de la fraude pas du marketing.

avatar r e m y | 

@fkdev

On va dire que ce sont des "avis sponsorisés".... comme il y a ici, par exemple, des "articles sponsorisés" 😔

avatar cybercooll | 

@r e m y

Je peux noter un clone sur l’AppStore, mais pas commenter un article sponsorisé...

avatar YetOneOtherGit | 

@fkdev

"Les faux avis c’est de la fraude pas du marketing."

Les “vrais” ont-ils plus de valeur 😉😂

avatar Bigdidou | 

@r e m y

« Pourquoi Apple ferait le ménage.... un seul contrefacteur a généré 2 millions de dollar en vendant sa copie, en rapportant à Apple 600 000 dollar, soit beaucoup plus que le développeur de l'utilitaire original! »

Un peu simpliste.
Rediriger les gens vers des apps de qualité au lieu qu’ils tombent sur des clones degueulasses rapporterait tout autant ou plus....
Et accessoirement améliorerait l’image du bordel qu’est devenu l’ApoStore et la soit disante Sainte Expérience Utilisateur.
Tout le monde serait gagnant...

avatar r e m y | 

@Bigdidou

Je suis d'accord, mais ça supposerait qu'Apple teste chaque app soumise pour lui attribuer une note et exclure celles jugées de "mauvaise" qualité. Je doute qu'ils aient l'intention d'investir dans un tel processus qualité (sans compter que ça créerait nécessairement des problèmes avec des développeurs honnêtes mais dont l'app ne serait pas jugée de qualité suffisante, ce qui est toujours subjectif, ou faisant doublon par rapport à d'autres apps déjà présentes dans le store et ayant la préférence d'Apple)

avatar Bigdidou | 

@r e m y

Il aurait fallu faire au fur et mesure.
La, la pollution est gigantesque, je suis d’accord.
Au moins essayer de contrôler un peu mieux les « faux avis ».

avatar r e m y | 

@Bigdidou

Pour les faux avis, là, c'est sûr qu'il faut agir...
Pour les clones d'app, par contre, le problème n'est pas simple.

avatar gwen | 

@r e m y

J’ai tout de suite pensé à Pixelmator ou la suite Affinity. Ces logiciels ne pourraient pas exister avec ce type de politique. Or sur certains points ils sont bien meilleur que le leader Adobe. Mais pas sur tout.

Il faudrait surtout que les clients se fassent rembourser tous les logiciels qui semblent bogué. A force Apple les supprimera de sa boutique car non rentable.

avatar cybercooll | 

@gwen

Et aussi éduquer le client qui est de plus en plus bête . Sur Amazon, un câble noname avec 8500 commentaires 5 est forcément douteux. Je regarde toujours en priorité les avis 1 qui eux sont souvent sincères.
Comme sur AlloCiné, faut pas se baser sur les avis 5* pour se faire un avis, faut regarder la répartition des notes.
Pour se faire avoir et payer un clone à 8€/semaine faut vraiment le vouloir...

avatar r e m y | 

@cybercooll

Attention aux avis notés 1 (surtout si ils conseillent de prendre plutôt un produit concurrent) qui peuvent être le fait de ces concurrents souhaitant dénigrer le produit pour attirer le chaland vers le leur...

avatar Bigdidou | 

@cybercooll

« Je regarde toujours en priorité les avis 1 qui eux sont souvent sincères. »

Comment tu le sais ?

avatar cybercooll | 

@Bigdidou

Tu lis les commentaires.
C’est pas si compliqué de voir si la personne a eu le produit en mains. Faut pas se contenter de regarder le nombre d’étoiles.
En cas de doute tu poses une question et tu vois la réaction du vendeur et des autres clients.

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

"Rediriger les gens vers des apps de qualité au lieu qu’ils tombent sur des clones degueulasses rapporterait tout autant ou plus...."

Très difficile.

D’une part beaucoup râle déjà de la main-mise et du contrôle d’Apple sur le store d’autres part il est loin d’être certain que cela changerait radicalement l’avenir commercial des app.

Pour exister aujourd’hui sur le store il faut de gros moyens.

C’est une des choses qui me fait douter des fantasmes d’ouverture des stores qui serait bénéfique pour les petits acteurs : c’est un marché colossal aujourd’hui qui comme tous les marchés se consolide autour d’acteurs puissants.

L’Eldorado est fini pour les petits acteurs et Apple n’y peut pas grand chose, pas plus que la fin éventuelle de son monopole sur iOS.

Par contre Arcade est une réponse à cela en terme d’espace offert à des produits n’en trouvant pas dans la jungle du free2play.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"C’est une des choses qui me fait douter des fantasmes d’ouverture des stores qui serait bénéfique pour les petits acteurs"

Dans le domaine de jeu, l’existence de stores alternatifs comme itch.io est absolument bénéfique aux indies. Transposer n’est pas conclure, cependant.

Après, l’enjeu n’est pas de bénéficier aux petits. L’enjeu est de briser la dominance d’Apple sur un parc d’appareils que Apple ne possède pas.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Après, l’enjeu n’est pas de bénéficier aux petits. L’enjeu est de briser la dominance d’Apple sur un parc d’appareils que Apple ne possède pas."

Cet enjeu est celui que tu mets en avant et il est légitime, mais tu sais bien que nombreux sont ceux qui mettent en avant l’intérêt pour les “petits” ce dont je doute 😉

avatar marc_os | 

> Dans un monde idéal, la concurrence a tendance à faire bouger les choses

Dans le monde réel, la concurrence c'est la guerre économique, et tous les coups sont permis.

avatar byte_order | 

@marc_os
> Dans le monde réel, la concurrence c'est la guerre économique,

Oui

> et tous les coups sont permis.

Non.
Ca c'est dans la jungle.
Dans les sociétés humaines, tous les coups n'ont jamais été permis, non.
Ce qui est permis est encadré par des règles, depuis toujours, même à l'époque des tribus.

Y'a une sorte d'idéologie latente derrière cette fausse affirmation qui voudrait qu'il ne faudrait pas chercher à réguler car en fait c'est le royaume de la jungle et tout espoir de réguler serait donc vain. Voir contre-productif.

Hors ce n'est pas la jungle, y'a bel et bien des règles, et leurs existences et leurs conséquences invalident de facto que c'est la jungle : dans la jungle, le prédateur ne craint pas de poursuite contre lui sur la façon dont il survit et gagne face à ses concurrents.

C'est pas la jungle, mais cela le redeviendra si on supprime toutes règles, en effet.

avatar PierreBondurant | 

Il a raison, Apple devrait nettoyer plus régulièrement son App Store, c’est un cauchemar! Même en connaissant le nom de l’app que tu cherches, il y a tellement de clones que tu n’es même plus sur de laquelle est l’originale...

avatar r e m y | 

@PierreBondurant

Ce n'est pas un problème simple à résoudre. En effet, comment décider qu'une app est un clone honteusement copié à partir d'une autre et devant être bannie du store, plutôt qu'une autre version d'une même idée donnant plus de choix aux acheteurs potentiels...

avatar DG33 | 

@r e m y

Apple a les stats et dates de téléchargement des App, que ce soient les originales, forcément publiées avant les bonnes copies (celles qui améliorent le concept), et les clones/fakes (qui polluent).
Apple a les commentaires et doit certainement pouvoir récupérer un paquet d’infos sur les utilisations faites par les iPhone qui publient avec des faux comptes, qui ne vont sans doute jamais sur internet, mais juste sur l’App Store, ont une localisation fixe, n’ont pas d’activité ni de mouvements ou si peu, sont en charge permanente, ont téléchargé l’App puis ses MàJ mais ne l’ont sans doute jamais lancée.

Apple a le classement des App et peut détecter celles qui ont une progression fulgurante et/ou douteuse venant de nulle part.

Apple pourrait aussi proposer à un panel d’utilisateurs ayant téléchargé l’App originale de tester des App similaires, à télécharger gratuitement et tester pendant 1 semaine puis avis éclairé. Voire, si détection des fake une verser un crédit iTunes. Évidemment il ne faut pas que ces App soient farcies de saloperies.

avatar HERVE VILAREM | 

J'aimerais qu'ici (bas, donc rapidement peut être) m'explique dans un pas pas négocié comment
faire un clone.
Merci merci et merci d'avance

avatar r e m y | 

@HERVE VILAREM

On prend une app dont l'idée semble bonne et on en programme une autre faisant plus ou moins la même chose...

avatar doume | 

Le seul souci est que le seul truc qui fasse bouger Apple est que les consommateurs n’achètent pas les apps car les 30% deviennent 0 or tout ne fonctionne que sur cette base Apple prend 30% et ne s’inquiète pas, son seul souci est qu’il y ait plein d’app car de toute façon, et Steve l’avait prédit, plus il y d’app (et moins il les développe et donc moins elles coutent) plus il y a de revenus, d’accros et de renouvellement produit, l’écosystème est bien rodé et super rémunérateur sauf pour les gens honnêtes qui développent des apps sympas que l’on ne peut acheter hors circuit Apple, qui peut-être fait aussi en sorte que d’autres développeurs puissent avoir des accès … disons privilégiés pour copier les fonctionnalités et proposer leur version, méthode qu’Apple n’apprécie pas du tout la concernant !

avatar cybercooll | 

@doume

Mouais. Un bon produit utile et au bon prix se vend en bonne partie tout seul.

avatar byte_order | 

@cybercooll

Une fois qu'il est connu.
Par contre, pour se faire connaitre, c'est moins simple.
C'est comme pour les sites web : plus vous déployer des moyens colossaux pour vous assurer un bon référencement, plus les gens viendront sur votre site plutôt qu'un autre moins bien référencé, quand bien même son contenu serait de meilleure qualité.

avatar fte | 

Apple a examiné ces applications dans Le Détail, Apple a contrôlé ces applications avec Le Plus Grand Sérieux, Apple ne commet pas d’erreurs, Apple a approuvé ces applications avec Justesse, Apple est La Loi.

Comment osez-vous douter de L’Excellence de l’App Store et de Sa Morale ?

Vous me dégoûtez.

avatar BordelInside | 

Dans le grand dessein qui est le sien, l'existence de ces clones a une utilité qui ne nous échappe que parce que notre entendement est trop limité pour comprendre.
Gardons la foi - Apple est le bien.

avatar kitetrip | 

L'App Store est un vrai foutoir.
Souvenez-vous qu'à la sortie du premier iPhone il n'y avait pas d'App Store.
Steve Jobs savait que ça allait devenir un foutoir à applications.
D'autant plus qu'on peut se passer de la plupart aujourd'hui.

avatar gleclerc78 | 

Apple engage des humains pour faire des playlistes dans Apple musique, mais sont pas capable d’engager d’autre personne pour faire le ménage. Ils l’aiment beaucoup trop leur com de 30%

avatar Willie Lamothe | 

Il y en a de la merde dans l’App Store!!

avatar baptiste2097 | 

Peut-être que si son application ne ressemblait pas déjà à un clone Android on pourrait plus facilement savoir qui est l’original et qui sont les copies.

avatar fte | 

Jugé frauduleux.

Jugé ? Par qui ?

Frauduleux ? Selon quelles lois ?

Quelles possibilités d’appel ? Dans quelle mesure un appel est suspensif ? Les "jugements" cough passés sont-ils publiés et consultables ?

Est-ce moi ou vois-je poindre le spectre du foutage de gueule et de l’arbitraire ?

avatar raoolito | 

@fte

«  Jugé frauduleux. » en non conformité avec les regles de l’app store.
tout rejet peut etre soumis à un appel, mais on decouvre avec etonnement que souvent ce sont les seuls dev honnetes qui le font.

«  Est-ce moi ou vois-je poindre le spectre du foutage de gueule et de l’arbitraire ? »
c’est psychologique chez vous, n’y voyez pas de mal ailleurs...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR