Et si l'on payait ses apps en fonction du temps d'utilisation ?

Florian Innocente |

Pourquoi ne pas payer ses apps iOS en fonction du temps que l'on passe à s'en servir ? C'est une ébauche de modèle économique lancée par Damien Petrilli, développeur iOS. Il n'entre pas à fond dans les détails et les implications, mais il pose ce principe au détour de tweets.

Son idée vient surtout d'une observation, celle qu'avec iOS 12 le système comptabilise à la seconde près le temps passé dans les apps. Il savait déjà le faire auparavant mais ces informations ont maintenant une utilité, une interface et sont visibles par l'utilisateur.

Ces données figurent dans la grosse section "Temps d'écran" qui entend vous aider à décrocher un peu de votre appareil iOS et à surveiller les usages de vos enfants (lire iOS 12 : le rapport hebdomadaire de "Temps d'écran" est plus complet).

Temps d'écran dans iOS 12. Pour chaque app ou même site web on a le temps passé dessus, à la seconde près

Dès lors que le système peut informer l'utilisateur du temps qu'il consacre à ses logiciels iOS, pourquoi ne pas s'en servir pour la facturation ? Toutes les apps seraient gratuites à la base, avec une période d'essai, puis le tarif serait indexé sur le temps que l'on y consacre.

Des limites pourraient être appliquées — il ne s'agit pas non plus de laisser tourner le compteur des euros à volonté. Comme de définir un plafond maximum de dépenses, que ce soit sur une base mensuelle ou annuelle.

Que l'on utilise très peu ou beaucoup l'app, le développeur toucherait (un petit) quelque chose avec peut-être la promesse de revenus réguliers, comme l'abonnement. Pour l'utilisateur, il n'y aurait plus ce corset que peut représenter l'abonnement.

Est-ce que ce serait forcément plus intéressant pour les éditeurs et leurs utilisateurs ? Ça reste à voir. Tout dépend du mode de calcul, des grilles tarifaires… Ça impliquerait aussi une autre façon de considérer le temps que l'on passe dans un logiciel, avec le petit stress afférent (pour le coup ça cadrerait bien avec la mission de "Temps d'écran"…).

Sur le papier… pourquoi pas, en vrai… c'est peut-être plus compliqué. En outre, depuis deux ans chez Apple (et pas seulement chez elle !), le modèle qui prévaut est celui de l'abonnement et rien ne laisse supposer que cela va évoluer à terme.

avatar lepoulpebaleine | 

Prems !

Bonne idée 👍 !

avatar myckmack | 

@lepoulpebaleine

Bonne idée mais très difficile à mettre en œuvre et à faire accepter.

avatar matthew3321 | 

Plussoie

avatar pim | 

Avec un tel système, l’app de MacG me reviendrait une petite fortune !!!

Quant à toutes les apps que j’ai acheté en me disant « c’est super ! » et qu’en fait je n’ai jamais utilisé, ça serait pas un bon plan pour le développeur !

avatar John McClane | 

@pim

J’ai pensé à la même chose, rien qu’avec moi les journalistes de MacG seraient déjà millionnaires ! 🤑
(Et moi je serais endetté à mort)

avatar Nico_Belgium | 

Bof..

Du coup si on est accro à certains jeux sur le pouce on en dépenserait tous les jours de l’argent ?

Je suis middle chaud perso..

avatar vlsf1 | 

Ben heureusement qu’Instagram est gratuit parce que je serais dans la merde

avatar bffpictures | 

@vlsf1

T’as instagram, jettes un oeil sur le mien si tu veux du soleil pendant l’hiver 😉. « Bffpicturesworld »

avatar monoco | 

La bonne grosse fausse bonne idée !
Ou alors on peut voir comme un bon gros challenge d'éthique pour les développeur.se.s autour de l'économie de l'attention, car elle serait alors littérale : comment mieux pousser (encore plus) à développer des apps sur lesquelles on passe du temps pour être plus rémunérés – en étendant ça même aux apps épargnées (en gros où il ne s'agit pas de profiling pour la pub : les réseaux sociaux) ! Et une app photo qui affiche une petite animation de 2 secondes pour appliquer un filtre, et une app de bureautique qui rajoute une petite étape insignifiante pour valider une action pour pousser 3 secondes de plus sur l'app (*quelques centaines/milliers d'utilisateur.trice.s !..)
Et puis pour les appareils plus anciens, pour lesquelles certaines actions sont plus longues (certes potentiellement d'une seconde ou deux seulement, mais dans le principe) qui serait du coup pénalisés...
Je comprends l'idée de se rapprocher au plus près de l'usage mais un système de ce genre, surtout rendu "universel" au sens standard par défaut, me semble être une super mauvaise idée !

avatar monsieurbilly | 

@monoco

Quand une appli se finance par le bandeau de pub en bas, ou des pubs dans le fil d’actualité, est ce qu’il n’y a pas déjà le problème que tu soulèves dans ton commentaire ?

avatar monoco | 

C'est exactement ce que je dis : ça amplifie encore plus le problème ! Car ces bandeaux sont souvent "à la vue" ou "au clic", et non "au temps passé devant" (à ma connaissance). C'est donc pareil, en pire :)

avatar IPICH | 

@monoco

En vrai tu as raison c'est une fausse bonne idée mais c'est aussi un gros foutage de gueule car on voudrait nous faire croire que c'est pour coller plus précisément aux habitudes de l'utilisateur mais c'est surtout pour nous faire payer beaucoup plus.

avatar monoco | 

Ou pousser les sites de news à aller encore plus dans la polémique pour que les gens passent 15 plombes à écrire des commentaires en réaction ;) !!!

avatar monoco | 

Par contre, un système "jour/heure commencé.e, jour/heure payé.e", comme ça existe déjà pour certains trucs (pas un abonnement récurrent mais une automatisation) serait bien pour les apps à usage plus rare, même par rapport à un prix fixe à l'achat ! Genre pour les apps de Dual Display sur iPad quand on en a pas l'usage quotidien, parmi beaucoup d'autres.

avatar Dodo8 | 
[modéré] FI
avatar Grizzzly | 

@monoco

En effet ca entrainerait des dérives de ce genre

Mais de toutes façons si un tel modèle se developpait ce serait cerainement en complément des autres modèles economiques, pas en remplacement car ce n’est evidemment pas adaptable ou pertinent pour tout type d’apps.

Le freemium et l’abonnement n’ont pas remplacé le payant, ils le complètent.

avatar Jippi | 

@monoco

Il n’y a rien de plus chiant à lire que l’écriture inclusive...

avatar bibi81 | 

Surtout quand on n'utilise pas le bon point !

avatar kantandane | 

Notez d’ailleurs qu’il est possible de se faire rembourser intégralement le prix d’une app dans les 15 jours suivant la facturation. C’est un formulaire automatique, pas de validation manuelle ni rien .. c’est assez bien planqué, mais une fois qu’on a trouvé, on ne se fait plus avoir par les apps qui vendent du rêve mais qui en fait .. ! Ça force les devs à s’appliquer pour faire une appli stable et de qualité, et à ne pas se reposer sur les beaux screens / vidéos, sans le respect de la promesse faite ! A bon entendeur !

Pour ce qui est de la facturation au temps passé, l’idée est là, mais quid de la confidentialité ? On est d’accord que seul IOS a l’info « horaire », mais les dev de l’app n’auraient ils pas le montant versé par tél ou tel utilisateur précisément et le pouvoir ainsi de recouper l’info ?

Moi j’ai surtout peur des dérives s’il n’y a pas de plafond ou que le plafond est bien trop important. On va se retrouver à stresser, comme lorsqu’internet n’était pas illimité (ou le crédit mobile)

avatar lepoulpebaleine | 

@kantandane

« il est possible de se faire rembourser intégralement le prix d’une app dans les 15 jours suivant la facturation. C’est un formulaire automatique »

Hou la !! Tu m’intéresses. Ça marche comment ?

avatar monoco | 

Après une petite recherche (intéressé aussi) : http://reportaproblem.apple.com. Tu as 90j pour signaler une difficulté. Si j'ai bien compris, si tu restes dans les cases standard "j'ai acheté par erreur", "ça ne s'installe pas" et que la ligne de justification est légitime, le remboursement est automatique sur ton compte. Mais jamais testé perso.

avatar lepoulpebaleine | 

@monoco

« j'ai acheté par erreur » 😁

Errare humanum est !!

Moi j’ai trouvé ça :

https://b0b.fr/2015/09/21/comment-se-faire-rembourser-une-application-su...

avatar kantandane | 

@lepoulpebaleine

Réglages > clique sur ton nom > ITunes Store et App Store > clique tout en haut sur Identifiant Apple : ton_id > afficher l’identifiant Apple > Historique d’achats

Ici tu auras la liste de tes achats. Pour qu’il soit remboursable il faut qu’il ait été « facturé » par Apple, ce qui peut prendre plusieurs jours (mais les 15 jours de rétractation/remboursement) commencent à partir de la date de facturation, pas de téléchargement je pense)

Cliquer sur « total facturé » en dessous de l’app achetée en question > puis sur l’app en question > signaler un problème > la tu es redirigé sur safari > dans la liste déroulante tu choisis « j’aimerais annuler cet achat », bingo

Faut s’accrocher mais une fois qu’on connaît l’astuce on peut payer avec le sourire les apps de qualité développées avec amour :-) car on sait que si on s’est fait avoir, on peut toujours revenir en arrière

avatar lmouillart | 

"Et si l'on payait ses apps en fonction du temps d'utilisation ?"
Oui, probablement, mais pas sous cette forme. Je pense plutôt a un abonnement fixe type SVOD/SMOD avec ensuite une répartition par consommation pour les utilisateurs d'applications.

Pour Apple c'est tout gagnant, cela permet de vendre des abonnements tout en un pour apps, musique, vidéo et services et donc d'assurer des revenus constants (type 15€$/mois/service pour la famille, ce qui ferait plus de 700$€/an/famille dans la branche service).

avatar monsieurbilly | 

Je serai assez intéressé, c’est un peu mon critère quand je décide de m’abonner à qqc : combien de temps par semaine je vais passer sur ce site/service/appli ? Et est ce que le prix demandé vaut le temps passé (et la qualité du contenu) ?
C’est pour ça qu’un abonnement à lemonde.fr ne m’intéresse pas (20€/mois pour qq articles lus par ci par là) mais que je suis heureux de payer pour Macg (rapport temps passé et qualité de contenu sur prix imbattable).

Soyez sympa Macg, le jour où vous passez à ce système, mettez pas le plafond trop haut, ça me coûterait une fortune sinon ;-)

avatar marenostrum | 

chaque visite de toi, apporte du fric à ce site. bref c'est déjà le cas. tu y contribues fort.

avatar monsieurbilly | 

@marenostrum

Genre le modèle 100% gratuit basé sur la pub est totalement viable. C’est bien connue et ça crée du contenu de qualité...

avatar marenostrum | 

je veux dire que plus tu viens ici plus ça paye pour le site. plus tu regardes le TF1, plus ça paye pour eux. ce système que le gars de l'article réclame est déjà sur place depuis longtemps et partout. c'est le système classique.

et l'abonnement c'est quoi ? tu payes un abonnement pour un service que tu n'utilises pas ?
c'est la même chose.
et la qualité dont tu parles c'est la base, si pas de qualité tu ne viens plus, ou tu ne payes plus.

avatar monsieurbilly | 

@marenostrum

"je veux dire que plus tu viens ici plus ça paye pour le site. plus tu regardes le TF1, plus ça paye pour eux. ce système que le gars de l'article réclame est déjà sur place depuis longtemps et partout. c'est le système classique."

Sauf que c’est la publicité qui paie pour mon audience.
Je suis pas fan d’un système uniquement basé sur la publicité, car j’ai plus la sensation de la subir qu’autre chose. Je veux avoir le choix de payer et de ne pas subir la publicité.
Le système en question substitue en effet le revenu de la publicité par un revenu de la visite. C’est presque le même système, mais ça permet à ceux qui veulent de payer et de savoir comment et pourquoi ils paient.

Avantage corolaire, si tu paies au lieu de subir la publicité, il n’y a plus besoin de te profiler précisément et tu gagnes en contrôle sur ta vie privée.

avatar marenostrum | 

"Sauf que c’est la publicité qui paie pour mon audience."

ça ne change rien au débat. toi tu le vois que moralement. moi je le vois que sur le plan financier.
s'ils utilisent la pub que les abonnements, c'est parce que ça paye plus cette formule pour ce genre de contenu. parce que la plupart des gens préfèrent de pas payer et avoir la pub, que le contraire.

avatar monsieurbilly | 

@marenostrum

Ok, financièrement ça ne change rien.
Mais si justement ça permet un choix entre payer ou subir la publicité, en quoi est-ce une mauvaise idée ?

avatar marenostrum | 

parce que vous qui préférez payer pour enlever la pub vous êtes minoritaires. ce site ne serait pas rentable, je pense (je n'en sais rien), sans proposer de la pub mais que des abonnements.
et comme le dit l'article, de l'autre côté de la barrière, ils appliquent ce système de temps ou de clics, de statistiques. google paye en nombre de clics. tout est calculé. la qualité ce n'est pas un critère pour eux, mais plutôt pour nous en tant que lecteurs ou utilisateurs.
en fait tout est lié.

avatar monoco | 

Certains s'y essaient, parfois ça marche... Paywall, appels aux dons ou des nouveaux systèmes de contenu gratuit avec des bonus qualitatifs pour les donneurs (un peu dans l'esprit d'un patreon) se développent... Et c'est tant mieux ! Il faut explorer les différentes possibilités, il n'y a pas une seule bonne solution pour tout ! Mais il est certain que pour l'actu particulièrement, la gratuité est un leurre !

avatar monsieurbilly | 

@marenostrum

J’arrive pas trop à comprendre ton point de vue, mais tu as sans doute raison.

avatar IPICH | 

@marenostrum

Non rien à voir car là tu paye en fonction du temps d'utilisation, pour TF1 oui ils reçoivent de l'argent si tu regarde leur chaine mais cet argent tu leur donne selon le niveau de ton salaire pas selon le temps que tu passe devant TF1.

avatar marenostrum | 

selon le temps se calcule l'audience de la chaine. et les pubs (leur prix) c'est en fonction d'audience. les pubs de 20 heures coutent plus chers et rapportent plus pour la chaine que les pubs dans les autres heures, où y en a moins de monde qui regarde. etc. plus y a du monde qui regarde leurs émissions plus eux touchent, parce que ils proposent très cher leurs espace publicitaire.

ça veut dire y a longtemps que la TV applique déjà ce que dit le gars de l'article et même l'article le dit aussi. Google l'applique aussi, et plein d'autres.

avatar Cockring | 

@IPICH

mais qu est ce que ru raconte .... tu paie tf1 en rapport avec ton salaire ????

avatar IPICH | 

@Cockring

Je me suis trompé j'avais oublié que TF1 n'est pas une chaine publique

avatar lepoulpebaleine | 

@monsieurbilly

Ton exemple du Monde est parfait. Un abonnement intégral est impensable pour moi.
En revanche chaque semaine, il y a bien 2 ou 3 articles qui m’intéressent vraiment.
Pour un journal, on peut imaginer payer à l’article. Mais pour un jeux ou une app de « productivité », pas vraiment.

PS - Photofox Pro, 74,99 € l’achat définitif et 6,99 € par mois sans engagement. No comment.

avatar marenostrum | 

c'est déjà le cas pour moi. le système et ses apps payé très cher avec l'ordinateur, et quelques autres les seuls que je renouvelle leurs licences (1Password, Little Snitch, etc).

avatar FloMo | 

Excellente idée

avatar ipfix8 | 

Le problème n'est plus les modèles économiques inovants , c'est la gratuité imposé par les grands/riches
Un projet qui n'a pas les reins solides et voué à l'échec dans 99% du temps

avatar anonx | 

Une idée du même genre a été réalisée dans un bar parisien...

Vous payez en fonction du temps que vous y restez.. et pas au débit de boissons... je sais pas ce qu'il est devenu ce bar 🙈

avatar lepoulpebaleine | 

@anonx

Oh la beuverie !

avatar monoco | 

Ces "slow cafés" sont une grande mode et ouvrent un peu partout. Je crois que ça marche assez bien pour eux ;) Par contre, les boissons alcoolisées sont généralement "en sus", quand il y en a de servies...

avatar Lu Canneberges | 

@anonx

Si c’est lui dont tu parles, l’Anticafé fonctionne toujours très bien à ce que je sache, c’est super pour y travailler aussi ;)

avatar anonx | 

@Lu Canneberges

@monoco

Oui c'est ça il me semble 😋

Bien sûr il doit y avoir des conditions comme le dit monoco..

J'avais trouvé le concept sympa et novateur

avatar Lightman | 

Je me doutais que la facturation en fonction du temps allait arriver. C'est même je pense une solution pour lever les réticences liées à l'abonnement.
Cela pourrait ouvrir la porte au particulier qui souhaite utiliser de temps en temps Photoshop pour retoucher une photo, sans lui imposer l'achat à plusieurs centaines d'euros.

Le montant m = f(t) pourrait ne pas être linéaire, mais évoluer en fonction de tout un tas de critères. Il y a du brevet dans l'air.

Les difficultés soulevées par monoco plus haut sont intéressantes. Cependant, il y a des règles à trouver pour éviter ce genre de dérives.

avatar marenostrum | 

"Je me doutais que la facturation en fonction du temps allait arriver"

en globalité ils gagneraient moins je pense. les gens utilisent très peu leur apps. les apps gratuites (des réseaux sociaux) sont les plus utilisés.

avatar IPICH | 

@Lightman

Ouai mais si l'application tu l'utilise tout le temps tu vas payer combien et quand? Pas le jour où tu desinstalle donc forcément chaque mois, donc ça revient à payer un abonnement mais avec un prix variable chaque mois. Mais au final si YouTube fait ça par exemple crois-moi on va tous pleurer.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR