Cernée, Apple va permettre le changement d'app iOS par défaut… sur Siri

Stéphane Moussie |

De plus en plus attaquée par ses rivaux et scrutée par les autorités au sujet d'éventuelles pratiques anticoncurrentielles, Apple va lâcher du lest sur un point : le fait que l'on ne puisse pas changer les applications iOS définies par défaut.

Ne vous réjouissez pas trop vite, il n'est pas question de pouvoir remplacer Mail par Outlook ou Safari par Chrome comme app par défaut, le geste consenti par Apple est, disons, prudent.

Dans une mise à jour d'iOS qui sortira d'ici la fin de l'année, Siri utilisera par défaut les applications que les utilisateurs emploient le plus fréquemment pour communiquer avec leurs contacts, a indiqué Apple à Bloomberg.

Par exemple, si vous utilisez toujours WhatsApp pour communiquer avec votre cousin, Siri utilisera automatiquement WhatsApp quand vous lui demanderez d'envoyer un message à votre cousin. Cela sera réservé aux messages dans un premier temps puis s'ouvrira plus tard aux appels audio et vidéo.

Fonctionnement actuel de Siri avec les apps tierces : elles ne peuvent pas être définies par défaut, il faut spécifier que l'on veut utiliser telle ou telle app pour envoyer un message ou passer un appel.

Actuellement, il faut spécifier à Siri que l'on veut utiliser WhatsApp, autrement le texto est envoyé par défaut avec l'application Messages préinstallée.

Le nouveau fonctionnement plus favorable aux applications tierces implique que celles-ci soient adaptées à Siri (utilisation de l'API SiriKit). Apple ne précise pas s'il sera possible de forcer soi-même l'emploi de telle ou telle messagerie avec Siri, ce qui signifie peut-être qu'il faudra s'en remettre exclusivement à l'intelligence de l'assistant.

Les applications tierces peuvent s'intégrer aux suggestions de partage d'iOS 13, mais aucune ne le fait encore, à notre connaissance.

Ce choix automatique de Siri fait en tout cas penser au nouveau menu de partage d'iOS 13, qui met en avant les partages les plus fréquents. Pour l'instant seuls des partages via Mail ou Messages sont proposés, mais les développeurs ont à leur disposition une API pour s'intégrer à ces suggestions.

Ce petit pas en faveur des applications tierces s'inscrit dans un contexte tendu pour Apple. Depuis le début de l'année, Spotify mène la fronde contre la position « monopolistique », selon lui, d'Apple. À Bloomberg qui note que le nombre d'applications préinstallées (et définies par défaut) augmente quasiment chaque année dans iOS, Apple a répondu que ses apps préinstallées ne représentent que 0,00002 % du catalogue de l'App Store, fort de 2 millions d'apps.

Apple, épinglée pour avoir favorisé ses propres apps dans les recherches de l'App Store, a également indiqué que les contenus éditoriaux de la boutique portaient sur des apps tierces 99 % du temps.

Cela ne répond pas aux demandes des développeurs tiers, qui veulent les mêmes droits que les applications d'Apple. Oui, depuis iOS 10, vous pouvez supprimer Mail et la plupart des autres apps de Cupertino. Mais vous ne pouvez toujours pas définir une autre application par défaut à la place.

Impossible d'envoyer ce courrier, car Mail a été désinstallé. Pourtant, c'est cette fenêtre qui s'ouvre automatiquement quand on touche un lien pour envoyer un email.

Résultat, quand vous touchez un lien dans votre navigateur ou une app pour envoyer un email, c'est une fenêtre de Mail/iOS qui s'ouvre… et qui ne vous permet pas d'envoyer de courrier, puisque votre compte email a été supprimé en même temps que Mail. Pour Readdle, qui commercialise le client mail Spark, ce comportement dégrade l'expérience utilisateur.

Le mois dernier, dans le cadre d'une vaste enquête sur les mastodontes du numérique, la Chambre des représentants des États-Unis a demandé des informations détaillées à Apple sur ses pratiques en matière de concurrence (applications par défaut, « sherlockage » d'apps, utilisation obligatoire de WebKit…). La firme a jusqu'au 14 octobre pour transmettre ses réponses.

avatar franckmac3 | 

Ce qui m’étonne dans les remarques c’est que justement moi si j’achète un IPhone, comme un Mac d’ailleurs, c’est pour l’expérience utilisateur complète.
Google Maps me file des boutons en plus de me fliquer, c’est pour ça que j’ai un IPhone !
WhatApp donne à Facebook le peu de données qu’il n’a pas déjà, c’est pour ça que j’utilise iMessage.
Je paye plus cher pour l’expérience complète et si je veux qqch de personnalisable à l’extrême j’ai une solution, ça s’appelle Android.
Donc je comprends les remarques mais elles me semblent aller à l’encontre même de ce qu’est Apple depuis très longtemps (quasi depuis le premier Mac !)

avatar ecatomb | 

@franckmac3

Sauf pour mail tant qu’il ne gère pas les alias outlook...

avatar franckmac3 | 

@ecatomb

Dans les applis « cœur » je dois reconnaître qu’on peut au moins vouloir choisir les clients mail et calendrier par défaut par ceux d’Apple ne sont pas extraordinaires.

avatar Ramlec | 

@franckmac3

Mais... vous venez de détruire votre argumentaire de base. Pourquoi ?

avatar franckmac3 | 

@Ramlec

Tout simplement parce que dans ces 2 cas précis Apple n’apporte pas une expérience très innovante ni très abouti :(
Ce qui n’est absolument pas le cas de Plans a contrario par exemple.

avatar Ramlec | 

@franckmac3

Je suis d’accord avec vous mais ça peut être le ressenti pour les autres personnes concernant les autres app

Pour moi calendrier est très bien par exemple

avatar franckmac3 | 

Petite question complétait c’est quoi au juste le problème de Spotify mis à part peut être l’accès direct via Siri qui donc arrive bientôt ?
Parce que moi perso j’écoute ma musique sur mon Synology sans problème

avatar Lau19670 | 

Bonsoir,
C'est quand même des problématiques de geek et d'anti-Apple, non ?
Tout ça me rappelle le choix donné pour le navigateur sur Windows, ou celui du moteur de recherche ...
Le nombre de personnes qui utilise IE et google sans se poser de questions ..
Le grand public, quoi.
Vous savez, les utilisateurs qui achètent les produits et aiment bien leurs petites habitudes !
Laurent

avatar franckmac3 | 

@Lau19670

Assez d’accord et pour les geeks il y a une solution : Android :)

avatar mouahaha | 

C'est une problématique pour tout ceux qui déteste les dictatures. :)

Si on vous imposait de vivre comme en corée du nord, où ça va jusqu'à une sélection de coupe de cheveux autorisé par le pouvoir. Vous arriveriez à vivre comme ça ?

avatar byte_order | 

@Lau19670
> C'est quand même des problématiques de geek et d'anti-Apple, non ?

Les commissaires européens et les enquêteurs du bureau du commerce américain seraient des geeks et des anti-Apple alors ?

Parce qu'ils regardent ces points de près en ce moment même (après des années d’inaction, hélàs), pour info.

> Tout ça me rappelle le choix donné pour le navigateur sur Windows, ou celui du
> moteur de recherche ...

Précisément.

> Le nombre de personnes qui utilise IE et google sans se poser de questions ..

Ce n'est pas une raison pour l'imposer à tous.
Y'a plus de 1,3 milliards d'humains qui vivent dans une dictature. Cela rend toute demande pour plus de démocratie et plus de liberté illégimite du coup !?

Y'a un grosse différence entre le choix que fait une grosse majorité de gens et ne pas avoir le choix tout court.

avatar ArchiArchibald | 

iOS propose des App optimisées en terme d’utilisation de la batterie et de design. Pourquoi aller chercher mons bon ailleurs ? Pourquoi utiliser des App qui vont tracer tout ce que fait l’utilisateur ? Cela n’a pas de sens. Trop d’utilisateurs téléchargent l’App Google parce qu’ils ne savent pas qu’ils peuvent faire une recherche sur Safari. Doit-on favoriser cela ? NON NON et NON

avatar SyMich | 

Recherche sur Safari qui se fait, par défaut, via Google...

Pour le reste, désolé, mais il y a des apps meilleures que celles d'Apple sans pour autant être des "traceurs d'activité"! Que ce soit OutLook pour remplacer Mail, ou nombre d'apps de gestion de contacts incomparables par rapport à celle d'Apple qui n'est toujours pas capable de gérer les groupes de contacts.
Pour ce qui est des navigateurs, on ne peut pas dire, vu qu'on n'a que Safari ou équivalent (seuls les navigateurs utilisant WebKit, donc le moteur de Safari, étant autorisés)

avatar ArchiArchibald | 

@SyMich

Tu crois que Microsoft n’a pas de régie publicitaire ? 😂 et si...
Les groupes de contacts se gèrent sur Mac ou sur iCloud.com
Perso, entre une App Apple qui a quelques limites mais une interface impeccable, ou une App tierce avec cinquante fonctionnalités inutiles, interface moyenne, mais une petite fonctionnalité bonus, je n’hésite pas une seconde.

avatar mouahaha | 

Tu crois que qu'apple n’a pas de régie publicitaire ? 😂 et si...

Chrome pulvérise safari c'est pour ça que ça a jamais percé même sur mac...
Et puis c'est vrai, pourquoi avoir un abo à spotify/deezer depuis 10ans quand apple à copier l'idée bien plus tard, hein ? Ou un à netflix quand apple n'a pas sorti même pas encore sortie sa mauvaise copie "meilleure" que les autres forcément puisque apple ? Ou un assistant qui donne l'impression que siri est une application des années 2000 qui n'a plus évoluer depuis ?

Les fanboys, toujours le mot pour rire. 😂

avatar franckmac3 | 

@mouahaha

Ok Siri n’est pas toujours au top mais mes données restent sur mon IPhone et c’est aussi pour ça que j’achète un IPhone.
En ce qui concerne Safari sur iOS il est où le problème par rapport à Chrome.
Franchement j’y retrouve tout ce dont j’ai besoin avec une interface léchée et sans me faire pomper...mes données.
Pour la musique encore une fois quel est la limitation mis à part en demandant à Siri « joue ... » ?

avatar mouahaha | 

"Ok Siri n’est pas toujours au top mais mes données restent sur mon IPhone et c’est aussi pour ça que j’achète un IPhone."

C'est surement parce que les données "restent" sur l'iphone que google signe des chèques de plusieurs milliards de $ pour être le moteur de recherche par défaut sur ios. :)

Ou que facebook, snapchat, whatapps et toutes les autres applications gratuites qui font du profiling et vont leur beurre avec les données des utilisateurs continuent de fournir leur applications aux utilisateurs d'ios. :)

Le problème de safari c'est qu'il n'existe pas ou quasi pas en dehors d'ios. Et s'est "imposé" c'est parce que la libre concurrence n'a pas pu avoir lieu avec l'abus de position dominante et de monopole qu'à apple sur ios. Apple aime la concurrence uniquement quand ça lui permet de tuer la dite concurrence, ensuite place à la dictature appeler "expérience utilisateur". Oui oui, apple ne recueille aucune donnée, pas même celle qui finissent chez des tiers et qui sont consulter par des gens non employés direct d'apple. Toutes les news sur les fuites d'infos étaient des fakes news bien évidemment, cela va de soit. :)

avatar franckmac3 | 

@mouahaha

Je peux vous poser une question ?
Si vous pensez tant de mal d’Apple, pourquoi venir suivre l’actualité d’Apple ?
Il y a un monde en dehors d’Apple et même une majorité de gens qui ont un autre téléphone.
Arrêtez de vous faire de mal comme ça !

avatar mouahaha | 

[Modéré - propos injurieux]

avatar franckmac3 | 

@mouahaha

Mon petit troll tu es bien mignon mais commences par arrêter d’insulter les gens si tu veux qu’on prenne au sérieux ce que tu dis et lis les réponses avant d’insulter.

Je parle de données personnelles tu me parles de moteur de recherche : on ne parle pas de la même chose.

Tu me parles concurrence je te rappelles qu’Apple c’est 10% des téléphones.

Alors on va peut être s’arrêter là non ou tu as d’autres insultes en stock pour mettre un peu d’importance dans ta petite vie ?

avatar byte_order | 

@franckmac3
> Tu me parles concurrence je te rappelles qu’Apple c’est 10% des téléphones.

Mais 100% de la distribution d'apps *après* la vente de ces téléphones.

La distorsion de concurrence n'est pas au niveau du marché des smartphones, mais au niveau du marché des apps et services utilisables sur ces smartphones qui, une fois vendus, ne lui appartiennent plus.

Et là, Apple est assurément en position de monopole. Absolu.
Et comme elle édite des apps utilisables sur ces smartphones, elle est donc également en situation de concurrence.

La question est de savoir si cette concurrence est loyale.
Le simple fait de ne pas pouvoir utiliser par défaut une autre app pour envoyer des mails que la sienne ou un autre moteur web que le sien pose problème.

Assez ironiquement, une génération pré-iphone et pro-Apple dénonçait, à juste titre, l'abus de Microsoft pour imposer de force son navigateur Web au cœur de sa plateforme Windows, en disant que cela empêchait les utilisateurs de choisir librement leur navigateur web préféré et que cela tuait toute concurrence.

Assez tristement, la génération post-iphone tient désormais le discours totalement inverse.

L'Histoire est assez sadique parfois.

avatar Brice21 | 

@byte_order

Et que dire de Nintendo, Sony PlayStation, Microsoft Xbox qui imposent aussi leur Store unique... si on l’interdit à Apple, je veux la même chose pour eux!

avatar debione | 

@Brice
C’est bizarre, j’ai acheté hier encore un jeu ps4 dans un autre magasin que celui de Sony...

avatar byte_order | 

@franckmac3
> Si vous pensez tant de mal d’Apple, pourquoi venir suivre l’actualité d’Apple ?

Ben pour savoir si on a raison de continuer à penser ainsi.
Logique.

Ah mais non, je suis idiot, en fait c'est pas une question. C'est une injonction à vous laissez tranquille, entre vous.

Désolé, mais les forums de iGen ne vous appartiennent pas, et jusqu'à preuve du contraire, ils sont ouverts à tous. Rachetez iGen ou créer votre propre club privé si vous voulez pouvoir avoir que des gens qui sont d'accord avec vous autour de vous.
A défaut, souffrez de la liberté d'expression, dont vous ne bénéficiez qu'uniquement parce que les autres, tous les autres, en bénéficient eux aussi.

Ou sinon, payez votre abonnement à iGen, et bloquer les gens qui vous déplaisent.

avatar franckmac3 | 

@byte_order

Je pense que vous interprétez mal ou que je me suis mal exprimé.
En ce qui me concerne mon temps disponible est limité aussi je viens suivre l’actualité Apple car cela correspond aux produits que j’utilise et dont je suis satisfait.

Je n’imagine pas aller sur des forums Android pour leur dire que leur OS et je n’en ai pas le temps.
Voilà pourquoi je m’interroge que tant de personnes viennent avec une niveau d’argumentation variable (allant de l’insulte au vrai questionnement) sur les forums de MacG pour dire tout le mal qu’ils pensent d’Apple.

avatar franckmac3 | 

@byte_order

Concernant votre argumentation sur la concurrence et le monopole je ne pense pas qu’elle se situe sur le bon aspect et s’il vous plaît un peu d’apaisement.
Je pense que la problématique se situe sur écosystème ouvert ou fermé.
iOS est un écosystème fermé, Apple offre un expérience utilisateur qu’elle limite et c’est clair des le départ mais rien n’oblige l’utilisateur à acheter un iPhone.
Dans le cas de Microsoft on avait une société ultra dominante qui opérait uniquement au niveau software sur une plateforme par ailleurs ouverte le PC en l’occurrence et qui du coup limitait cette plateforme et même son évolution dans le cas de IE.

Pour illustrer si vous acheter un BMW vous n’attaquez par le constructeur car vous ne pouvez pas utiliser un moteur Peugeot ?
En revanche rien ne vous empêche d’acheter un Peugeot.

L’utilisateur iOS est limité ok mais :
1. Il est censé le savoir
2. Il est libre d’acheter des dizaines d’autres téléphones

avatar claudhya | 

@franckmac3

Votre problème est que pour vous, tout celui qui critique Apple est contre cette entreprise ou n’est pas utilisateur de ses produits. Personnellement j’adore leur produits sans m’empêcher d’émettre des critiques lorsqu’il en faut.

avatar franckmac3 | 

@claudhya

J’ai en fait deux « problèmes » comme vous dites si gentiment :)
Le premier c’est que je ne considère pas que me traiter de « debile mental de fanboy » parce que je ne suis pas d’accord soit un argument recevable, même si ce n’est pas votre cas.
Le second c’est que si je considère bien sûr que toute critique est recevable j’ai du mal à comprendre que certaines personnes reprochent à Apple des choses qui fondent l’expérience utilisateur des iPhone (la fermeture du système en l’occurrence)

Vous avez bien sûr le droit de penser que c’est moi qui ai de gros problèmes mais quand je vois certaines réactions je me dis que ce n’est peut être pas moi qui ai les plus gros :P

avatar SyMich | 

J'ai l'impression que vous confondez "système fermé" (pour raisons de sécurité notamment) et "enfermement de l'utilisateur" (qui ne peut décider librement des apps qu'il souhaite utiliser, même en ne choisissant que parmi celles mises à disposition par Apple sur l'AppStore)
Pourtant Apple promettait une grande liberté à l'origine... rappelez-vous les campagnes expliquant que quel que soit le besoin, "il y a une application pour ça"!

avatar SyMich | 

C'est super facile de devoir acheter un Mac pour gérer ses groupes de contacts ou de chercher un ordinateur pour aller le faire sur iCloud.com (non accessible depuis l'iPhone) 🤪 (d'ailleurs j'ai un gros doute sur le fait qu'on puisse le faire sur iCloud.com)

Concernant la "régie publicitaire " de Microsoft, je n'en ai jamais entendu parlé, mais vous avez sans doute raison.
Par contre pour Outlook, savez-vous que vous pouvez utiliser cette application sans la moindre interaction avec Microsoft? Vous n'avez pas besoin d'un compte Microsoft pour l'utiliser et ne le configurer qu'avec des comptes emails sans rapport avec Microsoft.
Vous pourrez vérifier, avec LittleSnitch par exemple, que ce soft ne communique jamais avec le moindre serveur rattaché de près ou de loin avec Microsoft.

Faut arrêter de croire qu'Apple est le gardien zélé de nos données et que tous les autres éditeurs d'applications n'ont comme but dans la vie que de vous piller! 🤦‍♂️

Pages

CONNEXION UTILISATEUR