Quel iPhone 6 choisir ?

Nicolas Furno |

Cette année encore, Apple n’a pas présenté un nouvel iPhone, mais deux. L’iPhone 6 est proposé dans une version standard, autour d’un écran de 4,7 pouces, et dans une version « Plus » qui est plus grande avec son écran de 5,5 pouces, plus lourde et aussi plus chère. Alors que les précommandes commenceront demain et à une semaine environ des premiers essais, comment choisir entre iPhone 6 et iPhone 6 Plus ?

Apple ne nous a pas envoyé d’iPhone 6 à l’avance et nous devrons attendre le 19 septembre pour les tester, comme vous. Cet article est loin, très loin, des tests que nous publierons après avoir passé quelques jours avec ces nouveaux téléphones. Mais à défaut de pouvoir donner un avis catégorique sur la nouvelle gamme, nous pouvons vous aider à choisir.

Quels sont les points communs entre les deux téléphones ? Quelles sont les différences ? L’iPhone 6 Plus a-t-il des avantages ou des inconvénients objectifs ? On vous dit tout…

Caractéristiques communes des iPhone 2014

Apple a peut-être présenté deux iPhone 6, mais la gamme du constructeur reste cohérente et la majorité des caractéristiques techniques sont similaires. Nonobstant la taille et le poids des appareils, voici ce que la gamme d’iPhone 2014 a en commun :

  • des écrans Retina HD de meilleure qualité que les écrans Retina (explications) et capables d’agrandir le contenu (on y reviendra) ;
  • une nouvelle puce cellulaire compatible avec la 4G+ et une nouvelle puce Wi-Fi compatible 802.11 ac (connexions plus rapides dans les deux cas) ;
  • un système-sur-puce Apple A8 qui fait des progrès du côté des performances, mais aussi de l’optimisation ;
  • un coprocesseur de mouvement M8 capable de mesurer plus de choses, comme le nombre de marches montées ;
  • un appareil photo amélioré, surtout pour la vidéo : on peut filmer en 1080p à 60 images par seconde, ou filmer au ralenti avec 240 images par seconde.

Les deux modèles sont également proposés dans trois couleurs, et dans trois tailles de stockage différentes. On a ainsi toujours le choix entre une version argent, une or et une version gris sidéral. Côté écran, rien ne change par rapport à l’an dernier : les versions argent et or sont blanches, la version gris sidéral est noire. À l’arrière, la différence est plus marquée : quasiment toute la face arrière est de la couleur choisie, il n’y a plus qu’une bande blanche (or), gris clair (argent) ou gris légèrement plus foncé (gris sidéral) qui vient interrompre cette couleur de base.

L’iPhone 6 Plus dans les trois couleurs : de gauche à droite, argent, gris sidéral et or. Les couleurs sont exactement les mêmes pour l’iPhone 6 standard.

Apple propose aussi, comme l’an dernier, trois tailles de stockage, mais en retirant l’une des options en faveur d’une autre. De base, on est toujours bloqué à 16 Go, mais la version 32 Go a été remplacée par une version 64 Go, et le haut de gamme propose dorénavant 128 Go de stockage. Voici les prix pour chaque modèle, sans tenir compte d’éventuelles remises proposées par les opérateurs.

Les prix des nouveaux iPhone : en France sur la première ligne, en Belgique puis en Suisse sur la deuxième ligne.

Les bases étant posées, si vous voulez changer de téléphone et que vous comptez acheter un iPhone 6, voici quelques conseils pour vous aider à choisir.

Un plus grand, ou un encore plus grand ?

Quel que soit la variante choisie, l’iPhone 6 est un grand téléphone, c’est incontestable. Il suffit de poser les deux nouveaux téléphones à côté d’un iPhone 4 pouces pour s’en rendre compte. Alors que le constructeur avait été très frileux jusque-là côté taille, ne cédant que sur un demi pouce à l’époque de l’iPhone 5 quand les concurrents s’aventuraient déjà bien au-delà, Apple a décidé de changer de manière significative cette année.

Un iPhone 6 Plus, un iPhone 6 et un iPhone 5c

Vous avez le choix entre deux tailles d’écran, et donc deux tailles de téléphone. Le choix par défaut s’articule autour d’un écran de 4,7 pouces de diagonale, soit un écran de 6 cm de large sur un petit peu plus de 10 cm de haut. Si vous optez pour l’iPhone 6 Plus, vous aurez un écran 5,5 pouces, soit un écran de 7 cm de large sur plus de 12 cm de haut. Pour vous donner une idée, un iPhone 4 pouces entre entièrement sur l’écran d’un iPhone 6 Plus, et il reste encore un peu de place pour voir l’affichage.

Naturellement, ces écrans étant plus grands qu’avant, les nouveaux iPhone sont, eux aussi, plus grands qu’avant : l’iPhone 6 mesure ainsi 6,7 cm de large sur 13,8 cm de haut et l’iPhone 6 Plus 7,8 cm sur 15,8 cm. Si vous ne voulez pas d’un téléphone plus imposant, la question ne se pose pas du tout : vous devrez garder votre ancien iPhone, ou aller voir ailleurs pour un nouveau téléphone.

Dans les deux cas toutefois, Apple n’a pas cherché à optimiser particulièrement la taille de ses nouveaux iPhone. Autour de l’écran, les bordures n’ont pas changé cette année, ce qui fait de l’iPhone 6 un gros téléphone, y compris quand on le compare à la concurrence directe. Ainsi, le modèle de base avec son écran de 4,7 pouces est exactement de la même taille que le Nexus 5 qui dispose pourtant d’un écran 5 pouces. La différence est à chercher du côté des bordures, bien plus fines en haut et en bas.

Quant à l’iPhone 6 Plus, il est plus gros qu’un Galaxy Note de Samsung, ou que le Xperia Z3 de Sony, alors que ces deux téléphones ont des écrans très proches : respectivement 5,3 pouces et 5,2 pouces. Le Lumia 1320 de Nokia avec son écran de 6 pouces est à peine plus grand (16,4 cm de haut et 8,6 cm de large, soit un centimètre dans chaque direction) alors que son écran est nettement plus grand.

Apple n’a pas cherché à réduire les marges de ses nouveaux iPhone et cela se voit un peu. Dans l’ensemble, sur la question de la taille seulement, l’iPhone 6 fait moins bien que la majorité de ses concurrents, à taille d’écran égale. C’est vrai pour l’iPhone 4,7 pouces, c’est encore plus vrai pour le 5,5 pouces qui est sans conteste le plus gros du marché.

Relativisons toutefois cet inconvénient : certes, les concurrents d’Apple font mieux en hauteur et largeur, mais les iPhone 6 sont parmi les plus fins du marché. Le modèle standard n’atteint pas les 7 mm, et le Plus les dépasse légèrement (respectivement 6,9 mm et 7,1 mm). Ce ne sont pas les plus fins, mais c’est très fin et ça compense largement la taille plus grande dans certains cas. Par exemple, un iPhone 6 Plus passe bien dans la poche d’un jean standard, précisément parce qu’il est fin.

L’iPhone 5c mesure presque 2 mm de plus d’épaisseur : en main, c’est une différence énorme.

Tout est question de poids

Avant de rentrer dans les détails de ce qui différencie les modèles, notamment côté utilisation, un point important que l’on peut manquer si l’on regarde rapidement les fiches techniques de chaque téléphone. L’iPhone 6 est à peine plus lourd que l’iPhone 5s : 129 g contre 112 g. La différence est si légère qu’elle ne sera probablement pas notée par la majorité des utilisateurs. Si vous voulez savoir ce que représente ce poids dès aujourd'hui, c’est simple : prenez un iPhone 5c en main. À trois grammes près, il fait le même poids qu’un iPhone 6.

C’est une toute autre histoire pour l’iPhone 6 Plus. Le téléphone est non seulement plus grand, il est aussi nettement plus lourd. Avec 172 g sur la balance, c’est l’iPhone le plus lourd jamais créé par Apple. À titre de comparaison, l’iPhone 4S était le plus lourd jusque-là et il ne pesait que 140 g. En d’autres termes, si vous ne voulez pas d’un iPhone plus lourd, mieux vaut s’en tenir au modèle de base.

Les nouveaux iPhone et leur ancêtre, l’iPhone EDGE (image Jason Snell)

Est-ce pour autant rédhibitoire ? Pas sûr qu’on sente la différence dans une poche, mais porté à l’oreille, le poids en plus va vite se faire sentir. Tout est relatif en fait : l’iPhone 6 Plus est lourd pour un iPhone, mais ce sera quelque chose de normal pour les habitués des grands téléphones vendus par Samsung et les autres. Et puis on peut considérer ce nouveau téléphone sous un autre angle : s’il remplace un iPad mini, il est presque deux fois plus léger.

iPhone 6 Plus, un iPad nano ?

Objectivement, l’iPhone 6 Plus a quelques arguments à faire valoir par rapport au modèle 4,7 pouces. Il est plus grand, c’est vrai, mais ce qui est un inconvénient pour certains, peut aussi devenir un avantage selon les usages. Apple ne propose-t-elle pas un iPad nano qui permet aussi de téléphoner ?

L’idée est séduisante, d’autant que l’iPhone 6 Plus a l’exclusivité sur une fonction qui le rapproche étonnamment des tablettes d’Apple. En mode portrait, l’affichage ne change pas entre un iPhone 4 pouces et ce nouveau modèle. En mode paysage en revanche, iOS 8 affiche une interface qui occupe mieux l’écran, sur le modèle de l’iPad. Ainsi, dans le client mail, on a la liste des mails qui reste en permanence à gauche, et le message sélectionné à droite.

C’est pareil dans la majorité des autres applications conçues par Apple, mais aussi pour les applications tierces. En effet, si un développeur a conçu une interface avec les outils spécifiques à iOS 8, son application basculera automatiquement dans l’autre mode d’affichage.

Une application tierce en mode paysage sur l’iPhone 6 Plus : aucun code spécifique n’a été utilisé pour obtenir ce résultat.

Ce n’est pas le seul avantage du plus grand iPhone en mode paysage. Par exemple, Apple a ajouté quelques touches de fonction au clavier par défaut d’iOS 8 quand on utilise le terminal dans ce sens.

Le clavier par défaut d’iOS 8 est enrichi en mode paysage, mais uniquement sur l’iPhone 6 Plus.

L’iPhone 6 standard bénéficie des mêmes fonctions de zoom et d’accès facile que le grand modèle, mais les ajouts du mode paysage sont strictement réservés au téléphone de 5,5 pouces (lire : L’« Accès facile » n’est pas réservé à l’iPhone 6 Plus). Cela ne changera peut-être pas votre décision, mais c’est un point fort à prendre en compte.

Si cela ne vous suffit pas, peut-être serez-vous plus convaincus par la résolution supérieure à 400 ppp (contre 326 ppp pour les iPhone 5 et 5s et iPhone 6 standard). Pour le dire plus simplement, l’affichage sera plus fin, avec encore moins de pixels visibles. Autre avantage de l’écran 5,5 pouces pour les amateurs de vidéos : sa définition de 1080p (1920 x 1080 pixels) est un standard et on pourra ainsi regarder des vidéos dans leur taille originale.

En revanche, l’iPhone 4,7 pouces dispose d’un meilleur contraste selon les chiffres donnés par Apple : 1400:1 contre 1300:1. La différence reste faible et le contraste est toujours largement meilleur qu’avant : l’écran d’un iPhone 5s est ainsi limité à 800:1. Si vous faites beaucoup de photos et de vidéos avec votre iPhone, le grand modèle a toutefois un argument de plus.

C’est aussi le seul iPhone à ajouter une stabilisation optique qui limite les photos et vidéos floues, surtout dans les mauvaises situations lumineuses. La stabilisation classique a été améliorée sur l’iPhone 6 standard, mais cette fonction devrait permettre de faire de meilleures photos et vidéos encore. Et sur ce point, la taille et le poids important du gros modèle deviennent des avantages : on tient mieux le téléphone, ce qui le stabilise un petit peu plus.

Sur l’iPhone 6 Plus, et uniquement sur ce modèle, le capteur bouge très légèrement de haut en bas et de droite à gauche pour compenser le mouvement du photographe.

Naturellement, on ne peut pas encore juger de l’intérêt de ces fonctions sur l’iPhone 6 Plus par rapport au « petit » modèle et peut-être que la différence sera si minime qu’elle ne justifiera ni l’embonpoint, ni le surpoids. En attendant de pouvoir vérifier ce point, il y a un autre avantage assez net pour le plus grand modèle : l’autonomie.

Pour prétendre remplacer un iPad, l’iPhone 6 Plus se doit d’améliorer son autonomie. Alors que c’est un point noir des téléphones conçus par Apple depuis le premier iPhone, l’iPad au contraire a toujours bénéficié d’une autonomie excellente. Même en adoptant un écran Retina, même en s’affinant, les tablettes d’Apple ont toujours eu une excellente autonomie, avec au moins 10 heures d’utilisation normale.

L’iPhone 6 Plus n’atteint pas ces niveaux, il en est même loin encore. Néanmoins, il fait des progrès assez significatifs par rapport à l’iPhone 5s et il fait même mieux sur plusieurs points que le modèle avec un écran de 4,7 pouces. Certains chiffres sont impressionnants : en lecture audio, il tient deux fois plus qu’un iPhone 5s, soit 80 heures. En appel 3G, il tient plus de deux fois plus et permet d’appeler pendant 24 heures non stop selon Apple.

Autonomie des nouveaux iPhone — chiffres Apple

Un iPhone servant souvent à naviguer sur internet, ce ne sont pas forcément les chiffres les plus utiles. Sur ce point, les progrès sont peut-être plus décevants, mais on gagne quand même deux heures en Wi-Fi et en 4G par rapport à l’iPhone 5s, et même quatre heures en 3G. L’iPhone 6 « normal » reste plus proche de son devancier : il ne fait qu’une heure de mieux en Wi-Fi, deux heures de plus en 3G, mais affiche le même score en 4G.

Là encore, difficile de conclure avant d’avoir les retours en conditions réelles, mais il semble que l’iPhone 6 Plus fait un petit mieux. S’il faudra toujours le recharger tous les jours en usage courant, on pourra peut-être finir la journée avec un petit peu plus de marge qu’avant. Alors que le 4,7 pouces devrait avoir une autonomie assez similaire à l’iPhone 5s, le « Plus » devrait faire mieux et, à condition que les chiffres donnés par Apple se vérifient à l’usage, ce pourrait être sensible au quotidien.

L’avis du rédacteur (et des autres)

Pour finir cette présentation et avant nos tests qui seront, comme toujours, aussi rigoureux que possibles, une note plus personnelle en guise de conclusion. À la rédaction, les débats de midi sont passionnés depuis plusieurs semaines autour du choix qu’Apple nous contraint à faire (oui, c’est dur). Les uns ne veulent pas entendre parler d’écran plus grand, pas même pour un 4,7 pouces, les autres veulent une meilleure autonomie ou un meilleur appareil photo, quitte à faire une concession sur la taille du téléphone.

Quant à l’auteur de ces lignes, son choix est fait. Fort du constat que l’iPad mini Retina reste le plus souvent dans mon sac, que ce soit chez moi ou au travail, et que l’iPhone 5s est mon unique « ordinateur » en-dehors du temps passé devant mon Mac à travailler, j’ai choisi l’iPhone 6 Plus. J’utilise déjà un iPhone et un écran 4 pouces pour lire mes mails et tweets, pour y répondre aussi. Il me sert déjà à lire mes flux RSS — et Unread est parfait pour les grands écrans — et tous les articles qui peuvent m’intéresser dans Safari.

En optant pour un écran de 5,5 pouces, j’ai un iPhone plus confortable qui me permettra de faire la même chose qu’avant, mais de le faire de manière plus confortable. Et peut-être que le mode paysage me permettra d’en faire autant qu’avec l’iPad et notamment de jouer de façon plus agréable qu’avec l’iPhone 5s. Par ailleurs, mon iPhone ne me sert presque jamais à appeler et je le fais déjà presque toujours avec des écouteurs.

Je suis très impatient aussi de tester le nouvel appareil photo et son module de stabilisation optique. Faisant beaucoup de photos dans des restaurants avec le plus souvent un éclairage discret, j’espère beaucoup de cet appareil amélioré. Sur ce point, l’iPhone 5s m’avait déçu et j’espère que ce ne sera pas le cas cette année encore…

Le seul cas où la taille pourrait me gêner, c’est quand j’utilise l’iPhone debout, en marchant ou non. Je devrais peut-être m’habituer à ne l’utiliser qu’à deux mains, mais l’accès facile qui descend l’interface peut être vraiment pratique. Et puis pour un usage hors de chez moi ou du bureau, l’Apple Watch fera sans doute un parfait complément, tout particulièrement pour une utilisation dans la rue, en marchant. J’ai testé avec la maquette reçue à la rédaction, l’iPhone 6 Plus entre dans les poches de mes jeans, et c’est même encore large. Même assis, ce n’est pas gênant, sa finesse jouant alors en sa faveur.

Rien ne dit que je ne vais pas regretter ce choix dans quelques mois, et cette année plus que les précédentes, notre traditionnel « re-test » sera particulièrement intéressant à faire. L'iPhone nous suit au quotidien, il est tout le temps avec nous et peut-être que cet embonpoint finira par être pénible au quotidien. Mais tant qu'à faire de prendre un grand iPhone, autant le faire carrément et prendre le plus grand possible et voir ce que cela donne. Ce d'autant que si l'on est prêt à débourser 709 euros pour un iPhone 6 de 4,7 pouces, pourquoi ne pas pousser un peu plus loin le bouchon et rajouter 100 euros de plus ?

Nous avons essayé de vous présenter les avantages objectifs de chaque modèle et nous avons donné notre avis plus subjectif. Maintenant, la parole est à vous : si vous pensez acheter un iPhone 6, quel modèle envisagez-vous d’acheter ? N’hésitez pas à ajouter vos arguments au débat avec un commentaire !


avatar Hasgarn | 

Possesseur d'un Lumia 1020 depuis une petite année, les 5Cet 5S ne m'avaient pas convaincu et était hors de mes moyens à l'époque. Ils le sont toujours d'ailleurs, comme les 6 et 6+.

De toute façon, en l'état, je ne saurais pas quoi prendre. Le 6 a la même taille, peu ou prou, que le 1020. Il est moins encombrant. J'attends aussi d'Apple de débloquer l'accès au RAW. Un comble quand on a exit Aperture et iPhoto, et bientôt Photos. Il y a un écosystème un peu bancale sur ce point. Même si, je comprends que cet usage soit très bâtard et ne corresponde pas forcément à un pro et pas du tout même à un utilisateur classique.
Reste que pour utiliser le RAW avec le 1020, je ne m'en passe plus. Et je ne ferai pas de parallèle avec la quantité de pixel. Je préférerai avoir 8 mpx en RAW que 38 millions en RAW. Ce n'est pas toujours parfait.

Donc le 6, mouais. Je trouve mon 1020 déjà trop grand. Mais aucun effort n'est fait par Windows Phone (excellent OS mobile, quoi qu'on en dise) pour s'adapter aux très grands écrans en matière d'ergonomie. Du coup, si Apple a pensé à ça sur les 6, je pourrais me laisser tenter.

Le 6+ me tenterai paradoxalement plus. Comme dit dans l'article, c'est une sorte d'iPad nano et comme je voudrais une tablette depuis longtemps, ce n'est pas stupide de considérer le 6+. En 64 parce que le 16 ne pourrait pas encaisser les 25Go que j'avais avec mon iPhone 4 (qui reste la meilleure expérience que j'ai eu en smartphone). Et son capteur photo est un plus évident, stabilisation et détection de phase qui est un apport de bon aloi.

En prenant du recul, sur tout ce qu'on peut dire, et sur les premiers constats considérant la gamme des iPad et iPhone d'Apple, je trouve la gamme bancale. Trop de produit. Le 6+ s'apprête à vampiriser de la meilleur des manières l'iPad mini. Franchement, je serais à Cupertino, je giclerais l'iPad mini, je garde le 9.7 pouces, et je fais une grande tablette de 12/13 pouces en faisant attention à bien différencier les grands iPad des Macbook Air. Le core M devrait permettre de faire la part des choses. Sur la mobilité, il y a trop de produit et un conflit au milieu 5c -> 5s -> 6 -> 6+ -> iPad7 -> iPad 9.7.

Tim, n'en fait pas trop.

avatar patrick86 | 

@Jack Pot :
L'utilité de 128 Go ?
Remplaces "simple téléphone" par "mini ordinateur de poche" et tu auras la réponse à ta question.

Pour on ne pourrait pas mettre 50 Go de musique dans sa poche ? C'est interdit ? C'est mal ? C'est immorale ?

avatar snools | 

:-( Super déçu, l'iPhone 6 simple est déjà trop grand à mon goût... (je ne parle du "+"...) C'était un des gros points fort de la marque à la pomme à mes yeux. Fini le téléphone qu'on sent à peine dans la poche, prise de poids et de taille oblige. Heureusement l'autonomie augmente (ce qui est la tare de tout les smartphone d'aujourd'hui) mais rien exceptionnel non plus, qui puisse justifier de passer jeter un oeil à une feuille de commande. Je suis fidèle depuis quelques années à Apple côté téléphone, mais quand il sera venu le moment de changer mon 5s, je regarderai très attentivement ce que fait la concurence... pour la première fois depuis longtemps.

avatar macdebarc | 

Certains s'emmêlent les pinceaux dans leurs critères d'achat. Ils devraient ajouter des coefficients à chaque critère. ça les ferait changer d'avis.
Quelle importance donnée à l'encombrement du bidule ?
C'est bien beau d'avoir un grand écran, mais 170g à se trimballer toute la journée, c'est pas drôle.
Et où le met-on quand on ne le porte pas à la main ?
Dans sa poche arrière de jeans (il ne faut rien espérer dans la poche avant) ?
Eventuellement à la campagne, mais à Paris par exemple, quelle connerie!
Il sera volé dans les 30 mm.

avatar diegue | 

J'ai eu les 1ers smartphones (Pocket PC iPAK) 183 g (je viens de vérifier), quasi aussi large et 4cm en hauteur de plus (épaisseur > 2cm). Ca ne m'a jamais posé de problème de poids.
J'ai fait le conseil donné : j'ai découpé un carton dur 7,8 x 15,8, et je m'aperçois que ça tient dans beaucoup de poches de pantalons (seul pb jeans serrés).
J' habite Paris, prends les transports en commun et je dois dire que je n'hésite pas à sortir l'iPad dans le métro (néanmoins pour être franc j'évite dans le RER !)
Je vais certainement craquer pour un Plus 64 Go qui me durera bien 3 ans comme mon 4S !

avatar Sergio_bzh | 

@macdebarc :

ben justement , comme tu dis , chacun son truc. Tu en en train d'énumérer tes propres critères et tu penses qu'il sont valables pour tout le monde.

"Et où le met-on quand on ne le porte pas à la main ?" : La même question se pose pour un 3,5" un 4" ou 4,7" ...

le 4.7" m'intéresse , il y a longtemps que j'attendais ça. Je trouve le clavier vraiment trop petit.

avatar Hugo4423 | 

"Certains s'enmellent les pinceaux" mais chacun a surtout les critères qui lui sont propres et selon ses besoins. Et si tu veux pas 170g dans ta poche bah tu restes avec ton 5s . Comme si c'etais une enclume faut arrêter, et ta aussi des poches de blouson et de sac.
La connerie c'est l'intolérance des choix des autres alors que pour moi c'est toi qui fais une belle connerie avec ton petit écran de 4 parce que ta peur de te faire tirer ton tel. Vie et tu verras ce qu'il ce passe.
Sinon reste chez toi a la campagne, prend un 8210, roule en 205 et tu seras tranquille.

avatar Bibuu_ | 

Choix assez simple pour moi: un Galaxy Note 3 ^^

J'attendais Apple pour repasser sur iOS ( que je préfère à Android) mais j'ai vraiment été déçu.... Ils ont juste agrandi l'iPhone, y'a que ça en plus et c'est dommage... Et je ne parle pas du design que je trouve totalement raté, on a l'impression d'avoir du bas de gamme en plastique :/

J'irai quand même le voir en boutique, il aura peut-être plus de gueule qu'en photo, mais je reste très perplexe ^^

avatar macoupc | 

Vivement l'iphone NANO ! Plus léger et moins grand. Un téléphone avec quelques applis pratiques. Si possible étanche... Il va falloir que j'aille voir la concurrence j'ai l'impression.

avatar macoupc | 

Du coup je rêve d'un iPhone 5S. J'ai actuellement un 4S (depuis 2 ans) qui marche très bien mais je le trouve gros et lourd.

avatar Cool Active | 

Pour avoir eu les 2.

L'écran 4" devient vite indispensable et lorsque tu remets la main sur le 4s (3.5") et bien tu as une sensation immédiate de manque de confort visuel. Bref, très vite tu ne peux plus te passer du 4".

L'autre grosse différence frappante est la vitesse de connexion et de rapidité sur le net et avec les applications gourmandes. Là aussi, le 4s te semblera très très très lent.

avatar Cool Active | 

Donc, le confort du 5s est énorme par rapport au 4s.

ps: j'ai hâte d'essayer le 6.

avatar titizekid | 

Me concernant, je rachète l'iPhone 5 32go d'un pote. ok je sors.

avatar Sydney Bristow | 

Ils semblent très chouettes ces nouveaux iPhone, mais je viens de changer mon iPhone 4 âgé de 3 ans, pour un très bel iPhone 5c blanc pour seulement 160 euros (bénéficiant du renouvellement de mobile orange et de la reprise 60 euros de l'iPhone 4).
Donc c'est pas tout de suite, mais je ne serais pas réticent dans deux ans à une taille plus grande, d'autant que çà rentre bien dans une poche de jeans, même le 6 plus, et collé à l'oreille pour téléphoner, je ne le fais que rarement (je préfère les écouteurs).
En lisant le précédents commentaires, c'est vrai que le 6 plus peut remplacer un iPhone 4 ou 5, et un iPad mini. Mais peut être pas un iPad!

avatar dariolym | 

Plus de iPhone pour moi, j'ai switché Nokia (Symbian puis WP) depuis le iPhone4 qui ne voulais pas sortir en blanc.
Le nouveau Lumia 830 fait tout aussi bien que le iPhone6 (et certains trucs mieux), mais pour une fraction du prix.
Je suis très très déçu par cette nouvelle gamme, il n'y a absolument rien qui puisse me donner envie de repasser sur iPhone, malgré que je possède un Mac & un iPad.
Techniquement, cette machine me semble être derrière ce que propose la concurrence en milieu de gamme, soit pour environ 1/2 prix (sans aller chercher chez les chinois).

avatar Cool Active | 

Pas d'accord sur ce qu'on entend sur le prix.

Perso, j’étais anti-Apple il y a 3 ans encore jusqu’à ce que ma belle-fille achète l’iphone 4s.
Là, j’ai comparé avec mon Lumia 800 nouvellement acheté. Bref, rapidement j’ai craqué surtout à cause de SIRI et ai revendu le 800 après 3 mois d’utilisation avec une belle décote.
Depuis, j’en suis à mon 3ème iphone (bientôt 4 : le 6 gold en 64gb) et chaque fois, je les revends juste avant la commercialisation du nouveau modèle (sauf mon 5s tombé dans une piscine et remboursé depuis –> donc 2 iphone cette année).
Et bien, la décote est ridicule, ici, je ne perds que 40€ à la revente de l’appareil.
Bref, dans ce cas, j’apprécie particulièrement la stabilité des prix sur une année et l’image de luxe d’Apple.
Donc, chaque année, j’achète le nouveau modèle pour presque rien. Je repars donc sur une nouvelle garantie de 2 ans et mon acheteur en profite également (pour lui, il reste un an de garantie).
A contrario : Un ami a acheté le Samsung S5 à 700€, il a nettement moins ri lorsqu’il l’a vu en promo à 500€ dans des grandes surfaces 2 mois après l’achat.
Le Lumia de ma femme (valeur 400€). Je l’ai acheté grâce à un cashback à 250€.
Il en restait des pelletées chez Média Markt. Il fut soldé finalement à 150€.
J’essaie de le vendre depuis 2 mois. Il n’intéresse personne. –> Grosse perte dessus aussi.
On peut aussi parler du 520 de ma belle-mère : acheté prix plein (129€ ?) et soldé finalement 79€.
Donc, oui les prix Apple sont dans mon cas justifiés. C’est vrai que c’est cher, mais …
Oui, j’accepte de payer une somme nettement plus importante chez Apple que chez la concurrence.
Puisque au bout du compte ça me revient vraiment nettement moins cher sur la durée.

avatar dariolym | 

C'est intéressant :)
Maintenant, je comprends pourquoi les opérateurs subventionnent très peu ou pas du tout les iPhones.

Sinon, ça te reviens moins cher sur la durée tant que tu trouves quelqu'un(e) pour t'acheter ton ancien iPhone.
Mais d'un autre coté, si c'est pour le vendre 50-100€ de moins que le nouveau modèle, il faut vraiment que tu tombes sur un "pigeon" pour te l'acheter et ne pas prendre le nouveau modèle...

Enfin,cette année ça sera peut être plus facile à cause de la taille de l'écran, je vois quand même pas mal de monde qui aimait bien le "petit" écran du iPhone 5S et trouvent le 6 trop grand (sans parler du 6+)...

avatar ElGringo13 | 

Personnellement j'attends de les voir en magasin pour tester la taille des bêtes, parce qu'avoir un espèce de mini iPad mini dans la poche ça risque de vite me gonfler :p

avatar nonoGG1906 | 

Moi iPhone 6 128g

avatar vincentbls | 

Souvenez-vous... :-) http://youtu.be/SxczJSpKLIo

avatar Hasgarn | 

Et tout est dit.

C'est juste une question de temps avant que les gens commencent à trouver que leur smartphone sont trop grand.

Ça me rappelle quand tout le monde réclamait à corps et à cri un iPhone Nano et Steve de répondre : "à moins de limer les doigts des utilisateurs, ça n'a pas grand intérêt". Plus grand, c'est plus logique, mais on trouvera nos limites un jour.

Peut être qu'on s'arrêtera d'agrandir les smarphones quand les utilisateurs en auront assez de valider les taps avec la main ou la tête, peut être même les pieds ^^

avatar dariolym | 

c'est tout à fait ça.
Mais certains semblent l'avoir à la dure pour comprendre quelque chose d'aussi simple.

Si je veux utiliser mes deux mains, je prends une tablette...

avatar diegue | 

J'ai trouvé ce comparatif technique intéressant :
http://s2.postimg.org/lghx38wmx/i_Phone6vs_LGG3vs_Note4.png
Mais il faut :
- d'une part les voir "de visu", les sous peser, les essayer (fluidité, etc)
- d'autre part lire les essais complets faits par les spécialistes : igen, FrAndroid, etc

avatar dariolym | 

Je suis pas pro apple, ni anti-android, mais ce "comparatif" m'a l'air clairement biaisé en faveur d'android.
Deux choses: le choix des critères & les couleurs vert/orange/rouge...
Après, c'est ce que disais avant je pense que le choix d'un smartphone se fait par rapport à une priorité donnée aux critères.
Et puis, ne pas oublier toutes les personnes qui ont déjà "investi" dans une des deux plateformes et ne sont pas désireux de "tout perdre" et d'acheter à nouveau chez le concurrent...

avatar Hasgarn | 

Il vaut mieux prendre de recul sur ce genre de tableau.
Comme tu le soulignes, ça ne remplace pas un vrai test.

Déjà, je ne suis pas prêt de trouver un intérêt pour un affichage de la taille d'un 27 pouces sur 5.5 pouces.

La première grosse ânerie, c'est que je ne connais pas grand monde à pouvoir faire une différence évidente entre les détails affichés par un iPhone et un LG G3, pour reprendre l'exemple. Il faut regarder au compte fil pour voir les pixels.

La deuxième, c'est que le proc voit sa puissance fondre pour gérer un machin pareil. Et du coup, de se poser la question des benchs et donc de se poser la question des procs. Je suis sur que l'iPhone 6 met une tannée aux 2 autres, malgré leur "puissance". Et là, le tableau voit sa limite.

La vidéo 4k : si tu as le budget pour acheter la TV ou le moniteur qui peut afficher une telle vidéo, c'est que tu es très aisé ^^
Et dans ce cas, je ne crois pas que le prix d'un iPhone soit un frein.
En résumé, c'est super cool pour appâter le chaland, mais inutile sauf pour prouver que tu peux le faire. Je pose aussi la question de la batterie en enregistrement 4k.

Bien sur, il y a des points intéressant dans ce comparatif, comme le prix des accessoires. ça, c'est un vrai constat tangible.

Mais franchement, à part des vrais tests d'usage et les besoins de chacun, rien, et surtout pas ce comparatif, on ne peut rien dire.

avatar gattuz | 

Bonsoir,

Pour moi, un 6 plus 16 ou 64go gris sidéral.

Actuellement avec un 5S 16go, très heureux; mais j'ai voulu tester un plus grand écran sous soi disant le meilleur Android actuel: le one plus one.

Et bien étant objectif, l’écran 5,5 pouces est parfait pour mon usage et en plus j'ai de bonnes paluches!

Par contre Android c'est pas possible mais bon...vendu en 2 jours.

J'irai chercher mon nouveau bébé a Genève habitant a 40km.

Merci Macg pour le taf et vos articles.

Ps: Pour les rageux, les gens font ce qu'ils souhaitent de leur blé.

avatar DevenirRentier | 

Je ne suis pas un haineux mais tu parles trop pour ne rien dire. Tu ne fais que dévoiler ta vie, on n'en a rien à foutre ici.

avatar gattuz | 

Bonjour,

Dis donc tête de nœuds, et si on en avait rien a foutre de ta figure?

Va donc caguer ça te fera un bien fou.

Quel iphone 6 choisir? Je décrit ce que je vais acheter c'est le but,non?

En tout cas, pour un premier post, bel accueil !

avatar DevenirRentier | 

Et, on s'en fou de ce que vous avez commandé. Parler pour dire quelque chose, foutu monde.

avatar gabbersteff | 

Je guettais pour changer de téléphone, j'ai eu un iphone 3G, un 3Gs, un Iphone 4, puis je suis passé sous android avec un huawei Honor et un nexus 4 (comme quoi on peut aimer changer d'OS et ne pas se sentir lié à une marque et évoluer en fonction de ces besoins..).

Et en cherchant des comapratifs sur le net, je tombe là dessus :

http://www.ginjfo.com/wp-content/uploads/2014/09/iphone-6-nexus-4.jpg

C'est du troll gratuit certes, mais est ce vrai au niveau des spécificités?

avatar iAnn | 

Ce gain de temps pour le perdre encore plus rapidement avec son iPhone, peut-il être envisagé comme une porte vers le bonheur absolu ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR