Retina HD : Apple change la définition du Retina

Anthony Nelzin-Santos |

La marque « Retina HD » ne désigne pas qu’une résolution — et pour cause, celle de l’iPhone 6 (326 ppp) diffère de celle de l’iPhone 6 Plus (401 ppp). Elle recouvre plutôt un ensemble de composants matériels et logiciels qui forment l’affichage spécifique aux iPhone 6 et iPhone 6 Plus.

L’écran lui-même est conçu pour fournir une qualité d’image supérieure. À l’usine, la dalle IPS est placée sous un système optique comprenant une lampe UV : un photoalignement permet d’ajuster la position des cristaux liquides pour augmenter le microcontraste. La dalle est composée de pixels à double transistor dont les sous-pixels ne sont plus arrangés sur une grille très stricte, mais sont légèrement inclinés. Ce qui pourrait passer pour un défaut permet en effet de compenser les légères variations dans le rétroéclairage ou la colorimétrie, et d’améliorer encore un peu plus les angles de vue.

IBM a dû utiliser des pixels à double transistor pour ses écrans T220 et T221 à la très grande définition de 3 840 x 2 400 px. On voit bien que les sous-pixels sont légèrement inclinés. Même sur le côté, l'écran reste parfaitement net, sans variation de la luminosité ou de la couleur. Apple n'est pas le premier fabricant de smartphones à utiliser cette technologie, cet honneur revient à HTC.
IBM a dû utiliser des pixels à double transistor pour ses écrans T220 et T221 à la très grande définition de 3 840 x 2 400 px. On voit bien que les sous-pixels sont légèrement inclinés. Même sur le côté, l'écran reste parfaitement net, sans variation de la luminosité ou de la couleur. Apple n'est pas le premier fabricant de smartphones à utiliser cette technologie, cet honneur revient à HTC.

L’écran des iPhone peut sembler changer de couleur lorsque l’on porte des lunettes polarisantes. C’est que l’effet du filtre polarisant des lunettes s’ajoute à celui des filtres polarisants de l’écran lui-même : Apple a semble-t-il revu leur arrangement et/ou leur orientation pour minimiser cet effet. Enfin, le tout est recouvert d’une dalle de « verre renforcé Ion-X », un verre trempé chimiquement très résistant. Pour être parfaitement complet, on notera que les écrans ainsi formés présentent une luminosité de 500 cd/m² et un contraste de 1300 à 1400:1, et affichent l’intégralité du spectre sRGB.

Avec les écrans Retina, les développeurs et les graphistes travaillent @2x : l’écran 1 136 x 640 px de l’iPhone 5s comporte 568 x 320 points. Avec l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus, cette largeur logique de 320 points évolue pour la première fois depuis l’iPhone original. Elle passe ainsi à 375 points sur l’écran 1 334 x 750 px de l’iPhone 6, une valeur impaire qui signifie l’arrêt de mort de la conception pixel perfect : il va désormais falloir travailler avec des proportions et des rapports, et laisser le système construire l’interface en fonction.

Les choses sont encore un peu plus complexes sur l’iPhone 6 Plus, dont le fonctionnement se rapproche de celui d’un MacBook Pro Retina : son affichage est généré à 2 208 x 1 242 px, soit 736 x 414 points @3x, avant d’être conformé à la définition physique de 1 920 x 1 080 px. On obtient ainsi une résolution native de 401 ppp : l’affichage étant un peu plus petit que sur l’iPhone 6, on peut afficher plus de contenu à l’écran. Ainsi, l’écran d’accueil de l’iPhone 6 Plus possède une sixième rangée, et les applications passent en « mode iPad » en orientation paysage (lire : iOS 8 : des apps adaptées à un iPhone plus grand).

À gauche, l'iPhone 6 Plus en mode standard : il affiche plus de contenu que l'iPhone 6. À droite, en mode zoom : il affiche des éléments plus gros que l'iPhone 6.
À gauche, l'iPhone 6 Plus en mode standard : il affiche plus de contenu que l'iPhone 6. À droite, en mode zoom : il affiche des éléments plus gros que l'iPhone 6.

D’autres fabricants préfèrent agrandir leurs écrans à résolution constante, afin que les éléments apparaissent plus grands à l’écran. Apple émule ce comportement de manière logicielle avec sa fonction Display Zoom : l’affichage est généré, sans mise à l’échelle, à 640 x 360 points @3x. Dans ce mode, les éléments à l’écran de l’iPhone 6 Plus sont plus gros que ceux à l’écran de l’iPhone 6 (l’iPhone 6 intègre lui aussi cette fonction, bien qu'elle lui sera sans doute moins utile). D’une manière comme d’une autre donc, chacun devrait y trouver son compte. Sauf ceux qui ont de petites poches.


avatar iDanny | 

"l’affichage étant un peu plus petit que sur l’iPhone 6, on peut afficher plus de contenu à l’écran. Ainsi, l’écran d’accueil de l’iPhone 6 Plus possède une sixième rangée" : ce passage laisse à penser que seul l'iPhone 6 Plus permet d'avoir 6 lignes d'icônes, or le 6 "tout court" le permet aussi, si je ne m'abuse :B

avatar peartrz | 

Vous en pensez quoi de ce nouvel iPhone ?

avatar madaniso | 

Ba il fait pas spécialement réver. Tout un article pour voir que 401 ppp c'est en dessous les haut de gamme du marché.

avatar malcolmZ07 | 

Est ce que une résolution supérieur à 401 est gage d'une meilleure dalle madaniso ? je trouve les écrans sur les lumias pas terrible. J'ai été bluffé par la dalle du One M7 , G2 .. C'est peut être l'interface win qui gâche tout

avatar supertroll | 

Depuis le temps que je rêve d'utiliser mon microscope pour lire mon iPhone. Merci Apple une innovation bien utile encore!
J'attends encore 2 ans et je pourrais utiliser ma lunettes astronomique avec pour apprécier l'iPhone 7.

avatar alsciende | 

Si cette hypothèse est juste, en mode normal, les éléments de l'interface sont 8% plus petits sur le 6+ que sur le 5. En mode zoom, ils sont 22% plus grands.

Quand au 6, il garde exactement la même taille d'éléments que le 5.

Mais n'oublions pas que tout ceci part d'un tweet non vérifié, sans source ni preuve.

avatar julien76 | 

Donc iPhone 6 plus à un meilleur écran que l'iPhone 6. Sans oublier le stabilisateur optique ! Le 6 plus à aussi une meilleure autonomie
Apple privilégie les pelles à tartes. le 6 est un 6 plus au rabat . Donc si je devais en prendre un je prendrais le 6 plus . La meilleure version .

avatar simnico971 | 

@julien76 :
Je ne suis absolument pas d'accord.

La technologie d'écran reste la même, seule la définition est un peu plus élevée.
Le 6 de 4,7" a même un contraste légèrement supérieur.

La batterie est meilleure sur le 5,5" tout simplement parce qu'il est plus gros, et la stabilisation optique prend de la place avec son chariot et ses suspensions, il est logique qu'on ne la retrouve pas dans le 4,7".

Toutes les autres fonctionnalités sont les mêmes pour les deux téléphones, et en poussant le bouchon, le 4,7" est même plus fin de 1/5 de millimètre ^^

Donc non, l'iPhone 6 n'est pas un téléphone au rabais, non, Apple ne favorise pas l'iPhone 6 Plus au niveau des spécifications ou de sa communication, et c'est mieux ainsi.
Le consommateur a le choix.

avatar julien76 | 

@simnico971 :

Je respecte ton avis mais j'ai donné le mien . Une personne demande ce qu'on en pense .

avatar iDanny | 

@julien76 :
Quoi, t'as trouvé un iPhone 6 Plus dans la capitale du Maroc !? (Rabat)

avatar julien76 | 

@iDanny :

C'est le correcteur et comme je relis jamais . Mais tu as bien compris ce que je voulais dire ...

avatar iDanny | 

@julien76 :
Bien sûr :)

Par contre, considérer que chaque version d'un appareil qui n'est pas la plus évoluée de sa gamme est une version "au rabais", c'est un peu simple comme raccourci :B
Avec ce raisonnement, j'espère que t'as les moyens financiers derrière ;D

avatar Chrone | 

Seul l'iPhone 6 Plus permet d'avoir 6 rangées d'icônes en mode portrait ? Où j'ai mal compris ?

avatar seblumzone | 

Donc si je comprend bien ? Apple applique les même défauts que androïd ? Avec des résolutions différentes ? Les dev vont avoir du boulot non ?

avatar jb18v | 

@seblumzone :
Oui et non, apparemment depuis iOS 8 le changement de taille est facilité, c'est l'OS qui adapte l'interface (liste plus longue de qq elements, boutons en plus, etc) mais pour des ressources sous forme d'image ou le jeux ça doit être moins automatique.

avatar Ast2001 | 

Les mêmes défauts qu'Android ? En quoi est-ce un problème d'offrir le choix en terme de dimensions ou de résolutions d'écran. Les OS permettent de gérer ce type de problématique depuis des dizaines d'années. Android comme iOS fournissent les éléments graphiques qui vont bien.

Je pense que cette résolution Full HD standard est un pas d'Apple dans la bonne direction (regarder un film HD sur ce type de dalle nécessitera moins de redimensionnement). L'autre avantage, c'est que les fanboys pourront moins parler de fragmentation ;-)

avatar MacTHEgenius | 

Les deux écrans sont proportionnels ; il n'y en a pas un plus haut ou plus large, contrairement à Android où ils s'amusent à ne jamais garder de proportion dans leur écran

avatar boubloux | 

Presse de l'avoir en mains mais ça va être dur de choisir entre le 6 et le 6 plus

avatar boubloux | 

@boubloux :
Je regrette le temps ou tout était plus simple : on choisissait entre blanc et noir ...

avatar cyrilsaura2 | 

@boubloux :
T'as raison, c'etait le choix de l'annee de choisir entre blanc et noir.

Alors que maintenant 3 couleurs et 2 tailles differentes..

avatar ddrmysti | 

Oublis pas le choix de la montre ! xD

avatar greggorynque | 

Pour l'autonomie et l'écran c'était logique qu'ils soient meilleurs sur le 6 même si l'abandon Du pixel perfect est vraiment un crève cœur a mes yeux.

Par contre pour l'appareil photo, aucune excuse, il fait la même épaisseur sur le 6 et le 6 , et j'aurais vraiment apprécié un stabilisation sur le petit modèle (d'ailleurs mea culpa j'avais une doute sur les infos de macgé a ce sujet alors qu'elles étaient exactes)

avatar lmouillart | 

RDV dans trois ans pour le Retina HD+ en QHD.

avatar quentin54 | 

En revanche il y a juste un truc que je ne comprend pas. Quel intérêt d'agrandir les angles de vue ? Permettre au voisin dans la bus de lire notre tel ? Car en général quand on regarde son tel on est en face, donc on s'en fout de pouvoir le lire de côté ...

avatar XiliX | 

@quentin54

Un smartphone n'est pas juste un téléphone. On l'utilise beaucoup aussi pour partager le "visionnage". Les jeux, les photos, les vidéos... donc oui c'est nécessaire d'élargir l'angle de vue...

avatar misterbrown | 

Steve Jobs nous expliquait que 3,5" etait suffisant.
Que le Retina etait la limite de la vision humaine.

Et la, on nous présente un nom de geek a la Android ou d'une filliale chinoise;

"Le Retina HD"!

avatar Lestat1886 | 

Oui mais tu remarqueras que le nombre de ppi n'évolue pas ou que très peu. C'est la technologie derrière qui change.

Ceci dit, je me demande qui a le meilleur écran : le 6 qui a un contraste un peu plus élevé ou le 6 plus qui a le nombre de ppi légèrement plus important?

avatar Mektoub | 

Question fondamentale pour moi : le 6 il rentre dans une poche de jeans ?

avatar julien76 | 

@Mektoub

Si tu écoutes les fanboys depuis 3 ans ce style de téléphone ne rentre pas dans une poche de jeans ... Donc pourquoi maintenant il rentrerai ? :)

avatar ddrmysti | 

Et si t'écoutes julien la pleureuse tout ce que fait apple c'est de la merde, alors pourquoi prendre un iphone ?

avatar iDanny | 

@julien76 :
Parce que les gens grossissent, donc les jeans aussi :D

avatar XiliX | 

@julien76

Si tu écoutais les "fanboys" justement, tu aurais su que le 6 rentrera sans problème dans les poches, mais moins pour le 6+. Mais comme tu n'écoutes jamais les fanboys, tu comprends toujours de travers !

avatar alsciende | 

L'image est calculée comme si l'écran faisait 2208x1242 @3x, donc sur 736x414 points, ce qui fait une image 78% plus grande que sur l'iPhone 5S.

Ensuite l'image est réduite à la taille de l'écran, 1920x1080 pixels. Le contenu affiché ne change pas, donc l'image fait toujours 736x414 points. Le facteur d'agrandissement est alors de 154 points par pouce, ce qui donne des éléments d'interface 6% plus grands que sur l'iPhone 5S.

En mode Zoom, l'image est calculée avec la taille réelle de l'écran, 1920x1080 pixels, avec une taille des points @3x. L'image fait donc 640x360 points (27% plus grande que l'iPhone 5 mais 8% plus petite que l'iPhone 6), ce qui correspond à 134 points par pouce, et donc des éléments d'interface 22% plus grands que sur l'iPhone 5.

avatar r e m y | 

et sinon, on peut téléphoner avec ce telephone?

avatar julien76 | 

@ddrmysti

A bon depuis quand j'ai dit que iphone fait que de la merde ? Toi tu as oublié de prendre ton traitement .

avatar julien76 | 

@julien76

Apple*

avatar julien76 | 

@iDanny

Plutôt qu'ils retournent leurs jeans heu... Vestes

avatar VanZoo | 

A l'époque du 1er Iphone, effectivement, 3.5" c'était énorme ! Faut se replacer dans le contexte, par rapport aux écrans des concurrents

Samsung n'a pas eu d'autres arguments que de proposer des grandes tailles pour rivaliser. Apple ne cherche pas à dominer un marché ( cf, celui des ordis ) mais respecter son identité marque.

Le design, Android, les gadgets bidons et le stylet, non pas pour moi !

Avec le 6+, Apple vise surtout l'Asie, friands des phablettes

Le 5C a beaucoup baissé et se vendra encore très bien voir mieux. Idem pour le 5S

avatar julien76 | 

@XiliX :
Le 6 fait la taille d'un galaxy et pourtant ça fait 3 ans que c'est des ´ téléphones immenses qui rentrent pas dans la poche ' et que c'est des ringards quand ils téléphonent
La pomme doit enlever la ringardise C'est toujours quand ça vous arrange ... Bref moi si je change mon 5 pour un nouveau iPhone c'est le 6 car bien meilleur ( écran , autonomie , stabilisateur optique )
Je ne suis absolument pas contre l'iPhone mais contre ceux qui crachent sur les autres constructeurs !

avatar patrick86 | 

"Le 6 fait la taille d'un galaxy et pourtant ça fait 3 ans que c'est des ´ téléphones immenses qui rentrent pas dans la poche '"

Un Smartphone d'environ 5" ou plus est trop grand pour rentrer facilement dans tous types de poches et être facilement maniable à une main, qu'il s'agisse d'un Samsung, d'un Apple ou de n'importe quoi d'autre. L'iPhone 6 Plus de change rien à cela.

CONNEXION UTILISATEUR