Apple s'explique après le coup de pied au Cue de Taylor Swift sur Apple Music

Stéphane Moussie |

Après ses trois tweets publiés dans l’urgence pour désamorcer la bombe lâchée par Taylor Swift sur le non-versement de royalties aux artistes pendant la période d’essai gratuite d’Apple Music, Eddy Cue s’est expliqué plus longuement sur le retournement de veste d’Apple sur le sujet.

Photo Eva Rinaldi CC BY-SA

Le responsable des services en ligne a déclaré à Billboard qu’il n’a jamais été dans l’intention d’Apple de ne pas payer les musiciens. Selon lui, le plan original était de verser des royalties plus importantes au lancement de l’offre payante pour compenser la période gratuite, pendant laquelle les artistes n’auraient donc rien reçu.

Mais quand j’ai vu à mon réveil ce que Taylor avait écrit, cela a vraiment fait ressortir que nous avions besoin d’opérer un changement. Par conséquent, nous avons donc décidé que nous allons payer les artistes pendant la période d’essai et nous allons également garder le taux de royalties plus élevé.

Apple va donc prendre entièrement à sa charge les royalties versées pendant les trois mois d’écoute gratuite pour les utilisateurs. « Nous adorons la musique. Nous avons toujours cherché à avoir d’excellentes relations avec la communauté musicale et avons un profond respect pour ce qu’elle fait », déclare Eddy Cuecul la praline.

Le senior vice president assure que c’était une solution qu’il avait déjà envisagée avec Tim Cook quelques jours auparavant, alors que des représentants de labels indépendants avaient fait part de leur mécontentement.

Mais c’est bien la lettre ouverte de Taylor Swift qui a servi de détonateur. Eddy Cue l’a appelée personnellement pour lui faire savoir qu’il avait « entendu ses préoccupations » et qu’il allait mener les changements qui s’imposent. « Elle a été vraiment enthousiaste de voir que nous avons réagi rapidement », assure-t-il.

Est-ce que Taylor Swift parle maintenant au nom de tous les artistes ?, demande Billboard. « Eh bien, nous avons entendu [les revendications] des autres artistes indés, mais c’est une très grande artiste, et c’est génial quand elle prend la parole pour faire connaitre ses prises de position. »


avatar Bigdidou | 

@Henri_MTL :
"Bonjour le gros coup de pub pour cette pouf"

Je crois pas qu'elle ait besoin d'énormément de pub si j'en juge par sa page wiki.
Ceci étant, effectivement, elle est est jeune, elle est belle, elle a du talent (c'est pas ma came sur le plan musical, mais je doute que le métal industriel que j'aime soit celle de son public, et personne n'a le monopole du "bon goût", surtout pas ceux qui le croient comme je l'ai lu ailleurs) et elle manifestement loin d'être idiote.
Si pouf, c'est la définition d'une belle jeune femme talentueuse et probablement plus qu intelligente, celle-ci est une mega pouf, effectivement.
Sinon, je ne comprends pas votre insulte. Vous seriez dévasté si c'était votre fille ?

avatar Ipader | 

@scanmb :
En tout cas Swift a le Cue bordé de nouilles, elle peut ce la péter maintenant...

avatar NoxDiurna | 

Steve l'aurait insultée. Probablement. Mais à l'époque de Steve, Apple était innovant. iTunes était le sauveur de l'industrie musicale pleinement touchée par le piratage. Aujourd'hui, ce nouveau service n'est qu'une pâle copie des concurrent qui existent depuis de nombreuses années où le marché est déjà très bien établi. Pourquoi les artistes risqueront ils leur revenu volontairement pour que la société probablement la plus puissante au monde puisse gagner davantage de l'argent?

avatar fluxus | 

"Steve l'aurait insultée. Probablement" . Non. Il n'aurait jamais fait cette bourde au départ. Il connaissait trop bien les artistes pour gaffer comme ça. L'Apple d'aujourdhui fait des bourdes de ce type. Mais ils les réparent quand même. Ils sont donc excusés. A moitié.

avatar Domsware | 

@NoxDiurna :
"Pourquoi les artistes risqueront ils leur revenu volontairement pour que la société probablement la plus puissante au monde puisse gagner davantage de l'argent?"

La réponse est dans la question : pour faire de l'argent. Où Apple fera de l'argent avec ce service les maisons disques en feront 2.5 fois plus.

avatar alohabobo | 

Autant les jeux de mots c'est marrant, autant le "cuecul la praline", c'est etrange dans un article. P'tete passque c'est un poil insultant et que ça fait pas rire en fait

Et oui j'ai respiré, oui ça va bien, oui je vais m'en remettre ;-)

avatar Nesus | 

Il y en a une qui vient de se faire coincer comme une conne. Maintenant elle est obligée de mettre son album sur Apple music. Finement joué de la part d'Eddy, il vient de récupérer une exclue.

avatar Rez2a | 

@Nesus :
Je pense pareil, vu sa popularité aux US, c'est une exclu énorme pour le lancement d'Apple Music.

avatar fluxus | 

Grace à Swift, Apple est donc plus open ( source ) ?
( Désolé , je n'ai pas mieux )

avatar levincefr | 

Mais oui, c'est génial quand elle prend la parole pour donner son avis après avoir été vraiment très impressionné par la réactivité d'Apple. On a bien compris qu'Apple est géniale et qu'ils ont toujours raisons.

Ce qui est sûr, c'est que chez Apple, ils sont vraiment hyper bon pour le foutage de gueule.

avatar ovea | 

Tout ça sent la jolie affaire de communication non conformiste rondement menée …

avatar fluxus | 

De toute façons, quoique E.Cue dise maintenant, ça restera maladroit. Cétait une bourde quand même. Donc il essaie de s'en sortir comme il peut.

avatar Switcher | 

Je ne connais pas cette artiste, a priori elle ne m'intéresse pas pour le peu que j'en ai découvert depuis cette affaire.

En tout cas, on peut dire qu'elle a vainCue... Elle et éventuellement les gens qui l'ont téléguidée...

Je connais la sortie.

avatar RDBILL | 

donc cette petite peste a réussi à faire plier apple ! Et Apple mords la poussière !

avatar phoenixback | 

C'est l'arrêt du cue.

avatar demenla971 | 

Si elle pouvait en profiter pour leur dire qu'ils se foutent de nous niveau rapport qualité prix se serait pas mal.

avatar Vouzemoi | 

Suffit juste de ne pas acheter leur produit, plutôt que de s'en remettre à une nana pour faire son boulot. En plus tu verras c'est super gratifiant de faire un truc par soi même

avatar debione | 

La réponse de Cue est juste lamentable...

« Eh bien, nous avons entendu [les revendications] des autres artistes indés, mais c’est une très grande artiste, et c’est génial quand elle prend la parole pour faire connaitre ses prises de position. »

Sous entendu: Nous les avons entendus mais on en n'avaient strictement rien à branler... Par contre oui, une nana qui vend 40 millions d'albums qui fait un billet, cela à du poids... en $$$$...

D'autant plus lamentable quand il se permet de dire: « Nous adorons la musique. Nous avons toujours cherché à avoir d’excellentes relations avec la communauté musicale et avons un profond respect pour ce qu’elle fait » C'est archi-faux... La seule chose qui aie fait pencher la balance, c'est le manque à gagner de ne pas avoir la chanteuse qui vend le plus d'album... Apple n'aime pas la musique, Apple aime vendre la musique... Si Apple aimait la musique, ils n'auraient pas imaginer ne pas rétribuer les artistes pendant 3 mois... Merci Dr. Dre et Monsieur IIovine, vous nous montrez à quel point vous avez eu un impact bénéficiaire sur Apple... 4 milliards de dollars pour avoir la pire image d'Apple depuis l'antenne-gate.

La meilleure pour la fin:
"Mais quand j’ai vu à mon réveil ce que Taylor avait écrit, cela a vraiment fait ressortir que nous avions besoin d’opérer un changement. Par conséquent, nous avons donc décidé que nous allons payer les artistes pendant la période d’essai et nous allons également garder le taux de royalties plus élevé."
La, c'est le pire... Une boîte comme Apple, plus gros vendeur de musique au monde, qui vient d'acquérir Beats et ses deux rigolos, a monté un système pendant des mois, tout ça pour qu'un simple billet d'UNE SEULE ARTISTE, fasse tout changer dans la minute ou il est publié. Ils sont forts chez Apple dans les services en ligne.

Bref, j'espère que Swift ne posera pas sa musique (ce ne sera pas le cas), juste pour apprendre a Apple d'arrêter de se foutre de la gueule des gens.

avatar en ballade | 

Spotify deezer boîtes européennes

avatar Ducletho | 

@en ballade :
Oui +1

avatar wildtiger | 

Taylor Swift femme la plus puissante au monde !!! Qui ici disait que ce n'était pas Taylor qui a fait changer d'avis Apple ?

avatar lmouillart | 

Sur les chaines Youtube (avec gros arrondi) :
Taylor Swift : 5Md de vues (seuls Rihanna, Eminem et Justin Bieber font mieux ?)
Psy (Gangnam Style) : 4Md
Lady Gaga : 3Md
U2 : 500 Millions
Notre ami DrDre : 500 Millions
Madonna : 100 Millions
Les beatles : 7.5 Millions

Normal que la demoiselle ai le droit a une oreille attentive d'Apple.

avatar stefhan | 

Bon jeu de mot sur le titre ;)
Sinon bien qu'Apple ait réagit.

avatar tbr | 

Attendez qu'elle demande aussi des royalties parce que Apple utilise Swift en open source (fin d'année).

Elle fait du chant*(age)

*beugl

avatar Mécréant | 

Le nouveau langage d’Apple, c’est le Swift. Pas si nouveau que ça quand j’y pense : voilà près de quatre décennies que ma banque code Swift (1)… Tiens, je crois que je viens de comprendre : la nouveauté avec Apple, ne serait-ce pas que Swift passe open-source ?

Bien tenté, la Pomme, mais si Taylor is rich, elle ne veut pas être open-source, la Swift. Elle ne veut pas être la bonne poire. Elle le tweete et menace :

« Ce que la Pomme vous raconte, ce sont des salades (de fruits jolis jolis) : tout ce qui l’intéresse, c’est le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière… mais si on ne respecte pas mon labeur, c’est simple : je change de crèmerie ».

Bref, la belle se rebelle pour qu’on paie son label et la Pomme tombe de haut. Bien fait pour sa pomme? C'est peut-être aussi l’occasion pour un nouveau pommier de pousser...

.

.

.

_____
(1) En 1977, Taylor n'était pas née. Du coup, ma banque appelle parfois le code « Swift » « BIC »… Moi, il me semblait que Bic donnait dans les stylos-billes, pas dans l’informatique. Vous comprenez? Moi je sèche...

avatar huexley | 

Les petits indé qui ont émis les mêmes réserve que Swift doivent se sentir très considérés !

avatar FollowThisCar | 

Il aura fallu la révolte de Taylor Swift pour que l'alarme sonne au QG de la Pomme. Parce que Swift au moins n'a pas besoin de mille tatouages ou se comporter outrageusement sur scène : elle est hyper respectée rien que pour son talent, qu'on aime sa musique ou non.

Maintenant, on peut se demander :
1) est-ce le service communications d'Apple qui a tiré la sonnette ou
2) juste la notoriété de Taylor Swift qui a attitré l'attention ?

Parce que dans le 1er cas, il se pourrait que certains chez Apple ont enfin remarqué l'atmosphère générale de dégradation de l'image, la lettre ouverte de Swift n'en étant que le symptôme.

Mais je crains que ce ne soit la 2ième explication. La Pomme est tellement obnubilée par les centaines de millions de Chinois désormais en âge d'acheter des iPhones qu'ils ne se soucient plus des autres clientèles. Taylor Swift ici n'est donc qu'un simple marqueur, pas un déclencheur de prise de conscience pour une politique des prix à venir plus "friendly".

avatar Boud | 

Pub pour APPLE, pub pour le service musique d'APPLE, pub pour Taylor, des plaintes des artistes indépendants.

Ils se font toujours avoir finalement les indépendants (et les petits ....).

Parce que si APPLE peut payer, la Taylor elle peut vivre 3 mois sans rémunération, les deux sont aussi idiots l'un que l'autre (APPLE comme Taylor).

Plus c'est gros plus ça passe comment on dit.

Réponse rapide car gros coup de pub, c'est tout, ce n'est même pas la peine de chercher plus loin.

avatar Orion | 

Mauvaise pub pour Apple. Clairement.

Déjà que je lis beaucoup de commentaires (de plus en plus) sur les site dédiés à la technologie comme quoi les Apple users sont des pigeons*… si en plus Apple veut mettre en ligne un service sans payer les auteurs et change d'avis parce que les auteurs se rebellent ça en dit long sur l'écoute potentielle qu'ils peuvent avoir de leur clientèle.

Je ne connais pas la musique de Taylor Swift mais elle a le droit à mon respect (tout comme Anton Newcombe, mais il l'avait avant de toutes façons). Comme quoi tout le monde ne baisse pas la voix ou les yeux devant ces grosses boites. Il est loin le temps où Apple prétendait faire figure de David combattant Goliath.

* c'est le terme le plus utilisé sur les différents fora et sites d'actualités généralistes (les articles consacrés à Apple sont souvent décriés comme étant de la publicité déguisée).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR