Demandez à conserver vos MP3 stockés sur Amazon Music avant qu'il ne soit trop tard

Stéphane Moussie |

Amazon est en train de revoir son offre musicale. Le service Amazon Music, qui permettait de stocker en ligne ses propres MP3 à la manière d’iTunes Match, va être abandonné au profit d’Amazon Music Unlimited, un concurrent direct de Spotify et Apple Music qui donne accès à un catalogue de 50 millions de titres pour 9,99 €/mois ou 99 €/an pour les membres Prime.

Amazon n’accepte déjà plus les nouveaux abonnements à Amazon Music et ne renouvellera plus les abonnements actuels à partir du 29 avril. La musique que vous avez uploadée sera supprimée à l’expiration de l’abonnement, sauf si vous demandez à la conserver avant la date fatidique.

Pour cela, il faut vous rendre dans les paramètres Amazon Music et cliquer sur « Garder mes titres ». Vous pourrez ainsi lire et télécharger votre musique même après l’expiration de l’abonnement. À noter que la musique achetée sur Amazon (MP3 ou provenant d’AutoRip) est automatiquement conservée.

Amazon Music permettait de stocker 250 titres sans frais ou 250 000 titres en payant 24,99 € par an. Si vous cherchez un remplaçant, Google Play Musique permet d’importer gratuitement jusqu’à 50 000 titres et iTunes Match, dont la limite est fixée à 100 000 morceaux, est toujours proposé par Apple à 24,99 € par an (l’inscription se fait dans l’iTunes Store).

Tags
avatar Biking Dutch Man | 

Pas de problème tout est en local chez moi.

Lorsqu'il y aura un duo ou un monopole le concept d'illimité prendra du plomb dans l'aile avec une nouvelle génération de managers que devront améliorer la rentabilité. Après le pay per view viendra le pay per listen! Quel monde merveilleux!

avatar jb18v | 

Reçu le mail et cliqué sur l’option, c’est toujours ça. L’ajout de fichiers n’est plus possible depuis décembre de toute façon.

avatar C1rc3@0rc | 

@jb18v

Et oui, le piege se referme.
Soit on a compris ce qui se passe et on revient au stockage local et au telechargement, soit on se prepare a subir et payer plein pot ce que l'industrie du divertissement imposera par le streaming...

avatar ludoe | 

Il faut bien se dire que tout ce qui est dans le cloud et a considérer comme perdu un jour ou l'autre ... Sans grande maitrise du client ...

avatar iPop | 

@ludoe

Sauf si c’est chez soit

avatar ya2nick | 

@iPop

Donc pas le cloud ...

avatar iPop | 

@ya2nick

Si si

avatar ya2nick | 

@iPop

Bah non !!! Lol mdr ptdr... ???

Plus constructivement: dans le cloud = dans le nuage = un peu abstrait... = on ne sait pas trop où + redondance + crypté + administré par des ingés ... avec tout ce que cela implique de veille techno, maj, surveillance...

Chez soit , sur son nas/ordi, ce n’est plus abstrait, la redondance/sauvegarde/maj inteligente/... parlons en, et on est pas tous des ingés ou nerd ultime ayant un nas chez eux, chez maman, chez un pote gérant eux mêmes le soft et les protocoles utilisés.

Donc: Bah non!

avatar iPop | 

@ya2nick

Tout à fait’ j’avais compris.

avatar pagaupa | 

Les joies de la musique par abonnement...
Vive le cd!

avatar pagaupa | 

Vive le CD! ?

avatar bitonio | 

Pas de soucis avec Roon :)

CONNEXION UTILISATEUR