L’app Musique se prépare pour l’arrivée imminente d’Apple Classical

Nicolas Furno |

Et si l’une des nouveautés du jour était l’arrivée d’Apple Classical, la nouvelle app de streaming d’Apple dédiée à la musique classique ? Comme le note un lecteur qui nous a envoyé cette capture, l’app Musique a gagné un bouton « Ouvrir dans Apple Classical » qui s’affiche pour une partie du catalogue de classique. Il ne fonctionne pas encore, forcément, mais le pop-up qui s’affiche en-dessous ne pourrait pas être plus explicite : « Ouvrez ce contenu dans la nouvelle app dédiée à la musique classique. ».

Merci Jérôme

Ce changement a été poussé depuis les serveurs d’Apple Music, alors que l’Apple Store est toujours fermé et que l’on attend de nouveaux iPad. On a noté par ailleurs d’autres changements, notamment dans les sections qui ont changé de nom pour certaines. En revanche, nous n’avons pas réussi à dénicher le nouveau bouton, un signe peut-être que le déploiement est toujours en cours.

Apple Classical sortira peut-être d’ici la fin de la journée, on vous tiendra au courant ! Pour rappel, Apple a annoncé son arrivée il y a plus d’un an, son nom est connu depuis le mois de février et les dernières rumeurs évoquaient une sortie cet automne.


Source
Accroche : montage iGeneration, photo de base : yuan2003 (CC BY-NC 2.0)
avatar Karamazow | 

Est-ce qu’il faut s’attendre à perdre l’accès à la bibliothèque de musique classique si on a qu’un abonnement à Apple Music ?

avatar math65 | 

@Karamazow

Je crois que le service va être gratuit si on est déjà abonné à Apple Music, mais je n’en suis pas sûre

avatar hervemac | 

Je ne comprends pas l’intérêt de faire deux applications de musique. Sachant qu’il existe déjà de la musique classique dans l’app Apple Music.

avatar DahuLArthropode | 

@hervemac

Parce qu’en musique classique (ou en jazz), on ne cherche pas « le dernier Bach », mais les partitas dans l’interprétation au clavecin de Kenneth Gilbert, ou celle au piano de Glenn Gould. Parce que « la jeune fille et la mort » peut s’appeler « death and the maiden » dans une interprétation et « Der Tod und das Mädchen » dans une autre et qu’on doit donc chercher D531 pour tomber dessus à coup sûr.
Bref: l’application spécifique est attendue non pour écouter un morceau, mais surtout pour le trouver.

avatar Lu Canneberges | 

@DahuLArthropode

+1

avatar hervemac | 

@DahuLArthropode

Donc c’est surtout un algorithme avancé qui sera proposé. Sinon ça fait doublon

avatar DahuLArthropode | 

@hervemac

Je ne sais pas du tout à quoi ça ressemblera, mais je sais ce que je voudrais: des critères de recherche multiple compositeur, interprètes, époque, maison de disque, etc. Et « interprète », ça peut être le nom d’un orchestre, du chef, d’un soliste...

avatar hervemac | 

@DahuLArthropode

Donc c’est surtout un algorithme avancé qui sera proposé. Sinon ça fait doublon

avatar hdam1959 | 

@DahuLArthropode

👍🏻 Il est surprenant de voir le nombre de personnes qui ne comprennent absolument pas les particularités du catalogue de musique classique. Votre explication est courte et limpide.

avatar DahuLArthropode | 

@hdam1959

Oui, mais ce n’est pas que ça: quand on achetait un disque ou un CD, on lisait la pochette. On se surprenait à voir que le même guitariste avait joué pour les Lounge Lizards et avait accompagné Baschung.
La musique « sans pochette », ça fait que les gens sont incultes même à l’intérieur du genre qu’ils préfèrent. Alors qu’il est si facile de publier du texte, des images, d’intégrer des liens ou de rechercher des informations connexes, de tout indexer, on n’a rien comme information sur ce qu’on écoute. Que ce soit sur Apple Music, Spotify ou quoi que ce soit.
C’est une métaphore du progrès: la technologie permettrait de faire mieux, mais elle fait parfois moins bien.

avatar Mektoub | 

@DahuLArthropode

C’est vrai. Et Roon résout ce problème tout en restant dans le monde dématérialisé

avatar DahuLArthropode | 

@Mektoub

J’ai jeté un coup d’œil. Merci pour l’info. Mais je ne suis pas prêt à investir tout ça.
J’utilise MusicSmart. Bien dans l’idée et la réalisation (on trouve les infos de ce qu’on écoute via le menu Partager), mais hélas très pauvre en informations.

avatar curly bear | 

@DahuLArthropode

Je ne comprends en effet pas pourquoi il n’y a pas les pochettes en PDF attachée aux albums sur Apple Music…

avatar DahuLArthropode | 

@curly bear

Ce serait un minimum. Quand on voit les trésors d’intelligence et de technologie mis en œuvre pour reconnaître un animal sur une photo, et qu’on ne se donne pas la peine d’indiquer auteur, compositeur et interprètes sur chaque morceau...

avatar daent | 

@DahuLArthropode

Tu as tout résumé !

avatar Lu Canneberges | 

@hervemac

La présentation et organisation d’une collection de musique classique est très différente de la variété : on peut vouloir écouter tel compositeur en s’en fichant de l’orchestre (essaye de retrouver toutes les reprises d’un vieux morceau de tel chanteur, c’est pas fait pour) ou vouloir suivre un chef d’orchestre en particulier.

Dans la pop/rock tu ne peux chercher que par artiste / titre, dans le classique tu veux pouvoir chercher compositeur, orchestre, chef d’orchestre, pianiste, violoniste, soliste, symphonie complète…

Idem pour la présentation des morceaux.

avatar airmac | 

@hervemac

Pour les fins connaisseur c’est justement une top idée.
Pour les autres aucun intérêt

avatar Mektoub | 

@airmac

En général ceux qui écoutent de la musique classique sont assez fins connaisseurs sur le classique
Tout comme ceux qui écoutent du rap sont connaisseurs en rap

avatar occam | 

@airmac

> "Pour les fins connaisseur c’est justement une top idée."

Non, il ne s’agit nullement de « fins connaisseurs ».

Il faut se situer au niveau d’abstraction adéquat afin de saisir l’ampleur de l’idiotie qu’est la recherche sur Apple Music, comme auparavant sur iTunes.

Il s’agit, simplement, de fournir aux utilisateurs l’interface user-friendly qui leur permettrait d’effectuer aisément une recherche structurée sur un nombre suffisant de rubriques, et de retrouver ainsi les fichiers répondant à ces critères. Auparavant, il faut évidemment pourvoir en données les rubriques idoines. Si l’on est capable, chez Apple, de lire correctement les métadonnées des fichiers musicaux, et de les compléter ou corriger le cas échéant.

Ce genre de recherche structurée, c’est ce que les utilisateurs d’UNIX connaissent sous forme de grep, outil de recherche structurée sur texte, indispensable depuis bientôt 50 ans. Or macOS et le noyau Darwin sont censés être des OS POSIX-compliant. La recherche des regular expressions (« regex ») fait partie intégrante du standard POSIX. L’exemple classique utilisé en classe pour en illustrer la grammaire est la recherche du nom du compositeur Händel, en version anglaise (Handel), allemande avec Umlaut (Händel), et allemande transcrite sans diacritiques (Haendel).
Le string de recherche donne «  (Hän|Han|Haen)del  ».
Il n’est pas sorcier de programmer l’interface de saisie d’une telle recherche de telle manière que l’utilisateur lambda, qui serait vite dépassé par grep, puisse saisir ses critères par le menu (pun intended).
Des outils sur Mac comme HoudahSpot, EagleFiler, BBEdit, l’intègrent depuis des lustres. Même l’outil de recherche dans Nisus Writer le peut, de manière assez efficace.

Ces considérations valent pour tout type de base de données, indépendamment de son contenu. Il n’y a rien de particulier à la musique, encore moins classique.
Juste les pratiques élémentaires de la recherche des données.

Il suffirait à Apple de ne plus prendre ses clients pour des blaireaux absolus. Et de se souvenir de ce qu’est censé être un general purpose computer.

_____
Avis aux experts tentés de chipoter : j’ai volontairement omis toute référence à SQL et similaires, en me confinant au paradigme texte/grep/regex. Après tout, pour des recherches sur listes statiques indexées, sans input de l’utilisateur, c’est l’exemple le plus simple à saisir.

avatar Malouin | 

@hervemac

Trouves moi la messe en Si par Gardiner sur Apple Music. Et le dernier enregistrement s’il te plaît.
Bon courage !

avatar Ipadivore | 
avatar Malouin | 

@Ipadivore

Yessss !
Mais tu l’as écrit toi même : Mass in B minor.
Sincèrement s’y retrouver sur Apple Music relève de la prouesse.
Tu tapes Campra… Et tombes sur Samara !?

avatar fte | 

Ah ça, je me réjoui vivement de découvrir cette variante. J’espère qu’ils influeront toute la musique instrumentale, y compris contemporaine. Ça serait très bienvenu.

avatar Lu Canneberges | 

Allez allez allez on va y arriver !!! 🙏🙏🙏

avatar Smoky | 

Une application dédiée à chaque style musical ?
Quel intérêt ?

avatar DahuLArthropode | 

@Smoky

… voir mon commentaire plus haut.

avatar banabap | 

@Smoky

Pour répondre à tout les commentaires ci dessus:

La musique classique est une musique à part a cause de sa nature:
Elle est composée puis interprétée

Ce n’est pas le cas des autres genres musicaux. Apple Music, Spotify et cie utilisent la dénomination artiste, mais qui est artiste ?
L’orchestre ? le compositeur ?

Comment un pianiste soliste peut-il être référencé ? Un chef d’orchestre ?

On comprends vite que c’est le bordel entre toutes les dénominations: ex
Un concerto de Mozart référencé sous l’artiste Mozart, et ce même concerto mais enregistrement différent reference sous « orchestre de X »

Pourquoi référencer plusieurs siècles de musiques, qui sont aussi différents que le rap est différent de la funk, sous un seul terme « musique classique », quid du baroque, du romantisme…etc

Et enfin, selon qu’on recherche une œuvre sous son nom en français « symphonie » ou anglais « symphony » on ne trouve pas les mêmes résultats.

Cette nouvelle app est sensée répondre à toutes ces problématiques et spécificités.
Le jazz a certaines de ces problématiques dans une moindre mesure.

avatar DahuLArthropode | 

@banabap

"Ce n’est pas le cas des autres genres musicaux."

Si, en jazz. J’ai parfois dix interprétations ou plus du même standard. (Je n’avais pas lu ton message jusqu’au bout. Mais quand même: la reprise de standards, c’est la base en jazz).
Et à la marge dans d’autres genres, mais j’ai trois versions de « I put a spell on you ».

avatar AhRiMaN | 

Les fans de musique classique vont nous l’expliquer espérons 🤓

avatar Malouin | 

@Smoky

Elle est fatigante la question !
Bis : Trouves moi la messe en Si par Gardiner sur Apple Music. Et le dernier enregistrement s’il te plaît.
Bon courage !

avatar Smoky | 

@Malouin

Tu as lu mon commentaire plus haut ?
J’ai même dit merci ☺️

avatar Malouin | 

@Smoky

Pardon ! Effectivement j’ai été trop rapide…

avatar Smoky | 

🙏☺️

avatar Mektoub | 

@Malouin

Ce qui est dingue c’est que Spotify la trouve immédiatement en tête de liste 😝

Et applemusic répond “no results try a new search”

avatar Malouin | 

@Mektoub

Hasard ! Et c’est pas forcément la version de Gardiner.
Le classique est un énorme bazar.
L’application la moins pire était Qobuz. Mais j’ai abandonné pour Apple Music mieux intégré…
Par contre, cela ne doit pas être la bonne version sur Spotify : la dénomination de l’œuvre est Mass in B Minor.
Et là tu trouves sans problème !

avatar Drugi | 

Pour ceux qui se demandent l'intérêt d'une application dédiée à la musique classique. Il faut savoir que le classement de la musique est complètement différent. Actuellement sur apple musique on trouve de la musique en cherchant le nom de l'album, de la musique, ou de l'artiste.
Pour de la musique classique le nombre de critères est bien plus important : l'orchestre, le soliste, le chef d'orchestre, le compositeur... ce qui fait que trouver de la musique classique sur des apps comme Spotify, apple musique ou autres, c'est presque mission impossible.

avatar Drugi | 

Et je vois qu'on a été trois à écrire la même chose en même temps

avatar Lu Canneberges | 

C’est dommage que ce ne soit pas annoncé dans un événement avec une présentation en bonne et due forme…

avatar Smoky | 

En résumé c’est un moteur de recherche déguisé en app…

avatar powergeek | 
avatar hdam1959 | 
avatar powergeek | 

@hdam1959

Concertino est un moteur de recherche de musique classique pour Apple Music.

avatar DahuLArthropode | 

Il est vrai que les fonctions que j’attends d’une application pour le classique me seraient aussi utiles pour les musiques « populaires ». Par exemple, pour retrouver tous les titres où joue Michel Santangelli (qui a accompagné Alan Stivell en 1974 et Higelin en 1981): derrière une star, il y a des musiciens de qualité qui avaient leur nom sur une pochette de disque et qui restent maintenant dans l’ombre.

avatar powergeek | 

Pour ceux qui connaissent j'aimerai une app comme Roon 🙏

avatar Mektoub | 

@powergeek

Et pourquoi pas Roon?

avatar Smoky | 

Merci pour ces précisions 👍

J’aime bien en écouter parfois donc avec mon abonnement Apple Music j’espère y avoir accès 🎼

avatar hdam1959 | 

Enfin ! Quelle bonne nouvelle pour les passionnés de musique classique (qui ne doivent pas représenter bien plus de 2-3% des abonnés à Apple Music, mais qui sait ?).
Je me réjouis de découvrir cette nouvelle application.

CONNEXION UTILISATEUR