Apple n'exige plus d'achats intégrés dans l'application WordPress 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour 22/08 — C'est l'épilogue d'une affaire qui a fait couler beaucoup d'encre numérique. Apple ne va finalement pas forcer l'application WordPress à intégrer des achats intégrés. Dans un communiqué envoyé ce samedi soir à la presse américaine, le constructeur s'excuse pour la « confusion » que la situation a engendrée. Le nœud du problème était l'affichage dans l'application des différentes formules d'abonnement et autres achats à réaliser sur le site web de l'éditeur. Or, c'est prohibé par les guidelines.

« Puisque le développeur a retiré la présentation des options de paiement de l'application, c'est désormais une app gratuite qui n'a pas besoin de proposer des achats intégrés [à payer avec le système de l'App Store] », indique Apple. Ces options étaient présentées dans une vue web et pas dans l'app elle-même, ce qui a sans doute paru suspicieux aux yeux de l'App Store. Tout est bien qui finit bien. Il est intéressant de noter le ton employé par le constructeur dans ce message, on est loin des rodomontades contre Epic.


Article d'origine 21/08 — Dans sa quête vorace et effrénée pour arracher le maximum de commissions sur les achats intégrés, Apple a ciblé une nouvelle victime : l'app WordPress. L'application, qui permet de gérer un site web utilisant la plateforme d'édition WordPress, risque de ne pas connaitre de mise à jour significative pendant un moment, du moins pas tant qu'elle ne s'engage pas à intégrer le système de paiement d'Apple — celui qui permet au constructeur de gratter 30% sur le moindre achat.

Les réglages d'un site web dans l'app WordPress.

Créer un site WordPress est gratuit, y compris depuis l'application iOS. Mais si on veut aller plus loin, par exemple pour bénéficier d'un nom de domaine et d'autres fonctions plus avancées, il y a des formules mensuelles : de 4 € pour un site perso à 45 € pour une boutique en ligne. Des abonnements qui ne sont pas proposés dans l'application iOS… Apple exige désormais qu'ils y figurent.

Le statut de cette application est complexe. Elle est développée et maintenue par Automattic, une entreprise qui possède WordPress.com, mais aussi Tumblr, Simplenote, Akismet et d'autres services web. L'app WordPress est open-source et chacun peut la compiler (sur GitHub), mais c'est une entreprise privée qui se charge de sa diffusion sur les boutiques d'apps en ligne.

WordPress.org, la structure à l'origine de la plateforme et qui se charge de son développement, ne possède pas de compte développeur pour des raisons de licence GPL. En substance, les conditions d'utilisation de l'App Store enfreignent cette licence, ce qui oblige WordPress.org à passer par un tiers, en l'occurrence Automattic, pour la distribution de l'app.

Cette demande — manifestement appuyée — d'Apple pour intégrer au chausse-pied les formules payantes de WordPress.com dans l'application, via le système de paiement de l'App Store, est une surprise. L'app existe depuis plus de dix ans et elle ne demandait rien à personne. Mais nul n'échappe désormais à l'appétit du constructeur.

MàJ le 22/08/2020 08:43 : le créateur de WordPress a annoncé dans la soirée accepter la demande d'Apple. L'app ajoutera prochainement des achats in-app pour les offres d'abonnement proposées par WordPress.com, mais pas pour les options individuelles, comme l'achat d'un nom de domaine.

Grâce à ce choix, WordPress a pu enfin soumettre hier une mise à jour de son app sur l'App Store. Le processus était auparavant bloqué depuis un mois (l'app est mise à jour trois à quatre fois par mois en temps normal), suite à cette nouvelle demande de la part de la validation de la boutique.


avatar lmouillart | 

Dura lex sed lex. Néanmoins le tour d'Apple viendra.

avatar bugman | 

@lmouillart

Lex avec une minuscule alors. Parce que ce n’est juste que ses propres lois à Apple là (et à ses petits copains, qui comme par hasard ont les mêmes frais, vu que c’est souvent 30% aussi).

avatar tbr | 

PalpaTim...

avatar fte | 

@tbr

"PalpaTim"

Joli !

avatar YAZombie | 

Très joli!

avatar bhelden | 

@tbr

Il faut trouver l’élu qui permettra d’appliquer la prophétie et rétablir l’équilibre dans l’économie.

avatar philiipe | 

@tbr

+1
Un des hommes les plus riches du monde

avatar Silvermax | 

Bientôt les applis de shooping vont se voir demander ça

avatar bugman | 

@Silvermax

Serait bien capable. 😂

avatar pechtoc | 

J'ai du mal à comprendre la position d'Apple ici, pourquoi obliger d'ajouter une fonction qui n'a jamais existé? Ça me parait très fragile légalement pour qu'une telle demande tienne la route.

avatar bubu16 | 

@pechtoc

Je partage cet étonnement, et le questionnement sur la base légale d’obliger à ajouter une fonction qui n’a jamais existé...

avatar anti2703 | 

@bubu16

C’est ni plus ni moins que de l’extorsion de fond…

avatar romainB84 | 

@pechtoc

+1
Autant je trouvais leur position légitime contre epic mais ici c’est plus délicat à justifier.

avatar sigmanet15 | 

@pechtoc

Je me suis dit la même chose. Forcer les achats via leur système ne me choque pas particulièrement. Mais il faut laisser le choix à ceux qui ne veulent pas proposer d'achat via leur app de le faire... Ils sont déjà assez pénalisés comme ça (gros frein pour les utilisateurs de devoir sortir de l'app, ouvrir le site et saisir ses infos de paiement).

avatar Ali Baba | 

Qu’Apple oblige à passer par sa boutique pour les achats in-app, c’est légitime.

Qu’elle oblige à proposer à la vente dans une app ce qui n’y était pas proposé, c’est tout autre chose.

C’est d’autant plus étonnant qu’Apple proposait justement cette solution (ne pas proposer du tout d’achat dans l’app) quand l’éditeur ne souhaitait pas verser la commission.

avatar bhelden | 

@Ali Baba

Peut être qu’Apple connaît d’une certaine façon tous les arguments de défenses d’Epic et qu’ils se préparent juste à les contrer...

avatar amonbophis | 

Moi j’ai du mal à comprendre le ton de l’article. Procès à charge contre Apple sur son appétit de commissions (à juste ou à tort)
Journalistiquent, il faudrait mieux être factuel, et laisser l’interprétation en fin d’article ou aux commentaires , cela serait moins partisan.

avatar redchou | 

@amonbophis

Je ne trouve pas que ce soit nécessaire.

avatar Park | 

@amonbophis

+1

avatar Arpee | 

@amonbophis

Tout-à-fait d’accord. Le début de l’article est vraiment déplaisant. Du crachement dans la soupe. J’ai arrêté de lire au bout de 3 lignes.

avatar DG33 | 

@Arpee

Et la fin de l’article ne t’a pas mieux convenu ?

avatar bugman | 

@DG33

L’article fait plus de 3 lignes.

avatar DG33 | 

@bugman

Laisse tomber, je déteste ceux qui assurent qu’ils n’ont pas lu l’article mais se sont farci les commentaires pour se payer l’auteur.😤
C’était juste une tentative pour découvrir le pot aux roses : il a lu l’article mais prétend le contraire.

avatar bugman | 

@DG33

A merde désolé. 😬
Après, si c’est le cas, tu risques de perdre ton temps. 🤷🏻‍♂️

avatar Toinouco | 

@amonbophis

Tout à fait. La première phrase est limite pour du journalisme. Cela donne du déjà pensé, déjà jugé : une opinion prête à l’emploi pour les flemmards.

avatar Woaha | 

@Toinouco

Les éditeurs de MacG peuvent écrire ce qu’ils veulent sur leur appli et sur leur site tout comme Apple peut faire ce qu’elle veut sur sa plateforme. Donc si cela ne vous convient pas vous n’avez qu’à changer de site d’info Apple.

Non je blague désolé, en détournant l’argument que beaucoup utilisent à propos des règles de l’app store et d’iOS ;)

avatar ckermo80Dqy | 

@amonbophis

+1 ça commence à fatiguer...

avatar occam | 

@amonbophis

"il faudrait mieux être factuel, et laisser l’interprétation en fin d’article"

« Les bagnoles, quoique correctement garées, avaient le tort de se trouver sur la voie empruntée par Godzilla. »

avatar 421 | 

Le fait d’obliger les éditeurs à avoir de achats intégrés est un moyen de dire : tout le monde est soumis aux même règles, pas de passe-droit et ainsi éviter les procès...

avatar bibi81 | 

Et c'est basé sur quelle règle ?

avatar Enzo-Lyon | 

Apple veut 30% d’un tarif qui ne concerne pas son iOS : ce tarif a certainement dû être calculé sur le coût de l’hébergement, les commissions bancaires, les noms de domaines, ...

La preuve, tu peux faire du WordPress gratuitement, et l’utiliser sur un Mac/PC, Androïd et même iPhone.

Apple devrait être heureux d’avoir à son catalogue AppStore une solution pour que les utilisateurs d’iPhone puissent utiliser WordPress, en payant uniquement le prix du iPhone.

C’est comme si les FAI voulaient prendre 30% des abonnements iCloud, directement à Apple, sous prétexte que les utilisateurs avec abonnements payants utiliseraient plus leurs réseaux.

Si Apple gagne, WordPress va devoir augmenter son prix pour tenir compte du pizzo d’Apple, que l’utilisateur utilise ou non iOS. Androïd va faire de même.

Je conseille Apple de demander une commission de 30% sur le prix d’un panier de produit Carrefour, IKEA ou Amazon, d’imposer à tous les constructeurs de voiture, un bouton « achat » dans leurs iApp, ou encore mieux : 30% sur la FDJ, même si l’heureux gagnant n’a pas prix un ticket millionnaire sur iOS, parce que faut pas deconner, il faut que toutes les sociétés payent leurs dîmes.

avatar Krysten2001 | 

@Enzo-Lyon

Les exemples que vous donnez sont du matériel pas du virtuel.

avatar minitoine | 

@Krysten2001

Merci c'est la phrase que je cherchais. Je me posais justement la question avec les applications de shopping, etc etc.
Il est fort regrettable que cette "condition" ne soit pas assez rappelée. Les objects matériel en vente sont écartés des 30%.

avatar Arpee | 

@Krysten2001

De plus, ils sont puérils et très légers.

avatar pocketjpaul | 

@Krysten2001

Ah oui le fameux argument d’Apple matériel vs virtuel. Parce que bien sûr quand on vend un bien virtuel ça ne nous a rien couté pour le créer donc on a des marges infinies à filer à Apple.

D’ailleurs WordPress vend du vent, c’est bien connu. Comme c’est virtuel, ça ne sert de toutes façons qu’à remplir la piscine de thunes du PDG.

avatar philiipe | 

@Enzo-Lyon

« C’est comme si les FAI voulaient prendre 30% des abonnements iCloud, directement à Apple, sous prétexte que les utilisateurs avec abonnements payants utiliseraient plus leurs réseaux. »

Quelle belle idée ! Ça éviterait au GAFA de payer leur impôt partout sauf en France.

Et comme le français est basique, quand les prix augmente, il fuit ou emménage dans les ronds points 😅

avatar Brice21 | 

@Enzo-Lyon

"C’est comme si les FAI voulaient prendre 30% des abonnements iCloud, directement à Apple, sous prétexte que les utilisateurs avec abonnements payants utiliseraient plus leurs réseaux."

C’est exactement l’inverse! Au lancement de l’iPhone, Apple prenait même un pourcentage des ventes d’abonnements mobile (T-Mobile) parce que l’iPhone faisait consommer plus de data aux abonnés, qui passaient à un forfait supérieur...augmentant les revenus de l’opérateur mobile.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Je pense qu'il serait légitime que tous les sites web, les boutiques en ligne notamment, accessibles depuis un appareil iOS payent 30 % de leurs gains a Apple. Si quelqu'un utilise Safari sur son iPhone pour acheter quelque chose sur Internet, le vendeur doit verser une commission à Apple, autrement ils profite juste d'Apple pour s'enrichir, ce chien.

Apple fait littéralement tourner Internet, et la planète toute entière. L'entreprise n'aurait pas droit a une juste compensation ? Horde de haters.

avatar david66 | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

👍🏻😂

avatar Tao | 

Ça commence à me dégoûter d’Apple cette histoire d’App Store. C’est tellement petit, surtout de la part d’une entreprise qu’a autant de thunes

avatar Brice21 | 

@Tao

"Ça commence à me dégoûter d’Apple cette histoire d’App Store. C’est tellement petit, surtout de la part d’une entreprise qu’a autant de thunes"

Il était temps, ça fait 13 ans que l’app store applique ce principe de commission de 30%. Je suis même étonné qu’après 13 ans, ça ne fasse que ‘commencer à te dégoûter’. Tu devrais franchement l’être totalement.

A moins que’Apple n’y soit pour rien et que tu sois juste victime de la manipulation d’Epic? Le timing semble indiquer une corrélation...

avatar fte | 

@Brice21

"Il était temps"

Il y a aussi une certaine montée en puissance voire une montée en puissance certaine depuis quelques années, avec l’introduction des in app d’abord pour les magasines près de trois ans après l’ouverture de l’app store, étendu plus tard aux apps, puis les abonnements il y a quatre ans...

La grenouille dans la marmite vient de se rendre compte que l’eau a chauffé. Voilà tout.

Et ne vaut-il pas mieux tard que jamais ?

avatar byte_order | 

@Tao
> C’est tellement petit, surtout de la part d’une entreprise qu’a autant de thunes

Vous inversez cause et effet.
Si elle a autant d'argent, c'est *aussi* parce qu'elle agit ainsi.

avatar Tibimac | 

Je pense que les faits sont décris de manière un peu biaisée.
Parfois Apple propose à un petit groupe pluridisciplinaire représentant l'éditeur de faire une réunion avec eux où ils présentent potentiellement des chiffres pour que l'éditeur sache où il se situe par rapport à ses concurrents(non nommés explicitement) et Apple fait des propositions d'amélioration de l'app. Effectivement souvent dans un intérêt commun. Ici par exemple cette intégration aurait pour intérêt pour le consommateur de pouvoir s'abonner FACILEMENT et RAPIDEMENT, l'intérêt pour l'éditeur est donc d'avoir plus d'utilisateurs PAYANT et pour Apple de prendre 30% de com aussi. Mais parce-que via ce système d'abonnement/paiement simple et rapide qui est donc un gros booster de taux de conversion, Apple se place en apporteur d'affaire 🙂.
Peut-être que malgré tout l'éditeur/distributeur de l'app Wordpress a pris cela comme une demande et non une suggestion. Ou peut-être était-ce réellement une demande, mais j'en doute et sans plus d'éléments difficile de juger. La source n'étant pas citée non plus... Bref dans le doute et sans plus d'info, abstenez-vous de tout commentaire prenant trop parti.

avatar Cactaceae | 

@Tibimac

J’aime beaucoup votre réflexion 😊

avatar pariscanal | 

@Tibimac

Bien vu et bien dit

avatar ClownWorld 🤡 | 

Wordpress vend des noms de domaine de 4 à 45€ par mois mais pas sur l'application, Apple demande à ce que ces ventes puissent se faire depuis l'application comme tous les sites mercantiles, avec l'horrible système tant décrié, et voilà les cris d'orfraies!
Ce qui est gratuit sur Wordpress le reste, Apple veut juste que leur solution de paiement figure dans l'application (quelle horreur!) personne n'est obligée de l'utiliser comme pour TOUS les autres sites.
C'est vraiment une tempête dans un verre d'eau…
C'est simple: tu vends quelque chose avec ton app iOS? Les clients Apple doivent pouvoir l'acheter par le moyen de paiement proposé par Apple. Rien d'extraordinaire.

avatar Ajioss | 

@ClownWorld 🤡

J’ai vraiment du mal à suivre Apple sur cette affaire là où je la soutien à 100% sur le cas Epic. Cela veut dire qu’il pourra contraindre demain Netflix à revendre ses abonnements à partir de l’app store ?

avatar Ali Baba | 

@ClownWorld 🤡

Justement : WordPress ne vend rien au moyen de leur app iOS. Tu le dis toi-même.

avatar bugman | 

@ClownWorld 🤡

« C'est simple: tu vends quelque chose avec ton app iOS? »
Bah, non, justement.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR