Le « crash industriel » de StopCovid qui ne se déclinera pas en objet connecté

Mickaël Bazoge |

StopCovid s'est pris une volée de bois vert assénée par Marie-Pierre de la Gontrie, sénatrice socialiste, qui estime qu'avec le recul, « nous avons manqué de clairvoyance. L’outil n’était évidemment pas prêt. Et, désormais, les chiffres le prouvent », selon les propos rapportés par Public Sénat. Le dernier décompte de la Direction général de la santé (DGS) donne 2,3 millions de téléchargements, 1 514 personnes ayant signalé un diagnostic positif et 93 notifications de contact à risque.

Un aveu d'échec et un crash industriel prévisible et annoncé selon elle, qui explique que lors du moment du vote de l'Assemblée et du Sénat fin mai, « nous sentions bien que l’outil n’était pas prêt, que le cahier des charges n’était pas atteint. Et il y avait aussi une vraie inquiétude sur le traçage et le respect des données personnelles ».

La DGS assure de son côté que StopCovid ne collecte aucune donnée personnelle sur les personnes qui téléchargent l'application. « Cet outil vise à sauver des vies. Il ne faut pas se tromper de combat ». La sénatrice souhaite auditionner Cédric O en septembre, afin qu'il explique « pourquoi ça n'a pas marché » : « Quand est-ce qu’on arrête et, surtout, combien ça coûte à l’État ? Lui évoque plusieurs centaines de milliers d’euros en coût de fonctionnement. Ce n’est pas rien comme montant, et en même temps très flou. Nous avons besoin de transparence sur cet outil qui m’apparaît aujourd’hui comme un caprice technologique ».

Marie-Pierre de la Gontrie s'étonne même de voir que Cédric O a pu rempiler à son poste après le dernier remaniement. Est-ce à dire que StopCovid a la tête sur le billot ? La DGS dément formellement et annonce des « travaux d'adaptation », notamment des outils de suivi de l'évolution de l'épidémie, « que ce ne soit pas seulement un outil d’identification des cas ».

Et en cette période où les cas de contamination repartent à la hausse, une campagne de communication est prévue. La Direction de la santé souhaite que des familles, des classes d'école et des entreprises aient le « réflexe » StopCovid : « cet outil est fonctionnel. Plus il est téléchargé et plus il est utile ». Et pas question de parler d'échec : « C’est un nouvel outil, il est normal qu’il faille du temps et des ajustements avant que la population ne s’en empare ». StopCovid est disponible depuis le 2 juin.

Où est l'objet connecté StopCovid ?

En matière de traçage des contacts en temps de pandémie, on a compris qu'il valait mieux miser sur les « brigades sanitaires » — autrement dit le traçage réalisé par des humains — que sur les solutions numériques, du moins en France. L'application StopCovid ne remplit pas ses objectifs, du moins pas à l'heure actuelle. Quant à cet objet connecté évoqué durant les débats printaniers, qui devait équiper les populations ne possédant pas de smartphone, il est dans les limbes et pourrait tout simplement ne jamais voir le jour.

Les bracelet et badges connectés de suivi des contacts imaginés par la société Estimote.

Sigfox, qui exploite un réseau bas débit longue portée, avait fait part en avril de la possibilité d'un bracelet connecté ou d'un badge en tant qu'alternative aux applications de traçage. L'entreprise a expliqué à BFM Tech qu'elle pourrait fournir un service de connectivité, mais pas le produit en lui-même. Et pour le moment, personne ne s'est signalé : « Le déploiement des badges connectés à grande échelle évoqué il y a quelques temps en effet n’est pour le moment pas d’actualité », indique Sigfox.

Fin mai, Cédric O le secrétaire d'État au Numérique qui a piloté le dossier StopCovid, avait parlé de l'implication de Withings, mais uniquement pour l'intégration du protocole ROBERT (sur lequel s'appuie le fonctionnement de l'application) dans une montre. Le constructeur ne donne pas l'impression de vouloir aller plus loin, par exemple en mettant ses lignes de production à disposition d'un badge ou d'un bracelet de traçage des contacts.

Du côté de la DGS, le discours est sensiblement le même : « aucune décision n'est prise quant à l'adoption de solutions techniques de ce type ». Une source proche du dossier abonde : « On va dire que ce n’est a priori plus une priorité ». Pour le dire franchement, tout cela n'est pas de très bon augure pour cet objet dont les tests auraient dû débuter en juillet ou en août.


Tags
avatar Tatooland | 

@cl97

« Et le débat sur sauver des vies je veux bien, mais quand je vois le comportement des gens cet été, il y aurait eu d'autres choses plus intéressantes à faire comme interdire ou limiter les mariages, les réunions familiales, les vacances entre groupe d'amis… Ca aurait été plus simple, plus efficace, on aurait eu moins de clusters, mais là personne a osé mettre le holà… Résultat on est reparti pour un tour »

Oui tout à fait.

avatar kinon | 

@cl97

"Et le débat sur sauver des vies je veux bien, mais quand je vois le comportement des gens cet été, il y aurait eu d'autres choses plus intéressantes à faire comme interdire ou limiter les mariages, les réunions familiales, les vacances entre groupe d'amis… Ca aurait été plus simple, plus efficace, on aurait eu moins de clusters, mais là personne a osé mettre le holà… Résultat on est reparti pour un tour"

Bien sûr mais là on est de nouveau dans le ya ka simpliste. Car il n'existe pas de mesure parfaite pour tout le monde. Quelle qu'elle soit il y a toujours des manques ou des inconvénients plus ou moins importants.

Interdire les mariages, les vacances entre groupe d'amis etc...je ne vous dis pas la levée de bouclier...

On oblige au port du masque dans certaines rues, les gens crient aux mesures ridicules alors que les rues juste à coté ne sont pas concernées, on l'oblige dans toute la ville on crie au même ridicule parce qu'il y a beaucoup de rues tranquilles où c'est inutile...

Et ne parlons même pas des reproches faits à propos du manque d'information ("flou") sur les mesures à venir (rentrée des classes par exemple).
Compte tenu la quasi impossibilité de prévoir l'évolution de la pandémie, même à court terme, comment voulez vous que l'exécutif puisse établir longtemps à l'avance une politique sanitaire réaliste dans les écoles et divers lieux de travail?

Et quasiment toutes les mesures prises depuis le début de cette pandémie ont eu les mêmes difficultés soit de prévision, d'absence de connaissances sur la contagion de ce virus ou de manque de matériel lié aux politiques passées..

avatar Christophe Laporte | 

@kinon

Ah mais on est d’accord. Je réponds à ces arguments simplistes par d’autres arguments simplistes. C’est juste la difficulté de vivre avec le virus. Y a pas de solution miracle hélas

avatar Bigdidou | 

@cl97

« comme interdire ou limiter les mariages, les réunions familiales, les vacances entre groupe d'amis… »

D’abord, techniquement, c’est pas simple.

Ensuite on est quand même déjà très limite en terme de restriction des libertés individuelles et de leur acceptation sociale.

Je ne savais pour ma part même pas qu’une mesure de confinement était possible sur le plan des droits fondamentaux.

avatar Christophe Laporte | 

@Bigdidou

Totalement d’accord avec toi la dessus.

avatar byte_order | 

> là il y a un truc relativement lourd pour un résultat plus qu'incertain.
> je ne connais pas de pays pour lequel ces solutions sont vraiment efficaces.

Les théories ne valent que si les résultats théoriques s'observent en pratique.
Si qui implique qu'on *fasse* des expérimentations pratiques.

La recherche sur la fusion nucléaire aussi c'est très lourd pour un résultat encore incertain.
Donc ? On abandonne toute idée de l'expérimenté, d'améliorer l'expérimentation pour voir si cela améliore ce que l'on obtient ?

> Et le débat sur sauver des vies je veux bien, mais quand je vois le comportement des gens
> cet été, il y aurait eu d'autres choses plus intéressantes à faire comme interdire ou limiter
> les mariages, les réunions familiales, les vacances entre groupe d'amis…

Sauf que vous mettez sur le même plan la proposition d'un outil expérimental basé sur la coopération volontaire avec des outils qui sont de toute ordre, car ils rentrent dans le champ de la privation de certaines des libertés fondamentales, et probablement en plus de manière discriminatoire (géographique, âge)

Il serait totalement ahurissant de refuser de tester un outil sous prétexte qu'il existe des solutions plus radicales. Y'en a effectivement plein d'autre, dont celle de ne rien faire, zero, et accepter la mortalité induite par la pandémie, point finale.

Le truc, c'est que l'expérimentation ne s'oppose pas à l'emploi d'autres solutions. C'est exclusif.

Et je ne partage pas le terme "lourd". En terme d'investissement, c'est epsilon comparé à toutes les autres dépenses publiques que la pandémie a générer ces 7 derniers mois. C'est juste un outil, que pas assez de monde veut utiliser, okay, peut être trop bancal et pas assez fiable aussi, okay, mais c'est tout, rien d'autres. Cela n'entrave nullement d'autres solutions de coexister !

Les ponts aériens médicaux durant le confinement à eux seuls ont dû couter et mobiliser bien plus...

avatar Florent Morin | 

@byte_order

> Les théories ne valent que si les résultats théoriques s'observent en pratique. Si qui implique qu'on fasse des expérimentations pratiques.

Dans la théorie, pour que le procédé fonctionne vraiment bien, il faut une adoption la plus large possible. Il y a consensus à ce sujet.

Par l’observation, on a pu remarquer que la virus se propageait via les interactions sociales nationales et internationales.

Donc, il faut une solution :
- accessible facilement à la plus large population possible
- qui soit disponible et/ou compatible avec une majorité de pays.

En pratique, la mise à jour iOS 13.7 a déjà été distribuée auprès de millions d’utilisateurs.
Pour les services Google Play, je ne sais pas.

Et, toujours en pratique, les USA sont en train de mettre en place un serveur EN pour l’ensemble des États.

Le Canada est compatible EN. Idem pour le Japon et l’Arabie Saoudite.

En Europe, il y aura au moins 18 pays qui profiteront de la solution EN : c’est ce qui a été annoncé.

Pour ce qui est de ROBERT, seule la France est compatible. Tous ses partenaires sont allées vers une solution décentralisée, conformément à ce qui a été voté en avril au Parlement Européen pour une action commune contre la pandémie.

Si on considère la pandémie comme nationale, StopCovid est la solution la plus à même de répondre au problème puisque c’est la seule.

Si on considère la pandémie comme mondiale, ce qui implique les échanges internationaux via les aéroports et les échanges frontaliers, EN est clairement la solution qui convient.

Hors, tous les scientifiques s’accordent à dire que le problème doit être traité au niveau mondial.

avatar kevin14600 | 

Tout les politiques sont véreux alors comment leur faire confiance, qu’ils démissionnent tous avant de parler de transparence

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ kevin14600 "Tout les politiques sont véreux"
Où est tu aller chercher cette certitude ?
Dieu t'a-il parlé ?
"qu’ils démissionnent tous "
Et une fois qu'ils auront démissionné, il se passe quoi ?

avatar francoismarty | 

@cl97
La rédaction a clairement critiqué sans cesse le choix français pas seulement ce type d’application en général comme vous le dites.
C’est bien ce que l’on vous a reproché.
On est à mon avis pour la grande majorité sceptique quant à la pertinence de ces applications de contact tracing, d’où l’incompréhension de votre acharnement sur une solution en particulier.

avatar Christophe Laporte | 

@francoismarty

Ah non sur l’édito où on s’opposait à stopcovid on allait plus loin que la simple question de l’api. On pensait et on pense toujours que ces apps ne sont pas la bonne solution et que la démarche française était en plus cavalière (voir les arguments de Florent plus haut)

avatar Achylle_ | 

Stopcovid n’est vraiment pas une application complexe, comment on peut arriver à de tels coûts de développement et de fonctionnement ??

C’est le problème avec l’inculture IT de nos élus.
Pour le cahier des charges, on prend une énorme boîte, on fais de mauvais choix techno et en plus on communique sur une appli de traçage.
Bref il ne fallait pas être sorti de X pour prédire un flop monumental.

Mais bon qu’est-ce que quelques millions d’euros gaspillés en plus sur une ardoise chiffrant en dizaines de milliards ?

avatar marc_os | 

@ Achylle_
« comment on peut arriver à de tels coûts de développement et de fonctionnement ?? »

Le fonctionnement des serveurs chargés de stocker nos données n'est pas gratuit. Il faut les maintenir, assurer le bon fonctionnement en permanence, organiser des sauvegardes de donnés, etc.
Non seulement Macron confie nos données à des entreprises privées à mille lieux du service publique, mais de plus ainsi il leur donne une sacré subvention - qui sera financée in fine par nos impôts.

avatar marc_os | 

Une seule solution :
Arrêter les frais, et utiliser l'app allemande en France.
Elle ne centralise aucune données.

Ah mais oui mais non, il faut bien refiler du blé aux copains qui tiennent des SSII en France.
Ça me rappelle l'époque de la création des ronds-points. Leur nombre excessif s'explique par le fait qu'il s'est agit souvent d'une subvention déguisée au BTP.

avatar byte_order | 

@marc_os
> utiliser l'app allemande en France.
> Elle ne centralise aucune données.

Vous nous expliquerez comment obtenir le code permettant de se déclarer positif sur l'app allemande. Parce que sans cette déclaration, aucune app, centralisée ou pas, couteuse ou pas, faites pour siphonner de l'argent public vers des copains ou pas, ne sert à quoi que ce soit.

> Leur nombre excessif s'explique par le fait qu'il s'est agit souvent d'une subvention
> déguisée au BTP.

Ce qui ne signifie pas qu'ils n'aient aucune efficacité à réduire la gravité des accidents pour autant, ni à fluidifier le trafic plus efficacement que des feux.
Cette vue tout noir tout blanc c'est assez réducteur, non ?

avatar Florent Morin | 

@byte_order

> Vous nous expliquerez comment obtenir le code permettant de se déclarer positif sur l'app allemande.

3 options :
- scanner un QRCode
- saisir le code TAN à la main
- passer un coup de fil pour obtenir un code TAN (allemand, anglais, turc)

Il faut bien qu’un frontalier puisse se déclarer malade.

Source : Corona Warn-app

avatar byte_order | 

> scanner un QRCode

Compatible avec votre app.
Si le QRCode est celui fourni par le système de santé disons suisse, je doute qu'il soit accepté par le backend de l'app allemande.

> saisir le code TAN à la main
> passer un coup de fil pour obtenir un code TAN (allemand, anglais, turc)

Le TAN émis est spécifique à chaque pays. Vous n'obtiendrez un code qui ne sera accepté que par le backend du pays l'ayant émis.

> Il faut bien qu’un frontalier puisse se déclarer malade.

Il le fait en se déclarant via l'app de son pays, le mécanisme de vérification de l'autenticité du test choisi par le pays, et c'est ensuite que via l'interoperabilité des serveurs de chaque pays partageant les pseudonymes (ou les clés pour les "ouvrir", ce qui ne change pas grand chose au final) s'étant déclaré comme positifs permettant ensuite la diffusion au delà des frontières de systèmes de santé propre à chaque pays.

Je souhaite bonne chance à quiconque pour obtenir un QR Code / TAN valable sans avoir fait un test dans le pays de l'app que vous utilisez...

avatar marc_os | 

@byte_order
> utiliser l'app allemande en France

Pour être plus précis, les gouvernements européens devraient se mettre d'accord pour que les applications nationales soient inter-opérables. En vrai, une seule app européenne, par exemple l'app allemande, non seulement devrait suffire, mais de plus cela garantirait une continuité de territoire non seulement aux frontières, mais aussi quand on visite un autre pays européen.

Mais la priorité de notre cher président est ailleurs. Favoriser les copains et ceux qui représentent son idéal ultra libéral. Cf. le « monde d'après » qu'imagine Macron, qui n'est pas fait d'agriculteurs bios pratiquant la permaculture, mais de planteurs de tomates hors sol , garanties certes sans pesticides, mais aussi sans terroir et donc sans goût. Sans parler de l'éclairage jour et nuit qui de plus nuit à la faune locale, cf. région de Nantes.

avatar byte_order | 

@marc_os
> les gouvernements européens devraient se mettre d'accord

Ah, mince. Foutu, non ?
;-)

avatar marc_os | 

@ byte_order
« Ah, mince. Foutu, non ? »

Visiblement tu ne connais pas le fonctionnement de la commission européenne.
Et tu dois être le seul à ne pas avoir entendu parler de l'accord récent entre Macron et Merkel au sujet des aides européennes qui vont être adoptées par tous...

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

Voici une belle liste de sources de qualité où opèrent de vrais spécialistes des questions abordées travaillant en toute impartialité 😂😂😂🙄

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Quand on a rien à répondre, on s’attaque aux sources.

A la niche le sachant psycho !

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

Avec des opposants de ce niveau de vacuité intellectuelle, le système dominant est tranquille, les idiots sont les plus utiles de ses alliés objectifs 🤢

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Tes logorrhées n’intéressent plus que toi ou les forums fn ou assimilés.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

"les forums fn ou assimilés."

Saillie paradoxale venant d’un crypto brun rouge.

Tu es un allié objectif du populisme du FN qui est bien plus proche de toi que tu ne peux l’imaginer.

Moi je le combat depuis un temps où tu n’étais sans doute même pas né. 😎

Il y a beaucoup de Jacques Doriot en toi 🤢

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

" n’intéressent plus que toi"

Visiblement tu prends ton nombril pour le centre du monde et porte de belles œillères 🙄

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Avec l’enoooorrrrmmmmme melon démesuré que tu as ... tu oses encore évoquer le supposé égocentrisme des autres.

Pathétique le militant FN.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

"égocentrisme des autres"

Quand tu as l’outrecuidance d’imaginer parler au nom de tous : c’est clairement de l’égocentrisme avéré.

Essayes donc de trouver ce type d’égocentrisme dans mes propos au lieu d’éructer ta haine rance en gesticulant comme une énergumène 😎

"Pathétique le militant FN."

Quant à ce ridicule argumetum ad personam, il parle surtout de ta vacuité abyssale 🤢

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Oui les militants FN ou assimilés que tu es ne méritent que haine

avatar r e m y | 

Quoi qu'on dise ou pense de StopCovid, nos voisins européens ne s'en tirent pas mieux avec leurs apps Covid... les résultats annoncés (ou plutôt l'absence de résultats) sont du même niveau que ce qu'on constate chez nous. Pourtant dans certains pays, le taux de téléchargement est nettement plus élevé qu'en France.

avatar marenostrum | 

depuis le début je disais que la technologie ne sert à rien pour une pandémie. elle demande plus d'argent, de ressources, et de personnels. par ex, écrire une lettre avec un crayon et du papier est plus simple, plus efficace, plus rapide et moins couteux qu'avec un ordinateur.

et puis pourquoi le gouvernement lui-même commence par le confinement en premier et pas par un logiciel ? c'est plus efficace. les vielles méthodes sont les meilleures.

avatar byte_order | 

@marenostrum
> depuis le début je disais que la technologie ne sert à rien pour une pandémie.

Euh, j'espère pourtant qu'on trouvera une solution technologie, à savoir un vaccin.
Parce que sinon, on est bon pour des *années* de port de masque.

> elle demande plus d'argent, de ressources, et de personnel

Je doute fort que le coût des brigades sanitaires humaines soit inférieure à celle de StopCovid.

Par ailleurs, ce n'est pas parce que c'est couteux qu'il faut rien tenter de couteux. La médecine elle même ne cesse d'essayer. Les "miracles" qu'on lui attribue souvent résultent bien plus souvent des tests souvent couteuses (IRM, Scanner, fibro, echographie, etc) que du seul facteur humain. Mais il ne fait pas tout, c'est certain.

> par ex, écrire une lettre avec un crayon et du papier est plus simple, plus efficace,
> plus rapide et moins couteux qu'avec un ordinateur

Certes. La lire, par contre, c'est déjà moins facile, surtout si c'est un toubib qui l'a écrite !
;-)

Mais quand il s'agit d'en écrire 100000, alors là c'est déjà nettement moins certains.
On parle de remonter des chaines de contaminations par millier, chaque jour. Pas une, pas 10. Le facteur d'échelle compte aussi. C'est juste un outil, le tester vaut/vallait le coût, y compris financier. C'est comme ça que l'homme améliore ses outils depuis toujours.

> et puis pourquoi le gouvernement lui-même commence par le confinement
> en premier et pas par un logiciel ?

Parce que mi mars il a déjà l'outil pour mettre en place un confinement, alors que le logiciel, lui, n'est pas dispo ?
En gros, un "bête" problème de chronologie ?

> c'est plus efficace. les vielles méthodes sont les meilleures.

Ouais, enfin perso j'envie pas le sort qu'on réservait aux gens contagieux aux temps des anciennes méthodes : on les laissait mourir, mais isolées, souvent sur une île dédié exclusivement à cela.

Les résultats comptent plus que l'âge de la méthode. On a que du partiel, là.

avatar marc_os | 

« Où est l'objet connecté StopCovid ? »

Il y a en a qui ont raté une bonne occasion de se démarquer.
En effet, au lieu de vouloir réinventer la roue en refaisant une app, qui plus est en centralisant les données, on pourrait porter l'app (allemande par exemple) sur l'AppleWatch, et même sur des équivalents Android wear !
Et c'est qui Estimote ? Leur site ne dit rien.
Un whois montre que leur site aurait été déposé par une entreprise polonaise.

PS: C'est qui estimote ? Pas trouvé d'A Propos sur leur site. Ce n'est pas pour inspirer confiance. Un whois indique que le domaine aurait été déposé par une entreprise polonaise.

Mais non, je suis sûr au vu de la photo, proposée que certains préfèreront proposer une merde en plastoc jetable à deux balles. :/

avatar Moonwalker | 

L'État français et l'informatique : toujours les mêmes errements.

avatar YetOneOtherGit | 

@Moonwalker

"L'État français et l'informatique"

Cela n’a rien de spécifiquement français et cela n’a même pas grand chose de spécifiquement étatique.

Le nombre projets informatiques ambitieux portée par des structures privées qui ont fini en très coûteux fiascos est loin d’être négligeable.

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Les structures privées gèrent leurs projets sans l’argent du contribuable...

Tu comprends la nuance ?

avatar marenostrum | 

y en a pas de différence en fait. vu que l'argent pour tout le monde vient de la même source.

et puis "l'argent du contribuable" veut rien dire aussi. la contribution c'est pas en argent qu'on le fait mais en production. y en a qui touchent plus d'argent en produisant moins que les autres, et le contraire qui produisent plus en touchant moins. ce qui amène les crises d'ailleurs.

avatar YetOneOtherGit | 

@marenostrum

"vient de la même source. "

Tu m’expliquerais les mécanismes de création monétaire qu’on rigole ?
🙄

avatar marenostrum | 

il faut lire Soral. :D

avatar YetOneOtherGit | 

@marenostrum

"il faut lire Soral. :D"

🤢🤢🤢🤮🤮🤮🤮

Suis-je étonné que tu t’abreuves à ces inepties dangereuses d’extrémistes complotistes , au vue de ton oeuvre ici ? 🤮

avatar marenostrum | 

en dehors de son extrémisme (tous les auteurs ont des sujets qui les dépassant, sauf les génies), c'est le seul qui explique comment marche le système financier, par ex, sur quoi est basé la fabrication de la monnaie par les banques centrales. comment l'argent rentre dans le marché. etc.
tu le sais toi ?

avatar YetOneOtherGit | 

@marenostrum

J’ai sincèrement pitié de toi et des conneries auxquels tu t’abreuves pour déverser ici des inepties mal branlées.

C’est vraiment sincère j’ai mal à toi et suis effrayé par ce que font à ton esprit les canaux de manipulation des esprits avec lesquels tu crois apprendre et t’informer 😩😩

Et je te jures qu’il n’y a pas là une once de mépris, juste une infinie tristesse sur notre temps 😭

Je comprends mieux les salmigondis que tu produits ici qui sont un monstre de Frankenstein formés des éléments disparates que tu glane en ligne, digérés comme tu peux, restitue ici dans d’improbables collages et que tu imagines capable de faire une formation intellectuelle 🥺🥺

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

« Les structures privées gèrent leurs projets sans l’argent du contribuable... »

Strictement aucun rapport avec mon propos.

Notre camarade arguait que c’était un pb particulièrement lié à la France et à son administration, je lui fais remarquer que ce n’est en rien une spécificité française ou lié à la fonction publique.

Un propos sans jugement de valeur, sans diatribe, sans haine facile, sans manichéisme, sans réductionnisme, sans rancoeur, sans éructation, sans condamnation... cherchant juste à donner un éclairage et à prendre du recul sur une vision un rien triviale et facile... ça te dépasse complètement visiblement 🙄

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Tu ne donnes aucun éclairage. Tu passes sous silence la bonne demi douzaine de projets d’état qui ont coûté des milliards à fonds perdus.

Tu es un desinformateur. Rien de plus.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

"Tu ne donnes aucun éclairage"

Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt 🙄🙄

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Va donc te palucher sur tes posters de ton banquier pervers narcissique et de Didier Lallement le bien nommé :)

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

« Va donc te palucher sur tes posters de ton banquier pervers narcissique et de Didier Lallement le bien nommé  »

Ta maîtrise réthorique te permettrait peut-être d’exister sous un préau d’école primaire, mais il faut vraiment ne pas avoir de vergogne pour oser l’exhiber ainsi publiquement.

L’absence de surmoi est courante chez les populistes, Donald Trump en est la parfaite illustration et visiblement tu puises ton semblant d’art dialectique dans l’œuvre intégrale de ce personnage qui par bonheur ne demande aucun effort intellectuel pour se l’approprier et est donc à la portée de tes faibles moyens.

Continues donc tes éructations et tes flatulences, elles parlent de toi 😎

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Mais ta gueule, pour dire merde tu écris un livre. Tes propos verbeux n’amusent que toi.

Dégage. Fais place nette !

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

"Mais ta gueule, pour dire merde tu écris un livre. Tes propos verbeux n’amusent que toi.

Dégage. Fais place nette !"

Te voici donc rendu dans l’impasse de ta vacuité, n’ayant plus que l’invective indigente et l’ostracisme, comme moyen d’exister et de de te confronter à ce qui dérange tes confortables aigreurs.

Le lot de tous les extrémistes rouge-brun 🤢

Pages

CONNEXION UTILISATEUR