Trainline laisse son ancienne application à quai et fait dérailler son produit

Mathieu Fouquet |

L’acquisition de Captain Train (ex-Capitaine Train) par Trainline aura mis du temps à produire des effets visibles pour les utilisateurs de ce service de réservation de billets de train en ligne, mais il est désormais difficile de les ignorer : la société a commencé à faire migrer ses utilisateurs vers une nouvelle application. Bien que l’ancienne soit encore disponible sur l’App Store, il est permis de douter de son avenir (cela fait des mois qu’elle ne reçoit que des mises à jour de maintenance) et on peut craindre qu’elle parte tôt ou tard à la casse.

De gauche à droite : l'ancienne application Trainline, l'application officielle OUI.sncf et la nouvelle application Trainline.

C’est bien dommage, car si le produit original était pensé pour simplifier et fluidifier au maximum l’achat de billets de train en ligne (ce qui avait fondé la réputation de Capitaine Train à une époque où Voyages-sncf.com était un cauchemar d’utilisation), c’est bien moins le cas de la nouvelle application et de ses étranges choix d’interface utilisateur. Trainline parvient par exemple à faire pire que la SNCF sur un élément aussi simple que le sélecteur de date et d’heure du voyage, avec un sélecteur rotatif1 inutilement lent et excessivement précis pour ce type de sélection.

La nouvelle application (à droite) est subtilement moins lisible que l'ancienne. Le CO2 produit par le voyage est-il une information plus importante que le numéro du train ou le nom des gares ?
Une nouvelle application au look plus corporate

L'application accumule des régressions inexplicables plus ou moins subtiles, et donne généralement l’impression d’être moins claire et synthétique que l’ancienne (un défaut qui touche aussi le nouveau site). Le souci du détail de l’application française semble déjà loin, alors que la société britannique finit de digérer ce qui reste de la petite startup parisienne.

Parmi les points positifs (car il y en a), notons tout de même l’arrivée d’une fonctionnalité « Récup’ Retard » intéressante pour les voyageurs dont le train n’est pas à l’heure : en cas de retard éligible à une compensation financière, Récup’ Retard avertit automatiquement l’utilisateur, estime le montant récupérable et assiste le client dans sa demande.

Image Trainline.

À part pour cette fonctionnalité que l’on imagine mal la SNCF proposer dans son application officielle, il est désormais difficile de recommander catégoriquement Trainline. Le paysage des billetteries en ligne a bien changé en dix ans (Capitaine Train date de 2009 déjà) et on sent que la SNCF a su s’inspirer des fonctionnalités de ses concurrents, avec une application OUI.sncf devenue largement utilisable et plutôt agréable. À moins d’avoir des besoins spécifiques, l’offre officielle est sans doute désormais la meilleure.


  1. Celui-là même qu’Apple avait tenté d’abandonner dans iOS 14, avant de timidement faire machine arrière.  ↩︎

avatar marveyhumus | 

Les anglais nous ont encore vaincu

avatar Pierredu21 | 

Je suis dé-pi-té... Capitaine Train c'était la vie et là, clairement, c'est plus ça... J'ai encore acheté cette semaine des billets sur l'ancienne application Trainline, dès qu'on doit utiliser la nouvelle je pense que c'est terminé et que je vais devoir utiliser OUI.sncf... Sauf si vous connaissez d'autres pépites comme Capitaine Train ?

avatar shaba | 

@Pierredu21

Quel est l’avantage de cette app par rapport à l’officielle en fait ?

avatar John McClane | 

@shaba

Comme dit l’article, à l’origine l’app Capitaine Train était d’une simplicité exemplaire, face à celle de la SNCF qui était une horrible usine à gaz.
Maintenant c’est moins le cas.

avatar Malouin | 

@John McClane

Ce n’est plus le cas, ou du moins plus tout à fait : l’application SNCF est bien faite jusqu’à la sélection du billet. Après, il est vrai que ça se gâte ! Pour arriver jusqu’au paiement les écrans sont innombrables et inutiles pour quelqu’un comme moi qui suis dans le train 2 à 4 fois par semaine.

avatar John McClane | 

@Malouin

Oui je suis d’accord, il y a bizarrement plein d’étapes avant le paiement sur l’app OUI. Mais je n’ai pas bien compris pourquoi on peut prendre des billets avec l’app SNCF, qui porte mal son nom puisqu’il s’agit d’un assistant. Et avec cette app c’est vraiment très très compliqué de prendre un billet je trouve, d’ailleurs toute l’app est très étrange et complexe. L’app OUI est plus simple.
Mais au final, je dirais que c’est l’app Ouigo qui s’en sort le mieux !!!

avatar enter1010 | 

A priori l’ancienne app va devenir l’app de Trainline business

Je suis d’accord avec vous sur l’analyse concernant cette mauvaise update.
En plus les billets commandés depuis l’ancienne app ne sont pas accessible depuis la nouvelle..
Les mots de passes complexes (avec caractères spéciaux) qui étaient pris en compte anciennement ne le sont plus...

J’ai vaguement perdu 20 minutes pour récupérer mon billet 🤷‍♂️
Une catastrophe de communication

avatar Tiroly | 

Oh merci pour cet article !

Effectivement cette nouvelle application frôle la catastrophe, et on perd toutes les promesses d’efficacité qui ont fait venir les premiers utilisateurs.

Dans le doute, je continue d’utiliser l’ancienne version, jusqu’au dernier moment. 😅

avatar DarKOrange | 

Et pourtant 844 votes sur l’AppStore pour une note globale de 4,8/5 allez comprendre... 🤷🏼

avatar flux_capacitor | 

@DarKOrange
J'hésite entre la masse bêlante crédule et crétine qui note après même pas 5 mn d'utilisation
et la brochette de faux avis achetés en pack en Chine.

avatar Tiroly | 

@DarKOrange

J’imagine qu’il suffit de demander l’avis aux bonnes personnes. Malheureusement ce n’est pas du tout représentatif de la qualité de l’app...

avatar Patrick_C | 

Il y en a au moins un qui l'a dit clairement que son vote a été acheté pour accéder à un site pour adulte, donc clairement du vote acheté. Regardez la structure des avis positifs : toujours très courts, souvent en anglais simpliste, parfois sans rapport avec l'application (genre "c'est l'application la moins chère").

avatar persi | 

Meme sur le site web ou ca a pourtant moins changé, tous les changements rendent le tout moins bon je trouve.

avatar Stiveun | 

Je vois que je ne suis pas le seul à être atterré par la nouvelle application.
Classement des billets dans un ordre chronologique inverse à leur utilisation et les trajets passés qui apparaissent toujours sur le même écran. Le QR code qui n’est plus accessible à partir du billet.
Je me disais encore hier que oui.sncf était une bouse. Trainline s’est mis à leur niveau..

avatar jowe_19 | 

Un avantage quand-même pour le nouveau site : il prend en charge Apple Pay.

avatar Patrick_C | 

L'ancienne appli aussi, je viens de le faire.

avatar qhaensler | 

Il avait une super fonction d’abonnement à un calendrier qui permettait ses voyages dans l’agenda qui a disparu 😢

avatar r e m y | 

et le pire... c'est qu'on a perdu les notes de version qui valaient leur pesant de cacahuètes à elle seule!

avatar iNup | 

Quelle tristesse. Pour les utilisateurs TGVmax, Trainline EU était restée géniale, ce n’est plus le cas. Après tant que c’est pas complètement débranché, le site desktop est débranché lui, les applis pas encore

avatar fredseg | 

Très dommage. Effectivement l’intérêt de Capitaine Train était la simplicité et l’efficacité face à la SNCF. Trainline a-t-il vraiment compris ce qu’il achetait ?!

avatar Perceval | 

Une belle preuve que rien n’est acquis en UX UI. On est capable de faire plusieurs pas en arrière. Alors même que le succès de ce service était en partie dû à l’expérience disruptive et pertinente.

avatar NathanRDN | 

Y’a pas Apple Pay sur Oui SNCF si ?

avatar Dalaen | 

Très adepte de Capitaine Train à ses débuts, l’entreprise un temps innovante s’est juste ramollie au fil des années, en ne proposant plus aucune innovation.
Moteur de recherche international à la traîne (des prix sont parfois plus intéressants lorsqu’on ajoute une correspondance, Trainline App ne propose même pas d’ajouter une correspondance !), suppression du support des chèques vacances, aucun support des réservations de siège Bahn (pas de carte du train) ni SNCF (1ère classe).

Bref le seul dernier avantage, c’est la pose d’option transparente. Et Apple Pay moui. Je préfère avoir les avantages manquants sur les autres applis qu’Apple Pay.

Prochaine appli à succomber : Citymapper avec son service client devenu inexistant (qu’il était bon le temps où le support français était au soin avec les utilisateurs, accès au data-feeding interne, prise en compte des remarques...), aujourd’hui l’extension iMessage ne marche plus depuis 2016. Risible !

avatar Antwan | 

Em même temps vu ce qu'il s'y passe la chute de Citymapper est actée d'avance.

https://www.glassdoor.co.in/Reviews/Citymapper-Reviews-E1030688_P2.htm

avatar lou1987 | 

Il faut comprendre le contexte de fabrication de ces application: elle sont souvent donné en contrat à l’externe avec un soutien inclus de 2-3 ou 5 ans... après, ils reparte en sousmission, prenne la moins cher et une nouvelle entreprise recommence tout le travail... c’est le cycle des applications 😬

avatar Liena1 | 

Je suis d’accord : moins bien que l’app ouisncf, clairement ! Tant pis, vaste gâchis...

avatar baritono | 

Voilà ce qui pouvait se prévoir depuis le rachat de Capitaine Train, qui était un modèle absolu de simplicité et de clarté… depuis, Oui.sncf a bien progressé, même si ça reste loin du Capitaine Train d'antan !

avatar tomtommac | 

+1 un fiasco cette nouvelle app

avatar Sindanárië | 

L’application de la SNCF avait touché le fond de l’ergonomie, cette nouvelle application creuse le fond 😙 faut le faire 🤪

avatar rua negundo | 

Ça existait encore ce machin ?

Ils auront eu le mérite de réveiller la belle endormie (Voyages SNCF) qui propose désormais une bonne appli, comme l’indique la conclusion de l’article.

Les fondateurs de Captain Train ont sans doute vendu au bon moment : ils ont senti que l’intérêt de leur appli diminuait à mesure que la SNCF rattrapait son retard.

avatar persi | 

Pourtant tôt ou tard, le marché français (européen d'ailleurs) sera ouvert à la concurrence.
Et la l'intérêt deviendra énorme.

avatar Antwan | 

Loco2 a été rachetée par la SNCF. Faut voir ce que ça donnera...

En attendant, CT c'est mort et enterré. Les seuls bénéficiaires de ce rachat ce sont les fondateurs (et investisseurs) qui ont pu faire une belle sortie, et ouvrir une brasserie dans le Vercors.

J'utilise tant que l'ancienne appli marche (et le site, via une URL spéciale), après quoi ce sera retour au moins pire des deux.

avatar iNup | 

@Antwan

Pouvez vous partager cette URL spéciale svp pour le site desktop

avatar ric_anto | 
avatar gillesb14 | 

Récup retard!
Clairement cela en dit long sur la SNCF!!!

Une fonction qui aurait sûrement un très grand succès en Allemagne également, par contre au Japon, comment dire. ....,

avatar MacGruber | 

Bravo pour cette analyse pertinente

avatar Clément34000 | 

La SNCF quoi lol

avatar ric_anto | 

Une catastrophe cette nouvelle version, en effet.

Et tous les comptes ne sont même pas migrés correctement. Personnellement, parce que j’ai un bon d’achat (billet payé partiellement avec un bon S’CF puis finalement annulé), mon compte ne peut pas être migré. Je suis donc coincé entre l’ancien site/app et la nouvelle...
Utilisateur de CT depuis ses débuts, je suis DÉ-GOU-TÉ.

avatar iNup | 

@ric_anto

Merci, tu m’as filé un sursis également sur desktop!!

Et oui, tellement déçu, si ça pouvait rester tel quel pendant encore longtemps..!

avatar cherbourg | 

Un des titre dont seul MacGeneration a le secret 🤗

avatar enter1010 | 

@cherbourg

C’est clair 😂🥰

avatar rua negundo | 

@cherbourg

Oui, bravo pour ces titres

avatar Tatooland | 

En fait, la seule force de Capitaine Train c’était d’appuyer les faiblesses de (feu) voyages sncf qui était horrible.
Depuis quelques années, avec la transition vers oui.sncf, la SNCF a vraiment fait des effort et franchement le site web comme l’application iOS sont devenus utilisables, et je dirai même que l’appli iOS SNCF est agréable (ce qui était pas gagné quand même).
Du coup, capitaine train ou trainline se retrouve sans réelle plus value, alors ils trouvent des gadgets ça et la (comme la notif pour récupérer un remboursement suite à un retard) mais si l’appli oui.sncf continue sur ce chemin, il y a des chances pour que l’app trainline soit en retard.

avatar mat16963 | 

Quand je lis ce genre d’articles se multipliant sur la médiocre qualité ou le retard des app françaises je suis vraiment dans l’incompréhension.... Vivant en Suisse j’utilise quotidiennement l’app « Mobile CFF » qui est - toute personne l’utilisant en conviendra - un exemple d’ergonomie: choix super rapide de l’itinéraire par un système tactile, toutes les compagnies de transport publics suisses prises en charge dans une seule et même app, tous nos abonnements régionnaux dans une seule app, achat super rapide de billet,... et c’est le cas pour de nombreuses autres apps officielles (Meteoswiss, ou même Swisscovid...). J’arrive vraiment pas à comprendre qu’un pays autant grand que la France n’arrive pas à proposer des apps officielles potables...

avatar rua negundo | 

@mat16963

L’appli officielle de la SNCF est très bien, c’est le sujet de l’article et des commentaires : Trainline n’a plus d’intérêt pour la plupart des utilisateurs

avatar tahitibobx987 | 

@rua negundo

Je suis d’accord avec toi OUI.sncf est top 1 min pour réserver un billet et sncf pour suivre le train le quai d’embarquement 😄

avatar deodorant | 

Il y a l’application « Omio » sur ce terrain mais je n’ai jamais essayé de réserver avec... Qu’en pensez vous?

avatar deodorant | 

Il y également « Moove » sur l’AppStore... mais pareil, jamais testé !

CONNEXION UTILISATEUR