Siri au centre de la maison intelligente : oui, mais comment ?

Christophe Laporte |

Il se murmure qu'Apple travaille sur un appareil qui pourrait faire la part belle à Siri et à HomeKit. Ce serait la réponse d'Apple à Echo, le haut-parleur intelligent d'Amazon qui connait un certain succès. The Information, qui est à l'origine de cette révélation et qui est plutôt fiable, révèle qu’Apple travaille sur un concept similaire, un développement qui aurait débuté avant la présentation du produit d'Amazon. Et c'est probablement vrai, car on s'attendait à ce que l'Apple TV présenté l'année dernière soit le véritable visage de HomeKit.

Que permet de faire Echo ?

Pour ceux qui ont quelques épisodes de retard, rappelons rapidement ce dont l'Echo d’Amazon est capable. L'appareil prend la forme d’un petit haut-parleur vendu 180 $ ; équipé d’Alexa, l'Echo est un assistant qui permet de faire tout un tas de choses. L'appareil permet de jouer de la musique… Ce qui est après tout la fonction première d’un haut-parleur ! Il offre la prise en charge des services Prime Music, Spotify, Pandora, iHeartRadio ainsi que de TuneIn. Se pilotant entièrement à la voix, il est aussi capable, à l’instar de Siri, de répondre à tout un tas de questions : quel temps fait-il ? Quelles sont les nouvelles du jour ? Quels sont mes rendez-vous ? Quelle équipe féminine a remporté trois fois la Ligue des Champions ?

L’une des forces d’Alexa, c’est son intégration à un grand nombre de services. Par exemple, on peut commander une pizza auprès de Domino’s, programmer un trajet avec Uber ou encore garnir son panier sur Amazon (évidemment). Le géant du e-commerce a pris soin d’intégrer son assistant à ses différents services. Alexa sait aussi lire les livres audio achetés sur la boutique en ligne.

Alexa se présente également comme le centre nerveux de votre maison. On peut piloter son thermostat, ses lumières et même ouvrir la porte du garage. Le système mis en place par Amazon est relativement souple avec notamment la prise en charge d’IFTTT. Et certains se sont livrés à des projets intéressants comme cet amateur qui a développé une solution maison pour faire sortir toute seule sa Tesla du garage.

Les débuts d’Echo ont été poussifs, mais Amazon n’a eu de cesse d’améliorer son produit, qui connait un certain succès. Cela ne serait pas la première fois qu’Amazon parvient à populariser un nouveau type d’appareils à force d'opiniâtreté. La liseuse numérique doit ainsi beaucoup au Kindle.

Sentant le danger venir et soucieux de transformer l’essai, Amazon a présenté début mars deux petits frères à Echo :

  • Dot qui ressemble à un gros poudrier. Il est dépourvu de haut-parleur, mais se connecte volontiers à un appareil audio via un câble ou en Bluetooth. Résultat, son prix n’est que de 90 $.
  • Tap, qui est une version mobile d’Echo, que l’on peut avoir en permanence sur soi avec sa batterie intégrée. Ce modèle prend la forme d’une enceinte UE Boom. Il est vendu 130 $.

Pour le moment, ces deux produits sont réservés au marché américain. À l’occasion de la Google I/O, Google a présenté Google Assistant. Le système est relativement similaire à celui d’Amazon, mais le géant de l’internet y ajoute sa touche en s’appuyant sur les données personnelles qu’il connait sur vous. Pour mieux répondre à certaines questions, il s’appuie sur les lieux que vous avez visités, les objets dont vous disposez… Google Assistant doit sortir d’ici la fin de l’année, avec en soutien un haut-parleur baptisé Home.

A quoi pourrait ressembler cet Assistant Siri ?

Si on avait deux sous pour parier sur les annonces de la prochaine WWDC, on les placerait sur Swift (l’invitation ne laisse guère de doute là-dessus) et sur Siri. En ce qui concerne l’assistant vocal, Apple doit poursuivre sa montée en puissance. Et à vrai dire, son éventuelle arrivée sur Mac est assez anecdotique. À ce jour, la rumeur la plus intéressante est sans doute l’arrivée (enfin) d’un kit de développement. Les dernières rumeurs parues ce week-end vont d’ailleurs dans ce sens.

Home, le haut-parleur compagnon de l'Assistant Google.

Mais pourquoi Apple aurait besoin d’un appareil dédié à Siri ? Comme le montre Echo, un tel produit pourrait rendre la technologie encore plus transparente : placé au milieu de la maison, il suffirait de lancer « dis Siri » à la cantonade pour que l'assistant, toujours à l'écoute, réponde au moindre de nos besoins. Mais surtout, dans l’équation Siri, il ne faut jamais dissocier HomeKit. Petit à petit, le catalogue de produits HomeKit s’agrandit. Mais il manque toujours un élément central à cet écosystème domotique, un système central capable de gérer tous les appareils connectés… un hub numérique des années 2010 en quelque sorte.

Il est évident que ce rôle ne peut être confié à un Mac. À vrai dire, cet assistant Siri pourrait de notre point de vue prendre trois formes.

Le premier serait une intégration à l'Apple TV comme elle a longtemps été imaginée. VentureBeat révélait récemment que le Californien voulait que son boitier soit le centre de tout (lire : Siri : l'Apple TV serait le futur concurrent d'Echo et de Home). Il y aurait là une certaine logique, puisque la dernière génération du boîtier comporte déjà le support de Siri, via la télécommande.

L’assistant aurait de fait une place centrale dans le salon et pourrait être d’emblée relié à un certain nombre de produits. Outre la télévision, on pense à un système audio, ce qui pourrait être pratique dans le cadre d’une intégration à Apple Music par exemple. Le seul souci, de notre point de vue, serait le micro. L’Apple TV est à proximité de nombreux appareils électroniques, dans un environnement assez bruyant. Ce ne serait pas forcément l’idéal pour un fonctionnement optimal. Mais peut-être qu’un redesign, ne serait-ce que pour accueillir des haut-parleurs, pourrait changer la donne. La rumeur a évoqué aussi un nouveau système de captation audio capable de se concentrer sur la voix et mettant de côté les bruits parasites.

La deuxième hypothèse, même si on n'y croit pas trop, cela pourrait être une intégration à la Time Capsule. On a toujours rêvé qu’Apple propose une Time Capsule plus intelligente, qui emprunterait certaines fonctionnalités à OS X Server comme son système de cache pour les téléchargements sur les App Store et les mises à jour. Etre au coeur du réseau local pourrait être intéressant du point de vue de HomeKit. En fonction de l’activité réseau, la technologie d’Apple pourrait enclencher certaines scènes. Par exemple : "Je remarque que tous les iPhone de la maison ne sont plus connectés au réseau local. Par conséquent, je coupe la chaudière". Dans ce cadre, Proactive serait tout à fait épatant…

La troisième et dernière hypothèse serait un tout nouvel appareil qui pourrait ressembler à ces caméras domestiques comme la Withings Home, la Welcome de Netatmo ou encore la Nest Cam. D’ailleurs, l’un des défauts que l’on peut faire à ces trois appareils, c’est qu’aucun ne s’intègre justement à HomeKit. Mais forcément, si HomeKit avait un oeil, cela pourrait le rendre plus intelligent et capable de s’adapter plus facilement au concept. "J’agis différemment en fonction de la personne qui entre ou part de la maison et j’adopte un comportement différent".

Ce concept de caméra connectés donne lieu à des produits intéressants, mais les objets en question ne sont pas forcément totalement aboutis. Et surtout, leur compréhension n’est pas simple à faire passer auprès du grand public. Ce ne sont pas tout à fait des caméras de surveillance à part entière, mais bien plus que de simples baby phones.

Des trois caméras évoquées, la plus intéressante est sans doute celle de Netatmo. Et son fonctionnement pourrait devenir encore plus intéressant avec les Netatmo Tags. Ce sont des petits capteurs de mouvement ou d’état que l’on peut placer sur certains objets ou à des portes, et qui peuvent remonter des informations à la caméra de Netatmo.

Pour en revenir à l'Assistant Siri, Apple semble également envisager cette dernière option. Le Californien serait particulièrement intéressé par les possibilités de reconnaissance faciale que pourrait apporter une caméra (lire : L'assistant Siri pour la maison pourrait avoir une caméra). Reste que tout cela pourrait ne pas voir le jour avant 2017.

Quelle que soit sa forme, cet Assistant Siri devra se montrer polyvalent pour faire face à un grand nombre de situations. Rien que pour cela, on imagine qu’Apple va enfin lâcher la bride sur son SDK. Autre pièce du puzzle : l’intégration des technologies VocallQ qui comme nous l’expliquions récemment doit permettre à Siri de devenir plus intelligent.

Comme le rappelle cette vidéo, l’idée d’un assistant est loin d’être nouvelle chez Apple, mais celui-là avait tout de même un écran. Le plus célèbre d’entre eux a même fait l’objet d’une vidéo à la fin des années 80. Si nous n'avons pas eu nos voitures volantes, il serait temps que nous ayons enfin un assistant intelligent à nos côtés !


avatar 406 | 

mais Siri n'est même pas foutu de me mettre Jim Croce "time in the bottle" en musique d'attente comme dans leur pub avec les cookies !!
ps : j'ai pourtant acheté le morceau.

avatar ios | 

@406 :
Dans la VO de la pub il dit "Play me waiting playlist", peut-être qu'il faut créer une playlist et l'appeler "Attente"

avatar Paquito06 | 

Le futur, c'est quand meme un sport de flemmard.

avatar Mickaël Bazoge | 
T'as vu Wall-E ?
avatar heret | 

plutôt "2001 l'odyssée de l'espace" :

HAL: It can only be attributable to human error.

Dave Bowman: Hello, HAL. Do you read me, HAL?
HAL: Affirmative, Dave. I read you.
Dave Bowman: Open the pod bay doors, HAL.
HAL: I'm sorry, Dave. I'm afraid I can't do that.
Dave Bowman: What's the problem?
HAL: I think you know what the problem is just as well as I do.
...
la suite ici http://www.imdb.com/character/ch0002900/quotes

avatar protos | 

@paquito06

si tu voyais les utilisateurs à mon boulot. Ils veulent des traitements automatisés pour ne plus avoir à réfléchir et surtout pour se dédouaner en cas de problème. "C'est pas moi qui ait fait l'erreur, c'est le système informatique"

Pratique ! Comme ça plus personne ne gère plus rien et se déresponsabilise complètement...

Oui, le futur, c'est un sport de fainéant !

avatar k43l | 

C'est un peu le but d'un ordinateur, logiciel, smartphone non ?

Non parce que sinon retournons à nos calcul mentaux, nos courriers qu'il faut reprendre de zéro nos agenda papier (bien que ce dernier fasse de la résistance) et j'en passe.

Ce n'est pas se dédouaner mais gagner du temps... Une nuance que tu n'as pas cerner.
A priori celui qui contrôle la machine ça reste quand même l'humain (pour l'instant).

avatar macosZ | 

En réfléchissant, Apple a du mal à prendre les devant sur les nouveaus usages.

Quand on voit Amazon Echo, qui commence à bien marcher er à se vendre ou google assistant qui arrive sur le marché, Apple en est à se gratter la tete pour sortir son produit.

J'ai l'impression qu'apple devient de plus en plus suiveurs des ruptures technologiques à venir (voitures, domotique...) et de moins en moins acteur incontournable de cette rupture.

C'est la meme chose pour les services : une cartographie chancelante, un offre cloud techniquement nulle, un service de streaming peu souple finalement... Apple c'est aujourdhui un fabricant de boites (meme si elles sont jolies) qui hébergent les services des autres qui fonctionnent mieux que les siens . Moi par exemple j'utilise google maps, gmail, google photo, spotify... Et aucun service apple...

avatar reborn | 

@macosZ :
T'oublie la problématique de vie privée dans la conception du produit.

Google, Amazon ce qu'ils veulent c'est avant tout d'en savoir plus sur leur consommateurs. Leur business model est basé là dessus. Pas celui d'Apple

Bon bah Apple n'a pas inventé le smartphone aussi..

avatar reborn | 

@macosZ :
Et les voitures électrique existe depuis un moment, la domotique pareil..

avatar Jetel | 

@macosZ :
Non.
Apple sort des produits en général plus matures, mieux pensés etc quand elle se lance sur un nouveau marché.
iPhone = premier smart phone?
iPad = première tablette ?
Iwatch = première montre connectée ?
Non.
Attendons de voir le produit avant de tirer des conclusions générales.

avatar rikki finefleur | 

Je me demande comment on peut laisser des micos espions chez soi, continuellement reliés à internet ? Qui écoutent ? Qui peut écouter ? Qui enregistrent ?

avatar DouceProp | 

Bof, on peut nous écouter dans le salon depuis un Socotel... Alors avec un iPhone, un iMac, etc. j'imagine qu'on doit pouvoir écouter et voir pas mal de chose... Et je ne dis pas que c'est cool. Non. C'est flippant.
Il faudra juste que la branche marketing nous rassure avec 2-3 mensonges sur la sécurité, le chiffrement et zou, on achètera les Apple TV Hal 9000 et on mettra des micros dans nos maisons.

avatar reborn | 

mr finefleur, si l'on a rien à cacher il n'y a aucun soucis :)

Puis au moins la police est prête à intervenir si jamais l'on a l'intention d'enfreindre la loi. Cette machine est parfaite :)

avatar rikki finefleur | 

Ha oui comme j'ai rien a cacher, j'aime avoir des micros partout chez moi :p

Finalement le fichage fait par la police, c’était fini grâce à facebook

Mais désormais, cerise sur le gâteau, les citoyens mettent eux mêmes les micros chez eux dans leur maison, ou dans leur appart..
C'est tout de même balaise.

avatar Billytyper2 | 

@reborn :
Tu me fais peine…

avatar Domsware | 

@macosZ

Si tu n'utilises aucun service Apple comment peux-tu avoir un avis si ce n'est à répéter ceux d'autres personnes ?

avatar fousfous | 

Pourquoi vouloir un nouvelle appareil? Surtout que si on est pas dans la même pièce ça ne fonctionne pas!
L'assistant par excellence c'est Siri avec l'Apple Watch, on l'a toujours sur soit et mesure en permanence notre activité, et comme dit Siri est activé en permanence et près de nous on peut l'utiliser très facilement.

avatar bbtom007 | 

Si Siri répond correctement à l'ordre : apporte moi une bière j'achète !

avatar debione | 

Mouais, à part un enfermement et une diminution drastique des choix, ça apporte quoi ce genre de bousin?

avatar macosZ | 

Si je donne mon avis c'est parce que j'ai testé ces services et que franchement iCloud et Apple Music sont des plaies

Après le smartphone existait avant Apple il n'empêche que c'est Apple qui a provoqué une rupture sur ce marché

Aujourd'hui je trouve qu'apple n'est plus forcément en position de provoquer de telles ruptures

avatar reborn | 

"apple n'est plus forcément en position de provoquer de telles ruptures"

personne ne l'est actuellement, on arrive au bout de ce que permettent les technologies actuelles

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@bbtom007 "Si Siri répond correctement à l'ordre : apporte moi une bière j'achète !"

Euh tu as essayé Echo ? car sauf erreur il ne répond à aucune question

"répondre à tout un tas de questions : quel temps fait-il ? Quelles sont les nouvelles du jour ? Quels sont mes rendez-vous ? Quelle équipe féminine a remporté trois fois la Ligue des Champions ?"

Et ce n'est pas qu'une question de langue (écho parle-t-il français) mais de base de données, Connait-il les pizzerias françaises. De plus même si c'était le cas, je demanderai à Echo, d'éviter Pizzas Hutt mais de me rechercher des petits restaurants mal connu à découvrir.
Bonjour le nivellement par le bas quand on demande à une "intelligence" débilité artificielle des questions.
Bonjour le QCM comme nouvelle forme de vie. :-(

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

Mais continuons à réfléchir à la phrase
"Quelle équipe féminine a remporté trois fois la Ligue des Champions ?"
D'où vient cette question ? du journaliste qui a fait un travail d'analyse et d'investigation ?
Où d'un copié/collé d'un dossier de presse tentant de nous faire prendre pour de l'intelligence des "réponses précablées".
Quelles questions voudrions nous poser à Echo, et est-il capable aujourd'hui d'y répondre.
Bref Amazon a de l'avance pour proposer un produit... "prometteur"
Alors que j'utilise avec succès plusieurs fois par jour Siri.

avatar patrick86 | 

"on peut commander une pizza auprès de Domino’s"

Heu… non. Chez Domino's, on peut seulement avoir un bidule à peine comestible ressemblant vaguement une pizza. :-)

avatar protos | 

@patrick86

Heu… non. Chez Domino's, on peut seulement avoir un bidule à peine comestible ressemblant vaguement une pizza

Achète-la chez Apple , elle sera certainement meilleure ! Tu auras même droit à un iBidule offert. lol

avatar ovea | 

Apple travail à rien du tout !
Elle fait du marketing, un calcul promis à un certain future … incertain.
Comprendre la parole n'a malheureusement rien à voir avec Siri et les autres :
- jacter en parallèle est un must pour n'être compris que par un petit nombre.
- tant qu'on ne pourra pas "garder pour soi" cette constante du langage (sans connexion et pour un nombre d'utilisateurs autonomes) on ne fera que vendre du vent.

avatar sachouba | 

"oui, mais comment ?"
Avec un moteur de recherche vocal ! Il n'y aura pas d'intelligence artificielle sur l'assistant d'Apple, Siri répondra directement : "Voulez-vous que je lance une recherche sur le Net ?".
C'est ça, l'innovation.

CONNEXION UTILISATEUR