Podcasts : Apple impliquée dans le système de pistage des auditeurs de la NPR

Mickaël Bazoge |

NPR, le réseau américain de radio publique, est déjà un nom important dans le secteur du podcast avec de nombreuses émissions disponibles au téléchargement depuis l’app Podcasts et les autres plateformes. Le groupe a maintenant l’intention d’aider les créateurs à financer leurs podcasts et à en vivre, avec le système RAD (pour Remote Audio Data) annoncé le 11 décembre.

Il s’agit de tags insérés dans un épisode, qui permettent de mesurer l’attention de l’auditeur. Et notamment s’il a réellement écouté les publicités servies tout au long de l’émission. Il s’agit en effet d’une affaire de gros sous : selon une étude de PricewaterhouseCoopers et de l’IAB (Interactive Advertising Bureau), le chiffre d’affaires du marché du podcast va peser 659 millions de dollars d’ici 2020.

Les annonceurs ont besoin de savoir si leurs réclames sont écoutées, et les créateurs ont besoin de leur fournir des données plus complètes que le nombre d’épisodes téléchargés. Il existe des outils d’analyses statistiques, y compris chez Apple qui a livré l’an dernier une bêta permettant de mieux quantifier et qualifier les auditeurs d’un podcast.

Apple joue un rôle central sur ce marché : l’app Podcasts et l’iTunes Store sont les plateformes de distribution de référence, elles représenteraient la moitié des écoutes. Spotify en capterait 20%, le reste étant réparti entre les différents services tiers. Si la NPR veut imposer sa technologie RAD à l’ensemble du secteur, il lui faut être utilisée par les plus importants services de distribution — donc, avoir le soutien d’Apple et de Spotify.

On ne sait pas ce que Spotify pense de l’initiative1, mais pour ce qui concerne Apple, The Verge avance que des employés de la Pomme sont au courant de l’existence de ce système, et qu’ils auraient eu leur mot à dire sur le développement de RAD. Pour ce qui concerne sa prise en charge au sein de Podcasts et de l’iTunes Store, cela reste encore à déterminer.

Car cette technologie soulève un certain nombre de difficultés. D’abord pour ce qui touche à la question de la gestion des données : Apple est, comme on le sait, très chatouilleuse sur la question… NPR a indiqué que RAD ne fournissait pas de données permettant à un podcasteur, un annonceur, et même NPR d’identifier un auditeur. Et il y a la question du support.

Il faut en effet savoir si cette tentative de rationalisation et de rentabilisation du marché du podcast sera du goût non seulement des auditeurs, mais aussi de certaines plateformes. Marco Arment, le développeur d’Overcast, ne compte pas supporter un système de pistage des habitudes des utilisateurs de son application…

Edit — Une précédente version de l’article indiquait que Pocket Casts était la propriété de NPR : les développeurs de l’app ont indiqué qu’ils étaient indépendants et qu’ils n’avaient pas l’intention d’intégrer RAD pour le moment.


  1. Google fait en revanche partie des partenaires de la NPR dans l’aventure RAD, tout comme iHeartMedia, le New York Times et d’autres. ↩︎

Tags
avatar Bruno de Malaisie | 

Pourtant, sur les podcasts que j’écoute, il n’y pas de publicité.
C’est France Inter. Cela explique peut être cela.

avatar DahuLArthropode | 

@Bruno de Malaisie

C’est rare sur France Inter, mais ça m’est déjà arrivé. Sans que je puisse savoir si c’était accidentel de la part de l’andouille qui a préparé le fichier, ou si c’était une nouvelle politique.

avatar dexter | 

@Bruno de Malaisie

Tu dois avoir de la chance, car une partie des podcasts de Radio France comporte de la pub : http://mediateur.radiofrance.fr/chaines/france-culture/publicite-envahit...

J’en ai entendu avant des émissions en podcast comme Le Téléphone Sonne.

avatar roccoyop | 

Je. N’ai encore jamais entendu de pub sur les podcasts que je suis. J’espère que ce système ne va pas changer les choses.

avatar raphta | 

Vous n’expliquez pas comment ce système fonctionnerai...
je crains de voir arriver des publicités forcées que sur YouTube ou Facebook.

avatar armandgz123 | 

@raphta

Tu as le choix sur YouTube

avatar Powerdom | 

Mais comment on peut savoir si un auditeur a écouté la publicité ? 🎧

avatar yurt | 

@Powerdom

En placant dans les fichiers audio des timestamps reliés à des urls de tracking. À la charge des développeurs d’applications de podcasts d’appeler ces urls quand l’utilisateur passe sur ces timestamps.

avatar thierry37 | 

Il faudra que ce soit malin.
Pour ne pas compter ceux qui passent la pub en avançant de 20-30s.
Un tag en début, en milieu et en fin de la pub ?

Je préfère écouter les podcasts supportés par les auditeurs (avec Patreon et autres sources). Zéro pub pour mes oreilles.

avatar ipfix8 | 

J'ai de temps en temps de la pub en début de posdcast sur france culture
par contre ce qui me gêne le plus c'est un bug aléatoire qui me remet des podcast écoutés en "non-écoutés". J'ai l'impression que c'est un bug côté cloud. Je suis le seul ?

avatar Palfie | 

@ipfix8

Non pas le seul, j’ai le même souci...

avatar charlie105 | 

@ipfix8

C’est pour ça que j’ai abandonné l’app podcast d’Apple. Essaye Overcast, c’est top !

avatar marc_os | 

« Le groupe a maintenant l’intention d’aider les créateurs à financer leurs podcasts et à en vivre, avec le système RAD »
Ah bon ? Sans ce système les créateurs ne sont pas rémunérés pour la pub contenue dans leurs podcasts ?

avatar Nixam | 

@marc_os

Si bien évidemment, mais ils veulent justement savoir s’ils payent les diffuseurs à bon escient, ou si ça ne leur rapporte absolument rien et dans ce cas investir ailleurs

avatar YARK | 

@yurt

Je ne suis pas programmeur, mais est-il plausible de développer une application qui détecterait les intervalles entre premiers et derniers « timestamps » afin de sauter ces plages ?

CONNEXION UTILISATEUR