Netflix confirme qu’elle prépare une offre de jeux vidéo, d’abord sur le mobile

Nicolas Furno |

C’est au détour de ses résultats financiers que Netflix a annoncé pour la première fois son intention d’entrer dans l’univers des jeux vidéo. La rumeur courait ces derniers mois si bien que ce n’est pas une vraie surprise, mais c’est une confirmation de cette nouvelle stratégie, avec quelques détails supplémentaires sur sa mise en place.

Image iGeneration

Netflix va commencer par se concentrer sur le jeu mobile uniquement dans un premier temps. Le service de streaming considère le jeu vidéo comme une nouvelle catégorie de contenus, une quatrième qui vient s’ajouter aux séries, aux long-métrage et aux émissions de télé-réalité déjà créés par l’entreprise à l’heure actuelle. Dans cet état d’esprit, cette nouvelle catégorie de contenus sera ajoutée au service sans surcoût et sans limite.

On peut ainsi s’attendre à retrouver les jeux conçus par Netflix dans les apps mobiles du service, à côté des vidéos que l’on connaît bien. Reste une question épineuse à régler : comment gérer iOS et les restrictions de l’App Store ? À ce jour, Apple refuse toujours les services de jeux vidéo en streaming, catégorie dans laquelle Netflix devrait entrer en ajoutant des jeux à son offre. Est-ce que le numéro un du streaming pourra s’en sortir en présentant ses jeux comme des expériences, à la manière d’un Roblox ?

Quoi qu’il en soit, Netflix ne promet aucune date précise, se contentant de noter dans ses résultats que cette nouvelle branche de l’entreprise n’en est qu’à ses débuts. D’après les rumeurs, c’est en 2022 que les premiers jeux devraient sortir.


avatar Amaczing | 

Netflix, le Lidl du numérique ;€

avatar Nicolas Furno | 

@Amaczing

Les jeux ne passionnent pas les foules par ici…

avatar Eyquem | 

@nicolasf

Les jeux mobiles non… C’est 99% pourri.

avatar fousfous | 

Comme ça Netflix pourra encore plus râler contre Apple!
Par contre si c'est comme leur contenu, il y en aura beaucoup mais la qualité sera très moyenne.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

Ils feraient mieux de se concentrer sur la vidéo et sortir plus de productions au lieu de se lancer sur un marché déjà bien fourni

Et surtout d’ouvrir le catalogue US aux autres pays (j’imagine que c’est l’obligation de doubler / sous titrer qui pose problème)

avatar Nicolas Furno | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Non pour l'ouverture, c'est un problème de droits régionaux qui est totalement hors de contrôle de Netflix. C'est d'ailleurs en grande partie pour cette raison qu'ils font leur propre contenu et celui-ci est disponible partout, doublé et sous-titré dès le premier jour.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@nicolasf

Ok merci pour ces précisions
Est ce que leur contenu exclusif est toujours disponible partout ou est ce qu’ils diffèrent la diffusion comme le reste ?

avatar Nicolas Furno | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Ben comme je le disais, il est disponible partout.

Il faut faire la distinction par contre entre les contenus produits par Netflix et ceux dont ils achètent les droits de diffusion. Ils ont tendance à rassembler les deux sous le nom de "Netflix Originals", mais du coup les deux sont gérés différemment. Les contenus maison sont dispo partout, les autres dépendent des accords de distribution à nouveau.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@nicolasf

👍

avatar Glop0606 | 

Une nouvelle somme toute passée inaperçue mais qui pourrait mettre un sacré boxon sur le marché. Apple Arcade par exemple pourrait perdre de son intérêt. Les stores Apple ou Google auraient eux aussi bien moins d’intérêt. Même xcloud pourrait être embêté car faut pas croire le but de chacune de ces boites est de s’accaparer le peu de temps libre que nous avons et qui n’est pas extensible sans fin…

CONNEXION UTILISATEUR