Essential, la start-up du cocréateur d’Android, ferme ses portes

Anthony Nelzin-Santos |

Clap de fin pour Essential Products, le fabricant de smartphones fondé par le cocréateur d’Android, Andy Rubin. Essential ambitionnait de « concevoir des solutions pour la vie au 21e siècle », mais trois ans plus tard, admet n’avoir « aucune voie dégagée » pour produire et commercialiser son deuxième smartphone. Dès lors, l’entreprise va « cesser toutes ses opérations » et organiser sa fermeture dans les deux prochains mois.

Essential PH-1. Image Essential.

Essential devait pourtant représenter le deuxième acte d’Andy Rubin, auréolé de son statut de cocréateur d’Android, trois ans après son départ de Google. Devenu lui-même investisseur, il avait levé plus de 300 millions de dollars en quelques mois, avec la promesse d’un smartphone « revenant à l’essentiel ». Parmi les premiers modèles dotés d’un écran « bord à bord », le PH-1 avait impressionné par sa qualité de finition, malgré un prix très raisonnable.

Absent des rayons des distributeurs et des opérateurs, encombré d’idées parasites, et plombé par des problèmes logiciels, le PH-1 a fait un flop monumental. Le soufflé est retombé aussitôt : valorisé à plus d’un milliard de dollars à l’automne 2017, Essential Products cherchait déjà un repreneur au printemps 2018. Amazon avait fait part de son intérêt, comme le distributeur Walmart et plusieurs opérateurs.

Et puis soudain, Andy Rubin est devenu persona non grata. Alors que l’entreprise souffrait déjà, le coup de grâce est venu de la presse d’investigation. Le cocréateur d’Android n’a pas seulement quitté Google pour retourner à ses robots, il a été poussé vers la sortie, suite à son « comportement inadéquat », une relation « inappropriée » avec l’une de ses subordonnées.

Malgré le licenciement de 30 % de ses effectifs et la « mise en retrait » de son fondateur, Essential a fait l’acquisition de CloudMagic. Surtout, la start-up a présenté le « projet GEM », un appareil à mi-chemin entre la montre connectée et le smartphone. Essential voulait alors « inventer un paradigme d’informatique mobile qui s’intègrerait plus naturellement aux besoins des gens ».

Essential GEM. Image Essential.

Trois mois plus tard, elle doit fermer ses portes, faute de débouchés évidents. Cette décision n’affecte pas seulement le PH-1, dont la mise à jour de sécurité du 3 février sera finalement l’ultime révision. Elle touche aussi Newton Mail, qui fermera ses portes le 30 avril prochain. Comme un adieu, Essential publie les ressources logicielles du PH-1 sur Github, et quelques vidéos de démonstration du GEM.

avatar Michaeel | 

Quelle.
Sur.
Non.

avatar marenostrum | 

[Modéré] FI

avatar julien1986 | 

On dirait que tous ceux qui partent des « gros » pour créer leur boite, ça fonctionne pas trop...

avatar oomu | 

@julien1986

parce que l'humanité est un collectif, pas des génies isolés qui subitement pondent le mont Everest. (ben non, y a fallu plein de gens pour porter les cailloux, et tous ceux qui les ont polis, et le ciment entre, et faire le ciment ! etc.).

Android, c'est tout de même 20 ans d'un développement de noyau linux, des outils de développement, l'élaboration de l'API Java, etc. ET une louuuuuche d'inspiration du travail d'Apple pour l'UI (qui elle même repose sur des travaux en interne ancien ET EXTERNES (académiques et commmerciaux)...)

Il faut le soutien d'une structure (financement, équipes, relations avec l'industrie, etc) pour pouvoir mener à bout une idée, en particulier un "produit". Seul, vos moyens sont limités.

-
Y a aussi du "roman pour investisseur" (on baratine pour avoir plein de sous), une bulle économique (y a des gens avec bien trop d'argent disponible qui injectent massivement, pour voir s'ils peuvent posséder le TRUC de demain, sans aucun recul) et on prend trop au sérieux (nous le public) ces histoires de valorisations à 1 bi-gazilliard de neutrons et autres effets d'annonces.

Ce n'est pas si gros, pas si grave, pas si important.

avatar umrk | 

General Magic, tentative d'une ambition démesurée, qui s'est soldée par un échec, parce qu'on ne gagne pas à tous les coups, aussi intelligent qu'on puisse être, et que les idées sous-jacentes étaient trop en avance sur leur époque .... Mais ce qui est tombé dans les poubelles de General Magic s'est révélé être de l'or ... Mais je suis convaincu que l'idée des "agents" resurgira (j'en ai fait un roman, d'ailleurs ...)

www.umrk.fr

avatar ClownWorld 🤡 | 

Rubin a essayé de violer une employée, c’est si dur à écrire?

avatar Godverdomme | 

C'est si dur de ne pas accuser les gens sans preuve?
Et faire la différence entre être coupable et être présumé?

avatar mateodu13 | 

Dommage pour Newton Mail qui était le meilleur client mail sur iOS.

avatar BananaYatta | 

GEM ferait une très belle télécommande Apple TV je trouve

CONNEXION UTILISATEUR