Apple menace de résilier le compte développeur d'Epic

Mickaël Bazoge |

Si c'était encore possible, la tension monte d'un cran entre Apple et Epic Games. Jeudi dernier, durant quelques heures, il a été possible d'acheter la monnaie virtuelle de Fortnite via des systèmes de paiement alternatifs à l'App Store (PayPal et carte bancaire), contournant de fait la commission de 30% due à Apple. En soirée, le constructeur a retiré le célèbre battle royale de l'App Store, provoquant le dépôt d'une plainte de la part d'Epic (Google y a eu droit également).

Nouvel épisode donc dans cette saga, avec cet ultimatum envoyé par Apple à l'éditeur : à compter du 28 août, les comptes développeur d'Epic seront résiliés et l'entreprise ne pourra plus utiliser les outils de développement iOS et macOS. Cela signifie qu'Epic ne pourra plus distribuer aucun jeu sur l'App Store ; à l'heure actuelle, l'éditeur ne propose plus que Battle Breakers. Par ailleurs, il ne sera plus possible de récupérer le jeu si on l'avait téléchargé auparavant.

Epic Games a ajouté à sa plainte un addendum qui précise un peu mieux l'ampleur de la décision d'Apple. Non seulement l'éditeur ne sera plus en capacité de développer de nouveaux jeux et des mises à jour pour la plateforme iOS, mais ces outils de développements l'empêchent d'apporter des améliorations au moteur Unreal utilisé par de nombreux développeurs mobiles pour leurs propres jeux (y compris des jeux présents dans Apple Arcade !). Epic a désormais 14 jours pour se plier aux exigences d'Apple… ou pas. La justice peut encore intercéder en faveur d'Epic et empêcher la résiliation du compte.

« Si le moteur Unreal n'est plus supporté sur les plateformes d'Apple, les développeurs seront forcé d'utiliser des alternatives. Le dommage pour l'activité d'Epic et pour sa réputation auprès de ses clients sera irréparable. Une injonction préliminaire est nécessaire pour empêcher Apple d'écraser Epic avant que cette affaire soit jugée ».


Tags
avatar fte | 

@sachouba

Plutôt la froideur des faits.

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Tu es surtout un grand malade souffrant de plusieurs troubles de la personnalité.

avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

« Tu es surtout un grand malade souffrant de plusieurs troubles de la personnalité. »

Et c’est le Pr Molle, PA-PF (praticien autodidacte des forums), c’est du diagnostic solide.

C’est intéressant ton concept de troubles multiples de la personnalité.
Tu as publié ?

avatar fte | 

@Steve Molle

Il n’y a aucun concours d’ego lorsqu’on est entouré de bovins.

avatar Brice21 | 

@YetOneOtherGit

"Pas de soucis si tu veux considérer que le mobile est marginal dans l’économie d’Epic."

Oui 12% selon TechCrunch. Ils auraient jamais risqué de prendre le risque de perdre les revenus consoles et on simplement baissés de 20% à leurs frais le prix des vBucks sur consoles qui font le gros de leur revenus (je dirais entre 70 et 80%).

Bon maintenant que tu ne maintiens plus ton affirmation erronée (de deux tiers des revenus de Fortnite sur mobile), que tu ne prétends plus avoir une source secrète de l’info que tu ne veux pas citer, ... on peut passer à autre chose.

Vérité rectifiée, donc sujet clôt pour moi.

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

"Bon maintenant que tu ne maintiens plus ton affirmation erronée (de deux tiers des revenus de Fortnite sur mobile), que tu ne prétends plus avoir une source secrète de l’info que tu ne veux pas citer, ... on peut passer à autre chose.
"

Tu rêves ?

Je maintiens avec force l’affirmation que Fornite tire environ les 2/3 de ses profits de l’activité mobile. 😎

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

2/3 ?

J’espère que tu n’enseignes rien à personne. Quelle catastrophe sinon pour ces jeunes de recevoir autant de désinformations d’un ignare arrogant comme toi.

avatar Brice21 | 

@Steve Molle

Merci de prendre la relève. Je te le laisse. 😄

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

"Merci de prendre la relève"

Là tu chois dans d’étranges contrée si tu en es à donner le relais à un troll notoire. 😂😂

Nous avons un désaccord mais tu es un contributeur respectable qui s’emballe un peu ce matin mais reste respectable 🖖

Si tu t’appuies sur les énergumène éructantes c’est une étrange alliance 🥳

avatar Steve Molle | 

@Brice21

Sois bienheureux, il vient de t’adouber dans sa grande bonté !

avatar lmouillart | 

C'est prévu, j'imagine.
Au pire c'est des pertes de revenus sur quelques Q, avec après si aucune issue favorable des transferts de propriété intellectuelle sur une autre structure pour pouvoir republier.
Dans le meilleur des cas une opportunité permettant d'avoir un Epic Store d'ici quelques Q, accessible sans passer par Apple/Google sur les smartphones.

avatar Brice21 | 

@lmouillart

"pour pouvoir republier"

Ils ont pas besoin de faire autant de frais, il suffit qu’ils coupent leur système de paiement direct et ils sont demain matin de retour dans l’app store. Apple l’a déjà fait avec Des apps de contrôle parental qui détournaient l’usage d’un certificat d’entreprise, ils les ont réactivées des lors qu’elles se sont conformées aux règles.

Epic peut même continuer ses procès contre Apple et Google en parallèle. Apple distribue les apps de plein de société avec lesquelles elle est en procès (ex. Spotify) sans abuser de l’app store pour gagner leur procès. Ils sont pas débiles, ils savent que cela se retournerait contre eux.

C’est donc pas un problème, il suffit qu’Epic respecte les règles du contrat qu’ils ont signé. Leur destin est entre leur main, et leur joueurs aussi.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

Soit ils cherchent à accumuler les preuves de mauvaise volonté d’Apple pour nourrir la procédure et vont revenir au respect des règles édictées par Apple en se drapant dans leur dignité bafouée le temps que la longue procédure arrive à son terme.

Wait & See

avatar jmy2905 | 

Qui s’y frotte, s’Epic ! 🤣

avatar reborn | 

@jmy2905

👏

avatar envindavsorg | 

@jmy2905

Oh bordel t'as fait ma journée 🤣🤣🤣

avatar DG33 | 

@jmy2905

Epic nique douille...

avatar DerFrancois | 

Fortnite se trouve sur le PlayStation Store et le XBox Store, et chacun prélève leur part de 30%. En quoi l’Apple Store et le Google Store diffère?

avatar pechtoc | 

@DerFrancois

Ils prennent sur les achats in-app ?

avatar DerFrancois | 
avatar redchou | 

@DerFrancois

« there's a rationale for [the 30-percent fee] on console where there's enormous investment in hardware, often sold below cost, and marketing campaigns in broad partnership with publishers. »

avatar pat3 | 

@DerFrancois

Article qui pose très bien les données du problème de la différenciation entre économie des consoles et économie des smartphones.
Le discours d’Epic n’y tient pas une seconde. Et on se demande vraiment ce qu’ils cherchent à obtenir à court terme - parce qu’à long terme, je ne vois que ce qu’ils ont à perdre.
La piste d’un précédent qui ouvrirait une brèche dans le contrôle total de l’accès aux consoles par leur fabricant me paraît relever de l’hubris de la part d’Epic… ce qui n’est pas inenvisageable.

avatar lmouillart | 

Ce n’est pas le souci, le souci c'est d'avoir un angle d'attaque.
Pour le moment sur les consoles il y a possibilité d'acheter d'une autre manière (en physique), même si Epic n'est pas concerné. Chez Apple non, ils tentent donc cet angle d'attaque pour faire reconnaitre leur préjudice et permettre l'une des seules solutions envisageables avoir d'autres stores.
Quand les consoles seront 100% dématérialisées, le même angle d'attaque pourrait être utilisé s'il fonctionne.

avatar simnico971 | 

Un ice tea avec mon popcorn svp 🍿🥤

avatar malcolmZ07 | 

Epic a quand même joué avec le feu... pour rappelle , epic taxe aussi 30% sur son store... 13% seulement si tu utilises l'unreal engine (mais tu payes pour l'unreal engine kit).
J'espère un accord à l'amiable rapide, car ce n'est pas bon pour les utilisateurs.

avatar Brice21 | 

@malcolmZ07

"epic taxe aussi 30% sur son store... 13% seulement si tu utilises l'unreal engine"

Si c’est vrai c’est ÉNORME. Je croyais que c’était 12% pour tous le monde. Tu as une source ?

avatar malcolmZ07 | 

My bad, j'ai été confus par des articles que j'avais lu. Apparemment les frais sont de 12% , 5% si tu utilises l'unreal engine ?

Lorsque tu utilises leur UDK, tu payes 25% frais après un revenue supérieur à 50 000$, ça s'applique aussi au licence étudiante de 99$.

Sur leur site j'ai lu :

- you are required to pay Epic an annual license fee of US$2,500 per installed UDK developer seat per year
- 25% royalty on UDK related revenue from all your UDK based games or commercial applications above US$50,000.
-UDK related revenue includes, but is not limited to, monies earned from: sales, services, training, advertisements, sponsorships, endorsements, memberships, subscription fees, in-game transactions, rentals and pay-to-play

avatar Brice21 | 

@malcolmZ07

"5% si tu utilises l'unreal engine"

Donc 5% + 25% pour l’UDK = 30%, qu’elle coïncidence...

Comme chez Apple ou tu utilise Xcode forcément.

avatar malcolmZ07 | 

Voilà , c'est comme ça que j'avais fait mon calcul. Mais mon interpretation est peut être mauvaise ? Les 25% pour l'UDK sont écrit noir sur blanc sur le site.

avatar rikki finefleur | 

Cela n'a rien avoir ... pff les gars arrêtez de tout mélanger.

avatar malcolmZ07 | 

éclaire nous ?

avatar bugman | 

Piques Epic & Colle et Games.

avatar lesurfeurfou | 

Tout ce cinéma alors que Apple applique les termes du contrat. Un contrat ça se respecte. Ô tempora ô mores !

avatar MKO | 

Ah

avatar mattcastel | 

L’époque où Epic était avec Steve Jobs sur la scène de la Keynote pour présenter Epic Citadel et démontrer toute la puissance du processeur de l’iPhone semble tellement lointaine... c’était il y a déjà 10 ans. ⌛️

avatar Martin40 | 

Pathétique.. si les règles d’un système de ne conviennent pas, tu n’y va pas et puis c’est tout.

J’espère vraiment qu’Apple va faire crouler Epic dans cette histoire

avatar asseb | 

Les gens qui brandissent le sacro-saint respect du contrat, alors que c’est faux, il y a des exceptions. Bien sûr que si Apple modifiait les termes du contrat d’utilisation d’iOS 14.0.1 par exemple, en y insérant : chaque utilisateur sera redevable d’un montant fortaitaire d’1 million d’euros par jour d’utilisation du logiciel, cela ne tiendrait pas devant un juge. Juste parce que les 30% sont là depuis des années n’en fait pas une règle normale ou acceptable. Ponctionner 30% d’un micro achat pour un avatar ou un t-shirt différent pour son perso, c’est clairement abusif, car Apple n’autorise pas d’autre moyen. Ça ne passe pas par leur infrastructure réseau, rien !
Valeur ajoutée par Apple = 0 !

avatar Brice21 | 

@asseb

"Ponctionner 30% d’un micro achat pour un avatar ou un t-shirt différent pour son perso, c’est clairement abusif"

Pourtant c’est ce que font Sony, PlayStation, Nintendo, Steam et tous les autres (sauf Epic) :

https://arstechnica.com/gaming/2020/08/as-epic-attacks-apple-and-google-it-ignores-the-same-problems-on-consoles/

https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually-the-industry-standard

Pourquoi n’attaquer qu’Apple et Google ?

avatar asseb | 

@Brice21

C’est très bien expliqué dans l’article que tu cites. Si je produis qqch et qu’une boîte vient prendre mes stocks, avec des camions qu’elle a payés, sur des routes qu’elle a payées, qu’elle a géré la vente aux particuliers, gère la comptabilité, je suis prêt à payer 30%. Si par contre une boîte a juste mis un péage sur la seule route vers 20% du monde, que je paye pour aller sur la route, avec des camions que je loue, et qu’elle me demande 30 %, non c’est abusif.

avatar Brice21 | 

@asseb

"Si par contre une boîte a juste mis un péage sur la seule route vers 20% du monde, que je paye pour aller sur la route, avec des camions que je loue, et qu’elle me demande 30 %, non c’est abusif."

Je comprends pas ta métaphore et ou tu veux en venir.

On est bien d’accord qu’Apple a crée iOS, ses API dont Métal, Xcode, Objective-C, Swift, la documentation, l’iPhone et l’iPad, etc. Exactement comme Sony a créé la PlayStation, son Linux, ses librairies, etc. Même chose pour Nintendo et Microsoft.

Ou est la différence en ce qui concerne la commission de 30% pour les achats in-app dans Fortnite???

avatar asseb | 

@Brice21

Les consoles de jeux sont vendues à perte par leurs fabricants pour permettre un large marché et se rattrapent sur les commissions. Mais en soi mon avis reste le même sur les micro transactions, 30 % c’est délirant.

avatar Brice21 | 

@asseb

"Les consoles de jeux sont vendues à perte par leurs fabricants pour permettre un large marché et se rattrapent sur les commissions. Mais en soi mon avis reste le même sur les micro transactions, 30 % c’est délirant."

La stratégie de conquête de marché de Sony ou Xbox, leur appartient. C’est pas pour ça qu’il doit y avoir distorsion de marché avec des stores uniques qui vendraient sur leur plateforme des meme jeux a des prix variant selon des commission différente. En tout cas ce n’est pas à l’Etat de se substituer au marché pour décider de la commission qu’est autorisée Apple versus celle de Microsoft ou PlayStation.

Donc tu constates que tous les acteurs du marches prennent 30%, et tu as des raisons d’estimer que c’est trop. J’imagine que c’est pas juste une analyse du bout de ton doigt...

Je serais intéressé à ton évaluation du business plan de toutes ces sociétés, de l’analyse des profits de chacunes sur cette activité, des coûts détaillés des infrastructures et des services, ... qui t’amènes à cette conclusion.

Maintenant si c’est juste un avis au pif sans aucun raisonnement derrière, ça n’a pas d’importance. Tu peux laisser tomber.

avatar asseb | 

@Brice21

Tu peux surtout laisser tomber ta condescendance de bas étage, quand tes réponses ne semblent résider que dans des paraphrases de la position d’Apple.

avatar Brice21 | 

@asseb

"tes réponses ne semblent résider que dans des paraphrases de la position d’Apple"

Ah, Apple a parlé des consoles et de leur stores exclusif? Apple a parlé des 30% des autres plateformes digitales? Apple a parlé des coûts de licence du UDK d’Epic?

avatar gwen | 

@asseb

Je n’ai rien compris. Que cherche tu as démontrer avec tes camions  ?

avatar asseb | 

@gwen

Qu’en l’occurrence les 30% de commission ont à mettre en perspective de la valeur ajoutée du service qu’Apple propose. Et que le service qu’Apple propose n’est pas le même selon les situations. L’hébergement, la bande passante, le contrôle, tout cela ne s’applique pas aux micro transactions (ni aux streams d’ailleurs, mais c’est une autre histoire). Et que ponctionner 30% pour de la simple facturation, c’est délirant. Si tout cela était ouvert à une vraie concurrence, ces 30% seraient a minima drastiquement réduits.

avatar gwen | 

@asseb

Ok. Pour reprendre ton analogie de la route. Imagine un train qui traverse la france. Le camion monte dessus et si il sort en gars à droite il paye 30% de la valeur de sa marchandise. S’il sort à gauche, il ne paye rien. Voilà pourquoi la SNCF fait payer le billet de train avant de monter dedans. Parce que je connais peu de personnes qui prendraient la route de droite.

Ça serait trop facile. Tous les gros développeur feraient des applications gratuites puis lanceraient leur propre moyen de paiement. Les petits eux serait toujours tributaire du paiement Apple.

avatar asseb | 

@gwen

Exactement ! Le système n’est plus en phase avec la réalité. Il encourage à s’appuyer sur la pub pour principale source de revenus. Le système se base sur l’idée qu’entre Apple et les développeurs d’apps, ce sont les seconds qui ont le plus besoin du premier. Sauf que dans les faits, de moins en moins, et c’est ce qui explique sans doute la montée au front d’Epic.

avatar gwen | 

@asseb

Les développeurs y trouvent quand même leur compte car avant il fallait monter sa boutique développeur par développeur. Du coup son coût dépassait souvent les 30% sauf pour ceux qui devenaient gros.

Quand tu vois que Apple, Lego et pleins d’autres boites montent leur propres boutique physique tout en continuant de vendre ailleurs (supermarché ou Fnac) c’est bien qu’il est difficile de se passer totalement des systèmes de distribution en place.

Par contre, les prix sont les mêmes partout ou presque. Lego ne vend pas ses boîtes moins cher dans leurs boutiques. Cela tuerais les marges des autres commerçants.

Du coup, ils vendent leur produits en faisant une marge encore plus grande dans leurs propres boutique. Ce que ne veut pas faire Epic et compagnie. Ils vendent au plus prêt de leurs coût de reviens et se plaignent de ne pouvoir assumer la commission demandée par Apple et consort.

En commerce il vaut mieux mètre un prix fort que d’être trop juste. C’est facile de baisser. Augmenter passe mal.

avatar asseb | 

@gwen

Qu’Apple offre le choix alors. Tu veux/peux pas monter ta boutique ? 30%. Tu veux/peux : fais toi plaisir.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR