Chouette, un peu plus de pub dans l'App Store 🙄

Mickaël Bazoge |

Cachez votre joie : Apple aurait l'intention de renforcer la présence publicitaire dans l'App Store, selon le Financial Times. En l'occurrence, le constructeur lorgne sur la section Recherche de sa boutique, qui pourrait intégrer un nouvel espace de réclame vendu au plus offrant (les modalités restent à définir). Ce serait le second emplacement pour la publicité dans l'App Store, après le bandeau dans les résultats de recherche.

En fait, il semble qu'Apple a déjà commencé à expérimenter cette nouveauté, début février un bandeau était apparu chez plusieurs utilisateurs à l'endroit signalé par le FT.

Du point de vue des utilisateurs, il est difficile d'être très enthousiaste pour cette nouveauté alors qu'ils ont en main des appareils qui leur ont déjà coûté très cher. Et pour les développeurs également, qui vont devoir partager un espace utile déjà très contraint dans la boutique.

Quoi qu'il en soit, on peut interroger le sens du timing d'Apple, alors que les pratiques de l'App Store sont scrutées de très très près comme on l'a encore vu aujourd'hui devant le Sénat US et qu'iOS 14.5 annonce une « adpocalypse » pour les régies pub et les annonceurs.

Pour cibler les utilisateurs, la régie d'Apple s'appuie sur un système de cohortes ou de segments qui regroupent des milliers de personnes répondant à des critères communs. La CNIL a récemment estimé qu'Apple pourrait être obligé de demander l'autorisation aux utilisateurs, actuellement ce système est activé par défaut ce qui ne manque pas de faire enrager les professionnels du secteur.

Mi-avril, Tim Cook assurait que la publicité numérique allait « continuer de prospérer ». Ce sera manifestement bien le cas dans l'App Store !


avatar quentinmassondu57 | 

En 5 mois j’ai dû y aller 5 fois sur la partie Search..
A partir du moment où on a ses apps utilisées quotidiennement, difficile de trouver un intérêt à passer ses journées sur l’AppStore.
Donc ça ne me dérange pas, perso j’aurais fait pareil si j’étais Product Manager, c’est un bon moyen d’augmenter les revenus liés à la publicité donc pourquoi s’en passer ?

avatar raoolito | 

@quentinmassondu57

en fait la grosse question c’est: est ce possible de concilier cette pub aux references à la vie privée ? Si oui alors ces pub ne seront pas bien conçues pour nous, si non alors c’est tout le discours qui s’effondre…

avatar Michaeel | 

@raoolito

C’est une pub liée à une recherche. Pas besoin de données privées pour afficher ma pub d’un app de cuisine quand quelqu’un a recherché une app de cuisine. Ils vendent juste la #1 du classement des résultats de recherches.

avatar raoolito | 

@Michaeel

pas faux. on verra comment ca se goupille

avatar byte_order | 

@Michaeel
> C’est une pub liée à une recherche.

Non. C'est une pub placée dans les suggestions liées à une recherche, et cette suggestion est faite en fonction de votre appartenance à un profil. Un profil fait par défaut à partir de vos données personnelles, que ce profil soit anonymisé sur votre iPhone plutôt que sur un serveur ne change rien au fait qu'il y a bien exploitation de données privées par Apple (qui en plus sous-traite la charge de calcul sur les appareils des cibles, un comble) pour faire un placement ciblé de produit, et sans accord préalable puisque ce mécanisme est activé par défaut.

Alors que dans le même temps elle force les autres plateformes de placement publicitaire ciblés à forcément demander *explicitement* l'accord préalable.

C'est du grand faite-ce-que-je-dis-pas-ce-que-je-fais.

avatar anon8029 | 

Perso je ne vais plus sur l'appstore, je trouve la version actuel peu ergonomique et au final une certaine routine s'est mise en place sur les apps au point que j'ai plus besoin d'en rajouter.

avatar koko256 | 

Déjà ils ponctionnent 100€ aux développeurs, puis 30% sur tous les prix et en prime ils nous collent de la pub... lamentable...
#freefortnite

avatar pilipe | 

@koko256

J’étais d’accord avec vous jusqu’au moment où j’ai lu le « freefortnite ». A ce moment vous avez perdu votre crédibilité.

avatar quentinf33 | 

@pilipe

Moi aussi ! Ça paraissait légitime pourtant au début.

Fortnite est très bien là ou elle est finalement

avatar redchou | 

@koko256

Quand on sait qu’en plus, la plupart des « pub » sur l’AppStore sont des arnaques…
Mais bon, vous n’êtes pas crédible, vous avez dit #FreeFortnite ! Vous vous rendez compte !!! 🤣
Quand le sage désigne la Lune, l’idiot regarde le doigt…

avatar YetiJS93 | 

Y a-t’il un moyen de cacher/bloquer ces pubs, via le filtrage DNS proposé par Adguard PRO ou AdBlock ?

avatar nespresso92 | 

@YetiJS93

Nope impossible.

avatar Rodri31 | 

Perso je préférais quand il y avait les tendances sur l’App store à la place des « Suggestions ». Pas vous ?

avatar bibi81 | 

Pour cibler les utilisateurs, la régie d'Apple s'appuie sur un système de cohortes ou de segments qui regroupent des milliers de personnes répondant à des critères communs. La CNIL a récemment estimé qu'Apple pourrait être obligé de demander l'autorisation aux utilisateurs, actuellement ce système est activé par défaut ce qui ne manque pas de faire enrager les professionnels du secteur.

Et comme Apple possède les informations privées (nom, prénom, email, carte bleue, etc...) ce système de cohortes n'en est pas vraiment un. Donc oui il faut qu'Apple se conforme au RGPD et demande l'autorisation à l'utilisateur avant de le tracker.

avatar Strix | 

Quand j'utilise l'espace de recherche, c'est à 99% le nom de l'app, donc ils peuvent mettre du sponsorisé, ça ne changera pas grand chose pour moi.

avatar byte_order | 

@Strix
> ils peuvent mettre du sponsorisé, ça ne changera pas grand chose pour moi.

Non, mais pour Apple, cela change : elle va gagner de l'argent en vendant cet espace de suggestion en utilisant vos données personnelles. Que le calcul du profil par cohorte se fasse sur votre iPhone plutôt que chez elle ne change rien au fait que c'est bien une exploitation de vos données personnelles par Apple pour faire de la vente de publicité ciblé. Votre accord préalable est de facto nécessaire.
Hors elle ne le fait pas quand c'est pour elle, alors qu'elle l'impose, à juste titre là, aux autres via son monopole de distribution des apps.

avatar valcapri | 

Les pubs basées sur un mot clé dans la requête de recherche, cela passe encore, mais ici dans les suggestions, cela passe moins.

Pour moi, il faudrait au moins donner un réglage pour permettre l’acceptation du profilage ou non. Et notamment lors de la configuration d’un appareil.

avatar byte_order | 

@valcapri
> Pour moi, il faudrait au moins donner un réglage pour permettre l’acceptation du profilage
> ou non. Et notamment lors de la configuration d’un appareil.

Et pour la RGPD, c'est :
- obligatoire, pas "au moins"
- non activé par défaut, c.a.d. que l'accord doit être donné explicitement, pas implicitement.

avatar sambucus | 

Donc aucune paix possible 😕. Il faut continuer à manipuler partout (la pub se construit sur des théories de persuasion, autrement dit de manipulation), partout, partout 🤨. Il faut gagner plus, pour avoir encore plus de pouvoir; pour tenir la dragée haute, y compris à des gouvernements 👿.

Jusqu’au jour où un contre-pouvoir … ? Il semble même que ce soit déjà en cours. Fatiguant.

avatar Kriskool | 

Chouette toujours moins de pub sur IGEN !!! 🤣🤣🤣

avatar lmouillart | 

Ce n'est pas trop grave, vu que l'application de l'App store est libre et/ou que l'on peut installer un autre app store alternatif on peut facilement passer outre. Ah bah non...

avatar dvsn | 

« qui pourrait intégrer un nouvel espace de réclame vendu au plus offrant »! Donc ça élimine d’office les petits studios / dév’s!

avatar popeye1 | 

Moi aussi j'aimerais bien pouvoir faire de la pub pour le meilleur site (celui qui ne m'envahit oas de phrases sans queue ni tête). Quand on reçoit tous les jours la même pub alors qu'on dit qu'on en veut pas, qui pollue l'information au point que l'on risque de passer à coté de choses importantes, qui nous fait perdre un temps fou à trier l'ivraie du bon grain, qui complique inutileernt les logiciels et contribue à augmenter les besoins en puissance et en mémoire, bref à augmenter la pollution.
Apple qui insiste lourdement pour que l'on passe au niveau systéme dernier cri, qui veut absolument nous servir de banque…
On verra dans les prochains jours ce qui s'est dit ce 3 mai.
Le vase commence à être bien plein…

CONNEXION UTILISATEUR