iPad : un keynote pour donner un nouveau souffle

Stéphane Moussie |

La situation de l'iPad est paradoxale. Apple est leader sur le marché des tablettes, l'iPad Air 2 est certainement le produit de Cupertino qui a le meilleur rapport qualité-prix, et pourtant, les ventes chutent depuis plus d'un an.

Certes, le cycle de renouvellement est plus long que celui des smartphones, ce qui explique en partie cette contre-performance. Mais quand même. Sur le marché très morose des ordinateurs, le Mac — au cycle de renouvellement comparable — parvient, lui, à progresser de manière continue.

Donner un nouveau souffle, c'est l'enjeu du special event du 9 septembre concernant l'iPad.

iPad mini 4, costaud mais petit

L'iPad Air 2 a beau être un excellent produit proposé à un bon prix, il n'a pas suffi à faire redécoller les ventes, et ce, malgré une concurrence qui n'est pas féroce.

Cliquer pour agrandir

La relance passe inévitablement par de nouveaux produits, Apple n'étant pas du genre à baisser ses prix pour créer une nouvelle dynamique — ou alors elle le fait sur des produits qui ont un remplaçant plus moderne au catalogue.

Il ne fait quasiment aucun doute que Tim Cook présentera de nouveaux iPad lors de la conférence de rentrée. Le journaliste John Paczkowski, qui a annoncé à l'avance la date de l'événement, a déclaré que ça serait le cas, tout comme 9to5Mac, dont les sources sont toujours très bien renseignées.

Il y aurait, pour commencer, un iPad mini 4 qui devrait sans peine être beaucoup plus séduisant que l'iPad mini 3, qui n'était qu'un iPad mini 2 avec un capteur Touch ID.

Plus fin, plus puissant, compatible avec la fonction Split View d'iOS 9 et équipé de meilleurs appareils photo, l'iPad mini 4 se mettrait enfin au diapason de l'iPad Air 2. De quoi ravir les adeptes du format 7,9"... mais peut-être pas augmenter significativement les ventes.

Cliquer pour agrandir

Les smartphones, de plus en plus grands, semblent cannibaliser les ventes de tablettes. De par son petit format, l'iPad mini est celui qui souffre le plus de ce phénomène. Pas facile dès lors d'en vendre par millions.

iPad Pro, pour s'en sortir par le haut

Si le succès des petites tablettes semble compromis par les phablettes, le salut pourrait venir des modèles plus grands. Ça tombe bien, Apple en aurait un dans ses cartons.

L'iPad Pro — ce serait son nom officiel —, qui fait l'objet de rumeurs depuis de nombreux mois, serait présenté ce 9 septembre. Il aurait un écran 12,9" (2 732 x 2 048 pixels) et son design serait similaire à celui de l'iPad Air, à la différence près qu'il aurait quatre haut-parleurs (deux en haut et deux en bas).

L'écran de l'iPad Pro ne serait pas seulement grand, il serait aussi équipé de la technologie Force Touch (ou « 3D Touch Display  »). Comme les iPhone 6s a priori, ce grand iPad pourrait reconnaitre différents niveaux de pression et offrir ainsi de nouvelles interactions. Dans Safari, un appui Force Touch sur un lien afficherait un aperçu de la page web, par exemple.

Mais là où Apple pourrait vraiment surprendre son monde — ou en tout cas ceux qui n'ont pas suivi les rumeurs —, c'est en annonçant un stylet accompagnant l'iPad Pro.

Concept Martin Hajek

« Qui veut un stylet ? Il faut le ranger, le sortir... Beurk », avait déclaré Steve Jobs au moment de la présentation de l'iPhone original. Et de récidiver quelques années plus tard, en visant cette fois les concurrents de l'iPad. « Si vous avez besoin d'un stylet [sur tablette], vous avez déjà perdu », assenait-il au sujet des Tablets PC.

Tim Cook va-t-il opérer un très symbolique retournement de veste en accompagnant l'iPad Pro d'un stylet — et faire se retourner Steve Jobs dans sa tombe ? On présume qu'Apple va faire particulièrement attention à la manière dont ce stylet sera présenté pour ne pas se dédire.

D'après ce qui se dessine, ce stylet ne deviendra pas le principal dispositif de pointage de l'iPad — ce que reprochait Steve Jobs aux Tablets PC. Il serait plutôt destiné à la création, et notamment au dessin. Comme les stylets actuels pour iPad en somme, mais en mieux grâce à la prise en charge de l'écran Force Touch (lire à ce sujet : Pourquoi Apple doit se (re)mettre au stylet). Quitte à se lancer dans les accessoires, Apple commercialiserait également un clavier pour iPad.

Clavier, stylet, multi fenêtrage avec iOS 9... C'est comme si Apple répondait point par point aux publicités comparatives de Microsoft pour la Surface. Ne manquent à l'iPad Pro qu'un port USB — il y a eu des rumeurs à ce sujet, mais moins tangibles que le reste —, et la gestion de plusieurs utilisateurs — qui finira par arriver un jour ou l'autre.

L'iPad Pro, au bout du compte, serait moins un appareil mobile qu'un appareil de bureau… comme le sont les Surface. La clientèle visée est d'ailleurs la même : les « professionnels ». Un terme fourre-tout qui, dans le cas d'Apple, devrait surtout englober les créatifs (designers, dessinateurs…) et peut-être tous ceux qui font de la bureautique si le clavier est autant mis en avant que le stylet.

De quoi inverser la courbe des ventes ? Difficile de se prononcer pour le moment, mais au moins Apple s'en donnera les moyens si toutes les nouveautés sus-citées sont bien annoncées.

Et il ne faut pas oublier le partenariat stratégique avec IBM qui représente un atout majeur pour pénétrer les entreprises. IBM aura d'autant plus de facilité à déployer des iPad dans les sociétés, que l'iPad Pro est visiblement un modèle conçu spécialement pour un usage dans ce milieu.

Un keynote trop chargé pour mettre en valeur l'iPad ?

Si Apple semble avoir les cartes en main pour redonner un coup de fouet aux ventes, un élément déconcerte : pourquoi annoncer de nouveaux iPad, et en particulier l'iPad Pro, le 9 septembre ?

Ce n'est pas lui faire un cadeau que de le présenter en même temps qu'une nouvelle génération d'iPhone et qu'un Apple TV entièrement revu qui s'annonce particulièrement excitant. Le risque est de l'éclipser totalement. Une annonce dès le 9 septembre serait d'autant plus curieuse que la tablette ne sortirait pas avant novembre, selon 9to5Mac.

À moins que ce délai soit guidé par un impératif de développement. Une hypothèse est qu'Apple prévienne les développeurs (un peu) à l'avance, dès le 9 septembre, donc, afin qu'ils puissent optimiser leurs apps pour l'écran Force Touch de l'iPad Pro à temps pour la sortie en novembre.

Présentation de l'iPad Air 2 en octobre 2014

Juste après la sortie d'iOS 9 en version finale, a priori mi-septembre, on peut s'attendre à une bêta d'iOS 9.1 qui contienne tout le nécessaire pour développer des apps tirant parti de Force Touch. Apple a d'ailleurs commencé à préparer le terrain en ajoutant la possibilité de dessiner dans Notes sur iOS 9.

La suite de l'hypothèse, c'est la tenue d'une seconde conférence de presse en octobre, où, aux côtés de l'iMac 4K, l'iPad Pro bénéficierait d'une plus grande exposition à quelques jours de son lancement. La brise d'automne se transformera-t-elle en souffle nouveau ?

Image de une Thomas 8047 CC BY

Tags
avatar tof19 | 

Un ipadtv ?

avatar C1rc3@0rc | 

;)
L'AppleTV est deja dans les tuyaux.

Mais serieusement faut arreter les cassandres: l'iPad se vend bien et meme tres bien. Ce qui est en ralentissement c'est la croissance des ventes trimestrielle, pas les ventes elles memes. Le marché a connu un pic anormal en 2013, depuis Apple se stabilise sur une vitesse de croisiere calquée sur les ventes de 2012. De plus le marché de la tablette est en consolidation avec une disparition des modeles de moins de 9", au profit des phablettes, mais c'est general.
Apple vend quand meme 3 a 4 fois plus d'iPad que le nº3 du marché et sa rentabilité est quasi la meme que pour l'iPhone.
Mais il faut le repeter l'iPad c'est une machine de consultation pas d'edition. ca remplace pas un PC, pour ca que le Mac est en croissance sur un marche pourtant en pleine déconfiture.

avatar iPop | 

@RoboisDesBins :
De plus sans Finder, je n'y crois pas, la Surface Pro offrant elle un vrai explorateur de fichiers et ceci semble particulièrement vrai pour les pros (je parle des grandes entreprises,

Ces grandes entreprises ont leur fichiers sur serveur.

avatar fousfous | 

@RoboisDesBins :
Moi personnellement je déteste le Finder, c'est une perte de temps et d'efficacité de devoir gérer ça, et sans parler des bugs qui vont avec...
C'est pas à nous de faire le boulot de l'ordi, donc il faut qu'iOS reste iOS.

avatar Ghaleon111 | 

Avec le Finder ça va quand même 10x plus vite et confortable pour gérer ces données et il faudrai á iOS un vrai multitâche et pouvoir télécharger dans le navigateur comme sur une machine de bureau et Les autres os mobiles et aussi les extensions dans le navigateur, la ce serait très proche de la perfection

avatar Seccotine | 

Les laptops existent pour une raison...

avatar Sostène Cambrut | 

@RoboisDesBins

"De plus sans Finder, je n'y crois pas, la Surface Pro offrant elle un vrai explorateur de fichiers et ceci semble particulièrement vrai pour les pros (je parle des grandes entreprises, pas du cordonnier ou du photographe du coin)"

C'est vrai qu'IBM et Cisco c'est des toutes petites boîtes.

Ce qu'il faut pas lire...

À moins que tu ne parles des grandes entreprises françaises ? Alors là oui je comprendrais mieux !

avatar Sostène Cambrut | 

@RoboisDesBins

Es-tu vraiment certains qu'Apple doivent s'inspirer des exigences des entreprises françaises du coup ?

avatar pim | 

@RoboisDesBins :
Exacte. On peut supposer qu'Apple a « compris » la nécessité d'un Explorateur puisque sous iOS 9 nous avons une app qui permet de se balader dans tous les dossiers !

avatar patrick86 | 

@RoboisDesBins :
Dites. J'ai toujours pas compris en quoi l'absence sur iOS d'un Finder identique au Mac rendait l'utilisation du Cloud inévitable. Si vous pouviez développer un peu...

avatar Sostène Cambrut | 

@patrick86

Je pense que c'est parce que le seul semblant de Finder sur iOS c'est iCloud Drive. Mais je peux me tromper.

avatar patrick86 | 

@Sostène Cambrut :
Art. C'est peut-être pour ça oui.

C'est con. On peut utiliser cette mme interface pour naviguer dans un partage WebDAV.

Sans compter le tas d'apps qui font office de Finder.

avatar Ghaleon111 | 

Mais le problème est que les explorateurs de fichiers iOS ont accès à quasiment rien que si Apple l'intégrer, on pourrait tout voir et gérer super facilement

avatar Ghaleon111 | 

C'est pas vraiment un Finder, c'est que par rapport au cloud, ça limite l'intérêt

avatar patrick86 | 

@RoboisDesBins :
Perdu quoi ?

Je ne discute pas de le pertinence ou impertinence d'un Finder sur iOS. Ce que je fais, c'est mettre en doute votre affirmation "pas de Finder = cloud obligatoire", qui me paraît parfaitement fausse.

avatar patrick86 | 

@RoboisDesBins :
Constater l'existence d'une chose n'est pas discuter de sa pertinence.

avatar klouk1 | 

@RoboisDesBins :
Jamais vu une Surface en entreprise. Par contre des ipads, oui, à la sncf, dans ma boîte sur mes chantiers, dans des labos de deux universités toulousaines, etc

avatar fousfous | 

Une tablette qui soit un truc de bureau c'est un peu bête quand même...

avatar frankm | 

@fousfous :
En général on a le smartphone et l'ordinateur. La tablette est un gadget de l'ordre du caprice. C'est pour ça que ça ne se vend pas trop. Est-ce bien raisonnable d'avoir la tablette quand on a les 2 autres !!!?

avatar patrick86 | 

@frankm :
Aaahhh ! Une bonne généralisation de son petit avis personnel pour ne pas du tout élever le débat.

avatar Ghaleon111 | 

Je préfère largement les jeux et apps sur iPad que sur iPhone, c'est juste 10x plus confortable
Il est bizarre ton raisonnement frankm

avatar feefee | 

@frankm

"En général on a le smartphone et l'ordinateur. La tablette est un gadget de l'ordre du caprice. C'est pour ça que ça ne se vend pas trop."

Je vais t'avouer un truc étonnant ....
Dans ma famille de 4 on a 2 voitures, ma femme a une petite et moi une plus grande (pas de pub)
Pour faire de petits trajets quand on est tous les 4 on prend la petite.
Mais pour partir en vacances et que je vais me taper 500 bornes et ben tu vois je préfère prendre la grande , tu crois que j'ai raison ??

Donc pour en revenir au smartphone qui devrait rendre inutile la tablette , c'est juste ton jugement unitaire qui ne s'applique à rien d'autre qu'à toi. De la à en conclure que les autres sont capricieux de penser autrement ....

Mon smartphone ne me sert que quand je ne suis pas chez moi, l’écran est limité et je n'y suis pas pendu toute la journée.
Du coup quand je suis chez moi , le téléphone reste dans la sacoche , je l'oublie etje me sert de la tablette .

Mais comme je suis capricieux si elle est déchargée, je fais pipi par terre et je me roule dedans en agitant les bras...

avatar klouk1 | 

@frankm :
Allez voir sur YouTube ´ concerto for iPad and orchestra ´, puis les démos de Cubasis, Isem, imitions, Korg ims20, i vcs, etc. Ça vous donnera une idée de ce à quoi peut servir un iPad en dehors de mater des films, jouer a Angrybirds ou envoyer des mails a sa mémé

avatar gouloun | 

Un iPad, un Apple TV, des iPhones, et même peut être des bracelets Apple Watch ! Décidément je suis content de ne pas rater ce keynote qui s'annonce d'être très, très chargé !!

avatar docdav | 

"youpi des nouveaux bracelets !"
c'est ironique j'espère ?

avatar Malvik2 | 

Il faut en effet arrêter de croire qu'apple va tout présenter après demain...

Ce sera iPhone et Apple TV, à la rigueur le mini 4 et basta, il y aura largement de quoi tenir les 2 heures

avatar perceval78 | 

13" pour dessiner a main levee avec le bout du doigt et c'est la crampe assuree.
Acec le stylet c'edt plus naturel mais incompatible avec les ecrans capacitifs sinon la paume de la main touchera l'ecran.
Et s'il faut lever la main stylet ou pas la crampe revient.
Stylet ou touch dilemme ?

avatar Sostène Cambrut | 

@perceval78

Qu'est-ce qui te fait croire qu'Apple n'a pas réfléchis au problème ? La détection de paume ça existe depuis longtemps sur les tablettes graphiques.

avatar iPop | 

Si Apple , je dis bien si, présente un stylet, quelles seront les applications ?
Adobe a un stylet avec des applications adaptés, pas Apple.

avatar Sostène Cambrut | 

@iPop

Pourquoi le stylet d'Apple ne serait pas universel avec les API qui vont bien ?

T'en fais pas, si Apple a prévu des API, les développeurs vont se battre pour es intégrer le plus rapidement possible parce que c'est le meilleur moyen d'être mis en avant sur l'AppStore.

avatar essbihi | 

iPad pro avec une taille de 12,9 pouces ça serait une catastrophe .
La taille idéal pour une tablette pro ce situe entre 11" et 12" point .

avatar Trillot | 

Faut pas être borné! Ca ne vous convient peut être pas mais moi j'attends ça depuis des années.

J'ai besoin d'un iPad grand écran pour des applications musicales et d'autres professions en ont besoin pour des tas d'autres raisons.

S'il y avait un iPad encore plus grand je serais intéressé.

avatar Ghaleon111 | 

Ça risque de faire un peu gros quand même, çe qui m'inquiète c'est le poids
J'espère que çe ne sera pas beaucoup plus lourd que la air 2

avatar Mac_Gay | 

@essbihi :
C'est une règle universelle? tu la sors d'où???
Ah... c'est ton avis personnel?... Une tablette pro doit faire la taille que TU trouves optimale et tout le reste est "catastrophe"... ok, ok... tout le monde s'incline devant tant d'assurance et une argumentation si solide.
(Point.)

avatar 0MiguelAnge0 | 

@essbihi :
Le niveau de bêtises se mesure d'aprés toi?

avatar SapphirX | 

Tous les ans c'est la même chose, tout le monde dit que les iPad sont présentés avec les iPhones, et tous les ans vous êtes tous déçu car la conférence des iPads c'est en octobre ...

Septembre : iPhone + Apple TV
Octobre : iPad et iPad mini
Novembre : iMac et Mac Pro

C'est pas sorcier de suivre le calendrier Apple ...

avatar docdav | 

Et oui...mais ça fait des news, du passage sur les sites, des publications pour les analystes...
Et tous les ans les mêmes déceptions...on croit à une révolution et on a déjà tout lu dans les rumeurs, pour plusieurs keynote même...

Je me demande même l'intérêt de parler de l'apple tv lors de ce keynote ? le lien avec iOS 9 (ils vont forcément en reparler) et les iPhones ?

avatar Jérôme89 | 

Normalement les nouveaux iPad sont présentés lors d'un keynote début octobre. Je doute que mercredi Tim Cook présente des nouveaux iPad, ce sera un keynote principalement pour les nouveaux iPhones et pour l'Apple TV.

avatar romainB84 | 

exactement, d'autant que comme d'hab on va avoir droit à 10 minutes de présentation de chiffres,
avec un joli graph nous montrant que l'apple watch s'est super bien vendues (malgré son flop ^^).
certainement un retour sur Apple Music également (toujours pareil, nous disant le nombre PHENOMENAL de gens s'étant inscrit au service)
une nouvelle petite présentation d'iOS 9 (et peut d'être une nouvelle petite présentation d'El Capitan),
une présentation des iphones et du coup de l'apple TV.
comme dit plus haut, les planning/keynote d'apple sont plutôt facile a suivre maintenant. C'est une mécanique assez bien huilée :-)
ca va déjà faire un KeyNote bien chargé... alors les ipad et autre mac... faut pas abuser non plus :-)
et c'est pas plus mal, si c'est pour passer 2mn par produits...

avatar fousfous | 

@romainB84 :
L'année dernière Apple n'avais pas donné de chiffre (et pareil pour la WWDC) parce qu'ils n'avaient pas le temps. Trop de choses à présenter il paraît.

avatar malcolmZ07 | 

C'est pas un retournement de veste, c'est simplement du pragmatisme. Il faut suivre les évolutions et faire les choses les plus logique. Un stylet est pertinent sur plus de 6" de mon point de vue.

avatar lll | 

C'est plutôt qu'Apple et sa cour se sont tellement moqués de la Surface et compagnie que ça a un goût amer, d'où l'expression « retournement de veste ».

C'était déjà le cas pour les téléphones à très grand écran, l'iPad Mini, etc. Et ce n'est pas près de s'arrêter, maintenant que la fierté de Steve Jobs ne fait plus obstacle au pragmatisme.

avatar alan1bangkok | 

j'ai plus de sou ( sans S donc )
Apple peut même se permettre d'annoncer les tarifs d'entrée ...

avatar Sostène Cambrut | 

J'ai toujours trouvé cette histoire de "retournement de veste" parfaitement grotesque.

Apple n'a jamais empêché personne de vendre des stylets dans ses boutiques. Parce que le stylet a toujours été utile pour dessiner sur iPad.

Steve Jobs n'a jamais proscrit l'usage du stylet. Il a dit qu'il refusait qu'il soit nécessaire.

Est-ce que quelqu'un se souvient des TabletPC ? des Pocket PC ? Des Palm ?

Beh moi je m'en souviens très bien et c'est vrai que c'était super chiant d'utiliser un stylet là-dessus.

Je suis le seul à comprendre la signification de "besoin" ou vous avez juste décidé d'être d'une mauvaise foi totale ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR