Pas de bendgate pour l’iPhone 6s

Mickaël Bazoge |

Les photos et vidéos de la façade avant de l’iPhone 6s ne cessent de fuiter partout sur internet, et il est bien difficile encore de savoir si Force Touch y sera intégré. Mais ce qui intéresse réellement les futurs acheteurs du smartphone qui devrait être présenté le 9 septembre, c’est : est-ce qu’il va plier ?

L’an dernier, peu après le lancement des nouveaux iPhone 6, des petits malins s’étaient rendus compte que le 6 Plus pouvait assez facilement être plié : en appuyant sur une faiblesse située au niveau des boutons de volume, il est en effet possible d’infléchir le châssis du tablettophone, jusqu’à en révéler les composants internes. Le bendgate était né et avec lui une polémique monstre et le prétexte à bien de moqueries. Apple a dû s’expliquer sur le sujet et annoncer que les iPhone 6 déformés allaient être remplacés (pas tous), bien que 9 seulement aient été recensés par le constructeur au moment des faits.

Il semble qu’Apple ait retenu la leçon de cette cagade médiatique. L’auteur d’Unbox Therapy, la chaîne YouTube qui avait soulevé le pot aux roses l’an dernier, a mis la main sur un châssis d’iPhone 6s pour en tester la solidité. Première constatation : le boîtier est légèrement plus épais que celui de l’iPhone 6, mais il est 2 grammes moins lourd (difficile de dire si cela résulte de l’usage du même aluminium Series 7000 de l’Apple Watch Sport).

Apple a renforcé les bordures autour des fentes des boutons de volume : d’1,14 mm sur le châssis de l’iPhone 6, on passe à 1,9 mm sur celui de l’iPhone 6s. Malheureusement, Unbox Therapy ne se livre pas (encore) à son test de pliage mais cette épaisseur renforcée laisse penser que le châssis de l’iPhone 6s sera plus solide et plus résistant que son prédécesseur.

avatar AllanZ | 

Bonne nouvelle ! Mais la largeur va donc légèrement augmenter, non?

avatar C1rc3@0rc | 

L’épaisseur, pas la largeur.
Et rien le permet de penser que c'est a cause du soit disant bendgate, habituelle contre-campagne marketing lancé par la concurrence. Si le bendgate avait ete une realité, Apple aurait des class actions sur le dos et les associations de conso (en plus des organismes de regulations, des douannes et transpoort (oui y a une batterie qui fait boum si elle est endommagée, et un appareil qui se plie ca risque d'endommager la batterie) )

Par contre, l'eapaisseur c'est plus probablement pour une batterie plus epaisse et/ou l'ecran et/ou l'objectif photo...

A part ça tout indique que l'iPhone 6s va etre encore meilleur et mieux vendu que le 6...

avatar Yanouss | 

Il a vraiment une tête de salaud ce gars

avatar Minileul | 

Et les coques j'espère qu'on n'aura pas à les changer ^^

avatar Ginger bread | 

Titre un peu prématuré sans test:/

avatar ddrmysti | 

Il y aura forcément un bendgate, tu vas forcément avoir des mecs qui vont s'amuser à forcer comme des sagouins pour les plier, et montrer que si regardez, l'iphone 6S est vachement fragile quand on cherche à le plier on y arrive, regardez comme apple c'est de la merde !

avatar Sostène Cambrut | 

@ddrmysti

C'est certain que des petits malins vont mettre l'iPhone 6S à l'épreuve. Y a un marché considérable. La première vidéo YouTube à balancer le bend-test va faire des millions de clics, et probablement autant de revenus.

Et bien sûr qu'il va plier. Mais comme pour l'antenne du 4S, sa résistance au pliage sera comparée aux modèles concurrents et avec un peu de chance il sera parmi les plus résistants du marché.

PS: Les nouveaux Samsung edge ne sont pas particulièrement résistants au pliage. Ça pourrait être l'occasion d'une belle bataille.

avatar Moumou92 | 

Cette différence de poids n' est pas dû à un changement d'alliage mais a un changement de design... La densité est trop proche entre les alliances d'aluminium pour que ça ait une quelconque incidence sur le poids...

avatar C1rc3@0rc | 

Sauf si Apple utilise le Liquidmetal...

avatar Ugooo | 

C'est pas que le 6plus qui pliait mais le 6 tout court aussi... J'espère que ce sera réglé pour le prochain!

avatar The Joker WSS | 

@Ugooo :
Tout à fait les 6 aussi voilent et leur façade avant tend à se décoller du châssis. Faites le test appuyez sur les bords de vos iPhones et vous allez probablement entendre un "clic" ce son se manifeste plus quand l'iPhone est un peu voilé de par la faible adhérence façade avant/châssis.

avatar doobie28 | 

C'est bizarre qu'il n'y ai pas un abruti qui ai plié un MacBook Air par exemple, la connerie humaine étant sans limite.

avatar C1rc3@0rc | 

Essais de mettre un Macbook air dans ta poche de pantalon...

Par contre il y en a qui ont essayé de verifier l'utilisation comme aile volante de MBA... la bizarrement on en a peu parlé.

Mais plus interessant, tester la resistance de l'Apple Watch a clavier: le Macbook. OK 1500 balles a detruire ca fait reflechir, mais franchement cette machine c'est une bombe (au sens littéral): c'est une batterie enveloppé dans une feuille d'alu!

avatar Vanton | 

@doobie28 :
Le MacBook Air est assez rigide en main, je pense qu'il doit plutôt bien résister.

Par contre tous les nouveaux designs sortis récemment ne m'inspirent pas du tout confiance... Le 6, forcément, que presque tout le monde autour de moi a réussi à plier. Mais aussi l'iPad Air 2, qui vibre tant son métal est fin... Et le MacBook se tord carrément sous son poids quand on l'attrape par un de ses coins, comme les premiers MacBook Pro...

Y a clairement eu un choix chez Apple d'abaisser la rigidité et donc la durabilité des produits ces derniers mois. C'est dérangeant... Ça fait moins qualitatif.

avatar bbtom007 | 

J'attends septembre pour le retour du gategate

avatar C1rc3@0rc | 

T'inquietes, si le forcetouch se confirme, ca va pas rater. J'imagine meme le pire du graveleux avec le principe de mettre son iPhone (imbécilement) dans sa poche...

avatar phoenixback | 

Y'aura un force touch gate pour sur

avatar Uriel304 | 

@Moumou92
Tout à fait le changement de densité est très faible et même plutôt défavorable car les alliages série 2000 sont normalement un poil plus légers que ceux de la série 7000 (je dis "normalement" car il y a des contres exemples). En revanche, le changement d'alliage peut contribuer à une amélioration la résistance et du coup, mettre moins de matière à résistance égale.

avatar DarKOrange | 

"Mais ce qui intéresse réellement les futurs acheteurs du smartphone qui devrait être présenté le 9 septembre, c’est : est-ce qu’il va plier ?"

C'est ironique ou vous en êtes vraiment persuadés ?

avatar shadoxas | 

Wait and see :-P

avatar Le Gognol | 

Mon iPhone 5s est légèrement plié. Voir tout une tempête médiatique sur le fait qu'un tel objet aussi fin puisse être fragile n'avait aucun sens.

avatar jazz678 | 

@Vanton :
Drôle de challenge et drôle d'entourage...
Une chose est au moins sûre : quand on veut, on peut. Il y en a même qui ont réussi à plier l'iPhone 6 sans le toucher. Balaise.
Quant au MacBook qui se plie sous l'effet de son propre poids, il faut le remonter dare dare a Apple. Il vont être sur le c...

avatar Vanton | 

@jazz678 :
Attention, c'est une déformation dans le domaine élastique, pas dans le domaine plastique ! L'ordi reprend sa forme une fois posé sur une table.

Mais quand on le prend en main on le voit et on le sent se déformer temporairement sous son propre poids.

Comme je le disais c'était déjà le cas il y a des années avec les MacBook Pro. Je me rappelle que lorsqu'un un DVD tournait dans le lecteur et qu'on attrapait l'ordi par un coin on entendait le DVD frotter à l'intérieur...

Ive avait fait un super speech sur l'unibody en 2008, nous expliquant tous les bienfaits de cette technique. C'est quand même dommage qu'à force d'amincissements on fasse un retour en arrière...

https://m.youtube.com/watch?v=lJx6cF-H__I

avatar The Joker WSS | 

@Vanton :
Très belle explication. J'ajoute que le cas du MacBook est très différent de l'iPhone 6.

Explication scientifique:

Le cas des MacBooks: la flexion pure sous charge répartie (poids propre) dans le domaine élastique. La conception unibody aide à résister à cette sollicitation.

Le cas des iPhones: compression uniaxiale et biaxiale qui peut faire entrer le matériau dans le domaine plastique, le phénomène de voilement se manifeste et facilite l'atteinte du domaine non linéaire (plastique) au niveau des discontinuités, les trous prévus pour les boutons de volumes (lieu de concentration d'efforts). Et pour aller plus loin, le voilement pousse l'iPhone à s'étirer dans son plan et donc à solliciter la colle en cisaillement. La force d'adhérence façade avant/châssis n'est parfois pas suffisante pour empêcher le glissement des deux parties qui composent l'iPhone, ce qui provoque le décollement de la façade avant. Mais je parle là de petites déformations bien sûr. Au final, vu que l'épaisseur et le module d'Young interviennent dans la détermination de la résistance de la structure, un changement de gamme d'Alu, de l'épaisseur ou un renforcement du châssis est nécessaire pour se débarrasser de ce problème.

[Trust Me I'm a Civil Engineer]

Le succès fou de l'iPhone 6 a pu voiler tout ça. Apple en sait mieux que moi et a corrigé ces problèmes dans la nouvelle génération. Quant-à-moi, j'ai arrêté de tenir mon Mac de cette façon. Et je vais vendre mon iPhone 6 et acheter le nouveau à sa sortie pour la simple raison qu'aucune autre marque fait mieux.

If it's not an iPhone it's not an iPhone.

avatar pariscanal | 

Mon 6 s est plié , et j ai rien fait de fou

avatar The Joker WSS | 

Les iPhones 6 voilent en conditions normales [point final]

avatar jazz678 | 

@The Joker WSS :
Dit comme ça ça doit vrai. Ça fait donc des millions de possesseurs d'iPhone 6 qui ne doivent pas l'utiliser "en condition normale" puisqu'il n'est pas plié.
Simple logique...

avatar Lemmings | 

"bien que 9 seulement aient été recensés par le constructeur au moment des faits"

Oui enfin... 9 reconnus par Apple, des milliers (voire plus) en réalité. Autour de moi j'ai 2 exemples de 6+ légèrement tordus. Rien qui n’empêche l'usage cela dit.

Et c'est assez classique sur les grands appareils, forcément. La concurrence fait pas mieux globalement.

avatar The Joker WSS | 

@jazz678 :
une coque voilée n'empêchera pas l'usage normal de l'appareil. Simple logique ;-)

avatar 0MiguelAnge0 | 

Ce qui est plus que ridicule, c'est que pour Apple les 6 n'avaient AUCUN problème de ce côté là. Et pour peu, salaud de clients qui ne gardent pas leurs phones sous cloche.
Et pour mieux étailler cette farouche prise de position, voilà que ces clowns vont erradiquer ou plutôt mettre un peu de marge sur ce problème qui n'existe pas!!!

avatar SIMOMAX1512 | 

Pkoi le force Touch poserait problème ? Apple le maîtrise parfaitement entre les trackpad des macbook et l'Apple Watchmen, ça n'a rien d'exceptionnel sur un iPhone. La technologie est maîtrisé. Le Touch ID n'a eu aucun problème majeur.

avatar sachouba | 

Ça ne servait à rien de faire un article là dessus, l'iPhone 6 ne se pliait déjà pas.
Il suffira de bien le tenir...

CONNEXION UTILISATEUR