Mise à jour



PDF Expert 5 suit les modifications au cœur d’un PDF

PDF Expert 5 [5.0.1 – US – 8,99 € – iPad – 33,0 Mo – Readdle] est disponible sur l’App Store. Ce lecteur de PDF spécialisé dans les annotations des documents n’est pas nouveau sur l’App Store, mais cette cinquième version est une mise à jour majeure et payante. Au programme, une nouvelle interface, certes, mais surtout plusieurs fonctions supplémentaires qui assurent à l’application sa place de leader sur le segment.

Côté interface, pas de mystère, PDF Expert adopte l’esprit d’iOS 7, sans toutefois donner totalement dans le blanc coloré par du texte. L’éditeur a tenu à garder l’esprit général de son application et on conserve ainsi une barre latérale noire ou encore une barre rouge en haut de l’écran qui fait sa marque de fabrique.

C’est avec les fonctions en plus que cette mise à jour mérite toutefois le qualificatif de majeure. PDF Expert a droit à un nouveau gestionnaire de documents qui sait déplacer des fichiers par glisser/déposer. On peut aussi ajouter des favoris ou encore associer une couleur à chaque document PDF. Parmi les nouveautés côté fichiers, on peut aussi compter sur la gestion des volumes SMB (partage sous Windows) et partager des fichiers avec AirDrop.

Pour cet outil spécialisé dans l’affichage de documents PDF, l’essentiel est le moteur qui permet d’ouvrir les documents dans ce format et PDF Expert 5 revoit cette fonction. L’interface a été réduite pour maximiser l’espace à l’écran dédié aux documents, tout en intégrant plus d’outils. Les annotations se font en plein écran, on a plusieurs options pour lire les PDF — dont un mode nuit qui touche même les images — ou encore des guides pour placer précisément les annotations.

PDF Expert exploite une autre fonction d’iOS 7 pour lire à voix haute les documents PDF. La plus grosse nouveauté est une fonction qui est, selon l’éditeur, unique : un mode relecture avec suivi des modifications directement intégré au document. En activant ce mode, vous pouvez modifier le texte dans le PDF avec une visualisation similaire aux traitements de texte.

Nous avons essayé cette fonction et il faut reconnaître qu’elle est vraiment efficace et très utile. Un tap sur une zone de texte remplace cette zone par un champ de texte standard et on peut alors ajouter du texte, en supprimer ou éditer l’existant. PDF Expert saura gérer correctement ces annotations, mais si vous voulez les ouvrir sur un ordinateur, Acrobat Reader est obligatoire. Puisqu’il s’agit d’annotations standard, le document PDF n’est pas modifié.



Infuse 2 adopte iOS 7 et le freemium

Infuse 2 [2.0 – Français – Gratuit (achats in-app) – iPhone/iPad – iOS 7 – FireCore, LLC] est disponible dans une toute nouvelle version conçue spécialement pour iOS 7 et d’ailleurs réservée pour le dernier système mobile d’Apple. Ce lecteur vidéo lancé au printemps se distingue de ses nombreux concurrents par une interface très soignée, mais qui avait mal vieilli depuis la sortie d’iOS 7 avec son skeuomorphisme marqué (lire : Aperçu d’Infuse, le lecteur vidéo iOS de FireCore).

On savait depuis le mois d’octobre que l’éditeur préparait une mise à jour majeure qui abandonnerait son design façon vieux cinéma au profit d’une interface affinée et simplifiée (lire : Infuse prépare sa version iOS 7). On ne savait pas, en revanche, à quoi allait ressembler Infuse 2 et si l’application allait perdre toute sa singularité.

Le résultat est plutôt réussi. Infuse 2 a éliminé la majorité de l’interface au profit de votre seul contenu, c’est surtout flagrant sur un iPad où l’application se contente d’afficher une galerie de posters des films à disposition. Sur les iPhone et iPod touch, on a toujours une barre d’outils en haut de l’écran et celle-ci parvient à reprendre les codes d’iOS 7 (barre de statut fondu, une couleur majeure) tout en offrant une touche originale avec un dégradé et une police spécifique.

Cette version plaira aux uns et déplaira aux autres, mais force est de constater que FireCore, l’éditeur, a su recentrer son application sur sa fonction de base, à savoir la lecture de vidéos. On retrouve en outre dans Infuse 2 quelques idées du prédécesseur, même si elles sont simplifiées : la fiche d’informations pour une vidéo reprend les bords arrondis qui imitaient précédemment un ticket d’entrée à l’ancienne, par exemple.

Les nouveautés esthétiques sont importantes, mais Infuse 2 en a bien plus à offrir encore. La nouveauté la plus significative ne se voit pas tout de suite, mais elle change tout : l’application n’est plus condamnée à charger ses vidéos en local, ce qui pose vite un problème de stockage à moins d’avoir un iPad doté de 128 Go de stockage. Cette version peut aussi se connecter en local à un ordinateur ou un disque dur en réseau et lire vos films et séries en streaming.

Fidèle à son habitude, l’éditeur a fait en sorte que cette solution soit la plus simple possible, tout en étant très efficace. À condition que le volume de stockage soit sur le même réseau que l’appareil iOS, il sera découvert automatiquement et on peut très rapidement charger son contenu et lancer une vidéo. La seule chose qu’Infuse 2 ne fait pas encore aussi bien qu’en local, c’est gérer les fichiers avec récupération des informations et de la pochette : il faut passer pour le moment par un simple gestionnaire de fichiers.

Nous avons essayé de lire un film en MKV (1080p h264 8 Mb/s avec piste AC3) et nous avons été impressionnés par la rapidité d’Infuse 2. Notre iPad mini Retina lance la lecture en une seconde ou deux et elle est ensuite parfaitement fluide, avec gestion complète des bandes-son et des sous-titres. On peut même activer AirPlay tout en récupérant à la volée la vidéo.

Infuse 2 est dorénavant gratuite, mais une partie des fonctions est payante. Un achat in-app unique de 4,99 € débloque toutes les fonctions et notamment l’accès distant, AirPlay et la gestion de tous les formats. Ce dernier point est important pour être tranquille : les pistes sons en AC3 sont gérées par l’application et c’est encore rare sur l’App Store, mais leur lecture est réservée aux utilisateurs qui ont payé. Dommage en revanche que l'application ne lise pas les pistes DTS : il faudra passer par VLC pour lire ces vidéos. [MAJ 18h10] : FireCore nous a indiqué que l'application prendra bientôt en charge le DTS.

Généreux, l’éditeur offre toutefois cet achat in-app à tous ses clients d’Infuse 1.x. Si vous aviez acheté l’application, vous n’aurez pas à payer à nouveau pour cette mise à jour majeure.



Capitaine Train vous laisse choisir votre place

Capitaine Train [4 – Français – Gratuit – iOS 7 – Capitaine Train] est un concurrent de l’application officielle Voyages-SNCF. Comme cette dernière, elle permet de réserver des billets de train, mais elle le fait plus rapidement et avec une interface plus dépouillée.

Cette mise à jour permet à Capitaine Train de gagner quelques fonctions réservées jusque-là à l’application officielle. Ainsi, on peut choisir sa place dans les trains avec placement : le choix se limite en France à une préférence (haut ou bas, fenêtre ou couloir). En Allemagne où l’application fonctionne aussi, on peut payer l’option supplémentaire pour réserver un siège.

La mise à jour améliore aussi le calendrier avec affichage des jours de la semaine. Capitaine Train augmente au passage le nombre de gares prises en charge avec pas moins de 1300 destinations supplémentaires dans toute l’Europe. De plus en plus, l’application devient un indispensable pour qui voyage en train en Europe.



WhatsApp adapte son interface pour iOS 7

WhatsApp Messenger [2.11.5 – Français – Gratuit – WhatsApp Inc.] a enfin été mise à jour pour iOS 7. Cette application de messagerie instantanée concurrente d’iMessage ou de Facebook Messenger est le service du genre le plus utilisé et s’apprête même à dépasser les SMS par le volume de messages envoyés.

Avec cette mise à jour apparemment mineure, WhatsApp bénéficie d’une toute nouvelle interface pour iOS 7 ainsi que d’une icône simplifiée. Les captures d’écran de l’App Store n’ont pas été mises à jour, mais l’application gagne en légèreté avec cette version qui met mieux en avant le contenu. En particulier, les miniatures des photos que vous envoyez ou recevez sont affichées en plus grand dans la discussion.

Cette nouvelle version ne se contente pas d’une nouvelle interface, elle renomme également les messages de groupes qui deviennent des listes de diffusion. WhatsApp vous permet d’utiliser ces listes pour envoyer un message à plusieurs personnes à la fois. Le partage de sa position est plus moderne — utilisation des nouvelles cartes d’Apple avec la possibilité de les afficher en 3D — et on peut aussi découper une image avant de l’envoyer.

WhatsApp ne se contente pas d’un dépoussiérage esthétique nécessaire, elle adopte aussi l’une des nouveautés d’iOS 7. Ainsi, la taille du texte dans les discussions dépend du réglage général d’iOS, même si l’option est toujours présente dans les préférences de l’application. On peut aussi compter sur de nouveaux sons pour les alertes et d’une interface revue pour les utilisateurs bloqués.

Optimisée pour iOS 7, WhatsApp reste compatible avec tous les appareils iOS puisqu’elle n’a besoin que d’iOS 4.3 pour fonctionner. L’application est traduite en français.



Shazam écoute la musique reconnue sur Rdio

Shazam [7.2.0 – Français – Gratuit (achats in-app) – iPhone/iPad – Shazam Entertainment Ltd.] ajoute une fonction intéressante dans cette nouvelle version. Célèbre application capable de reconnaître n’importe quel morceau en écoutant quelques mesures, elle gagne en fonctions au fil des versions et peut cette fois créer une liste de lecture sur le service de streaming Rdio à partir des morceaux reconnus.

Si vous n’utilisez pas ce service, vous pourrez bénéficier de l’autre nouveauté de cette mise à jour. Shazam partage désormais vos découvertes par mail avec une grande pochette et tous les liens associés au morceau. Cette version corrige également quelques bugs au passage, notamment pour les utilisateurs d’iPhone 4.



3DMark teste les nouveaux appareils iOS en 64 bits

3DMark [1.2.0 – US – Gratuit – iPhone/iPad – 179 Mo – Futuremark Oy] est un outil de bench chargé de mesurer la puissance de multiples appareils et notamment ceux d’Apple. Avec cette nouvelle version, les tests ont été mis à jour en version 64 bits, de quoi, en théorie du moins, obtenir des résultats plus intéressants pour les iPhone 5s, iPad Air et iPad mini Retina.

En pratique, nous n’avons pas vraiment noté de différences. Un iPhone 5s est trop puissant pour obtenir des résultats intéressants sur les deux tiers des résultats et le test le plus exigeant donne toujours d’aussi bons scores. Bref, 3DMark est toujours assez peu intéressant pour les produits Apple les plus puissants, mais on peut espérer que les tests deviendront plus exigeants avec le temps.

En attendant, cette nouvelle version retire des résultats communs tous les appareils qui trichent et gonflent artificiellement leurs scores (lire : Benchmarks faussés : 3DMark retire certains terminaux concernés).



TextExpander à jour avec une solution boiteuse

TextExpander [2.3 – US – 4,49 € – iPhone/iPad – SmileOnMyMac, LLC] a été mise à jour en un temps record. Cet utilitaire permet d’utiliser des raccourcis (par exemple "auj" pour "aujourd’hui") et ainsi de gagner du temps quand on tape certains textes récurrents.

Tout l’intérêt de cette application est de centraliser ses raccourcis non seulement sur tous ses appareils (iOS et OS X), mais aussi de les rendre disponibles dans un très grand nombre d’applications. La majorité des éditeurs de texte sont compatibles avec TextExpander qui s’est imposée au fil des ans comme un standard de fait. Cette application partage avec d’autres applications un dictionnaire commun de raccourcis. Une pratique qui n’est pas prévue par Apple et qui passe par un bricolage.

C’est précisément ce bricolage qui contourne les règles du sandboxing imposées par Apple qui n’a pas plu au constructeur. Courant novembre, on apprenait ainsi que les concepteurs de TextExpander devaient changer de méthode ou disparaître de l’App Store (lire : Apple bloque le SDK de TextExpander sur iOS). Cette mise à jour est une réponse, mais il ne s’agit pas d’une réponse très satisfaisante.

Le détail technique est complexe et les intéressés pourront en apprendre plus sur le blog de l’éditeur. TextExpander exploitait une fonction spéciale des rappels pour stocker ses données ; cette nouvelle version passe par une méthode autorisée par Apple, mais plus contraignante. Auparavant, les raccourcis étaient disponibles immédiatement et on pouvait en ajouter un sur Mac et l’utiliser sans plus d’effort sur l’iPad.

Avec cette méthode, l’utilisateur devra manuellement synchroniser les données à chaque fois : la contrainte est bien plus grande. Autre inconvénient, les développeurs des applications qui voudront prendre en charge TextExpander devront prévoir un bouton pour enclencher cette synchronisation manuelle. Pis, ils devront le faire vite : à partir de maintenant, s’ils ne mettent pas à jour l’intégration de ce service, leurs utilisateurs ne pourront plus accéder aux nouveaux raccourcis.

À ce jour, aucune application n’a été mise à jour pour s’adapter à ces nouvelles exigences comme en témoigne cette page tristement vide sur le site de l’éditeur. TextExpander se retrouve ainsi dans une position très dangereuse : n’étant plus intégrée aux applications, elle perd son statut de standard. Les développeurs vont-ils tous se donner la peine d’intégrer ce nouveau mécanisme plus contraignant ? Les utilisateurs vont-ils suivre et accepter ce mécanisme un peu bancal ? Rien n’est moins sûr…

Rappelons à ce propos que si vos besoins sont limités, Apple synchronise les raccourcis entre OS X 10.9 et iOS 7. On peut en ajouter dans les Réglages, "Général" et "Clavier", mais il faut se contenter de remplacer quelques lettres par un mot ou deux. TextExpander garde l’avantage pour insérer des textes complets, des images et plus encore.



Angry Birds Seasons affronte le froid arctique

Angry Birds Seasons [4.0.0 – US – 0,89 € – 46,5 Mo – Rovio Entertainment Ltd] et Angry Birds Seasons HD [4.0.0 – US – 2,69 € – iPad – 75,0 Mo – Rovio Entertainment Ltd] ont été mis à jour, comme c’est le cas toutes les quelques semaines. Le temps étant à l’hiver, vous pouvez emmener piafs énervés et cochons verts sur la banquise.

Les vingt-cinq niveaux supplémentaires de cette version se déroulent en effet en Arctique avec des décors adaptés et quelques légères modifications du gameplay. L’éditeur annonce ainsi que l’on pourra tirer sous l’eau pour attaquer les cochons par surprise. Notons au passage que ces niveaux s’activeront à raison d’un par jour : l’esprit de Noël, c’est important pour Angry Birds



Grafio abandonne le bois pour iOS 7

Grafio [2.7 / Démo – US – 10,99 € (promo à 8,99 €) – iPhone/iPad – iOS 7 – 57,9 Mo – Ten Touch Ltd.] n’est pas une application nouvelle, mais la sortie d’une toute nouvelle version pour iOS 7 donne l’occasion d’en parler. Sortie en 2010 avec le premier iPad, cette application permet de mettre en place ses idées ou de réaliser des diagrammes formalisés.

Par rapport à d’autres solutions équivalentes, c’est sa souplesse qui surprend à l’usage. Grafio n’impose rien : vous pouvez dessiner librement et les formes géométriques de base seront converties. Dessinez un trait entre deux formes et vous créez un lien — avec une flèche éventuellement — qui sera maintenu même si les deux formes sont déplacées. Vous pouvez ajouter des photos, varier le style des formes et des textes, mais aussi enregistrer des notes vocales associées à chaque élément.

Grafio sait exporter le résultat par mail en PDF, en image ou dans son format, mais il peut aussi l’enregistrer directement sur un service dans le nuage ou même créer une vidéo qui présente la création du graphique, étape après étape. Si les formes de base ne suffisent pas, on peut aussi compter sur une très vaste bibliothèque de formes, certaines sont gratuites, d’autres payantes (0,89 € pour un ensemble ou 4,49 € pour tout obtenir).

Au total, Grafio peut servir à plein de choses : des cartes mentales avec notes vocales associées pour réfléchir à un sujet, un organigramme d’entreprise, de la prise de notes, la carte d’un site internet ou encore à illustrer une présentation. Si le prix vous rebute, vous pouvez tester assez largement l’application avec Grafio Lite [2.7 – US – Gratuit – iPhone/iPad – iOS 7 – 57,9 Mo – Ten Touch Ltd.] qui ne contient pas les bibliothèques de formes et qui ne sait qu’envoyer le résultat par mail, dans le format propriétaire de l’application.

Évolution de Grafio depuis 2010, de quoi prendre conscience du travail réalisé sur la nouvelle interface… — clic pour agrandir



Boxie traduit en français et partiellement gratuit

Boxie [1.2.0 – Français – Gratuit (achat in-app) – iOS 7 – Tapwings] offre un accès au service de stockage et de synchronisation Dropbox et se pose ainsi en alternative au client officiel. Sorti en octobre, il proposait à l’origine une interface adaptée à iOS 7 avant Dropbox (lire : Boxie, un client Dropbox pour iOS 7). Depuis, l’application officielle a été mise à jour, mais celle-ci ne manque pas d’arguments.

Avec cette mise à jour, Boxie répond à une bonne partie des critiques, tout en adoptant un nouveau modèle. Plutôt que de faire payer l’application, ses concepteurs l’offrent gratuitement, mais réservent une partie de ses fonctions aux utilisateurs qui payent un "PowerPack" vendu 2,69 €. Cette option active les notifications qui vous informeront des changements sur votre Dropbox, même quand l’application n’est pas utilisée. Elle permet aussi de bénéficier de fonctions avancées du service, notamment pour restaurer une version précédente ou un fichier supprimé. Autre fonction payante, la possibilité de transférer des éléments de Dropbox à Dropbox, mais uniquement en utilisant cette application.

Si vous aviez acheté Boxie avant cette mise à jour qui a rendu l’application gratuite, vous n’avez pas à repasser à la caisse. Plutôt que de payer l’achat in-app, utilisez la fonction de restauration pour obtenir gratuitement les nouvelles fonctions.

Boxie bénéficie en outre d’une longue liste de nouveautés. Dans le lot, on remarque en particulier la traduction de l’application en français. Les fichiers texte s’affichent mieux, notamment s’ils sont rédigés en utilisant du Markdown. L’application gagne aussi quelques options, notamment pour confirmer avant de supprimer quelque chose. Notons aussi que la mise à jour précédente avait ajouté plusieurs fonctions manquantes, à commencer par un accès protégé par un code en option.

Réservée à iOS 7 et en français, Boxie devient une alternative vraiment sérieuse en optant pour ce nouveau modèle économique. Avec son interface moins minimaliste que celle du client officiel, l’application pourra convaincre les déçus (lire : Dropbox éclaire son interface pour iOS 7).