Applications HTML5, MDM : les mises en garde d'Apple

Mickaël Bazoge |

À quelques jours de la sortie de la version finale d'iOS 13, Apple s'adresse aux développeurs d'apps avec deux mises en garde. La première concerne les applications qui s'appuient sur un système MDM de gestion de flotte. Un mécanisme qui permet de piloter plusieurs appareils iOS, mais qui est aussi utilisé par des apps de contrôle parental — un sujet qui avait fait polémique au printemps (lire : Suppression des apps de contrôle parental : Apple formalise sa version des faits).

En juin, le constructeur annonçait des modifications dans la gestion MDM de ses applications, qui doivent désormais soumettre auprès d'Apple une demande d'utilisation de cette technologie. La Pomme procède à une évaluation afin de s'assurer que l'app ne pose aucun problème de sécurité ; puis, les fonctions liées au MDM sont réévaluées tous les ans avec à chaque fois une procédure de souscription pour les éditeurs. Cette règle a été mise en place le 3 juin, mais peut-être qu'elle n'a pas été suffisamment entendue. Apple demande donc aux développeurs de s'y plier si leurs apps exploitent un système MDM.

Autre mise en garde et autre rappel, qui concerne cette fois les applications HTML5. Apple estime que les apps qui utilisent majoritairement des technologies HTML5 ont leur place non pas dans l'App Store, mais dans Safari. La Pomme indique que les fonctionnalités essentielles d'une application iOS doivent se trouver dans le binaire de l'app, « plutôt que de renvoyer les utilisateurs en dehors de l'application approuvée », c'est à dire rendu en HTML5.

En juin, le constructeur serrait la vis dans son guide des bonnes pratiques, en particulier la section 4.7. En substance, les applications peuvent utiliser du HTML5 mais il ne faut pas que ces technologies web soient au cœur de l'app. En particulier pour ce qui concerne les jeux d'argent réel, les jeux de hasard, les donations à des œuvres de charité. Apple donne aux développeurs jusqu'au 3 mars 2020 pour respecter la règle.

avatar Kestar11 | 

Quelle bonne nouvelle concernant ces applis horribles en html..

Ce que je peux détester ça alors 😂😂
C’est les pires apps mon dieu 🙄

avatar Mathieu_rc | 

@Kestar11

Peut être mais c’est un bon moyen d’étendre une application à presque tous les systèmes d’exploitations, cela peut coûter très cher de programmer des applications pour chaque type d’appareil.

avatar Kestar11 | 

@Mathieu_rc

Oui c’est clair, j’aurais dû préciser les applis de grandes entreprises 😅

Du genre mon opérateur en Suisse, qui a fait une appli qui reprends juste le site web.. 🤦🏻‍♂️🙄

avatar palmsnipe | 

Bon ça je ne pense pas, mais c'est un moyen de toucher plus d'audience en effet. Le gros problème est que ce gain en développement se perd la plupart du temps en qualité et retour d'utilisation.
Je développe des applis mobiles, donc mon jugement est très certainement biaisé. Une appli mobile, c'est pas en html et ça doit se rapprocher le plus des guidelines des plateformes.
Pour le web, il y a les pwa, et ajout d'un raccourci dans la page d'accueil.

avatar Mathieu_rc | 

@palmsnipe

Essayez l’application leboncoin et vous verrez que c’est un tas de vues WebKit donc du html dans un menu de sélection en swift
Après je ne dis pas que c’est le top mais si on est tout seul à développer une application c’est toujours mieux de faire du html que d’utiliser ionic ou ce genre d’application de programmation pour avoir une application compatible iOS android et PC

avatar heu | 

@Kestar11

On peut faire aussi des applis horribles en Swift. Ne pas confondre les outils avec les usages. Il existe de magnifiques app en js.

avatar Hydrog3n | 

Le problème c'est les sites internet embarqués dans du natif.
Par contre je comprend pas trop le problème avec des applications construite avec du javascript qui font des appels externes comme le fait une application native.

avatar tamu | 

@Hydrog3n

Même avis, pourquoi une bonne application bien optimisée ne devrait pas être faite en html/JavaScript !? J’ai vu autant de mauvaise app créer en objectif-c !

avatar mapiolca | 

@tamu

Peut un problème avec la sécurité, si tu cloisonnes les codes, alors un site piraté n’aura sans doute aucune influence sur l’app native. Enfin peut être, je ne suis pas spécialiste

avatar Crkm | 

Ils sont rigolo chez Apple. Ils ne se rendent toujours pas compte qu’ils sont un acteur du passé, et que leur part de marché est condamnée à rétrécir jusqu’à représenter une goutte d’eau dans un océan d’Android. Alors ils peuvent continuer à imposer des choses pour le moment, mais dans quelques années c’est eux qui supplieront les développeurs de revenir sur leur plateforme. Et tous les fanboys applaudiront, évidemment, la nouvelle ouverture d’Apple.

avatar Depret Lucas | 

@Crkm

Oui bien sûr, c’est pour ça que leur part grandit ;)

avatar huexley | 

Euh non, ça fond petit a petit... Ils en sont a frôler les 10% de pdm

avatar Depret Lucas | 

@huexley

De plus en plus de personnes le choisisse, en plus les personnes sont de plus en plus soucieux de leurs données

avatar mouahaha | 

Tellement de + en + qu'ils font des partenariats et des promos déguisées pour attirer des clients. :)

avatar Tomtomrider | 

@Depret Lucas

Les personnes soucieuses de leurs données sont ici, sur les sites spécialisés. Et encore une grande partie dit ne rien avoir à cacher. Alors les personnes lambda, entre un Android à 500€ et un iPhone à 1200 qui finalement fait la même chose, le choix est très vite fait.

avatar padlang | 

@huexley

Les 10 % de parts de marché sont importantes mais il ne faut pas regarder que ça ce qui compte aussi c’est qu’un utilisateur iOS dépenses en moyenne plus d’argent dans des applications qu’un utilisateur Android.

avatar padlang | 

@huexley

Les 10 % de parts de marché sont importantes mais il ne faut pas regarder que ça ce qui compte aussi c’est qu’un utilisateur iOS dépenses en moyenne plus d’argent dans des applications qu’un utilisateur Android.

avatar Rodney Jerkins | 

Peut être que je me trompe mais on dirait qu'il s'agit de couper l'herbe sur le pied des entreprises qui dirigent les clients vers leur site pour des abonnements plus tôt que l'App store.

avatar Sgt. Pepper | 

@Rodney Jerkins

Rien à voir

avatar Rodney Jerkins | 

@Sgt. Pepper

Quand on répond on évite de donner des réponses courtes et insuffisantes, moi je pense le contraire le motif que donne Apple est un peu tendancieux, mais qu’il s’agit bien d’empêcher les applications de s’abstenir des 30% , si le HTML5 leur permet de prendre directement l'abonnement sur leur site.

avatar hirtrey | 

@Rodney Jerkins

Désolé mais rien à voir 😂
Les abonnements depuis un site web sont interdits dans une application iOS que cela soit en HTML ou en natif. C’est dans le contrat.

avatar marenostrum | 

non. pour SFR presse par ex, Netflix, et plein autres, on passe bien par des abonnements en dehors de Apple.

avatar hirtrey | 

@marenostrum

Depuis l’application iOs Netflix tu peux t’abonner ? Cela m’étonnerait bcp.

Pour sfr je ne sais pas.

avatar marenostrum | 

pas depuis l'app (ce que Apple interdit), mais par leur site. c'est eux-mêmes qui gèrent leur base de clients et pas Apple.

avatar Rodney Jerkins | 

@hirtrey

Télécharge l'application Netflix tu verras que pour gérer ton compte l'App te renvoie directement sur leur site web

avatar hirtrey | 

@Rodney Jerkins

Non, aucun lien depuis Netfix. La seule page est la page d’aide.
“Vous ne pouvez pas vous abonner a Netfix depuis l’application. On sait, ce n’est pas idéal.
Abonnez vous et revenez ici ..... “

Aucun lien vers leur site et même aucune référence mais seulement un « Abonnez-vous et revenez ici »

avatar Rodney Jerkins | 

@hirtrey
Il me semble que Netflix passe par son site web pour les abonnements non? J'ai un abonnement Netflix mais pas par l'application elle me renvoie directement sur leur site web 😂😂

avatar hirtrey | 

@Rodney Jerkins

Elle ne te renvoie pas sur le site, elle te précise peut être que tu doit aller sur leur site mais sans fournir le lien.

avatar marenostrum | 

même le lien tu peux le fournir.

avatar Rodney Jerkins | 

@hirtrey

Évidemment qu'il y a pas de lien, elle précise simplement que gérer ton compte tu dois passer par leur site

avatar hirtrey | 

@Rodney Jerkins

Donc ce n’est pas la justification pour avoir une application en HTML comme tu le dis au début de ce fils

avatar SyMich | 

J'ai pensé à la même chose.... le html c'est un moyen de faire apparaître dans l'app (une fois l'app validée) la page web permettant de souscrire à un service, sans passer par Apple et son prélèvement de 30%.
Quelque chose me dit que c'est ça la plus grande réticence d'Apple (et pas les "dons aux œuvres de charité " 😂 )

avatar marenostrum | 

on peut réaliser ça sans besoin de html.

avatar SyMich | 

Si on le code dans l'app, ça ne passera pas la validation d'Apple.
L'intérêt de le faire en html, c'est que la page web à laquelle on accède depuis l'app peut être modifiée une fois l'app validée et distribuée.

avatar marenostrum | 

ça passe la validation aussi. comme c'est le cas pour Netflix, et autres. mon frère pour son app l'a fait aussi. l'enregistrement passe par le site de l'éditeur, et il suffit de mettre tes identifiants pour activer l'app.

bien sûr que le faire sur l'app directement est mieux, plus commode et rapide. surtout pour les clients qui ne vont utiliser que l'appareil mobile.

avatar SyMich | 

Non c'est interdit de le faire dans l'app elle-même. Il est même interdit d'indiquer dans l'app d'aller sur la page web pour s'abonner. Le client doit trouver lui-même comment faire.

En intégrant dans l'app l'affichage d'une page web, lors de la validation de l'app on peut faire en sorte que la page web affichée dans l'app soit conforme aux règles d'Apple, et ensuite, modifier la,page web pour y intégrer ce qu'on veut, dont les possibilités d'abonnement qui se cette façon semble se faire dans l'app.

avatar marenostrum | 

je voulais dire que c'est pas à cause d'utilisation de html tout ça. on peut bien passer nos clients par notre site en dehors de apple.

c'est pas aussi confortable (surement y en a des clients qui se perdent), mais ça passe toujours au moins techniquement.

avatar SyMich | 

Vous ne comprenez pas... avec un peu de code html dans l'app, on peut faire afficher DANS l'app une page web et faire en sorte que cette page web soit justement celle du site qui permet de s'abonner sans payer les 30% à Apple , pour que les utilisateurs n'aient pas à quitter l'app pur s'abonner!
Et en plus, llors de la validation de l'app, on peut faire en sorte que la page web en question soir'clean par rapport aux interdits d'Apple, et la modifier ensuite.

avatar heu | 

Qu'ils supportent à 100% les PWA avant d'imposer de telles règles.

avatar Hydrog3n | 

@heu

Merci pour ça 😀

avatar vincentn | 

@heu

— Ce format voulu et développé par Google pour avoir encore plus la main-mise et le contrôle des mobiles, du web, de son évolution et de ses usages — et données des utilisateurs — pour pouvoir monétiser le tout, sans compter tout le reste ?

— Oui mais c’est cool, c’est moderne, pratique, ça coûte moins cher en développement, ça évite de passer par les stores, c’est mobile first, c’est l’avenir, c’est la liberté ! Et puis on veut la même chose que sur android !

[Mode troll ON]
— Ok, pas mal de développeurs, particulièrement web, ne sont que des techniciens, des tâcherons, des forçats, des « mechanical Turk » qui ont une conscience assez médiocre — par fainéantise, je m’en foutisme, incapacité — des impacts, conséquences politiques, économiques, idéologiques, anthropologiques… de leurs actes et des choix des géants privés type Google sur l’évolution du web, du net, de l’informatique, de la cyberstructure chère à Stéphane Bortzmeyer, etc. mais tout de même…
[Mode troll OFF]
Il en va aussi bien évidemment des simples usagers — mais néanmoins acteurs du système et citoyens — que nous sommes.

avatar heu | 

@vincentn

C'est surtout standard et bien moins coûteux à développer. Le web n'appartient pas à Google. Laisse nous faire des applications Web.

avatar vincentn | 

@heu

Le web — mais aussi plus largement internet — appartient de plus en plus à Google, qui en contrôle et/ou décide des pans entiers. Il n’est pas le seul, mais en est le plus puissant.
Le format PWA rêve d’être un standard voire une norme, appuyé de tous leurs poids par les géants du web.
Les PWA sont difficilement archivables par des services type archive.org. Renforçant encore plus l’amnésie du web et son histoire. Un classique dans l’histoire informatique, il faut bien le reconnaître.
Libre à vous de garder vos œillères, de rester aveugle et de ne pas réfléchir aux implications des technologies employées et fortement promues par ceux qui y ont des intérêts particuliers sur notre société et nos usages.
Il n’y a pas de meilleurs serviteurs des puissants que des esclaves consentants.

avatar marenostrum | 

il parle en tant que développeur lui, pas en tant que client. le client s'en foutra tant que l'app lui soit utile et bien fait. il s'en fiche de la technologie utilisée. c'est pas son problème.

avatar Derw | 

@marenostrum
C’est bien le problème. Quel que soit le domaine, la plus part des consommateurs veulent juste consommer plus en payant moins. Et la plupart des producteurs veulent marger plus en payant moins... Sans se soucier des conséquences. Seuls quelques consommateurs et quelques producteurs réfléchissent à ces conséquences avant de consommer /produire.

Le PWA (tout comme l’AMP) découle de la même logique.

avatar macinoe | 

« Apple estime que les apps qui utilisent majoritairement des technologies HTML5 ont leur place non pas dans l'App Store, mais dans Safari »

Il faut être aveugle pour ne pas voir la convergence de plus en plus grande entre ces deux conceptions..

Ou bien avoir des intérêts à vouloir préserver un business vieillot et dépassé.

avatar raoolito | 

J'ai l'app de ma mutuelle qui n'est rien d'autre qu'une fenetre redimentionee de leur page web. ( plus lente également)
En tant que tel cela ne m'effraie pas mais quel gâchis par rapport aux possibilitésd'une vraie app bien reflechie pour smartphone

Ceux qui critiquent ici n'ont visiblement pas eu affaire a ce genre d'app, inutiles sur l'appstore, ce sont de simples sites en responsive

avatar mateodu13 | 

Quelqu’un peut expliquer à un profane ce qu’est ou sont un/des MDM ?
Merci pour vos lumières.

avatar marenostrum | 

fais un clic sur demande (un lien en bleu de l'article) est tout est expliqué.

avatar iNitZer0 | 

@mateodu13

C’est un logiciel de de gestion de flotte, généralement utilisé en entreprise .. avec, tu peux gérer toute une flotte d’appareil, quelque soit sa version matérielles ou logicielles, tu veux savoir en temps réels ou ils se trouvent, faire un audit de l’appareil, le bloquer, le redémarrer ... bref tout

Pages

CONNEXION UTILISATEUR