Fermer le menu

fragmentation

Toute l'actualité sur fragmentation

La fragmentation d'Android mise en couleurs

22/08/2014 | 16:53

OpenSignal traduit en images la notion de fragmentation de la plateforme Android. Des graphiques colorés, même très colorés, signe d'une explosion de la diversité des terminaux et des versions de l'OS en présence. OpenSignal est l'éditeur d'un service web et d'apps de mesure de vitesse de débit et de détection de hotspots (version iOS & Android) conduit cette analyse tous les ans.

Cela permet d'observer l'évolution du paysage d'Android. C'est une vue incomplète puisque fournie par la seule lunette d'OpenSignal mais les données s'appuient sur un volume néanmoins important.

Sur les 682 000 terminaux Android qui ont téléchargé l'app d'OpenSignal, l'éditeur en a compté 18 796 de nature différente. Le volume global est maintenu d'année en année mais en 2013 il y avait eu 11 828 terminaux différents et 4000 en 2012, soit 4,5 fois moins en deux ans.

Bilan en août 2014

En 2013, un test d'application sur les 10 téléphones les plus populaires correspondait à 21% du marché. Un an plus tard et foisonnement des modèles aidant, ce chiffre est tombé à 15%, constate OpenSignal.

Bilan en août 2013

D'une année sur l'autre, sur la somme de ces smartphones et phablettes, c'est toujours la même variante du Galaxy SIII de 2012 qui est la mieux représentée. Ce qui amène à la part occupée par les fabricants. Samsung tient toujours ses concurrents à distance, malgré une part de...

Lire la suite

iOS 7 utilisé sur 90 % des iPhone, iPad et iPod touch

15/07/2014 | 12:45

Apple a mis à jour ce week-end son graphique sur la fragmentation de son système d'exploitation mobile. iOS 7 est maintenant utilisé sur 90 % des terminaux iOS. C'est trois points de plus qu'au printemps. Apple prend en compte tous les appareils qui se sont connectés à l'App Store lors de la deuxième semaine de juillet.

On ne peut pas évoquer la fragmentation d'iOS sans parler de celle d'Android. Les derniers chiffres de Google montrent que KitKat, sorti un mois et demi après iOS 7, est utilisé sur 17,9 % des appareils au robot vert.

Mais cette statistique n'est pas suffisante pour vraiment rendre compte de la fragmentation d'Android. Contrairement à iOS qui est un seul bloc, Android repose aussi énormément sur Google Play Services, une brique logicielle primordiale mise à jour indépendamment du système. Et puisqu'elle est indépendante, elle n'a pas à passer un long processus de validation et est donc déployée beaucoup plus rapidement. Ainsi, la dernière version de Google Play Services est utilisée par 93 % des possesseurs de terminaux Android.

Alors est-ce qu'Android est moins fragmenté qu'iOS ? Non plus, car même si Google fait maintenant passer une bonne partie des...

Lire la suite

La fragmentation d’Android, de l’histoire ancienne ?

08/07/2014 | 17:00

La sempiternelle question de la fragmentation va-t-elle devenir un nouveau sophisme, une reductio ad fragmentum dont Apple use et abuse ? Si l’on en croit les quelques données publiées par Google et le ressenti des développeurs, c’est peut-être déjà le cas.

L'illustration classique de la fragmentation des formats d'appareils Android. Image OpenSignal, 2013.
L'illustration classique de la fragmentation des formats d'appareils Android. Image OpenSignal, 2013.

Fragmentation : « ce mot veut tout dire, ce mot ne veut rien dire », s’énervait Dan Morrill… en 2010 déjà. Malgré les dénégations de l’ingénieur travaillant sur Android, la fragmentation n’était à l’époque pas « un mythe » : il s’agissait d’un véritable problème de compatibilité des APIs et de format des appareils Android.

Mais depuis, Google a ralenti le rythme de développement d’Android, et il n’y a plus grand monde pour fabriquer des smartphones à clavier physique ou écrans carrés. De fait, ramener Android à la fragmentation est aujourd’hui aussi pertinent que de disqualifier Microsoft parce qu’elle a commis Internet Explorer 6.

Même parmi les développeurs iOS, on admet volontiers que Google a corrigé le tir. De ce point de vue, l’expérience de Russell Ivanovic, dont le podcatcher Pocket Casts est une référence aussi bien sur iPhone que...

Lire la suite

KitKat installé sur 8,5 % des appareils Android

05/05/2014 | 15:22

KitKat, qui est sorti fin octobre 2013, est maintenant installée sur 8,5 % des terminaux Android. La comparaison avec iOS est toujours aussi frappante : iOS 7, disponible un mois et demi avant, équipe 87 % des appareils mobiles Apple utilisés actuellement.

Rappelons que Google et Apple emploient la même méthodologie : sont comptabilisés les terminaux qui se connectent à leur boutique d'applications respective sur une période de 7 jours.

Jelly Bean, toutes versions confondues, est installé sur une majorité de terminaux (60,8 %). Google se débarrasse petit à petit de Gingerbread. Il y a un an, cette version sortie fin 2010 représentait encore la majorité du parc. Aujourd'hui, Gingerbread est installé sur 16,2 % des appareils.

Pour ne pas se laisser freiner par cette fragmentation, Google la contourne en faisant passer de plus en plus de choses (SDK, API, fonctions...) via Google Play Services sans nécessiter de mise à jour du système (lire : Comment Google est en train de reprendre le contrôle d'Android).

Fragmentation d'Android : Jelly Bean et KitKat progressent doucement

13/01/2014 | 10:54

Lors de la première semaine de janvier, 59,1 % des appareils Android qui se sont connectés à Google Play étaient équipés de Jelly Bean. Dans le détail, la version 4.1 régresse un peu au profit de la 4.2 et surtout de la 4.3 dont la part d'utilisation a quasiment doublé en un mois — elle est passé de 4,2 % à 7,8 %.

KitKat, qui est apparu pour la première fois dans les statistiques le mois dernier, se développe doucement pour le moment (1,4 %, + 0,3 points). À noter que KitKat est en train d'être déployée sur le Moto G en France (lire notre test du Moto G).

Après quelques mois de silence, Apple a remis à jour au début de l'année son graphique sur la fragmentation d'iOS. Fin décembre, 78 % des appareils iOS en circulation utilisaient la dernière version du système mobile d’Apple, iOS 7. La méthode de calcul est la même que Google : Apple prend en compte les connexions à sa boutique d'applications sur une semaine.

Sur le même sujet :
- L'anatomie d'une mise à jour d'Android en une longue image

Android KitKat pointe le bout de son nez

03/12/2013 | 14:50

Les dernières statistiques d'utilisation d'Android montrent l'arrivée de KitKat (4.4). Lors de la dernière semaine de novembre, 1,1 % des terminaux Android qui se sont connectés au Google Play Store étaient équipés de KitKat. Android 4.4 a été introduit il y a un mois avec le Nexus 5 et est maintenant en cours de déploiement sur les autres appareils Nexus.

Photo Rashmi Gupta CC BY-ND

En comparaison, en un mois iOS 7 était déjà installé sur 64 % du parc de terminaux iOS.

La part d'utilisation de Jelly Bean progresse toujours (+ 2,4 points, 54,5 %), au détriment des autres versions. Ice Cream Sandwich représente 18,6 % d'utilisation et Gingerbread 24,1 %.

Jelly Bean utilisé sur plus de la moitié des terminaux Android

05/11/2013 | 15:34

Enfin ! La part d'utilisation de Jelly Bean sur les terminaux Android a passé la barre des 50 % plus d'un an après sa sortie. Plus d'un appareil sur deux qui se sont connectés à Google Play lors de la dernière semaine d'octobre étaient équipés de Jelly Bean (Android 4.1/4.2/4.3), indique les statistiques de Google. Tim Cook a annoncé lors du keynote du 22 octobre qu'iOS 7, sorti un mois plus tôt, était installé sur 64 % des appareils iOS.

Pour en revenir à Android, la progression de Jelly Bean entraîne mécaniquement le recul des versions plus anciennes. Froyo va bientôt disparaître, tandis que Gingerbread est encore utilisé sur un quart des appareils. Ice Cream Sandwich régresse légèrement à 19,8 %.

Android Kit Kat (4.4), arrivé ce mois-ci avec le Nexus 5, devrait, à terme, marquer un break dans la progression ininterrompue de Jelly Bean.

Jelly Bean utilisé sur quasiment la moitié des terminaux Android

03/10/2013 | 11:32

Comme chaque mois, l'utilisation de Jelly Bean (4.1/4.2/4.3) sur l'ensemble des terminaux Android progresse. Du 25 septembre au 2 octobre, 48,6 % des appareils Android qui se sont connectés à Google Play tournaient sous Jelly Bean (+ 3,5 points sur un mois). La nouveauté par rapport au mois dernier est l'apparition dans les statistiques d'Android 4.3, la toute dernière version, qui représente 1,5 % d'utilisation.

C'est la même rengaine concernant les versions antérieures du système de Google : elles reculent toutes. Ice Cream Sandwich sera bientôt installée sur moins d'un terminal sur cinq (20,6 %), Honeycomb est toujours sur le point de disparaitre (0,1 %), Gingerbread régresse à un rythme régulier (28,5 %) et Froyo ne représente plus grand-chose (2,2 %).

Google a opéré un changement le mois dernier en ne collectant les données que sur une période de 7 jours, contre 14 auparavant. Donut et Eclair (Android 1.6 et 2.1) ont quant à elles totalement disparu du classement, car la nouvelle application Google Play n'est pas compatible avec ces deux versions.

Apple ne publie plus son camembert sur la fragmentation d'iOS, comme elle l'avait fait cet été. Toutefois, l'entreprise a indiqué le 23 septembre, soit cinq jours après le lancement d'iOS 7, que 200 millions de terminaux (soit 50 % du parc) avaient déjà migré vers le nouveau système.

Jelly Bean bientôt utilisé sur la moitié des terminaux Android

05/09/2013 | 14:31

Chaque mois c'est le même refrain, l'utilisation de Jelly Bean (4.1/4.2) sur l'ensemble des appareils Android progresse. Du 28 août au 4 septembre, 45,1 % des terminaux Android qui se sont connectés à Google Play étaient équipés de Jelly Bean. C'est presque 5 points de plus que le mois dernier.

Les versions antérieures du système de Google reculent toutes quant à elles. Ice Cream Sandwich représente 21,7 % de part d'utilisation (- 0,8), Honeycomb est sur le point de disparaitre (0,1 %), Gingerbread n'est plus dominant (30,7 %, - 2,4 points) et Froyo baisse très légèrement (2,4 %, - 0,1).

Donut et Eclair (Android 1.6 et 2.1) disparaissent totalement du classement en raison d'un changement opéré par Google. La nouvelle application Google Play n'étant pas compatible avec ces deux versions, Google ne les prend donc pas en compte dans ses statistiques. Cette modification ne fausse quasiment pas la comparaison avec le mois précédent puisque la part d'utilisation conjuguée de Donut et Eclair n'était déjà que d'environ 1 %. Un autre changement a été effectué : les données sont maintenant collectées sur une période de 7 jours, contre 14 auparavant.

Apple publie elle aussi depuis juin son camembert portant sur la fragmentation de son système. Les chiffres du mois d'août ne sont pas encore tombés, mais fin juillet, iOS 6 était utilisé par 94 % des possesseurs de terminaux iOS. La méthode de calcul était la...

Lire la suite

L'atomisation d'Android en images

30/07/2013 | 16:53

OpenSignal, une application de mesure de réseaux Wi-Fi, a livré une étude portant sur la diversité des terminaux Android. L'occasion de voir en images la domination de Samsung.

Comme l'année dernière, OpenSignal s'est basée sur 682 000 appareils (smartphones et tablettes) sur lesquels elle est installée pour pouvoir comparer les résultats. Huit versions différentes du système de Google sont toujours utilisées. On compte 11 828 terminaux différents, contre pratiquement 4 000 terminaux en 2012. La variété des appareils Android a donc triplé en un an.

On voit clairement que Samsung domine, et plus spécialement sa gamme Galaxy S. Les Galaxy S III et S II sont en tête, suivis par le Galaxy Note II, le Galaxy Y et le S4.

En regardant par marque, l'hégémonie de Samsung est criante, avec 47,5 % de part de marché. Sony Ericsson est deuxième, mais les données ne sont pas précises concernant ce constructeur, car des smartphones exclusivement Sony (sans Ericsson) sont comptabilisés dans ses données. LG vient après, puis Google avec les Nexus.

[Via The Verge]

Pages